Paris - Mulhouse : la ligne 4

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 54

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » dim. 05 mai 2019, 11:09

Matthieu a écrit :
dim. 05 mai 2019, 10:39
chris_ves a écrit :
sam. 04 mai 2019, 14:40
Heu... Aux dernières nouvelles, ni Belfort ni Lure ni Vesoul ne ressortissent à la région Grand Est... Je sais bien qu'on n'existe pas, mais quand même :)
La ligne 4 est gérée de bout en bout par TER Grand Est, y compris Belfort, Lure et Vesoul.
Merci pour l'information. Donc nous n'existons vraiment pas :)
Blague à part, ce n'était pas une ligne Intercité à conserver, Paris - Mulhouse via Troyes et Chaumont ? Si je comprends bien, une région qui n'est pas celle où vivent et paient leurs impôts les habitants concernés pourrait du jour au lendemain décider qu'on leur ferme la ligne ?

Fabien 45
Fécond
Messages : 597
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » dim. 05 mai 2019, 11:10

PATVMX a écrit :
sam. 20 avr. 2019, 18:37
Fabien 45 a écrit :
sam. 20 avr. 2019, 18:18
Je suis étonné qu' en prenant un billet à la même date, le TGV soit 2 fois moins cher que le Coradia d' autant que le premier a un trajet de 100 KM de plus et la réservation obligatoire.
Tu peux vérifier sur le site "Oui SNCF".

Aux conditions d'autrefois, avec les corail et les 72000 avec un ou deux arrêts, le trajet en +/- 3h45, j'aurais persévéré à prendre cette ligne 4.
Les avantages étaient ceux du "confort Corail", le trajet de centre ville à centre ville (la gare TGV est en campagne), les prix intéressants par rapport au TGV sans résa obligatoire et une bonne ponctualité.

Ces derniers mois, on est déjà bien content quand le Coradia n'est pas supprimé.
Bref, la ligne 4, c'était mieux avant.
Sur la ligne Paris-Toulouse, il y a une situation identique puisqu' il n' y a plus de trains sans arrêt entre Paris et Limoges et aucun terminus dans cette gare. Le temps de trajet s' est forcément dégradé. Je suis sur que de nombreux usagers vont réclamer le rétablissement des trains sans arrêt en Paris et Limoges et pour améliorer la fréquence sur cette relation, le prolongement des Paris-Châteauroux jusqu' à Limoges quitte à supprimer une TER dans un sillon parrallèle. Pour remplacer les Corail, les Z 21500 pourraient être employés si la ligne n' est pas adapté au gabarit des Régio 2N.

CC 72041
Éloquent
Messages : 316
Enregistré le : sam. 20 janv. 2007, 01:11

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par CC 72041 » dim. 05 mai 2019, 23:11

chris_ves a écrit :
sam. 04 mai 2019, 14:31
Fabien 45 a écrit :
lun. 04 mars 2019, 20:14
Jusqu' en 1988, il y avait un train quotidien sans arrêt de Paris à Belfort et Vesoul à Paris, les autres desservaient au minimum Troyes et Chaumont. Depuis cette date, la moitié des trains devenaient sans arrêt entre Paris et Vesoul
Excuse-moi, mais c'est faux. Tous les trains sauf un AR (soit 5 AR) s’arrêtaient entre Vesoul et Paris à Chaumont et à Troyes, à l'exclusion de tout autre arrêt, de 1990 à 2007. Les autres arrêts ont été progressivement introduits, supprimés, remis, etc., à partir de 2007.
Non tu n'as pas vraiment bon non plus : par exemple en 2002, tous les trains s'arrêtaient à Troyes, mais deux ne s'arrêtaient pas à Chaumont : le 1745 (Paris 13:16, Troyes 14:41, Vesoul 16:28, pas d'arrêt à Lure, Belfort 17:05, Mulhouse 17:33), et le 1047 (Paris 17:59, Troyes 19:27, Vesoul 21:17, pas d'arrêt à Lure, Belfort 25:55, Mulhouse 22:25, Saint-Louis 22:50, Bâle 23:00).

En 2005, un seul train ne dessert pas Chaumont dans le sens Paris - Bâle (le 1841, Paris 13:14, Mulhouse 17:42, sui ne dessert pas Lure non plus). En revanche dans l'autre sens, trois trains ne desservent pas Chaumont : le 1042 (Bâle 08:08, Paris 13:09), le 1844 (Mulhouse 14:22, Paris 18:46), et le 1046 (Bâle 16:47, Paris 21:41). Ces trois trains ne s'arrêtent pas non plus à Lure.

C'est à partir de 2007 que tous les trains s'arrêtent à Troyes, Chaumont, Vesoul, Lure et Belfort.

Christophe

D'Jo2152
Messages : 7
Enregistré le : mer. 20 mars 2019, 17:29
Echelle pratiquée : HO
Localisation : 52190

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par D'Jo2152 » lun. 06 mai 2019, 12:23

Bonjour
Qu'en etait il du Reims - Nice/Port Bou?
Dans les années de transition , qu'elles étaient les modes de traction?

Avatar du membre
Pat Garret
mot... queur !
Messages : 3320
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 23:00
Site Internet : http://wagons-europe.net/
Localisation : Provins
Âge : 63

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Pat Garret » lun. 06 mai 2019, 12:29

D'Jo2152 a écrit :
lun. 06 mai 2019, 12:23
Bonjour
Qu'en etait il du Reims - Nice/Port Bou?
Dans les années de transition , qu'elles étaient les modes de traction?
A moins d'une secousse tellurique mais Reims-Nice ce n'est pas la ligne 4
Wagonophile, loin d'un triage.

CC 72041
Éloquent
Messages : 316
Enregistré le : sam. 20 janv. 2007, 01:11

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par CC 72041 » lun. 06 mai 2019, 12:34

C'est vrai mais pour la partie Ligne 4 (Chaumont - Chalindrey) du trajet on peut quand même répondre : relais traction à Chalindrey.

Christophe

D'Jo2152
Messages : 7
Enregistré le : mer. 20 mars 2019, 17:29
Echelle pratiquée : HO
Localisation : 52190

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par D'Jo2152 » lun. 06 mai 2019, 13:40

merci 72041, je m'étais permis de poser cette question car "Chalindrey" avait remonté sur ce fil les échanges de compo et de traction à Culmont sur un Luxembourg - Nice/Port-Bou et Strasbourg - Nice/Port Bou.
Je suis confus de m'être glissé sur ce forum. j'irais donc sur le forum ligne 10 ou 15 poser la même question puisque dans les années 70/80, et peut être avant, le Reims Nice était racordé au Metz Nice.
Bonne journée Messieurs

CC 72041
Éloquent
Messages : 316
Enregistré le : sam. 20 janv. 2007, 01:11

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par CC 72041 » lun. 06 mai 2019, 15:03

Oui il y avait des remaniements de tranches en gare de Culmont - Chalindrey, mais comme la question n'était pas posée.

Fabien 45
Fécond
Messages : 597
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » mar. 07 mai 2019, 20:33

Matthieu a écrit :
dim. 05 mai 2019, 10:39
chris_ves a écrit :
sam. 04 mai 2019, 14:40
Heu... Aux dernières nouvelles, ni Belfort ni Lure ni Vesoul ne ressortissent à la région Grand Est... Je sais bien qu'on n'existe pas, mais quand même :)
La ligne 4 est gérée de bout en bout par TER Grand Est, y compris Belfort, Lure et Vesoul.
Le mieux serait de transférer les départements de la Haute-Saône et du territoire de Belfort au Grand Est.

CC 72041
Éloquent
Messages : 316
Enregistré le : sam. 20 janv. 2007, 01:11

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par CC 72041 » mar. 07 mai 2019, 23:14

Fabien 45 a écrit :
mar. 07 mai 2019, 20:33
Matthieu a écrit :
dim. 05 mai 2019, 10:39


La ligne 4 est gérée de bout en bout par TER Grand Est, y compris Belfort, Lure et Vesoul.
Le mieux serait de transférer les départements de la Haute-Saône et du territoire de Belfort au Grand Est.
Non non ... plutôt l'Aube et la Haute-Marne à la Bourgogne - Franche-Comté.

Christophe

Fabien 45
Fécond
Messages : 597
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » mer. 08 mai 2019, 09:02

La ligne 4 part de la gare de l' est, pas de la gare de Lyon à moins que l' on revienne à l' origine en utilisant la ligne Montereau-Flamboin. Mais la ligne Paris-Montereau est saturée, cela ne ferait qu' empirer la situation.

Avatar du membre
Pat Garret
mot... queur !
Messages : 3320
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 23:00
Site Internet : http://wagons-europe.net/
Localisation : Provins
Âge : 63

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Pat Garret » mer. 08 mai 2019, 09:13

Fabien 45 a écrit :
mer. 08 mai 2019, 09:02
La ligne 4 part de la gare de l' est, pas de la gare de Lyon à moins que l' on revienne à l' origine en utilisant la ligne Montereau-Flamboin. Mais la ligne Paris-Montereau est saturée, cela ne ferait qu' empirer la situation.
Saturée??? en 1980 peut-être!! Mais maintenant c'est plutôt calme
Wagonophile, loin d'un triage.

Fabien 45
Fécond
Messages : 597
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » mer. 08 mai 2019, 09:25

Les sillons libérés par la mise en service du TGV ont été repris par des trains de banlieue Paris-Montereau ou de grande couronne Paris-Laroche, voire Auxerre dont le trafic augmente chaque année ainsi que des trains de fret utilisant auparavant la ligne 4 et ceux du nord au sud-est au lieu de la transversale Amiens-Dijon par Reims pour profiter au maximum de la traction électrique. Sur Paris-Moret, le nombre de trains sur la ligne du Bourbonnais a augmenté depuis la mise en service de la traction électrique. Avant la création des trains de grande couronne Paris-Montargis, les Paris-Montereau-(Laroche) donnaient correspondance à Moret à des navettes pour Montargis.

Avatar du membre
Pat Garret
mot... queur !
Messages : 3320
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 23:00
Site Internet : http://wagons-europe.net/
Localisation : Provins
Âge : 63

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Pat Garret » mer. 08 mai 2019, 09:51

C'est de la prose!!
Je fais des photos assez souvent autour de Montereau et hormis quelques trains de banlieue , le fret est rare et il y a les trains de Sens, bref, on est très,très loin de la saturation
Wagonophile, loin d'un triage.

Fabien 45
Fécond
Messages : 597
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » mer. 08 mai 2019, 11:11

Depuis 10 ans, il y a le cadensement avec un train Paris-Montereau direct Melun, omnibus au delà toutes les heures dont un toutes les 2 heures prolongés jusqu' à Laroche, un trains Paris-Laroche desservant Sens et Laroche toutes les heures (1 Paris-Lyon toutes les 2 heures en alternance avec 1 Paris-Auxerre) et un Paris-Montargis direct Melun, omnibus au delà toutes les heures. Sur Melun-Moret, cela fait 3 trains de voyageurs par heure et par sens, 4 si on rajoute le trains Intercités du Bourbonnais soit un espace de 15 à 20 minutes entre 2 trains. Pour une meilleure fluidité, un maximum de trains de fret passent par Héricy, notamment ceux ne dépassant pas 120 Km/h vitesse limite sur cette dernière. Même si le trafic fret a subi une forte baisse, c' est une artère ferroviaire vitale pour notre pays.

Répondre