[TAB] Un Artisan, un Homme, une Histoire, des "CC"...

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16316
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 73

Message par morvan » mer. 27 janv. 2010, 12:30

Et pour l'historique de la maison, réalisée par son fils Michel, qui avait ouvert un site dédié à la marque , il se trouve en PDF là :

http://www.bzt87.com/BZT/TAB/TAB.pdf
ALAIN

Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16316
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 73

Message par morvan » mer. 27 janv. 2010, 17:49

en hommade à Mr Gérard et à sa fille Maryse qui l" a efficacement secondé pendant de nombreuses années, et particulièrement sur la fin.

ALAIN

Avatar du membre
232S003
Exubérant
Messages : 2656
Enregistré le : mer. 08 juil. 2009, 21:32
Localisation : Lyon
Âge : 59

Message par 232S003 » mer. 27 janv. 2010, 18:31

koko a écrit :Hello,

pourquoi deux 6512 et pas de 68?
Non, il y a bien une 12 & une 68; 2 autres 12 attendent un échange éventuel.
BB9200 a écrit : J'ai une petite question : combien étaient vendus les locos TAB à l'époque :moi:
Grosso-modo 630 F en 1977, 820 F en 1980, 1800 f en 1992, 2100 en 1994 à 2200 F en 1999 (2500 F pour les 21000)
CC 6574 a écrit :Salut Roland

Comme toi , j'ai admiré ces machines et en ait possédé quelques unes . :coeur2:

A l'époque , c'était des rolls , et puis elles ont vielli :oops: , pas à l'échelle ,gravure obsolette , teintes farfelues hormis le rouge 602 et le vert 312 .
A chacun son avis; si certaines teintes ont bien eu quelques soucis, mais fonction de l'état de certaines machines à l'échelle 1 dont la peinture "tournait" au fil du temps cela ne me choquait absolument pas.

Quant à l'échelle, pas d'accord hormis les "2 mm" des "12000", idem pour la gravure mais il faut savoir distinguer le travail artisanal des productions actuelles & les moyens considérables mis en oeuvre par les grandes firmes.
François D a écrit : Il me semble que ta collection est un peu trop volumineuse pour le seul dépôt de LMC. Ah ! La Mouche ....

:wink:
Avec les voies du grill, de l'atelier, de l'emplacement du WG de secours, "on" peut encore en mettre quelques unes sans problème, voire des 72000 en transit vers diverses destinations; sinon VSX bien plus vaste mais qui n'a jamais connu les versions inox de la 1° série ou CR.
hmc a écrit :Bonjour,
Très beau fil, bien vu.
Chose inouïe aujourd'hui, un atelier dans un "appartement" en plein Paris 18eme, mais les Bobo n'avaient pas encore envahi la zone
JP
Porte que j'avais poussée un certain jour d'octobre 1977 grillant au passage ma première paye d'OK, avec en souvenir cette montée d'escalier.

Chaque loc se méritait, "on" économisait & "on" attendait.

R.S.

Rapide 421
SUSPENDU
Messages : 4567
Enregistré le : mar. 06 févr. 2007, 14:34
Localisation : Paris

Message par Rapide 421 » mer. 27 janv. 2010, 18:59

hmc a écrit :Bonjour,
Très beau fil, bien vu.
Chose inouïe aujourd'hui, un atelier dans un "appartement" en plein Paris 18eme, mais les Bobo n'avaient pas encore envahi la zone
JP
Non mais qu'est-ce qui t'ont fait les bobos du XVIIIeme ? :diable: :ange3:
Empêcheur de tourner en rond

Nathea
Intermittent du forum
Messages : 10361
Enregistré le : mer. 24 août 2005, 15:53
Localisation : Encore un peu à l'Ouest
Âge : 48

Message par Nathea » mer. 27 janv. 2010, 19:06

rapide 421 a écrit :
hmc a écrit :Bonjour,
Très beau fil, bien vu.
Chose inouïe aujourd'hui, un atelier dans un "appartement" en plein Paris 18eme, mais les Bobo n'avaient pas encore envahi la zone
JP
Non mais qu'est-ce qui t'ont fait les bobos du XVIIIeme ? :diable: :ange3:
Des ateliers en plein XVIII et aussi entre République et Bastille, il y en a eu un paquet.

Et ce jusqu'à une époque récente, mais l'envolée immobilière du début du IIIème millénaire a eu raison de la plupart.

Le plus étonnant, c'est que ces ateliers, pour certains au 2ème, voir 3ème étage, desservent des métiers, qui pour certains, nécessitent pas mal de manutentions.

J'y ai connu par exemple un restaurateurs de meubles, en 2ème étage :shock:


Luc :wink:


.

Avatar du membre
loco en voyage
Artiste peintre
Messages : 457
Enregistré le : ven. 27 oct. 2006, 09:12
Localisation : Au PK 25 de la ligne 4 !
Âge : 53

Message par loco en voyage » mer. 27 janv. 2010, 19:26

CC 6574 a écrit :Milles excuses , le gris 803 des TAB était très bien ! :applause:
Ah, oui, je préfère ! :gne:

Roger Gérard avait été le SEUL a reproduire correctement le gris inox 803. Les autres, n'ont jamais compris cette teinte et se sont seulement contenter d'un vulgaire gris métallisé.

J'utilisais le passé parce que depuis moins d'un an, un fabriquant a su aussi le reproduire, c'est Lematec, mais c'est une autre histoire...


Will
Soutenez notre candidature !

Avatar du membre
Matt66
oh la belle bleue !
Messages : 13660
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 20:39
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Matthieu
Localisation : Crépy-en-valois / Lille
Âge : 26

Message par Matt66 » mer. 27 janv. 2010, 19:28

SERMET a écrit :
Non, il y a bien une 12 & une 68; 2 autres 12 attendent un échange éventuel.



R.S.
que des échanges ? :ange3:
Matthieu

Avatar du membre
loco en voyage
Artiste peintre
Messages : 457
Enregistré le : ven. 27 oct. 2006, 09:12
Localisation : Au PK 25 de la ligne 4 !
Âge : 53

Re: Un Artisan, un Homme, une Histoire, des "CC" .

Message par loco en voyage » mer. 27 janv. 2010, 19:31

SERMET a écrit :... ou la mise en valeur d'une collection destinée à cet Homme hors du commun, Roger Gérard.

Des années d'attente pour certains modèles (un record de 8 ans pour 3 "12000", les 56, 71 & 80), plus d'un an de palabres & d'attente pour une vitrine faite sur mesure, une satisfaction de voir certains modèles ressurgir après plus de 30 années passées en boite, le "Mythe TAB" est & restera tjrs présent quel que soient les griefs lâchés ici ou là par certains qui n'ont que du "chinois" à se mettre sous la dent & n'auront jamais connu les CC à leur naissance, tant en HO qu'à l'échelle 1 !!!

Première étape ... avant la réalisation d'une rotonde (LMC, CHY, VSX ???) leur permettant d'évoluer ... comme elles le faisaient dans la réalité.





 
Belle collection Roland. Bravo, et merçi de rendre hommage à Roger Gérard, qui aura fit rever de nombreux modelistes pendant de très nombreses années.
 
Peut-être pourrais-tu nous donner la composition de la belle collection. Je vois 12 CC 72000, hors de mémoire TAB n'en a produit que 10. Aurais-tu quelques exemplaires particuliers et unques ? :wink:
 
 
Will
Soutenez notre candidature !

Aurelien
Messages : 49
Enregistré le : lun. 23 mars 2009, 18:03
Localisation : Limoges
Âge : 33

Message par Aurelien » mer. 27 janv. 2010, 19:53

Merci beaucoup pour ces belle photos :wink:

Toutefois, il y'a eu aussi des modéles venu d'ailleur, comme les 6528 et 6529 avec logo à casquette, logo que ces deux locos non jamais portées, la 6528 ayant finie en livrée fret et la 6529 avec le logo nouille :?

De plus, sur les 6500 de 2éme et 3 éme sous série, la bande orange manquait de finesse au niveau des portes de cabine en venant mordre la glace de la vitre... :|

Bref, ne voyez rien de méchant là dedans, j'ai eu moi même 3 CC 6500 TAB mais le temps passant, je m'en suis séparé pour X raisons :wink:

Avatar du membre
hmc
Démonstratif
Messages : 1563
Enregistré le : lun. 22 déc. 2008, 14:44
Echelle pratiquée : ZERO
Club : CFC
Localisation : Yvelines

Message par hmc » mer. 27 janv. 2010, 20:45

rapide 421 a écrit :
hmc a écrit :Bonjour,
Très beau fil, bien vu.
Chose inouïe aujourd'hui, un atelier dans un "appartement" en plein Paris 18eme, mais les Bobo n'avaient pas encore envahi la zone
JP
Non mais qu'est-ce qui t'ont fait les bobos du XVIIIeme ? :diable: :ange3:
A moi, rien ; c'est juste un constat ; mais ils ont bien changé l'ambiance de ce quartier populaire; et puis c'est drôle je crois que je viens d'en découvrir un :mrgreen: :mdr: :mdr: :mdr:

JP
Je suis parfois HC

Nathea
Intermittent du forum
Messages : 10361
Enregistré le : mer. 24 août 2005, 15:53
Localisation : Encore un peu à l'Ouest
Âge : 48

Message par Nathea » mer. 27 janv. 2010, 20:59

morvan a écrit :en hommade à Mr Gérard et à sa fille Maryse qui l" a efficacement secondé pendant de nombreuses années, et particulièrement sur la fin.



Merci Alain d'évoquer celle qui a activement permis les productions TAB des dernières années, participant ainsi à prolonger la production pour le plus grand plaisir des amateurs :applause:


Luc :wink:


.

Avatar du membre
Etat
Intarissable !
Messages : 6922
Enregistré le : jeu. 28 sept. 2006, 13:26
Localisation : Strasbourg
Âge : 64

Message par Etat » mer. 27 janv. 2010, 21:36

morvan a écrit :en hommade à Mr Gérard et à sa fille Maryse qui l" a efficacement secondé pendant de nombreuses années, et particulièrement sur la fin.



ça c'est pas une photo tirée d'une revue ferroviaire !! :lol:
Dom dit ETAT

E 646 037
Messages : 36
Enregistré le : mar. 27 févr. 2007, 21:31

Message par E 646 037 » mer. 27 janv. 2010, 21:39

Bonsoir
Ah la rue Calmels … !!! J’y suis allé aussi réserver ma 1ère 6500 car ne voulant pas le dire à ma femme (à l’époque il y avait d’autres priorités pour notre ménage) je lui ai amené des billets de banque économisés petit à petit . Quand il m’a demandé mon adresse pour me prévenir par courrier de la disponibilité de ma loc j’étais gêné et honteux de lui dire que je me manifesterai moi car ma femme ne doit pas le savoir !!! Et là il m’a regardé avec un sourire de compassion et m’a dit : « Ne vous en faites pas je connais !!!j’ai 9 clients sur 10 qui font comme vous et dont l’épouse ne DOIT PAS SAVOIR »
Puis après une bonne discussion alors que Maryse travaillait avec son frère j’ai eu le droit de pénétrer l’atelier ;l’image qui me reste c’est l’alignement de caisses de 141R en cours de fabrication .Je crois que s’était la dernière série produite.
MERCI pour tout Mr Gérard et également un grand MERCI à Maryse qui a assuré sur la fin un gros travail dans l’ombre ……

Avatar du membre
Pat Garret
mot... queur !
Messages : 3314
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 23:00
Site Internet : http://wagons-europe.net/
Localisation : Provins
Âge : 63

Re: Un Artisan, un Homme, une Histoire, des "CC" .

Message par Pat Garret » mer. 27 janv. 2010, 21:46

loco en voyage a écrit :  
Peut-être pourrais-tu nous donner la composition de la belle collection. Je vois 12 CC 72000, hors de mémoire TAB n'en a produit que 10. Aurais-tu quelques exemplaires particuliers et uniques ? :wink:
 Will
Il y a les CC 72006, 22, 56, 67, 68, 71, 79, 80 ,83 et 84.
Wagonophile, loin d'un triage.

CC 6574 sup. dem.

Message par CC 6574 sup. dem. » mer. 27 janv. 2010, 21:51

loco en voyage a écrit :
CC 6574 a écrit :Milles excuses , le gris 803 des TAB était très bien ! :applause:
Ah, oui, je préfère ! :gne:

Roger Gérard avait été le SEUL a reproduire correctement le gris inox 803. Les autres, n'ont jamais compris cette teinte et se sont seulement contenter d'un vulgaire gris métallisé.

J'utilisais le passé parce que depuis moins d'un an, un fabriquant a su aussi le reproduire, c'est Lematec, mais c'est une autre histoire...


Will
Salut Willy

Tu as parfaitement raison , seul TAB et LEMATEC ont reproduit correctement cette teinte ! :applause:

Les autres 0 pointé ( LSM , AMJL ....) :diable:

A l'époque cette teinte était réalisée pour TAB et Mougel par un fabricant disparu :Marcolac , le gris 803 Mougel était strictement identique à celui de TAB ce qui m'a valu de refaire ma 6561 jouef avec cette teinte , et là , plus rien à voir avec le gris métalisé 862 emprunté au TGV A ..... :siffle:

Répondre