Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Jeu 08 Nov 2018, 23:00 
Nous verrons bien.
Mais si personne ne se lance alors personne ne sera en mesure de donner une évaluation de ce système à la fois dans les débouchés et dans les limites.
>>J’apprécie fortement ton volontarisme, les démos au public atteignent vite leur limites, un test indépendant est toujours constructif.

Je ne cache pas que j'ai de nombreuses zones d'incertitude et pas seulement sur l'adaptation du dispositif sur une 63500 roco.
>>Ca va etre juste-juste pour rentrer tout ca dedans, j'ai essayé avec la petite batterie pour voir, faudra bricoler/adapter. C'est pourquoi j'avais pris une 68000 pour demontrer le concept au RAMA en 2015

Le gros point d'interrogation concerne les batteries Lipo en réalité "accumulateur Li-ion polymère" pour être plus précis. Le mode de rechargement doit être précis pour ne pas endommager ces batteries ou risquer l'incendie (pas de surcharge, pas de sous charge non plus ...) donc quid d'une charge quasi permanente en cours d'exploitation par les rails? Risque de sur-charge? Risque de détérioration? D'incendie? Après, c'est quand même ce genre de chose que l'on trouve dans nos portables ... donc, comme pour les portables, il me semble indispensable d'utiliser le chargeur d'origine et de ne pas bricoler dans ce domaine.
>>C'est pour ca que le chargeur délivre 5V, 500mAh, pas plus. La 2eme génération, ce sera plus souple niveau alimentation. La batterie Li-Po n'a pas d'effet mémoire comme les Ni-Cad ou les M-Hi d'avant. De plus, une protection surcharge est visible, sous le transparent orange, la ou sortent les 2 fils. Faut vraiment en vouloir pour y mettre le feu :roll:

Ensuite il faut voir comment le système gère plusieurs locomotives. Ce sera mon étape suivante si cette première étape de test se révèle concluante. Comment Protocab gère-t-il plusieurs machines en marche en même temps sur un même réseau? A mon sens, d'après ce que j'ai vu et compris sur le plan technique, il faudrait (à vérifier donc) un boitier par machine ... ce qui serait peu acceptable en terme de coût ... mais bon, une fois encore il faut se lancer pour voir. Et puis Nicolas euhhh pardon :ange: ... m'sieur protocab est quand même bien sympa donc ... on pourra discuter des problèmes et des pistes d'amélioration tous ensemble pour qu'il remonte ça au concepteur.
>>9 locos par boitier, pas toute en même temps mais selon un mode sélectif. Exemple: tu commande la première loco, le voyant passe du rouge au vert clignotant, et tu la lance sur un ovale par exemple. Une fois fait, tu appuie sur le bouton pour que la lumière passe au vert continu. Ta loco tourne indéfiniment a la vitesse que tu lui as choisis. Tu recommence la même opération avec la 2eme, puis la 3eme, etc...jusqu'a 9 locos.
Ce système est prévu pour goûter aux joies de la conduite autonome, la prochaine génération, on pourra corser le tout, option éclairage indépendant comprise :ugeek:


C'est comme ça qu'on avance et que notre petit train évolue petit à petit ... qui sait dans 20 ans il n'y aura peut-être plus que du power on board comme disent nos higlanders de service ... ou, au contraire, le DCC aura connu une nouvelle phase de développement? Qui sait? :?
>>pour le DCC, au rythme ou ca va, il va falloir des prise 45 broches pour commander les fonctions :mdr: . Mais plus sérieusement, j'en sais rien, j'imaginais même pas qu'un tel produit comme le Protocab allait sortir un jour :wink: L'avantage énorme a mon sens: tou oublie le câblage des aiguilles, et a toi la sortie de la gare de Lyon dans ton salon :mrgreen: . Sauf si tu veut commander tes aiguilles par moteur, mais ca, tout le monde le fait et c'est simple a réaliser
0% câblage, 100% autonome
Avatar de l’utilisateur
Protocab
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 01 Déc 2017, 10:14
Localisation: Scotland
Âge: 7
Echelle pratiquée: N,HO,O
Prénom: Nick
Club: Protocab

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Ven 09 Nov 2018, 19:09 
Merci pour ces éléments qui me rassurent sur le pilotage de plusieurs machines. J'avoue que le schéma sur leur site n'était pas hyper clair et un forum GB émettait cette hypothèse.

Bon alors il arrive quand? :siffle:


:mdr2:
Protocabiste en herbe
Avatar de l’utilisateur
Kit
Bavard
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 04 Oct 2018, 18:27
Echelle pratiquée: ho

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Ven 09 Nov 2018, 20:54 
Et bien voila ... je viens de rentrer chez moi et qu'ai-je découvert sur ma chaise d'atelier malicieusement placé là par mon épouse ... un petit colis ... fort sympathique.

Je vais donc vous faire partager le déballage de la chose mais avant, je souhaite bien préciser que, si je pense à titre personnel que les systèmes de type power on board sont l'avenir :
1) je n'ai pas d'action chez protocab (je paye mes achats) ;
2) je dirai ce que je pense sans chercher à froisser ni les uns ni les autres.

Après vous pourrez penser ce que vous voudrez, mais même si je me trompe, ce sera en toute bonne foi!

Le carton a été réceptionné en parfait état, mais ... (ça y est ça commence :mdr: ) le tout était emballé soigneusement dans un papier avec l'étiquette collée dessus ... ce qu'il ne faut pas faire car le traitement automatisé des colis n'est pas très tendre et le papier aurait pu être arraché facilement avec l'adresse du destinataire et de l'expéditeur ... adieu marchandise! J'invite donc m'sieur protocab :ange: à mettre le carton dans un autre carton et à coller l'étiquette directement sur ce second carton ... ça limitera, à défaut d'éviter, les pertes!

Image

La garantie est très appréciable. Les limites sont clairement posées mais elle reste particulièrement généreuse. J'espère ne pas avoir à l'utiliser ... le test pour ce point s'arrêtera là ... enfin j'espère! :mdr:
Comme les images le montre, le packaging est très propre et soigné. C'est pro. Point.
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Le reglet vous donne une idée de la taille des différents éléments. On y reviendra bientôt plus en détail ... enfin ... si vous êtes sages! :siffle:
Infra, la fameuse batterie LiPo ... c'est vraiment petit ...
Image

Je pose cette batterie à côté de la caisse de ma 63500 Roco et de son châssis pour vous faire une idée encore plus précise. Dommage, plcer la batterie en travers dans la partie haute de la cabine comme je l'imaginais initialement ... ça ne passe pas. Il va donc falloir trouver une solution (si elle existe) et travailler!
Image

Image

Je vous propose donc d'échanger sur le sujet dans le présent fil si Aubrac n'y voit pas d'inconvénient. Sinon, j'ouvre un autre fil de discussion.

Essayons de trouver une solution ensemble! (Aubrac, Tanaria ... des gens de votre expérience pourraient avoir des idées précieuses sur le sujet non? Alors si on se parlait comme des passionnés sans se laisser emporter par nos caractères? Mon jardin est rempli de haches de guerres enterrées profondément ... je peux y ajouter la votre si vous le souhaitez :coeur2: :oops: )
Protocabiste en herbe
Avatar de l’utilisateur
Kit
Bavard
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 04 Oct 2018, 18:27
Echelle pratiquée: ho

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Ven 09 Nov 2018, 21:43 
Bonjour Kit,
Merci pour ces paroles pleines de sagesse.
Il n'y a aucun problème à discuter de Protocab dans ce sujet puisqu'il concerne un thème généraliste relatif à la radiocommande de matériels moteurs et d'accessoires d'un réseau ferroviaire miniature.
La présentation de Protocab s'annonce bien et nous sommes sans doute nombreux à attendre la suite avec impatience.
A propos de Taniera, il faut relativiser nos différences d'appréciations sur l'intérêt de la radiocommande appliquée à notre hobby, car pour l'essentiel nous partageons beaucoup d'autres idées communes sur le modélisme ferroviaire. C'est en quelques sorte l'exception qui confirme la règle !
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1047
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Ven 09 Nov 2018, 22:39 
Et bien je suis heureux de l'entendre. :applause:

Les différences d'appréciation ne doivent pas ruiner de belles amitiés surtout pour une chose aussi futile que nos petits trains électriques même si nous les adorons! :wink:

Je ferai donc au mieux pour vous faire partager mon expérience de jeune protocabiste en espérant que cela fera progresser le schmilblic.
Protocabiste en herbe
Avatar de l’utilisateur
Kit
Bavard
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 04 Oct 2018, 18:27
Echelle pratiquée: ho

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Sam 10 Nov 2018, 05:57 
Aubrac a écrit:(...)Quant à l'ironie de Taniera, je connais déjà... Il a le dénigrement facile !
Tout est dit ... :?

Merci de ton initiative, Kit, mais je ne reviendrai pas sur ce fil (pour plusieurs raisons).

Je passerai de temps en temps pour suivre tes essais d'intégration du Protocab dans ta locomotive, c'est tout. Je reste bien sûr à ta disposition pour t'aider, mais uniquement en MP.

A+ :wink:
Res non verba !!!
Avatar de l’utilisateur
Taniera
Intarissable !
 
Messages: 4729
Inscrit le: Mer 15 Oct 2008, 02:51
Localisation: Tahiti - Polynésie Française
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO - HOe

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Sam 10 Nov 2018, 10:28 
Pas de problème Taniera c'est d'ailleurs déjà fait.
Je trouve juste dommage de ne pas faire profiter la communauté de nos échanges que je trouve très intéressants. Je vais essayer de faire au mieux mais la solution ne sera pas simple. Si tu me le permets, j'aimerai reprendre certains de tes arguments ici de manière à poursuivre la réflexion. Sans ton feu vert je ne le ferai évidemment pas.

Y'a du boulot sur la 63500 roco ... :cry:
Bon en même temps c'est un peu le but du jeu aussi non? :noel:
Protocabiste en herbe
Avatar de l’utilisateur
Kit
Bavard
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 04 Oct 2018, 18:27
Echelle pratiquée: ho

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Sam 10 Nov 2018, 12:14 
Jamais le temps de dormir sur ce fil :mrgreen:
0% câblage, 100% autonome
Avatar de l’utilisateur
Protocab
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 01 Déc 2017, 10:14
Localisation: Scotland
Âge: 7
Echelle pratiquée: N,HO,O
Prénom: Nick
Club: Protocab

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Sam 10 Nov 2018, 20:20 
Bon on va commencer à entrer dans le hard ...
Je pensais pourvoir placer la batterie dans la cabine en la mettant légèrement en biais et en faisant sauter une partie du lest/châssis. Bon, ça ne passe pas ... mais alors ... vraiment pas ... :mort:

Image

Je vais donc reprendre l'idée de m'sieur protocab et essayer de placer la batterie à la place du réservoir de fuel ...

Image
Cette photo présente la solution en travers ... c'est juste ... vraiment juste ...

Image
Je propose la solution dans la longueur. La batterie présente un décrochement qui me permettrait de laisser passer la vis de fixation du moteur. J'ai mesuré la profondeur du puits de la vis. Il faudrait donc supprimer le métal sur l'épaisseur marquée au feutre vert pour ainsi venir tout mettre à niveau de la "plaque" où sont placées les inscriptions de roco. La vis ferait alors une légère saillie qui viendrait se placer dans le décrochement de la batterie. Je pense que ça devrait le faire. Il faudra reconstruire un caisson en plasticarde autour de la batterie ce qui ne devrait pas être insurmontable et ne pourra qu'améliorer le look de notre loco.

Image
Photo présentant le principe du placement de la batterie, décrochement placé là où se situera la vis de fixation du moteur. Avantage certain, ainsi placée, la batterie ne devrait pas chauffer. Un dissipateur de chaleur permettrait de la lier au châssis qui jouera le rôle de radiateur/refroidisseur.



Image
Bon c'est bien ... mais il reste encore tout ceci à placer! :siffle:


Image
On va commencer par le module 0502 c'est à dire le récepteur, son processeur et l'interrupteur locoswitch 9958. Et là on a plutôt une belle surprise ... regardez la suite!
Image
Le tout serait placé sur la platine d'origine roco avec la plaque d'isolation thermique (l'épaisseur de mousse caoutchouteuse grise) entre les deux circuits imprimés. Vous noterez au passage les progrès hallucinants de l'électronique entre la plaque roco et ses composants ainsi que la plaque protocab ... :shock:

Image

Image

Ca rentre parfaitement. La mise en route se ferait donc au niveau du toit de la cabine par induction électrostatique ... placement idéal à mon sens.
Image

Image
Mieux que ça, quand je ferme la cabine je pousse à peine pour que ça se clips parfaitement. La cabine est raz la gueule mais on s'en moque puisque de toutes manière la 63500 roco possèdait l'énorme avantage de nous montrer son électronique ... :mdr2: On occultera donc les fenêtre mais c'était prévu.


Image


Bon les bonnes surprises s'arrêtent là. Le module 9601 qui est la fiche de chargement va être coton à placer. Pour l'instant je propose ceci : amputer une partie du lest avant gauche de la machine, là où se trouve la vis de fixation de la platine roco et y substituer le 9601 qui, lui même serait amputé de la partie marquée au feutre bleu. Cette platine viendrait se fixer sur la partie restante verticale du lest à l'aide d'un boulon fourni par protocab. Ceci permettrait de dissimuler la prise sous la pièce roco que j'ai placée placée sur la photo ... mais là ça va être chaud bouillant pour passer le câble sous la transmission du moteur et calculer l'épaisseur pour que ça tombe pil poil dans la zone couverte par la pièce roco ... :gne:

Image

Image

Image

Image

Bon cette dernière partie me semble nettement plus délicate ... euhh il en pense quoi m'sieur protocab? :oops:
Protocabiste en herbe
Avatar de l’utilisateur
Kit
Bavard
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 04 Oct 2018, 18:27
Echelle pratiquée: ho

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Sam 10 Nov 2018, 20:43 
Kit a écrit:Bon on va commencer à entrer dans le hard ...

Image

... euhh il en pense quoi m'sieur protocab? :oops:


Pour celle-la, je te conseille de placer la plaque cuivrée sous le capot principal, le truc blanc est en fait un autocollant qui permet l’adhésion du système.
L’interrupteur a induction marchera mieux ainsi :wink:

Pour la reste, donne moi la nuit pour réfléchir, mais l’idée de la batterie en long en fraisant le réservoir, c'est la bonne 8) . Prévoir du double face et deux petite retenue pour empêcher la batterie de tomber, ca ferait désordre.
Je planche sur ma loco pour étudier l'emplacement idéal pour cette foutue prise jack, la nuit porte conseil :wink:
0% câblage, 100% autonome
Avatar de l’utilisateur
Protocab
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 01 Déc 2017, 10:14
Localisation: Scotland
Âge: 7
Echelle pratiquée: N,HO,O
Prénom: Nick
Club: Protocab

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Sam 10 Nov 2018, 21:51 
Ben je pensais bêtement coller la plaque cuivrée sous le toit de la cabine (à l'envers par rapport à la photo qui a été réalisée dans ce sens pour voir l'encombrement) ... j'avoue ne pas bien piger pourquoi le placer sous le capot principal serait mieux ... surtout que ça ne passe pas ... :mdr2: Ben oui, j'ai essayé en le plaçant sur le moteur mais la simple épaisseur du cuivre + soudure fait que ça ne passe pas , je ne peux pas clipser le coffre principal correctement ... et puis sur le moteur, il faudra isoler ... encore 5/10émes de perdu! :cry:
Sur la partie arrière ce n'est guère mieux à cause des conduits de lumière d'origine qu'il faudra replacer et qui tiennent en place grâce à des ergots de moulage en plastique situés sous la caisse ... si je les enlève ça ne tient plus. Si je les laisse ... ça ne passe pas! :(

Tu as raison, la nuit porte conseil ... mais vivement le chargement par induction! :ange:
Protocabiste en herbe
Avatar de l’utilisateur
Kit
Bavard
 
Messages: 55
Inscrit le: Jeu 04 Oct 2018, 18:27
Echelle pratiquée: ho

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Dim 11 Nov 2018, 21:21 
Bonjour à tous,
Kit n'a pas choisi la solution la plus facile pour intégrer le système ProtoCab dans cette locomotive en raison de la place disponible réduite , mais il a relevé le challenge. C'est d'autant plus méritoire.

L'encombrement de l'unité de charge semble poser problème, mais on devrait pouvoir s'en passer puisque les concepteurs de Protocab ont déjà envisagé cette option :
"Le système Protocab est conçu pour que les batteries rechargeables n’aient pas besoin d’être retirées de la locomotive pour les charger. Une unité de charge est connectée à l'unité de commande de locomotive et fournit une connexion externe à la source de courant de charge.
Initialement, l’unité de charge nécessite l’insertion d’une fiche. Cependant, Acc + Ess développe deux autres méthodes de recharge:
• Charge sans fil, où la locomotive capte automatiquement le courant de charge lorsqu'elle est placée près d'un point de charge
Charge par contact, où le courant de charge peut être collecté par les roues à partir du courant de charge fourni par les rails ou par une rampe de charge séparée et par contact sur la locomotive".

Dans le cas de KIT, il serait préférable de retenir la dernière solution qui doit être satisfaisante puisqu'elle a été retenue par BlueRail dans son système Dead Rail. Mais l'idéal sera sans doute la charge par induction évoquée par ProtoCab.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1047
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Lun 12 Nov 2018, 00:11 
Aubrac a écrit:Bonjour à tous,
Kit n'a pas choisi la solution la plus facile pour intégrer le système ProtoCab dans cette locomotive en raison de la place disponible réduite , mais il a relevé le challenge. C'est d'autant plus méritoire.


En effet, on est loin du plug and play avec cette loco :mrgreen:
Mais bon, on peut caser l’ensemble si on réfléchis ou mettre chaque éléments.
Le moteur prenant énormément de place, cela réduis les possibilités il est vrai.
J'aimerais bien avoir une R37 ou une Piko pour comparer la place disponible. J'ai la Roco mais elle est réservé au fiston (ma fille a la 66000) et elle est sans moteur, donc plein de place dedans :mrgreen:

Quoi qu'il en soit, j’apprécie beaucoup qu'un modéliste indépendant fasse ce travail, cela me rappel les premières heures du DCC ou il fallait fraiser les châssis pur loger les décodeurs, toute une époque :geek:
0% câblage, 100% autonome
Avatar de l’utilisateur
Protocab
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 01 Déc 2017, 10:14
Localisation: Scotland
Âge: 7
Echelle pratiquée: N,HO,O
Prénom: Nick
Club: Protocab

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Lun 12 Nov 2018, 02:18 
Le système de BlueRail Trains Dead Rail était plus facile à installer... à la condition d'avoir une locomotive prête pour le DCC, avec une broche à 8 prises, conforme à la norme NMRA .
Image

Mais comme ce système n'est plus actuellement disponible, on ne pourra pas procéder à des comparaisons plus avancées entre les deux systèmes.

En tous cas, on ne peut qu'encourager KIT et l'aider dans son installation et la mise au point du système Protocab, dans la mesure de nos moyens et de nos expériences en matière de locomotives télécommandées.

A priori, certains utilisateurs du DCC traditionnel ont oublié l'époque des débuts de cette technologie. Et d'autres, les plus jeunes, ne l'ont même pas connue ! Beaucoup de progrès ont été effectués en trente ans.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1047
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 04:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: La radiocommande, contrôle numérique des trains du futur

Publié: Lun 12 Nov 2018, 09:18 
En effet, j’espère bien que Kit va réussir 8)

J'ai le système dans ma 68000, ca marche toujours, salon apres salon, manipulation après manipulation, et ca sera a RE une fois de plus :mrgreen:
0% câblage, 100% autonome
Avatar de l’utilisateur
Protocab
 
Messages: 0
Inscrit le: Ven 01 Déc 2017, 10:14
Localisation: Scotland
Âge: 7
Echelle pratiquée: N,HO,O
Prénom: Nick
Club: Protocab

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : BB4100, gilles31, pat64, Serge de Bollène, Tonton Greg, truinas et 31 invité(s)