Mon Simplon Orient Express en HO

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13434
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Pierre B » sam. 09 mars 2019, 17:17

Chouchou Loco a écrit : . . . ]Le train a eu le maximum de son heure de gloire jusque dans les années 1930, jusqu'au développement du moteur à explosion qui a commencé à doucement le tuer.
Le train à survécu sur les longues distances faute de mieux jusqu'à ce que l'avion soit suffisamment développé pour prendre le relai.[ . . .
C'est toute l'approche du voyage et des loisirs qui a changé.

Le voyage au long cours (en train, sur l'océan, en vélo ou sur chameau), à l'époque, était le but tout autant, voire plus, que la destination.
L'un des avantages du train par rapport à l'avion était la flexibilité du voyage, la possibilité de s'arrêter dans les pays traversés, pour repartir plus tard, ce qui est bien illustré par exemple dans les photos de Jack Birns.

L'approche du confort a aussi changé. Les campings "juste un bout de terre" se sont transformés en lotissements de mobil-homes. L'ancienne clientèle des auberges de jeunesse séjourne en hôtel avec piscine.

C'était hier, mais déjà un autre monde :

Image
Comfort aboard the Hellas-Express in Yougoslavia, 1988 – the luggage van (WS) Photo Werner Sölch
Fichiers joints
208_u1_5s.JPG
208_u1_5s.JPG (27.52 Kio) Vu 1105 fois
Pierre

Fabien 45
Fécond
Messages : 544
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Fabien 45 » sam. 16 mars 2019, 11:09

Pour revenir aux 4 CC 21000, 2 ont été construites en 1969, les 2 autres en 1974 quand le Cisalpin a été transformés en rame tractées avec voitures TEE Inox. Pendant 13 ans, ce train était assuré en rame quadri-courant suisse, la seule relation à ma connaissance utilisant les 4 types de courant européens, même les Thalys n' en utilisent que 3 sur une même relation. Maintenant, il y a des TGV Paris-Lausanne d' un coté, des Paris-Milan de l' autre évitant la Suisse hors l' union européenne, pour chacune des 2 relations, une rame tri-courant suffit. Il y a eu une époque où les TGV Paris-Lausanne donnaient correspondance à leur terminus à un Genève-Milan assuré en rame quadri-courant, un retour aux sources.

Vitngoc
Causant
Messages : 232
Enregistré le : dim. 08 janv. 2017, 11:26
Echelle pratiquée : HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Vitngoc » dim. 17 mars 2019, 00:22

Pour info, samedi à 20h50 sur Arte: "Orient-Express, le voyage d'une légende", disponible du 09/03/2019 au 22/03/2019
Prochaine diffusion le dimanche 24 mars à 16:10

Vous pouvez regarder sur https://www.arte.tv/fr/videos/077320-00 ... e-legende/
locataire du sous-sol Maslow

Fabien 45
Fécond
Messages : 544
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Fabien 45 » dim. 17 mars 2019, 09:45

Dans cette émission, ils ont montré les 2 gares d' Istamboul que j' ai eu l' occasion de voir en mai 2004.
1/ celle de l' Europe avec 4 voies à quai pour les trains de banlieue accessibles par des tourniquets où l' on introduit un jeton et 1 pour les grandes lignes. J' avais pour voir le soir un train de nuit pour Bucarest (l' ancien sillon de l' Orient-Express devenu simple train pour tous) et dans l' après-midi, un train dont je ne comprenais pas la destination, je ne parle pas turc. C' était peut-être Thessalonique ou une ville bulgare.
2/ celle de l' Asie plus grande avec au moins 10 voies à quai, la plupart des trains grandes lignes avaient pour destination Ankara la capitale. Dans l' émission, elle était devenue gare fantôme. C' est peut-être la mise en service du tunnel sous le Bosphore avec création d' une gare de passage qui a entraîné sa fermeture, celle de l' Europe risque de subir le même sort si ce n' est pas encore le cas .

Avatar du membre
Otto Dix
Fécond
Messages : 637
Enregistré le : ven. 22 févr. 2008, 19:23
Localisation : Somme
Âge : 45

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Otto Dix » dim. 17 mars 2019, 10:21

Bonjour,
J'ai bien aimé ce reportage bien romançé, la recherche du matériel , son histoire et son éternelle résurrection. Qu'advient-il du matériel garé en gare des Ifs ?
Otto Dix

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7667
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » dim. 17 mars 2019, 22:08

Ca faisait longtemps : voici une petite représentation du SOE en Bulgarie.

La machine est une BR42 devenue type 16 chez les BDZ.
Je ne sais pas à quel moment la Bulgarie a hérité de ces machines de guerre mais on les retrouve couramment en tête de trains de voyageurs bulgares à la fin des années '50 et '60.
D'ailleurs au moins une est préservée et roule accompagnée de… DEV courtes ex SNCF ! :mdr2:

La BR42 est en fait une BR52 (en France, ça donne 150Y), mais équipée avec une grosse chaudière de BR44 (en France, ça donne 150X) beaucoup plus puissante.
Type 16 SOE red.jpg
Type 16 SOE train réd.jpg
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7667
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » dim. 17 mars 2019, 22:26

Type 16 SOE train parti rapproché réd.jpg
Ah ? Le train repart déjà !
Type 16 SOE départ réd.jpg
Type 16 SOE train est parti réd.jpg
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13434
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Pierre B » dim. 17 mars 2019, 22:28

Chouchou Loco a écrit :
dim. 17 mars 2019, 22:08
. . . ] La machine est une BR42 devenue type 16 chez les BDZ.
Je ne sais pas à quel moment la Bulgarie a hérité de ces machines de guerre mais on les retrouve couramment en tête de trains de voyageurs bulgares à la fin des années '50 et '60.[ . . .
Tu vas me haïr. Les 33 locomotives BDŽ série 16-00 sont des locomotives fabriquées de 1947 à 1949 par Wiener Lokomotivfabrik Floridsdorf (WLF).
Je ne sais pas qui les avaient commandées, mais début 1950 elles étaient encore dans la cour de l'usine en Autriche. L'achat des six premières machines par les BDŽ date de fin mars 1952, livrées le 3 avril 1952. Les BDŽ achetèrent ensuite les 27 autres ; les livraisons se sont étalées jusqu'au 14 octobre 1952.
Pierre

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7667
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » dim. 17 mars 2019, 23:01

Cette vue du train le long d'une falaise serait plus représentative des gorges que traverse le SOE en Yougoslavie avant son arrivée à Dimitrovgrad :
Type 16 falaise réd.jpg
Les couleurs des machines BDZ reprenaient intégralement les roues et châssis rouges de la Deutsch Reischbahn.
Certaines sont restées noires, d'autres sont devenue vertes, tout en gardant les roues et le châssis rouge.
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7667
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » dim. 17 mars 2019, 23:13

Pierre B a écrit :
dim. 17 mars 2019, 22:28
Tu vas me haïr. Les 33 locomotives BDŽ série 16-00 sont des locomotives fabriquées de 1947 à 1949 par Wiener Lokomotivfabrik Floridsdorf (WLF).
Je ne sais pas qui les avaient commandées, mais début 1950 elles étaient encore dans la cour de l'usine en Autriche. L'achat des six premières machines par les BDŽ date de fin mars 1952, livrées le 3 avril 1952. Les BDŽ achetèrent ensuite les 27 autres ; les livraisons se sont étalées jusqu'au 14 octobre 1952.
C'est la raison pour laquelle je parlais de cette machine "avec de pincettes" !

Là où tu m'étonnes, Pierre, c'est qu'elles aient été fabriquées après guerre.

Cette BR42 permettra donc de tracter le SOE pour la version 1958, par exemple.
Ce sera amusant de comparer le train au départ de Paris Lyon tracté par une BB9200 toute neuve avec sa version lors de la traversée de la Bulgarie en traction vapeur (1958, n'est qu'une hypothèse car la traversée de la Bulgarie a été interdite pour cause de "rideau de fer" pendant les années '50).
Joueur oui, maquettiste non !

Mmaintigne
Intarissable !
Messages : 9435
Enregistré le : mar. 30 sept. 2008, 21:07
Echelle pratiquée : HO
Club : AMFP-RATP Club des Méclents:-)
Localisation : Paris
Âge : 70

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Mmaintigne » lun. 18 mars 2019, 17:18

C'est marrant, mais j'ai l'impression de connaître l'environnement des BDZ :arrow: :arrow: :arrow: :mdr: :mdr: :mdr:
Cordialement
Marc Maintigneux

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7667
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » lun. 18 mars 2019, 19:08

Ah ? Tiens ? Tu es déjà allé en Bulgarie ??? :siffle: :mdr2:

Ca faisait longtemps que j'avais repéré ce petit coin tranquille pour y faire des photos de mon train. :D
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7667
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » lun. 18 mars 2019, 19:32

Voici une très intéressante comparaison entre une type 15 (à gauche) et une type 16 (à droite) (BR52 comparée à une BR42) :
BDZ type 15 et 16 Ivan S Abrams Flickriver.jpg
Bulgaria State Railways (BDZ) 2-10-0 steam locomotives 15 215 and 16 01 at Lovech, Bulgaria, August 24, 2006
Photograph 2010 Ivan Safyan Abrams. (extrait de photo volontairement dégradée et utilisée juste pour illustration du propos)
BDZ 16 01 is a DRB Class 42 (KDL 3) locomotive, ex-DR 42 2761, built by Lokomotivfabrik Florisdorf, Vienna, Austria, in 1949.
BDZ 15 215 is a DRB Class 52 (KDL 1) locomotive built by Schwartzkopff, Berlin, Germany, in 1943.

Remarquez la différence de diamètre des deux chaudières.

Je trouve cette BR42/type 16 très élégante, avec sa forme puissante et moderne et ses pare fumées placés très bas. :D
Joueur oui, maquettiste non !

Fabien 45
Fécond
Messages : 544
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Fabien 45 » lun. 18 mars 2019, 19:53

Chouchou Loco a écrit :
dim. 17 mars 2019, 23:13
Pierre B a écrit :
dim. 17 mars 2019, 22:28
Tu vas me haïr. Les 33 locomotives BDŽ série 16-00 sont des locomotives fabriquées de 1947 à 1949 par Wiener Lokomotivfabrik Floridsdorf (WLF).
Je ne sais pas qui les avaient commandées, mais début 1950 elles étaient encore dans la cour de l'usine en Autriche. L'achat des six premières machines par les BDŽ date de fin mars 1952, livrées le 3 avril 1952. Les BDŽ achetèrent ensuite les 27 autres ; les livraisons se sont étalées jusqu'au 14 octobre 1952.
C'est la raison pour laquelle je parlais de cette machine "avec de pincettes" !

Là où tu m'étonnes, Pierre, c'est qu'elles aient été fabriquées après guerre.

Cette BR42 permettra donc de tracter le SOE pour la version 1958, par exemple.
Ce sera amusant de comparer le train au départ de Paris Lyon tracté par une BB9200 toute neuve avec sa version lors de la traversée de la Bulgarie en traction vapeur (1958, n'est qu'une hypothèse car la traversée de la Bulgarie a été interdite pour cause de "rideau de fer" pendant les années '50).
Il n' y avait pas que la Bulgarie qui posait des problèmes d' accès, c' était presque tous les pays à l' est du rideau de fer. Je me demande combien de temps stationnait l' Orient-Express ou le Simplon-Orient Express selon les époque et les trajets à certaines frontières. Aujourd'hui, s' il y avait un train direct entre Paris et Istamboul, la frontière la plus longue à traverser est entre la Bulgarie et la Turquie, le trajet se ferait par Vienne, Budapest et Bucarest au lieu de Belgrade pour rester au maximum dans l' union européenne. Lors d' un précédent message, j' avais donné le taux de fréquentation du Simplon express avait sa suppression sur le parcours français. Fin mars 1990, il était le premier train de voyageurs à être tracté par une Sybic mais le conflit yougoslave lui a porté le coup fatal. Malgré la paix revenue, les voyageurs avaient entretemps changer leurs habitudes de transport et on ne change pas une formule qui marche. Pour les têtus du train français voulant aller en ex-Yougoslavie, ils peuvent prendre le train de nuit Thello jusqu' à Venise puis souvent au prix de plusieurs heures d' attente, un train pour Lublijana souvent assuré en train pendulaire slovène à 3 voitures à moins qu' il y ai un train direct pour Belgrade puis éventuellement une correspondance pour Istamboul ou Athènes. Par le nord, on peut prendre un TGV pour Munich pour selon les heures, un Railjet pour Vienne, voire Budapest ou un train de nuit peut--être pour Bucarest. Il reste peut-être le train de nuit direct entre cette ville et Istamboul que j' ai vu en 2004 mais il se peut qu' il y ai de longues heures d' attente ce qui permettrait de faire du tourisme.Il est certains qu' aujourd' hui entre Paris et l' Europe de l' est, l' avion l' emporte sur le train.

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7667
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Message par Chouchou Loco » lun. 18 mars 2019, 20:29

Effectivement, c'est déjà galère de voyager, n'en rajoutons pas !
Joueur oui, maquettiste non !

Répondre