Un wagon en 50 zarbi

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Toulousaing
Messages : 2
Enregistré le : dim. 07 oct. 2018, 22:59
Echelle pratiquée : voie étroite
Prénom : Didier
Club : CFTT St Lieux les Lavaur (81)

Un wagon en 50 zarbi

Message par Toulousaing » ven. 02 nov. 2018, 17:41

Bonjour à tous,
Jeune retraité, je viens de rejoindre l'asso ACOVA CFTT qui exploite le chemin de fer touristique du Tarn (voie de 50).
Dans le musée en cours de réalisation, il y a ceci :

Image

Image

La restauration du plancher a été faite à l'identique, découpes comprises.
A quoi pouvait bien servir ce wagon, svp ?
Merci.
D.

___
http://www.didiermorandi.fr/cftt/

Avatar du membre
Md 2
Communicatif
Messages : 922
Enregistré le : dim. 30 oct. 2011, 08:51
Echelle pratiquée : 1/35 éme
Prénom : Philippe
Club : Cercle du rosé

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par Md 2 » sam. 03 nov. 2018, 11:12

J'ai beau regarder encore et encore la photo de ce wagonnet, je n'arrives pas à trouver.. Il devait avoir un emploi bien spécifique, mais lequel ? Ce serait bien de savoir ou il à été récupéré, d'avoir une photo d'avant restauration, la couleur du bois pourrait peut être nos donner des pistes..
Visiblement, il n'était pas destiné à la traction mécanique, peut être hippomobile ? Dans une mine, ou la voie de 50 était assez employée ? J'ai bien peur que nous n'ayons jamais la réponse !

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7653
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par Eric Fresne » sam. 03 nov. 2018, 12:00

Je partage l'avis de Philippe quant à la traction hippomobile : le crochet simple et les deux anneaux y font penser en tout cas. Après, les quatre ranchers et la trois traverses en relief pourraient faire penser au transport de pièces longues, genre boisages de mines.

Mais tout ceci n'explique pas la découpe du plancher. :|

Pas certain de trouver trace d'un truc pareil dans un catalogue de marque. Avec les pièces de roulement (boites et essieux) achetées au détail, un atelier de charronnage de village pouvait très bien le fabriquer.
Éric

tvt
Messages : 2
Enregistré le : ven. 10 févr. 2012, 21:15

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par tvt » sam. 01 déc. 2018, 23:30

Bonsoir Eric,
Je comprends que tu ne connaisse pas ce modèle de wagonnet.
En effet, il vient du gros lot de matériel récupéré aux Mines de Figols, Catalogne, Espagne en 1993.
Parmi ce matériel, il y a notre Schöma, le locotracteur électrique SMDF, des wagonnets de mine, des wagonnets et matériels divers..
Parmi ceux-ci, ce modèle en bois.
Il était dans un état extrême de délabrement, on a pris ses dimensions et des photos à son arrivée, il est tombé en poussière un an plus tard.
Dès que le Musée a permis de mettre le matériel à l'abri des intempéries, notre Trésorier de l'époque a entrepris sa reconstruction.
A la mine, nous ne l'avons pas vu en service. Nous ne savons pas s'il était utilisé avec des chevaux, mais il n'y en avait plus depuis longtemps lors de nos différentes visites. Il a fallu des visites annuelles pendant près de 10 ans avant d'acquérir le matériel.
Donc, ce wagonnet n'est pas de construction française. Il y avait beaucoup de constructeurs de matériel de mine en Espagne, qui comportait de très nombreuses mines de charbon dans les Asturies,
Mais merci pour ton aide d'identification.

Avatar du membre
Thomas Laurent
Papotier
Messages : 110
Enregistré le : ven. 04 oct. 2013, 00:08
Echelle pratiquée : 1
Site Internet : http://apemve.monsite-orange.fr/
Âge : 30

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par Thomas Laurent » mer. 05 déc. 2018, 18:20

Toulousaing a écrit :Bonjour à tous,
Jeune retraité, je viens de rejoindre l'asso ACOVA CFTT qui exploite le chemin de fer touristique du Tarn (voie de 50).
Dans le musée en cours de réalisation, il y a ceci :

Image

Image

La restauration du plancher a été faite à l'identique, découpes comprises.
A quoi pouvait bien servir ce wagon, svp ?
Merci.
D.

___
http://www.didiermorandi.fr/cftt/
Les photos ne s'affiche plus :?
Tombé dedans étant petit

Avatar du membre
pierre1942
Bavard
Messages : 53
Enregistré le : dim. 19 juin 2011, 18:58
Localisation : Villard-de-Lans (38)
Âge : 77

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par pierre1942 » jeu. 10 janv. 2019, 00:50

M'étant intéressé aux Mines de Figols et des environs, j'ai effectivement compris que le CFTT avait acquis une partie de son matériel roulant.
N'ayant rien lu sur le ou les écartements de ces différents sites espagnols, je ne dois pas me tromper en pensant à du 60.
Est-ce bien exact ?

Avatar du membre
Md 2
Communicatif
Messages : 922
Enregistré le : dim. 30 oct. 2011, 08:51
Echelle pratiquée : 1/35 éme
Prénom : Philippe
Club : Cercle du rosé

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par Md 2 » jeu. 10 janv. 2019, 09:13

Le titre du fil étant "Un wagon en 50 zarbi" tout me laisse supposer que ce doit être un wagon circulant sur de la voie de 50 cm... Qui est par ailleurs l'écartement de tout la réseau du CFTT... Mais je peux me tromper

Avatar du membre
Christophedeb
Schtroumpf de base
Messages : 28891
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 17:53
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Christophe
Localisation : Pusignan, Rhône
Âge : 52

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par Christophedeb » jeu. 10 janv. 2019, 13:32

Thomas Laurent a écrit :...

Les photos ne s'affiche plus :?
Ben ça, quand c'est pas hébergé sur le forum... :roll:
Y a comme un goût d'pomme

Avatar du membre
pierre1942
Bavard
Messages : 53
Enregistré le : dim. 19 juin 2011, 18:58
Localisation : Villard-de-Lans (38)
Âge : 77

Re: Un wagon en 50 zarbi

Message par pierre1942 » jeu. 10 janv. 2019, 19:41

Md 2 a écrit :Le titre du fil étant "Un wagon en 50 zarbi" tout me laisse supposer que ce doit être un wagon circulant sur de la voie de 50 cm... Qui est par ailleurs l'écartement de tout la réseau du CFTT... Mais je peux me tromper
Non tu ne te trompes pas, même si le FTTT dispose de quelques machines non adaptées à cet écartement, mais celles en provenance de Figols & Cie auraient pu être modifiées après leur arrivée dans le Tarn. Et si, parmi les dizaines d'articles lus sur ce site minier, un seul avait fait mention d'une largeur de voie, je n'aurais pas posé ici la question.
Enfin, je rappelle que les mines de France disposaient parfois de plusieurs écartements. Alors, pourquoi pas celles d'Espagne ?
Merci pour ta réponse.

Répondre