[Jouef] Voitures OCEM rivets apparents

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Labbe
Ite missa est
Messages : 12672
Enregistré le : mer. 06 févr. 2008, 08:33
Echelle pratiquée : HO On30
Prénom : jean françois
Club : villemomble
Localisation : CLAYE SOUILLY
Âge : 61

Re: [Jouef] Voitures OCEM rivets apparents

Message par Labbe » lun. 19 nov. 2018, 20:00

Nicolas p a écrit : L'avantage du decalco par rapport au trasfert est qu'on peut le bouger jusqu'a son bon positionnement.
Tu eternue avec ton transfert et c'est mort :mdr:
.
L'avantage du transfert c'est que tu peux faire ça sur du mat du brillant, tu poses un coup de vernis et c'est fini , c'est quand même moins compliqué :siffle: :wink:
fier d'être vaporeux

Avatar du membre
R.I.C
Intarissable !
Messages : 7949
Enregistré le : mar. 24 mars 2009, 10:12
Echelle pratiquée : H0 - ép II
Prénom : Julien
Localisation : Bergerac
Âge : 29

Re: [Jouef] Voitures OCEM rivets apparents

Message par R.I.C » lun. 19 nov. 2018, 20:03

L'avantage du transfert, c'est aussi qu'on peut es faire faire en tirages limités pour pas trop cher. Ce qui n'est pas encore le cas des décalcos, à ma connaissance (je parle de celles en sérigraphie et pas des décalcos imprimées).

Pour faire des filets par contre, le transfert ça devient vraiment compliqué...

TJD75
Intarissable !
Messages : 7863
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012, 07:51
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric

Re: [Jouef] Voitures OCEM rivets apparents

Message par TJD75 » lun. 19 nov. 2018, 22:37

C.Dufrenoy a écrit :Le seul bon conseil que je pourrai donner c'est de toujours utiliser le diluant de la marque du produit et rien d'autre, c'est la seule garantie d'avoir un résultat de qualité.
Dimethylether, synthetic resin (acryl), organic solvant water. C'est la compo des vernis Mister Hobby Gunze (made in Japan).

Est-ce compatible avec les décalques de ta gamme ?

Sinon, oui, la surface que je pensais nette, de mon A3B5 présente effectivement des micro aspérités. J'aurais du faire des petits trous sur le décalque avant de le poser. Et le redécouper au plus près des inscriptions.

On ne saurait penser à tout, dit le proverbe...

Sinon, quel diluant pour les produits Microscale (Micro Flat, Satin, Gloss) ?
Sachant qu'ils sont "nettoyables" à l'eau.

Avatar du membre
C.Dufrenoy
Moules Frites !
Messages : 6390
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 12:26
Site Internet : http://www.amf87.fr
Localisation : Wavrin
Âge : 40

Re: [Jouef] Voitures OCEM rivets apparents

Message par C.Dufrenoy » lun. 19 nov. 2018, 23:30

C'est bien ce que je pensais, c'est du waterbased (comme Microscale), c'est pour cela que ça réagit avec le MicroSol qui contient des alcools. Si tu veux un vernis qui fonde la decalcs et qui supporte les assouplissants, tu connais déjà les bonnes adresses :wink: Il y a même une de ces bonnes adresse qui propose du vernis en bombe fabriqué à 100% en Europe au même prix ou presque que tes bombes de l'autre bout de la planète :ange3: :wink:
Christophe DUFRENOY

TJD75
Intarissable !
Messages : 7863
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012, 07:51
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric

Re: [Jouef] Voitures OCEM rivets apparents

Message par TJD75 » mar. 20 nov. 2018, 08:46

C.Dufrenoy a écrit :C'est bien ce que je pensais, c'est du waterbased (comme Microscale), c'est pour cela que ça réagit avec le MicroSol qui contient des alcools. Si tu veux un vernis qui fonde la decalcs et qui supporte les assouplissants, tu connais déjà les bonnes adresses :wink: Il y a même une de ces bonnes adresse qui propose du vernis en bombe fabriqué à 100% en Europe au même prix ou presque que tes bombes de l'autre bout de la planète :ange3: :wink:
Merci Christophe.
Je suis surpris toutefois de lire que le Microsol qui est un produit Microscale, réagirait mal au propre vernis de la marque.

Ceci dit, c'était la première fois que je rencontrais cette réaction.
Les mystères de la chimie...

Au final, rien de grave, on voit un peut les supports des blocs d'inscriptions PLM-n° de voiture-tonnage ; je les estomperai avec quelques retouches de rouge au pinceau et un coup de vernis. Ma réalisation, même regardable, reste de toutes façons approximative.

Encore une fois, j'appelle de mes vœux une belle A3B5 Ocem RA PLM en production industrielle, de préférence chez R37 vu le savoir-faire et la courbe d'expérience obtenue. Puisse ce post être lu par ses animateurs et pris en compte.

Répondre