Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Ven 22 Juin 2018, 20:22 
Pierre bis a écrit:A la même époque il y avait dans les trains de nuit des couchettes pour Rennes et Nantes, et il était indiqué que les voyageurs pouvaient rester dans les couchettes jusqu'à 6h00.


Dans les années 80, c'était toujours ainsi, et dans le sens pair, on reprenait à Rennes 2 voitures déjà à quai, dont une couchette accessible en fin de soirée. Elles étaient raccordées en tête du 3626.
Un service difficile à imaginer de nos jours! Si je me souviens bien, il y avait un contrôleur qui faisait l'accueil à quai, dès la mise en place des voitures.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1069
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Jeu 12 Juil 2018, 22:36 
Pierre bis a écrit:Regardez la note 4: le WRr (pour rouge) est indiqué "libre-service". Il s'agit du fameux proto de GE sur base CIWL jadis reproduit (assez grossièrement par Jouef.

Une idée pour LSM? ... ou du travail pour Manette-Z, habitué à reproduire les oiseaux rares avec maestria ...

C'est au programme :wink: ...
Avatar de l’utilisateur
Manette-z
Volubile
 
Messages: 2229
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:05

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Jeu 12 Juil 2018, 23:17 
j'ai hâte de voir ça.
Tu n'est d'ailleurs pas obligé de partir d'une LSM. Un modèle Jouef des années 90 ferait l'affaire. Une RIvarossi aussi mais c'est sans doute plus cher.

Le reste du train existe intégralement en HO: voitures USI, fourgon OCEM 29 et B4D RA. Pour cette dernière elle était équipée du chauffage autonome mais je ne sais pas si cela avait une répercussion sur l'aspect extérieur.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9807
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Ven 13 Juil 2018, 19:42 
J’ai acquis un coffret « le Lyonnais » de LSM en solde pour cela. Les DEV devaient servir à obtenir deux VO. Mais finalement, une seule a été modifiée ( déception de pas pouvoir rectifier la toiture...). La resto y passera un de ces quatre.
Avatar de l’utilisateur
Manette-z
Volubile
 
Messages: 2229
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:05

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Ven 13 Juil 2018, 20:38 
Pierre bis a écrit:Le reste du train existe intégralement en HO: voitures USI, fourgon OCEM 29 et B4D RA. Pour cette dernière elle était équipée du chauffage autonome mais je ne sais pas si cela avait une répercussion sur l'aspect extérieur.


Le réchauffeur Avialex ressemblait à un gros cylindre placé transversalement sous la caisse. Le réservoir de combustible sans paraffine était aussi dessous. Seuls étaient visibles de chaque côtés des caisses les orifices de remplissage du réservoir. C'était pareil pour les DEV-SI.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1069
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Ven 13 Juil 2018, 22:55 
Si on pinaille à fond, il y avait à Montparnasse des USI des premières'séries, encore équipées de soufflets, pas'reproduites en HO. Mais je crois qu'il y en avait aussi de plus récentes. Les deux sont donc possibles a priori sur ce train
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9807
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Sam 14 Juil 2018, 08:53 
Si je ne dis pas de bêtises, sur Montparnasse, les DEV-SI de première série, montées sur bogies Y16, équipées de soufflets, limitées à 140, utilisées sur Granville, étaient équipées de réchauffeurs Avialex. C'étaient des B10t. les A4t4, je ne me souviens plus s'il y en avait montées sur ces bogies, car je ne me souviens que de celles équipées de Y24, mais limitées elles aussi à 140.
Pour compléter les rames à chauffage autonome, il y avait donc aussi les B4d, à rivets apparents, sauf erreur.
Les DEV-SI montées sur Y28 ( très bons bogies ), autorisées à 160, sont apparues ensuite, et étaient surtout utilisées sur Nantes.
Les voitures DEV-SI limitées à 140 étaient aussi équipées du chauffage vapeur, puisqu'elles ont connu cette époque!
D'ailleurs des rames complètes de voitures anciennes étaient engagées en pointe, avec fourgons chaudières derrière l'engin électrique au départ de Paris.
Il y en avait encore en 1981, car mes collègues ayant passé leur examen de conducteurs et autorisés diesel, juste avant moi, ont été formés aux fourgons chaudières ( et oui, ces véhicules étaient considérés comme faisant partie de la traction, et étaient accompagnés par un conducteur, pas par un agent du matériel ). C'étaient ces gros fourgons chaudières à bogies.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1069
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Sam 14 Juil 2018, 09:50 
Je suis allé vérifier dans le livre de J Defrance de 1977 qui présente un état des voitures unifiées au 1/1/73. À cette date il y avait à l'ouest (Montparnasse et St-Lazare ne sont pas spéparés):
- 105 B10t des tranches 60/61 sur y16
- 40 A4t4 tranche 62 sur Y24
- 40 B10t tranche 68 sur Y28
- 10 A4t4 tranche 70 sur Y28

J'ai aussi mes souvenirs perso: en 1973/75 j'étais capable d'identifier deux types dUSI (les bogies je n'y prêtais pas attention):
- les "160" Inox et vertes qui étaient engagées surtout sur des rapides souvent à supplément vers Nantes ainsi que sur les 3643/3634 Paris-Rennes-Paris. Ce Train, j'ai une bonne raison de m'en souvenir: je l'ai pris en 1973 et c'était la première fois que je prenais un Train de GL seul.
- les "vertes" que je voyais effectivement surtout sur Nantes et àSt-Lazare

En 1970 il est donc probable que c'était des USI des premières tranches qui accompagnaient Le proto GE. Çela m'amène une question: comment faisait-on cohabiter dans un Train les voitures à chauffage autonome et ce GE qui n'en était sans doute pas équipé?
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9807
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Sam 14 Juil 2018, 10:28 
Pierre bis a écrit:En 1970 il est donc probable que c'était des USI des premières tranches qui accompagnaient Le proto GE. Çela m'amène une question: comment faisait-on cohabiter dans un Train les voitures à chauffage autonome et ce GE qui n'en était sans doute pas équipé?


Ce proto GE n'avait-il pas été équipé d'un groupe électrogène pour qu'il soit autonome?

Le 3643, je le prenais chaque dimanche entre 1974 et 1976 entre paris et Le Mans pour regagner le centre d'apprentissage. Une composition homogène, que des DEV-SI montées sur Y28, un Grill-express, et en queue un fourgon ouest à essieux. C'était donc à cette époque un C140.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1069
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Sam 14 Juil 2018, 12:35 
J'ai les fiches de compos de 73. À l'aller il était C140 à cause du fourgon (il y avait aussi une B5D UIC) mais au retour il n'y avait pas le fourgon OCEM et Le 3634 était C160
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9807
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Compositions Ouest 1960-1975 Paris-Le Mans (et au-delà)

Publié: Lun 16 Juil 2018, 11:44 
Petite parenthèse. :siffle:

Gilles74 a écrit:
Le 3643, je le prenais chaque dimanche entre 1974 et 1976 entre paris et Le Mans pour regagner le centre d'apprentissage.


ça tombe bien, car concernant cette promo du Mans, et de quelques autres (75/77, ...), il y a des manques. :ange3:

:arrow: http://gparam.free.fr/index2.html

D'autant que j'aimerais bien retrouver certains noms de la 75/77 avec qui j'étais en camp cyclo ... en Corse (05 au 18/07/1976). :moi:
Avatar de l’utilisateur
232S003
Expansif
 
Messages: 2520
Inscrit le: Mer 08 Juil 2009, 21:32
Localisation: Lyon
Âge: 58

Précédent

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Bernard_dit_Papy, Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar, Fa 85, gilles31, Serge de Bollène et 16 invité(s)