Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
jipe07
Papotier
Messages : 133
Enregistré le : mer. 28 mai 2008, 19:06

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par jipe07 » jeu. 10 janv. 2019, 19:13

Bonsoir
Voila le genre d'éclairage que nous utilisons au club assez efficaces et pas cher !!
tout l'éclairage de nos réseaux sont faits avec !! il faut dire que notre local fait ...500m2 :siffle:
https://www.banggood.com/50W-High-Power ... rehouse=CN

https://www.banggood.com/High-Power-50W ... rehouse=CN

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 8051
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Chouchou Loco » jeu. 10 janv. 2019, 22:27

Renaud 38 a écrit :De mon coté, je vais tester l'échange des tubes fluorescents pour des tubes LED. Je préfère globalement les tons chauds, mais je compte placer au dessus de la gare de Luzy des supports doubles qui me permettrons éventuellement de panacher.
De toute façon, l'idéal est effectivement d'avoir plusieurs sources différentes d'éclairage de façon à se rapprocher du spectre solaire.
N'oublions pas que le spectre solaire, c'est tout simplement l'arc en ciel.
Or chacun de nos éclairages ne reproduit qu'une toute partie de ce spectre.
C'est pour cette raison "qu'on voit mal" avec ce qu'on appelle les néons, même si on en met beaucoup. Amusez-vous à regarder à quoi ressemble le spectre lumineux d'un tel éclairage ! Juste quelques petits bâtons qui ne couvrent même pas un dixième de celui du soleil ! :shock:

Pour "bien voir", un spectre lumineux large est l'idéal ; la puissance est presque secondaire. 8)
Joueur oui, maquettiste non !

Jacquesleplat
Bavard
Messages : 61
Enregistré le : dim. 02 juin 2013, 15:27
Echelle pratiquée : H0
Site Internet : http://www.ferbach.be
Localisation : Brabant Wallon
Âge : 78

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Jacquesleplat » ven. 11 janv. 2019, 00:19

Renaud 38 a écrit : ...
Il reste que je suis bien obligé dans certains recoins, d'avoir recours aux rubans à LED, effectivement bien moins lumineux au mètre !! Je l'ignorais.
Renaud, il existe aussi des rubans plus lumineux … et plus chers. Mais pour ceux-là, la dissipation thermique est encore plus critique et requiert une épaisseur de cuivre appropriée dans la bande support, ce que les rubans bon marché n’offrent pas.
La page suivante [https://neonica.eu/led-strip-neonica-2835-300-led.html] présente par exemple dans la gamme High-Flux un ruban produisant un flux de 1500 lm/m, soit l’équivalent de celui de mes tubes Philips. Et il y a encore plus puissant dans la gamme Ultra-Flux. L’IRC (indice de rendu des couleurs) est >80, également équivalent à celui des tubes LED.
Ce fabricant est réputé sérieux. Les leds qu’il utilise sont de première qualité (Samsung, Osram ou Edison) et il précise clairement les caractéristiques techniques de chacun de ses produits.
Evidemment, le prix n’a plus rien à voir avec ceux d’eBay ou d’Alibaba : 54,00 € / 5m.
(Mais ce n’est pas encore le prix d’une voiture LS-Models d’aujourd’hui :siffle: )
Cela pourrait peut-être t’intéresser pour tes travées inférieures.

En tout cas, bien que je sois plutôt partisan des tubes, je conçois très bien un mariage de ceux-ci avec des rubans lorsque les circonstances l’imposent et pour autant que les qualités d’éclairage soient semblables.
Jacques
Ferbach au soleil

Avatar du membre
François D
Intarissable !
Messages : 4405
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 22:26
Echelle pratiquée : [0]
Âge : 58

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par François D » ven. 11 janv. 2019, 07:01

Chouchou Loco a écrit : De toute façon, l'idéal est effectivement d'avoir plusieurs sources différentes d'éclairage de façon à se rapprocher du spectre solaire.

etc...
CQFD
FD

Avatar du membre
Alain60
Prolixe
Messages : 1997
Enregistré le : ven. 25 janv. 2008, 19:47
Localisation : 60600 clermont
Âge : 70

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Alain60 » ven. 11 janv. 2019, 09:54

Jacquesleplat
vous dites d’éviter le bon marché,pourquoi????
j’éclaire depuis des années mes modules avec des rubans a leds venant de chine a 2,20 euros les 5metres(port gratuit).
jamais eu de problème et:
faible consommation
faible échauffement
j'en utilise dans mes voitures voyageurs et la encore aucun soucis :siffle: :siffle: :siffle: :siffle:

Avatar du membre
Gibi
Exubérant
Messages : 2612
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Gibi » ven. 11 janv. 2019, 12:00

Chouchou Loco a écrit :Pour "bien voir", un spectre lumineux large est l'idéal ; la puissance est presque secondaire. 8)
L'ennui, c'est qu'en éclairage artificiel, seules les lampes à incandescence (au rendu trop chaud, et un peu mal vues :mrgreen: ) ou les lampes à arc, ont un spectre large. Ce n'est bien sûr pas le cas des lampes fluorescentes (dites à tort néon), ni des LED.

Il faut chercher des lampes ayant un indice de rendu des couleurs (IRC) le plus grand possible. L'IRC n'est donné que par les grandes marques de lampes, malheureusement.

Avatar du membre
BB4100
Bouilleur de cuites
Messages : 7013
Enregistré le : lun. 14 nov. 2005, 18:12
Echelle pratiquée : HO et réel
Prénom : Sylvain COSTES
Club : Rigollots©, et Montréjeau (31)
Site Internet : http://amrm31.eklablog.fr/
Localisation : Toulouse, Saint Gaudens
Âge : 34

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par BB4100 » ven. 11 janv. 2019, 13:11

Après, il est possible de tester soi même le spectre d'une source d'éclairage en éclairant une surface biaise à travers une fente. (et pas de jeux de mots, bande de délurés !)

Plus il y aura de couleurs projetées plus l'IRC sera bon.

Avec des LED bon marché, il y a peu de chances d'avoir un très bon IRC.
Sylvain
MIDI's not dead!

Avatar du membre
Dmarrion
Papotier
Messages : 118
Enregistré le : mer. 07 déc. 2016, 22:36
Echelle pratiquée : N
Prénom : Dominique
Localisation : Meurthe & Moselle (La lorraine est hardie)
Âge : 61

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Dmarrion » ven. 11 janv. 2019, 13:24

Puisqu'on aborde les notions de spectre et de rendu des couleurs, je me permets de rappeler quelques infos :

1) Les tubes fluorescents ont faits beaucoup de progrès depuis leur invention, et notamment en termes de rendu des couleurs.
Si le principe de base (ionisation d'un gaz par le passage d'un courant électrique) ne produit pas un spectre continu mais émet seulement des photons sur quelques longueurs d'onde (dont certaines ne sont pas dans le visible), les fabricants ont eu l'idée de tapisser l'intérieur du tube en verre de terres rares qui ont la propriété d'absorber l'énergie lumineuse de certaines longueurs d'onde et de la restituer en grande partie en émettant des photons sur d'autres longueurs d'onde. Suivant le mélange des terres rares, on parvient à différentes nuances de rendu. Ainsi, certains tubes ont des IRC élevés car ils émettent un spectre de base quasi continu duquel émerge malgré tout quelques raies monochromatiques.

2) Les LED sont à la base encore pires que les tubes fluos en termes de rendu des couleurs. Le principe de base (émission de photons par des atomes qui restituent sous cette forme l'énergie libérée lorsque les électrons des couches périphériques réintègrent leur orbite d'origine après s'en être éloignés sous l'influence du courant électrique) est quasi monochromatique. On a d'ailleurs fait des LED rouges, jaunes et vertes bien avant d'avoir réussi à faire du bleu et du blanc. Le blanc émis par les LED n'est qu'une illusion produite par l'addition de quelques longueurs d'onde judicieusement choisies.
En d'autre termes, si la LED est imbattable sur le rendement et la durée de vie, elle n'est pas meilleure que le tube fluo du point de vue rendu des couleurs (à ce jour, car ça progresse vite !)
Parentrin, mon projet en cours

Avatar du membre
Dangui95
Débordant
Messages : 3150
Enregistré le : lun. 27 août 2007, 20:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Gilbert
Club : Des échappés de l’asile.
Localisation : Val d'oise
Âge : 65

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Dangui95 » ven. 11 janv. 2019, 14:18

Bonjour Renaud, tu te souviens certainement de l'éclairage par bandeau de leds Aurillac que tu as vu à Meursault, perso je trouvais cet éclairage très performant.
Va voir de ce coté tout est expliqué dans les pages qui suivent.

Eclarage maquette Aurillac

Par contre c'est du matériel professionnel qui depuis à encore évoluer au moins en puissance, tu trouves divers ton de couleur et l'IRC est très bon.

Ce sont des LEDs de puissance pour preuve il faut les alimenter en 24 v

• Flux Blanc Neutre : 2200 Lumen/ m
• Flux. Blanc Chaud : 2100 Lumen/m
• Flux. Blanc Froid : 1900 Lumen/m
• Flux 2700 K : 2000 Lumen/m
• Temp. Blanc Chaud : 2900–3500 K
• Temp. Blanc Froid : 6000–8000 K
• Temp. Blanc Neutre : 4000–4500 K
• Temp. 2700 K : 2500–2800 K
• IRC blanc froid : 70+
• IRC blanc chaud : 60+
• IRC blanc neutre : 70+
• IRC 2700 K : 70+
• Sécable : toutes les 6 leds (7.95 cm)
• Angle du faisceau : 120°
• Dimensions : 10 x 2,5 mm
Cantalou expatrié

Avatar du membre
Gibi
Exubérant
Messages : 2612
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Gibi » ven. 11 janv. 2019, 15:01

Deux petites choses :

- un IRC inférieur à 90 (sur 100) est considéré comme mauvais ;

- la température de couleur "standard" en photographie est 5500 kelvin. Cela correspond à une journée ensoleillée vers midi.

Jacquesleplat
Bavard
Messages : 61
Enregistré le : dim. 02 juin 2013, 15:27
Echelle pratiquée : H0
Site Internet : http://www.ferbach.be
Localisation : Brabant Wallon
Âge : 78

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Jacquesleplat » ven. 11 janv. 2019, 22:53

Dmarrion a écrit :...
1) Les tubes fluorescents ont faits beaucoup de progrès depuis leur invention, et notamment en termes de rendu des couleurs....
Je souscris aux commentaires de Dominique.
Avec l’arrivée des tubes TL trichromatiques dans les années 1990, le rendu des couleurs a fait un bond spectaculaire.
Ils présentaient des IRC supérieurs à 80, allant pour les plus performants jusqu’à 97, c.à.d. 97% du rendu idéal des lampes incandescentes. On venait de 10-15 après-guerre :shock: A la suite d’essais comparatifs rigoureux entre les gammes >80 et >90, et avec le conseil du bureau d’études de Philips Lighting, j’ai considéré qu’un IRC >80 était largement suffisant pour nos réseaux miniatures et en outre plus intéressant en terme de luminosité (l’accroissement de l’IRC se fait aux dépens de la luminosité). Mon installation de 1999 a donc été constituée de tubes TL d’IRC >80. Les détails ont été publiés dans Loco-Revue en 2006 et une copie PDF de l’article est disponible dans la section Archives de mon site.
Dmarrion a écrit :...
2) Les LED sont à la base encore pires que les tubes fluos en termes de rendu des couleurs....
Aujourd’hui, non seulement les leds ne sont plus inférieures aux tubes fluorescents mais elles rejoignent leurs meilleures performances avec les gammes « High CRI » (pour High Color Rendering Index) qui vont également jusqu’à un IRC de 97.
Evidemment, le prix s’en ressent. Mais une nouvelle fois, un IRC >80 est suffisant pour notre usage.
Gibi a écrit :... un IRC inférieur à 90 (sur 100) est considéré comme mauvais...
Je trouve cela un peu sévère.
Les grandes marques considèrent que le minimum acceptable est de >80.
Personnellement, je me satisfais de rubans et de tubes estampillés CRI >80.
Toutes les lampes LED éclairant aujourd’hui mon réseau (article Loco-Revue de décembre) sont limitées à cette valeur et les résultats me paraissent fort bons aussi bien de visu qu’en photos. Attention, les photos des deux premières pages de l’article ont vu leurs couleurs dénaturées suite à un traitement malheureux chez Loco-Revue :x
A titre de référence voici la photo d’introduction dans ses vraies couleurs :

Image

Maintenant, chacun applique évidemment les critères de sélection qui lui conviennent, mais il faut alors en payer le prix.

Renaud, excuse-moi d'avoir peut-être (trop) pollué ton fil. :? :?
Fichiers joints
intro.jpg
Jacques
Ferbach au soleil

Avatar du membre
Papybricolo
Expansif
Messages : 2392
Enregistré le : ven. 26 mars 2010, 09:11
Echelle pratiquée : HO & HOm
Prénom : Jean-Claude
Site Internet : http://papybricolo.over-blog.com/
Localisation : Ile de France & Picardie
Âge : 70

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Papybricolo » ven. 11 janv. 2019, 23:46

Jacquesleplat a écrit :les photos des deux premières pages de l’article ont vu leurs couleurs dénaturées suite à un traitement malheureux chez Loco-Revue :
De toutes façons il est difficile de reproduire de belles couleurs en impression malgré les progrès aussi sur les rotatives ces dernières années ce sont des encres…

Ayant visité pendant des années les imprimeries ça à finit par déteindre sur moi :mdr2:

En effet Jacques, ton image vue sur mon écran est superbe...

Excuses moi Renaud je sors... :wink:
Amitiés
Le p'tit train de Jicé

Avatar du membre
Renaud 38
Débordant
Messages : 3130
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011, 23:41
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : https://www.dropbox.com/sh/cv2jlie4h939 ... 5i4ka?dl=0
Localisation : Grenoble
Âge : 65

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Renaud 38 » sam. 12 janv. 2019, 00:05

Merci pour toutes ces précisions techniques tout à fait intéressantes : j’apprends beaucoup de choses !
J’ai donc prévu de reprendre l’eclairage de toute une zone de mon réseau et notamment la gare en doublant le nombre de tubes et en passant aux tubes LED.
Pour certaines zones difficiles (comme le viaduc et son nouveau décor), je souhaite tester les bandes de LED mais en 220 v, ce qui me semble bien plus simple à câbler...
En attendant, les couches de divers médiums et produits spéciaux vont se bousculer dans le Théclins et l’ecume faire son apparition !
Renaud
HO Sud Est ép. III/IV

Avatar du membre
Momo13
Communicatif
Messages : 961
Enregistré le : dim. 13 juil. 2008, 10:20
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Maurice
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCHaOe5 ... subscriber
Localisation : Verquières 13670
Âge : 55
Contact :

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Momo13 » sam. 12 janv. 2019, 11:49

Et bien, sacré Renaud, tu es à 1000 % là. :shock:
De mon côté, paradoxalement, j aurai du temps libre mais j ai pas pu emmener le réseau avec moi :cry:
Le Grand Maurice. A+

Avatar du membre
Papybricolo
Expansif
Messages : 2392
Enregistré le : ven. 26 mars 2010, 09:11
Echelle pratiquée : HO & HOm
Prénom : Jean-Claude
Site Internet : http://papybricolo.over-blog.com/
Localisation : Ile de France & Picardie
Âge : 70

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Papybricolo » sam. 12 janv. 2019, 13:16

Momo13 a écrit :De mon côté, paradoxalement, j aurai du temps libre
Ahhh beinh Maurice,tu vas venir me voir pour m'aider à programmer mon pont tournant :noel:
Amitiés
Le p'tit train de Jicé

Répondre