Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Photos SNCF années 1970

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Sam 10 Nov 2018, 23:14 
Le TGV bi-mode turbine-électrique était très près d'aboutir. Lorsqu'on avait envisagé la LN Paris-Lyon exploitée par des rames à turbines, on s'inquiétait quand même du bruit et de la pollution que devraient subir les riverains parisiens et lyonnais des gares. Qui a connu Paris St-Lazare du temps des RTG saura de quoi je parle. Or une RTG avait deux turbines mais le TGV001 en avait quatre !

Donc pour limiter un tant soi peu les nuisances, on avait imaginé d'alimenter les moteurs de traction électriques du TGV001 à partir de la caténaire 1500V moyennant abaissement de la tension. Le TGV pouvait évoluer en électrique entre le dépôt et la gare. Et ne démarrer ses turbines qu'avant de commencer le service commercial. Les essais sur le TGV001 de cette bi-modalité furent annulés lorsque fut décidé de construire un TGV électrique.
15063
Prolixe
 
Messages: 1734
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 09:15

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Sam 10 Nov 2018, 23:48 
15063 a écrit:Donc pour limiter un tant soi peu les nuisances, on avait imaginé d'alimenter les moteurs de traction électriques du TGV001 à partir de la caténaire 1500V moyennant abaissement de la tension. Le TGV pouvait évoluer en électrique entre le dépôt et la gare. Et ne démarrer ses turbines qu'avant de commencer le service commercial. Les essais sur le TGV001 de cette bi-modalité furent annulés lorsque fut décidé de construire un TGV électrique.

Etonnantes affirmations !
Mal assis, mais j'y reste.
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Démonstratif
 
Messages: 1573
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 15:59
Âge: 67
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 06:47 
Il serait bien plus simple d'électrifier toute la banlieue new-yorkaise, mais il semble que les Américains ont une forte allergie aux caténaires.

La banlieue de New-York, à l'exception de quelques lignes terminales sur Long-Island, est entièrement électrique, 600 volts vers le nord avec troisième rail à captage inférieur, 600 volts et captage supérieur vers Long-Island, et caténaire 12,5 kv 60 Hz ( ex 25 Hz ) vers Philadelphie et Boston.

Ces deux derniers sytèmes se rencontrent à la gare de Pennsylvania Station.

Sur le coté ouest de l'Hudson une ligne en 25 kv 60 Hz ex 3000 volts continu.

Concernant le TGV à turbine une alimentation en 1500 v aurait nécessité, outre un pantographe, une chaine de traction compliquée je serais curieux de consulter des documents à ce sujet :)
Z3700
Papotier
 
Messages: 143
Inscrit le: Dim 05 Nov 2017, 08:25
Localisation: Senlis oise
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Philippe
Club: AFAC

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 07:12 
Z3700 a écrit:[i]

Concernant le TGV à turbine une alimentation en 1500 v aurait nécessité, outre un pantographe, une chaine de traction compliquée je serais curieux de consulter des documents à ce sujet :)


Voir le Matériel Moteur de la SNCF de Jacques Defrance édition 1978 page 585

En fait 2 type de rames prévues:

rames à motrices électriques bicourant avec 2 pantos 1,5 et 25 Kv pour Paris-Lyon-Sud (lignes électrifiées)

Et rames à motrices turboélectriques bicourant avec 2 pantos 1,5 et 25 Kv pour Paris-Lyon-Grenoble (lignes non électrifiées)

les rames turboélectriques en mode électrique n'alimentant que le bogie moteur des remorques extrêmes

et 2 bogie moteur motrice et bogie moteur remorques extrème comme les électriques en mode turbo

utilisation du mode électrique pour sortie de gare importantes et passage en mode turbo après (nuisance sonores)
Avatar de l’utilisateur
Joss
Disert
 
Messages: 436
Inscrit le: Dim 19 Juil 2009, 02:07
Localisation: Franche comte
Âge: 52
Echelle pratiquée: HO

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 10:18 
Pour compréhension, il faut préciser la source de J. Defrance est un article de M. Portefaix Directeur Adjoint du Matériel, dans la VdR n°1499 de 1975.

La conclusion de l'article de M. Portefaix dans la VdR précitée :

Image
On observera qu'entre ces prévisions et la réalité, il y a eu des évolutions !
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15700
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 12:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 67
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 14:08 
Z3700 a écrit:La banlieue de New-York, à l'exception de quelques lignes terminales sur Long-Island, est entièrement électrique, 600 volts vers le nord avec troisième rail à captage inférieur, 600 volts et captage supérieur vers Long-Island, et caténaire 12,5 kv 60 Hz ( ex 25 Hz ) vers Philadelphie et Boston.


Le troisième rail vers le nord, le long de l'Hudson, s'arrête toujors à Croton Harmon, à 50 kilomètres de grand central, comme à la grande époque des vapeurs qui y prenaient le relais vers Chicago ou Buffalo.
Il faut donc des matériels amphibies ou un changement de train, pour les nombreux "navetteurs" résidant jusqu'à Poughkeepsie (cent kilomètres) voire au delà.
La situation est la même sur les autres banlieues. le troisième rail s'arrête trop vite, sauf sur les deux axes - d'ailleurs caténairisés - vers Boston et Philadelphie.
Ceci pour les lignes desservant Manhattan. La banlieue Ouest du New Jersey, avec les lignes Pascack et de Port Jervis terminant à Hoboken, n'est pas du tout électrifiée.
Malgré leur caractère bucolique,

Image
(metronorth)

elles supportent des trafics de grande banlieue non négligeables qu'une électrification permettrait aussi, via Secaucus Junction, de conduire jusqu'au coeur de Manhattan.

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3740
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 14:30 
EC 64 a écrit:Pour compréhension, il faut préciser la source de J. Defrance est un article de M. Portefaix Directeur Adjoint du Matériel, dans la VdR n°1499 de 1975.

La conclusion de l'article de M. Portefaix dans la VdR précitée :

Image
On observera qu'entre ces prévisions et la réalité, il y a eu des évolutions !



..delais de l'epoque, laissant le temps aux retours divers par des equipes experimentées...

..aujourd'hui, les "experts" sont avant tout les financeurs, qui ne peuvent se prévaloir d'un niveau d'expertise de ce que furent les BE SNCF...

..on laisse au constructeurs le fait d'être juge et partie, d'où les couilles du matos moderne, et les crises de nerfs de techniciens ensuite....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4902
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 17:56 
15063 a écrit:Le TGV bi-mode turbine-électrique était très près d'aboutir.


Qu'il ne l'ait pas fait était peut-être une très bonne chose.

Parce que la turbine à gaz ferroviaire est surtout restée source de déconvenues.
Presque personne de ceux qui l'ont expérimentée n'a répété l'expérience (si tant est que l'on puisse parler de répétition avec le passage des ETG aux RTG). L'Union Pacific n'y est pas revenue, après ses monstres de 600 tonnes (double CC + wagon-nourrice pour transporter les 91 mètres cubes :roll: de carburant qu'on embarquait), et les Russes - plus exactement Gazprom - semblent toujours très occupés à tester le leur du côté de Sverdlovsk.
Sans qu'on sache trop si c'est la turbine ou son alimentation en gaz naturel liquéfié (ou les deux) qui leur pose problème.

Le TGV sans turbine s'est avéré un "sans faute" remarquable. L'image aurait été ternie par les déboires qu'eût sans doute apportés la turbine.

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3740
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 19:03 
Christophe PC a écrit: Sans qu'on sache trop si c'est la turbine ou son alimentation en gaz naturel liquéfié (ou les deux) qui leur pose problème.
Christophe PC

Sauf erreur les turbines à gaz utilisées par la SNCF pour ses engins moteur utilisaient un carburant liquide dans les conditions normales de température et pression…
Si ma mémoire ne défaille pas, c'étaient des turbopropulseurs utilisés dans l'aviation (hélicoptères ou avions à hélices).
Penny
Prolixe
 
Messages: 1960
Inscrit le: Ven 18 Mai 2007, 14:13

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Dim 11 Nov 2018, 19:44 
Penny a écrit:Sauf erreur les turbines à gaz utilisées par la SNCF pour ses engins moteur utilisaient un carburant liquide dans les conditions normales de température et pression…
Si ma mémoire ne défaille pas, c'étaient des turbopropulseurs utilisés dans l'aviation (hélicoptères ou avions à hélices).


Les turbines SNCF venaient toutes de chez Turboméca et étaient directement dérivées des turbopropulseurs aéronautiques dont ce constructeur équipait quelques avions et de nombreux hélicoptères, les Turmo correspondaient aux turbines du Super Frelon.
L'une des adaptations avait porté sur le remplacement du kérosène par du gazole, carburant plus disponible en dehors des aéroports.

Une turbine peut théoriquement être alimentée par divers carburants, les grosses machines à turbine UP brûlaient du fioul lourd. Beaucoup moins cher, mais qu'il fallait réchauffer pour qu'il ne fige pas, et qui polluait très fort, avec des résidus de combustion très corrosifs.

J'imagine que si les Russes proposent des locomotives à turbines brûlant du gaz, c'est parce qu'ils en ont beaucoup (Gazprom est le sponsor de l'expérimentation) et aussi parce que le gaz naturel est réputé beaucoup moins polluant que les divers fiouls. Pour cette raison il est devenu très à la mode pour alimenter les blocs Diesel des navires de croisière.
Ceux-ci ont toute la place requise, sur une locomotive, le gaz en prend beaucoup

Image
(Rail engineer)


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3740
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 16 Nov 2018, 10:57 
BB 102 a écrit:bonjour

pour les nostalgiques

quelques photos prises dans les anées 70 de matériels aujourd'hui disparu

BB 1/80 SNCF, ex E bb 1/80 PO 1924/28-1969/1980
BB 32 ex banlieue réversible puis unités Maurienne vue à Culoz le 15 aout 1977, vue côté 2, garée en attente de démolition devant la BB 13, toutes deux de Chambéry
Image



bonjour

je me permets de reposer cette photo après l'intéressante saga des débuts du TGV pour rappeler combien les années 70 furent riches en nouveautés et surtout en variétés

de 1970 à 1975 se sont côtoyés à la SNCF différents mode de traction avec , il est vrai de moins en moins de locomotives à vapeur au fil des jours:
locomotives à vapeur charbon et fuel à tenders séparés et loco-tenders
locomotives électriques dont un parc important de matériel d'avant guerre et des nouvautés (apparition du thyristor)
locomotives diesel
locotracteurst ET locomoteurs
autorails " normaux": récents et d'avant guerre
et autorails à turbines (TGS, ETG, TGV 001)

je pense que les parcs voyageurs et marchandises ont suivi la même voie
il y avait encore des voitures CIWL, des postales et des fourgons dans nos trains à l'époque qui croisaient des voitures Grand Confort neuves
bref une époque vivante et intéressante

bonne journée
BB 102
Volubile
 
Messages: 2147
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 20:40

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 16 Nov 2018, 16:16 
Je confirme. Pour construire l'atelier des RTG dans le dépôt de Vénissieux, il a fallu bouger... les 141 R réformées !

Passer d'une région à l'autre dans les années 70 vous faisait changer de paysage ferroviaire.

Sur l'Est, les voitures Bruhat n'étaient guère plus appréciées que les Romilly mais les Bruhat étaient au roulement RA. On ne leur confiait guère en régulier que des Troyes, des Charleville et des St-Dizier. Beaucoup ne prenaient l'air qu'en fin de semaine.
Surprise, sur le Sud-Ouest, la gare de PAZ pleine de Bruhat ! Limoges, Ussel, Poitiers en régulier et Toulouse ou Hendaye en supplémentaire, pour ce que nous considérions, en tant qu'estaux, comme des voitures de banlieue améliorées.

Et je ne parle pas du matériel de banlieue, celui de St-Lazare étant totalement exotique pour nous. Pour reparler de l'ex-PO, ces Z4100 un peu rouillées dans les gares de province. Il y avait du beau aussi comme ces "Budd" de Montparnasse (Z3700). Et pendant ce temps, avec les Z5300 toutes neuves, la banlieue Austerlitz était la première sans voitures vertes. Et pour aller à Sevran on prenait des Z6400 à peine mises en service. A côté de cela, les usagers de Crépy, qui allaient beaucoup plus loin, avaient des rames Nord qui faisaient peine à voir.

C'était l'âge d'or des TEE et des Turbotrains. En Grandes Lignes, les meilleures étaient les USI avec des sièges confortables dont on pouvait reculer le dossier. Inconvénient, leur aménagement qui était une loterie pour trouver une place dans le sens et devant une fenêtre. Comme il n'y avait que 800 USI et même avec les UIC, on ne pouvait assurer les fins de semaine uniquement avec. Les rames devenaient des bric à brac avec des forcements de voitures régionales vertes. Les longues rames de 13, 15 voitures avec la B5D UIC en queue où on pouvait trouver des compartiments vides, surtout si elle était tournée "dans le mauvais sens", le fourgon côté rame.

Côté autorails, il y avait encore beaucoup de Picasso avec la chance de voyager à l'avant. Ou la malchance que les habitués se soient tous installés dans l'autorail avant l'arrivée du train de Paris, obligeant les touristes à monter dans les remorques. Les EAD étaient un cran au dessus. Certains assuraient des express avec des places réservées ! Une chose que l'on ne regrettera pas, les compartiments "fumeurs" plus vastes et plus confortables que les "non fumeurs" sauf dans les EAD où les ennemis de la clope montaient dans la remorque, bien plus silencieuse mais au chauffage capricieux.

En urbain aussi régnait une variété incroyable. Le métro parisien où on passait du superbe MP73 au Sprague à bout de souffle. Par contre, en cars et bus, c'était la production de masse de la Saviem : S45, S105 et SC10. Ce dernier avec une variété de couleurs et d'aménagements, du très basique au luxueux comme à Versailles : moquette au mur, sièges en tissu écossais avec un rembourrage épais... La cité des rois ne se refusait rien.
15063
Prolixe
 
Messages: 1734
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 09:15

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 16 Nov 2018, 16:53 
bonjour

oui , les années 70 étaient riches, on trouvait des wagons de marchandises un peu partout, même à Paris, il y avait des triages en service, de vieilles voitures et de l'ultra moderne côte à côte
c'est aussi l'ouverture du musée des chemins de fer en deux étapes; 71 d'abord à Mulhouse Nord puis 76 à l'emplacement définitif
la fin des tiquets de quai ou est-ce dans les années 1980 ?
le début des associations préservant du matériel sncf contre vents et marées et le faisant circuler sur le réseau sncf
des expositions portes ouvertes où les cheminots, fiers de leur travail présentaient le matériel restauré pour Mulhouse
le renouveau du blason apposé sur du matériel moteur (j'ai oublié quel engin a été blasonné en premier, quand et ou)
malheureusement aussi, l'apparition des VB2N et ZB2N
la présence de vie sur les quais : vendeurs ambulants, chariots à bagages, personnel plus présent
pour les bus et cars, si l'uniformité arrivait à grands pas, il restait aussi beaucoup de vieux coucous en service, comme pour les camions d'ailleurs

enfin, la livrée " béton " n'en était qu'à son début, et donc amenait une variété dans les livrées
la maccaron SNCF était encore bien présent sur une foule d'enginset c'était mon préféré
en revanche, le futur s'annonçait avec la dispaition (déjà) des indices régionaux (fin années 70)
la fin de la vapeur s'accompagnait aussi d'un changement esthétique des chemins de fer (démolition des dépôts, remises, ateliers, chateaux d'eau, ponts tournants, grue hydrauliques devenus inutiles)
et effectivemnt, comme le dit 15063, où sont les rames de 15/20 pièces de ces années là

bref, il y a encore de quoi dire sur ces années là

bonne journée
BB 102
Volubile
 
Messages: 2147
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 20:40

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Sam 17 Nov 2018, 06:55 
BB 102 a écrit:le renouveau du blason apposé sur du matériel moteur (j'ai oublié quel engin a été blasonné en premier, quand et ou)

Bonjour,

BB 15006, Metz, le 02.06.1973.

Image
Mal assis, mais j'y reste.
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Démonstratif
 
Messages: 1573
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 15:59
Âge: 67
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Sam 17 Nov 2018, 08:57 
bonjour

merci pour la réponse rapide et documentée (la 15006 au dépôt de Paris La Villette)
je pensais que le renouveau du blasonnage datait d'après 1975, pas si tôt dans la décennie, comme quoi, la mémoire !
chaque blasonnage donnaît lieu à une cérémonie avec souvent expo de matériels neufs
à l'époque, la SNCF soignait son image
les blasons étaient , je crois, en trois exemplaires : un par face, un pour le musée de mulhouse

merci encore et bonne journée
Dernière édition par BB 102 le Sam 17 Nov 2018, 16:08, édité 1 fois au total.
BB 102
Volubile
 
Messages: 2147
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 20:40

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Jielcé76, Roukmoute, Volavoile et 21 invité(s)

cron