Decauville Busch

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur : MOD

Avatar du membre
Md 2
Communicatif
Messages : 922
Enregistré le : dim. 30 oct. 2011, 08:51
Echelle pratiquée : 1/35 éme
Prénom : Philippe
Club : Cercle du rosé

Re: Decauville Busch

Message par Md 2 » mer. 27 janv. 2016, 19:53

Merci THERRAZ54, car je me perds assez dans toutes ces dénominations.. Sans vouloir abuser des gentils contributeurs, quelqu'un s'est il déjà "amusé" de lister les survivantes ?

Avatar du membre
Booyaka
Expansif
Messages : 2427
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Decauville Busch

Message par Booyaka » jeu. 28 janv. 2016, 15:18

sixtifs a écrit :Après avoir dans un premier temps fait l'interprétation hative et plantatoire que c'était une type 1, sur la base d'une recherche ouaibe boiteuse, j'ai finalement vu qu'il s'agit bien d'une type 3, et très probablement d'après celle du Frankfurter Feldbahn Museum

Image

Ce n'est pas la forme de cabine la plus connue en France.
Ce sera surement un joli modèle
Cette machine est à voie de 50. Elle a été achetée dans un lot de 3 par le Sandstone en Afrique du Sud. L'origine supposée devrait être Huletts Sugar dans le Kwa Zulu Natal.
En 2004/5 quand s'est posé la question de la restauration, il a été décidé qu'une des machine : la OK serait "regauged" à voie de 60. La Decauville ne pouvant subir cette opération le conservateur a décidé de chercher un financement externe pour la remettre en état, tout en conservant la propriété. Personne ne fut trouvé en France, par contre le Frankfurtermuseum accepta la proposition. La machine fut donc restaurée aux ateliers du Sandstone à Bloemfontein, puis prit le chemin de l'Allemagne. On trouve des messages du conservateur cherchant des documents sur sar-L. Je n'ai pas réussi à remonter les archives. La forme de l'abri a peut-être été demandée par l'association mécène.
Ne pas confondre avec la 311 à voie de 60, restaurée et provenant d'Angola.

A la sortie des ateliers de Bloemfontein, en attente des plaques :
Image
Cliché Sandstone

En chauffe avec ses plaques Bathala :
Image
Cliché Sandstone

Après sa restauration, la machine fit une tournée européenne. Elle fut exposée au musée automobile Beaulieu en Grande Bretagne, puis en Allemagne. C'est à cette occasion que les contacts s'établirent entre Sandstone et Frankfurter.
Compte tenu de la puissance modérée de la machine ses évolutions avec quelques wagonnets, est limitée à la zone plane devant le restaurant.

Il n'y a plus de trace de la Decauville "allemande" en RSA. Peut-être a t-elle finalement vendue. Le conservateur a quitté les lieux vers 2007 et l'activité de restauration de machines est devenue infime. Le Sandstone ne communique plus que sur ses machines en état.

Machine O&K 2510/1907 restaurée avec changement d'écartement :
Image

La 3ème machine à voie de 50 jugée en trop mauvais état ne sera pas restaurée (selon D.R 2007).

Toujours en Afrique cette fois en Angola : machine en monument, le webmaster ne se souvenait plus du lieu
Image
Publication de 2005

Rey
Fichiers joints
Sandstone 020T Decauville 317.jpg
Sandstone 020T Decauville 317.jpg (45.01 Kio) Vu 4129 fois
Sandstone 020T O&K 2510 DSC_0179.jpg
Decauville 020T Angola (Sandstone).jpg
Decauville-Sandstone-.jpg

Avatar du membre
Booyaka
Expansif
Messages : 2427
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Decauville Busch

Message par Booyaka » jeu. 28 janv. 2016, 22:40

Md 2 a écrit :Merci THERRAZ54, car je me perds assez dans toutes ces dénominations.. Sans vouloir abuser des gentils contributeurs, quelqu'un s'est il déjà "amusé" de lister les survivantes ?
Il existe une abondante littérature sur le sujet :
http://copac.jisc.ac.uk/search?&title=decauville
De ce que je connais, mais j'ignore si des ouvrages récents existent :
Decauville le nom qui fit le tour du Monde : Amatteis
Decauville Steam Locomotives Works 1992 Industrial Railway Society
Les machines françaises préservés La Vie du Rail
Aucun n'est complet, c'est normal vu leur age.

Rey

Avatar du membre
Ramon y croutons
Fécond
Messages : 736
Enregistré le : dim. 22 nov. 2015, 13:59
Echelle pratiquée : H0/e/f 009
Prénom : RAYMOND
Âge : 65

Re: Decauville Busch

Message par Ramon y croutons » jeu. 28 janv. 2016, 23:09

Md 2 a écrit :Image
On entend parler de type 2, 3 et autres, quelqu'un pourrait expliquer comment les reconnaître ? Par exemple les 2 que l'on voit sur cette carte postale, c'est quoi t'est-ce ? Je suis sûr que je ne suis pas seul à me poser la question..
Oui, sur les catalogues Decauville, ils se servent souvent du même cliché pour les deux types, alors que les deux clichés existent. Sur le catalogue n° 98 de 1900, par exemple, c'est une type 3 qui est représentée, alors que sur le 130 (ils on eu le temps de réaliser un cliché correspondant), c'est une type 1.
On peut différencier visuellement les deux types par quelques différences d'aspect : sur la type 1, il y a une ouverture dans les longerons du châssis sous la plateforme de conduite et le haut de cabine est plus haut que long alors que c'est le contraire sur la type 3; sur la type 3, la chaudière dépasse beaucoup plus du haut des bacs que sur la type 1; sur la type 1, les cylindres sont légérement inclinés, alors qu'ils sont parrallèles à la voie sur la type 3. Il n'y a pas eu de type 2.

Raymond

Avatar du membre
Ramon y croutons
Fécond
Messages : 736
Enregistré le : dim. 22 nov. 2015, 13:59
Echelle pratiquée : H0/e/f 009
Prénom : RAYMOND
Âge : 65

Re: Decauville Busch

Message par Ramon y croutons » ven. 29 janv. 2016, 11:53

Quelques types 1 et 3 au travail :
TYPE 1 :

Image

Image

Image

TYPE 3 :

Image

Image

Image

Image

Raymond
Fichiers joints
T1-1 Decauville.jpg
T1-2 La Baule.jpg
T1-3 Nouvelle Calédonie.jpg
T3-1 Decauville.jpg
T3-2 Fort-Mahon.jpg
T3-3Fort-Mahon.jpg
T3-4 Forêt de Marchenoir -.jpg

Avatar du membre
Booyaka
Expansif
Messages : 2427
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Decauville Busch

Message par Booyaka » ven. 29 janv. 2016, 14:36

Rectificatif

La locomotive du Frankfurtermuseum est bien à voie de 60, et provient de Grèce. L'importation avait fait l'objet d'une intervention du gouvernement Allemand. Elle provient d'une livraison de 2 machines 648/49, type 5 tonnes en 1912. L'autre machine a été préservée à Volos :

Image
Elle a bien un abri fermé.

J'ai retrouvé tous les messages du Sandstone soient 72 pages Internet. Il n'y a aucune trace des machines revendues (2 GMAN voie de 1,06), démolies, ou en attente de restauration. Je n'ai pas gardé mes mails de 2006.

Rey
Fichiers joints
Dezcauville grece 239.jpg
Dezcauville grece 239.jpg (68.19 Kio) Vu 4029 fois

Avatar du membre
Ramon y croutons
Fécond
Messages : 736
Enregistré le : dim. 22 nov. 2015, 13:59
Echelle pratiquée : H0/e/f 009
Prénom : RAYMOND
Âge : 65

Re: Decauville Busch

Message par Ramon y croutons » ven. 29 janv. 2016, 16:39

La locomotive préservée à Volos est la Decauville n° 509, livrée en 1908 à Chryssochoïdes, et utilisée à la briqueteriec'est une type 1 (réf. liste IRS + NG&IRM Review n° 22), les n° 648 et 649 ont été livrées en 1912 aux chemins de fer de Thessalie (réf. liste IRS), ce sont des types 3 (je devrais retrouver un peu plus de renseignements au sujet de ces deux dernières, mais çà sera un peu plus long...).

Raymond

Avatar du membre
Ramon y croutons
Fécond
Messages : 736
Enregistré le : dim. 22 nov. 2015, 13:59
Echelle pratiquée : H0/e/f 009
Prénom : RAYMOND
Âge : 65

Re: Decauville Busch

Message par Ramon y croutons » ven. 29 janv. 2016, 17:09

Où avais-je la tête, je n'avais pas consulté la liste des machines préservées de l'IRS (bien que la 509 n'y figure pas...), la Decauville n° 648, après les Chemins de fer de Tessalie à été vendue à une mine de chrome à Metalion (Grèce) puis récupérée en 1982, elle est passée en plusieurs lieux avant le Frankfurter Felbahnmuseum (réf. liste IRS et brochure FFM).

Raymond

Avatar du membre
Ramon y croutons
Fécond
Messages : 736
Enregistré le : dim. 22 nov. 2015, 13:59
Echelle pratiquée : H0/e/f 009
Prénom : RAYMOND
Âge : 65

Re: Decauville Busch

Message par Ramon y croutons » ven. 29 janv. 2016, 21:12

La Decauville n° 302 Barthala, qui a été présentée à Beaulieu (G.-B.) est apparemment retournée à Sandstone, elle figure sur leur dépliant publicitaire de 2016 ainsi que sur l'inventaire du matériel mis à jour en juin 2015 :

http://www.sandstone-estates.com/index. ... stock-list

Raymond

Wens
Volubile
Messages : 2077
Enregistré le : ven. 19 juin 2015, 09:25
Echelle pratiquée : Ho/hom/hoe/O
Prénom : wens....

Re: Decauville Busch

Message par Wens » sam. 30 janv. 2016, 10:14

:coeur1: je vais commandé la petite :coeur1: Busch à eu une bonne idée :ange:

Merci bien Ramon , c'est histoires ... j'aime beaucoup... j'y trouve de l'inspiration :oops:
Sopra Cileo mon reseau Oe

Avatar du membre
Malletslm
Intarissable !
Messages : 5147
Enregistré le : ven. 27 avr. 2007, 07:21
Echelle pratiquée : H0m, H0n3, H0e, H0f

Re: Decauville Busch

Message par Malletslm » sam. 30 janv. 2016, 11:17

Joli festival de photos et d'informations en ouvrant le fil ce matin :applause: , merci aux contributeurs... :D

J'aime beaucoup la face avant de la machine de la forêt de Marchenoir :coeur1: , sur une des photos montrées par Ramon...
Jean Michel

Avatar du membre
Malletslm
Intarissable !
Messages : 5147
Enregistré le : ven. 27 avr. 2007, 07:21
Echelle pratiquée : H0m, H0n3, H0e, H0f

Re: Decauville Busch

Message par Malletslm » dim. 31 janv. 2016, 09:59

Bonjour à tous ! à propos des machines préservées, on rappellera aussi l'existance d'un fil où Aubrac :wink: nous parlait des Decauville de Nouvelle-calédonie, et notamment les petites "Adrienne" et "Higginson" remises en "état de présentation", c'était ici :D :
viewtopic.php?f=4&t=77371&start=0&hilit ... uvelle+cal
Jean Michel

Avatar du membre
Booyaka
Expansif
Messages : 2427
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Decauville Busch

Message par Booyaka » dim. 31 janv. 2016, 13:21

M'étant planté une fois, je ne ferai qu'un complément d'information sans autres intentions.

La machine du Frankfurter Feldbahnmuseun est bien la 648 http://www.feldbahn-ffm.de/fahrzeuge.html. La 509 a été livrée au Chryssochoiïes (source Decauville Steam Locomotive ; A Works List ; de l'Industrial Railway Society). Je n'en sais pas plus.

Pour avoir été en contact avec les conservateur du musée, l'histoire de la 302 est plus complexe que cela.
Elle a été achetée dans les années 70, par un amateur de Pretoria (son nom est sur le site du Sandstone). Celui-ci ayant d'autres priorités, à savoir une machine anglaise, il a accepté de la vendre an Sandstone en pièces détachées.

Image
(Cliché Sandstone)

Cette machine n'avait aucune utilité pour le Sandstone, qui la remise en étant pensant qu'elle serait utilisée sur le futur réseau du musée de l'auto de Beaulieu. De manière incroyable, ils retrouvèrent des tubes neufs en Afrique, sans doute en Angola.

Image
(Document Sandstone)

Cette négociation fut menée de manière indépendante par un membre de la société ; sans information à mon interlocuteur. L'affaire capota, l'opérant transforma le voyage en tour d'Europe : Hollande, Allemagne, puis retour à Hoeckfontein RSA. Elle est juste devenue une exhibition de cirque, les meilleures années.
Connaissant la rigueur financière du directeur, on se doute de l'échec de cette affaire.

Pour amateurs de Decauville il existe une base :

http://www.steamlocomotive.info/locobro ... Decauville
Je n'ai fait aucune investigation dessus.

Rey
Fichiers joints
Sandstone First steam locomotive for Beaulieu Museum.jpg
Sandstone First steam locomotive for Beaulieu Museum.jpg
Decauville 302 Sandstone arrivée.jpg
Decauville 302 Sandstone arrivée.jpg (27.65 Kio) Vu 3808 fois
Modifié en dernier par Booyaka le dim. 31 janv. 2016, 19:53, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Booyaka
Expansif
Messages : 2427
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Decauville Busch

Message par Booyaka » dim. 31 janv. 2016, 14:32

Ramon y croutons a écrit :La Decauville n° 302 Barthala, qui a été présentée à Beaulieu (G.-B.) est apparemment retournée à Sandstone, elle figure sur leur dépliant publicitaire de 2016 ainsi que sur l'inventaire du matériel mis à jour en juin 2015 :

http://www.sandstone-estates.com/index. ... stock-list

Raymond
Prenant le risque de me répéter, cette liste ne comprend pas les machines non restaurées en stock et non visible par les visiteurs.
Il doit y avoir des traces sur sar-L. La recherche est impossible par Google, qui transforme en SARL. Par Qwant ça marche.

Rey

Avatar du membre
Ramon y croutons
Fécond
Messages : 736
Enregistré le : dim. 22 nov. 2015, 13:59
Echelle pratiquée : H0/e/f 009
Prénom : RAYMOND
Âge : 65

Re: Decauville Busch

Message par Ramon y croutons » mar. 16 févr. 2016, 10:31

La Type 3 Busch est pour l'instant disponible uniquement en réservation en Allemagne, prix catalogue 119,99 euros, mais seulement 103,79 euros dans certains magasins.

Raymond

Répondre