Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, Heinzl

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, Heinzl

Message par BB9004 » jeu. 22 mars 2018, 16:32

HELLO :moi:

Image

- Sur cette belle machine (141 TA 657, dépôt de Trappes) issue d'un ancien kit laiton (années 70 ?? ... je cherche des infos... :idea: ), un axe fixant le fin embiellage a été cassé (et une tentative ancienne de collage cyano semble avoir laissé des traces blanchâtres...)

Image

> n'ayant jamais monté d'embiellage, et ne voyant PAS de vis à cet endroit, je me demande COMMENT c'était fixé ??
- Rivets ?
- soudure ?

et comment puis-je réparer ça ???
et ainsi redonner vie à cette belle machine... :wink:

Merci beaucoup de vos conseils :wink:

et si quelqu'un possède son manuel de montage ... :applause: je suis intéressé aussi :lol:

(l'étape suivante sera sa digitalisation)

merciiii

8)
Fichiers joints
IMG_20180322_161053b.jpg
IMG_20180322_161114b.jpg
Modifié en dernier par BB9004 le ven. 23 mars 2018, 12:07, modifié 3 fois.
A toute vapeur...en + du reste

Avatar du membre
Starluc
Intarissable !
Messages : 10172
Enregistré le : lun. 22 août 2005, 10:28
Localisation : Paris
Âge : 62

Re: Ch conseil sur embiellage 141 TA 657 ("Merker & x " ?)

Message par Starluc » jeu. 22 mars 2018, 16:54

C'est une T 14 "Merker et Fischer". Un kit sorti au tout début des années 1970. Je vais regarder dans mes vieux LR s'il n'y a pas un compte-rendu de montage qui aurait été fait. :moi:
On est mieux en époque 2

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil sur embiellage 141 TA 657 ("Merker & x " ?)

Message par BB9004 » jeu. 22 mars 2018, 17:05

Merci beaucoup Starluc :D

ça m'aidera c'est sur ! :wink:

1970 : quasi cinquante ans aujourd'hui... une superbe réalisation (quasi horlogère !!!) pour l'époque, et aujourd'hui toujours très fine ...

8)
Modifié en dernier par BB9004 le ven. 23 mars 2018, 12:17, modifié 1 fois.
A toute vapeur...en + du reste

Avatar du membre
Starluc
Intarissable !
Messages : 10172
Enregistré le : lun. 22 août 2005, 10:28
Localisation : Paris
Âge : 62

Re: Ch conseil sur embiellage 141 TA 657 ("Merker & x " ?)

Message par Starluc » jeu. 22 mars 2018, 17:42

Je crois déjà que tu vas trouver les articles de LR chez 1001 magazines.

Tu fait "glouglou", tu affiches "T 14 Merker et Fischer" et ils s'affichent. Tu peux consulter :moi:
On est mieux en époque 2

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil sur embiellage 141 TA 657 ("Merker & x " ?)

Message par BB9004 » jeu. 22 mars 2018, 17:50

Starluc : :applause:

YOUPIiiiiiiii


> LR 319 - 1971

hop, commandé, payé ( 1 euro !) , impression en cours !!

Merciiiii :wink:

(j'avais recherché, mais sous "141 TA", et je ne trouvais pas !...)

8)

edit : et dans ce numéro 257 de décembre 1965, 4 pages consacrées à son créateur, Mr HEINZL et sa société :
vive les archives web !
> Loco Revue n°257 de Déc 1965, pages 40 et suivantes
:wink:
Modifié en dernier par BB9004 le ven. 23 mars 2018, 12:38, modifié 1 fois.
A toute vapeur...en + du reste

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil sur embiellage 141 TA 657 ("Merker & x " ?)

Message par BB9004 » ven. 23 mars 2018, 11:53

hum...
ça se complique ...

Dans l'article LR 319 de 1971, Mr Fournereau (lui même !) ayant monté ce modèle , écrit, page 338 :
"le blocage des axes de contre-manivelles est le seul point qui nous ait donné quelques soucis...."

... un peu plus loin, il indique "nous avons appris depuis lors du fabriquant que les axes de contre manivelle seront soudés définitivement aux roues"

et aussi : "les roues pour cette version sont en "métal anglais " (??) et les filetages des manetons sont donc fragiles"

> reste à découvrir quel montage équipe ma 141 ...??

voici la photo parue dans LR : on distingue (un peu) l'axe en question, sur la roue motrice (2é en partant de l'ARR), à l'opposé du contre-poids...

Image

>> a votre avis :
- faut-il DEMONTER l'embiellage afin "d'enlever" l'axe cassé dans les bielles d'accouplement ?
- faut il aussi démonter les roues , pour repercer et chasser le petit bout d'axe cassé Dans la roue ?

- et ensuite : par quoi remplacer cet axe ???
(je n'ai encore jamais démonter un embiellage de cette qualité...)

>> passer une fine vis (à trouver ???) par l'arrière de la roue et mettre un petit écrou devant, apparent ... ?
>> autre méthode ??

MERCI pour tous vos conseils et avis :wink:

edit : autre question : ya t il une méthode pour "décoller" de la cyano ?? (qui empate les bielles d'accouplement )

8)
Fichiers joints
141TA_M&F_1.jpg
A toute vapeur...en + du reste

Simonius
Fécond
Messages : 561
Enregistré le : jeu. 25 août 2005, 18:54
Echelle pratiquée : HO, HOm, O
Prénom : Louis
Localisation : Suisse
Âge : 71

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par Simonius » ven. 23 mars 2018, 13:07

Ce que certains appelaient le métal anglais n'est rien d'autre que le "métal blanc" que l'on trouvait pour les pièces massives aussi bien chez Merker&Fischer qque chez W&H et dernièrement (dès les années 1982) dans les machines connues de DJH Model Loco et même Keyser.
Au début de l'ère des kits métal blanc et laiton photogravé, les roues de locomotives à vapeur étaient coulées avec un assemblage métal blanc, d'où leur assez grande fragilité!
Simonius

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par BB9004 » ven. 23 mars 2018, 13:23

Merci de ces précisions Simonius :wink:

Donc : métal "mou" = fragile ... :shock:

et donc "l'axe", lui, doit etre en métal dur, pour entrainer les bielles et les autres roues ...
d'où la fragilité de ce point d'assemblage ...

aie aie aie ...

Et en examinant à la loupe l'intérieur de la roue, le bout d'axe y semble soudé ...
je vais essayer avec un foret fin, par le trou extérieur ... :(

Image

Image

8)
Fichiers joints
IMG_20180323_113303b.jpg
IMG_20180323_133249_677b.jpg
A toute vapeur...en + du reste

TJD75
Intarissable !
Messages : 8512
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012, 07:51
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par TJD75 » ven. 23 mars 2018, 16:42

Hello.
Est-ce que la contre-manivelle et les têtes des bielles motrice et d'accouplement sont soudées ou bien peux-tu dégager cette contre-manivelle ?

Si oui, il te suffiras ensuite de percer dans la roue concernée, un trou pour accueillir un nouveau maneton. Et dans la contre-manivelle, idem, un bon fil de 1mm par exemple qui fera office de maneton, à coller ensuite dans son nouveau logement (sans oublier de traverser avant, les têtes des bielles concernées, ni d'aligner l'embiellage correctement).

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par BB9004 » dim. 25 mars 2018, 18:35

bonjour, merci de ta réponse

mais ...
Aie aie aie .... je ne connais pas (pour l'instant) le nom des pièces qui composent un embiellage :oops: :oops:

Sur cette photo, j'ai démonté tout ce que je pouvais :

Image

J'ai effectué les opérations suivantes, une fois l'essieu démonté (je n'ai pas désolidarisé la roue de son essieu - moteur) :

1- perçage de roue pour "enlever" le bout de métal cassé et soudé : ça a "un peu" déformé le trou ...

2 - dans un "clou" de rivet "pop" automobile, j'ai "usé" (lime bloquée dans un étau, clou dans le mandrin de la grosse perceuse à béton ...) le diamètre jusqu'à 1,7mm, comme l'axe cassé . L'extrémité qui ira DANS la roue a été limé avec 4 angles, afin de mieux résister à l'arrachement dans la future colle... Finition au papier de verre 400 usé pour avoir une surface "douce" la plus lisse possible... Multiples essais jusqu'à avoir un léger jeu dans la bielle principale et dans les 3 secondaires.

3 - il a fallu ensuite "réduire" l'extrémité de cet axe sur 1mm comme sur l'axe original (on le voit sur la photo), afin de pouvoir "rentrer" dans la petite pièce (à sa gauche sur la photo) (même méthode, pas du tout horlogère :oops: )... j'ai un peu trop limé, d'1 ou 2 dixième ... :oops: > je dois rajouter un minuscule bout de feuille d'alu sur cet axe pour regagner du diamètre, afin que la minuscule vis puisse le bloquer ...

4- j'ai collé ce "maneton ?" (l'axe dans la roue) du mieux possible (perpendiculaire...) à la "cyano gel"

5- une fois sec, j'ai ensuite coupé le "petit" bout à 1 mm de long

6- j'en suis là : tout se met bien en place, il y a un léger jeu

Image

MAIS ...
je ne sais pas à quel angle RÉGLER la petite pièce (la contre-manivelle ?) qui se visse sur cet axe... (par rapport à sa jumelle de l'autre coté de la machine...)

je crois comprendre que ce réglage conditionne le bon mouvement rotatif de tout l'embiellage ...

HELPPPPPPppppppp :?: :?: :idea:

Merciiiii :wink:

8)
Fichiers joints
IMG_20180323_172102_560c.jpg
20180325_184919c.jpg
Modifié en dernier par BB9004 le dim. 25 mars 2018, 19:10, modifié 1 fois.
A toute vapeur...en + du reste

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par BB9004 » dim. 25 mars 2018, 19:09

:shock:
Avant d'aller plus loin dans le remontage, un petit test de contrôle électrique : je teste la continuité, et là, boum : ça sonne tout le temps, partout :cry:

> les roues ne semblent pas isolées !!

et comme il n'y a plus les frotteurs (perdus, donc à refaire), je ne "pige" pas du tout ...
A toute vapeur...en + du reste

Avatar du membre
1CC1 3700
Exubérant
Messages : 2901
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 22:21
Prénom : Laurent
Localisation : GAP (hautes-alpes)
Âge : 52

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par 1CC1 3700 » dim. 25 mars 2018, 19:28

Débranche le moteur, ça devrait aller mieux. :wink:
Laurent

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17715
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par Renato » dim. 25 mars 2018, 19:47

BB9004 a écrit :Aie aie aie .... je ne connais pas (pour l'instant) le nom des pièces qui composent un embiellage :oops: :oops:
:moi: Ceci devrait t'aider. Attention à la migraine. :mrgreen:
Renato a écrit : La bielle motrice est actionnée par le déplacement (va-et-vient avant/arrière) du piston. Ce mouvement du piston est dû à l'arrivée de la vapeur dans le cylindre (7), alternativement d'un côté et de l'autre, grâce au déplacement du tiroir (6). Passons.
Une pièce, appelée crosse (5), sert de liaison (= d'intermédiaire) entre le piston et la bielle motrice.
A l'autre extrémité de la bielle motrice (côté roue), la bielle est fixée de façon excentrée sur la roue au niveau de la manivelle. Ainsi, le mouvement de va-et-vient devient circulaire, la roue tourne.
Des bielles d'accouplement assurent la liaison avec les autres roues, et rendent les autres roues motrices également.
Image
La contremanivelle (2) (appelée aussi parfois manivelle d'excentrique) est une pièce supplémentaire qui sert à commander la distribution.
Et là, on reprend wikipédia :

Travail de la distribution (modèle Walschaerts ):
Par l'intermédiaire de la contre-manivelle (2) , une bielle fait osciller la coulisse (1) de distribution dans laquelle glisse la bielle de commande de tiroir (3). Couplée au levier d'avance (4), le déplacement de la bielle sur la coulisse permet de régler le décalage entre les déplacements du tiroir et ceux du piston. On peut ainsi régler le rapport puissance/vitesse du moteur et également changer de sens.
Le réglage du tiroir de distribution pour inverser la marche s'effectue au moyen du volant de commande de la vis de changement de marche (8) qui se trouve dans la cabine de conduite.
Image
Un peu de vocabulaire ici pour la distribution.
Image

MÉCANISME DISTRIBUTEUR
1- Boîte à vapeur
2- Plateau de boîte à vapeur
3- Logement de garniture
4- Piston distributeur
5- Tige de tiroir
6- Guide de tige de tiroir
7- Pendule ou levier d’avance
8- Biellette de commande du pendule
9- Levier de commande du pendule
10- Bielle de commande du tiroir
11- Coulisse
12- Support de coulisse
13- Bielle de commande de coulisse
14- Contre manivelle
15- Bielle de relevage
16- Arbre de relevage
17- Barre de relevage
18- Bâti de changement de marche

Document emprunté à l'excellent site Train à Vapeur des Cévennes.
BB9004 a écrit :MAIS ...
je ne sais pas à quel angle RÉGLER la petite pièce (la contre-manivelle ?) qui se visse sur cet axe... (par rapport à sa jumelle de l'autre coté de la machine...)

je crois comprendre que ce réglage conditionne le bon mouvement rotatif de tout l'embiellage ...
En miniature, elle n'est que décorative.
Vois tes premières photos, et des photos des vraies machines pour la fixer de façon plausible par rapport à la position des bielles principales.
:D
Gars de gare égaré

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par BB9004 » dim. 25 mars 2018, 20:51

Renato, :applause: :applause:
Méga top génial
J'imprime,j'apprends et zoup :lol:

Merci bcp

>edit : donc, lorsque la bielle motrice (et les autres) est "en bas" de la roue, (avant de remonter), on peut placer la "contre manivelle" en position "verticale" haute...
> correct :?:

et donc, de l'autre coté, elle doit être décalée de ... 90 ° :?:
(est-ce bien l'angle de décalage entre les 2 cotés de la distribution ??)

:wink:
Modifié en dernier par BB9004 le lun. 26 mars 2018, 11:42, modifié 1 fois.
A toute vapeur...en + du reste

Avatar du membre
BB9004
Loquace
Messages : 1022
Enregistré le : jeu. 09 août 2012, 15:58
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Lionel
Localisation : Planète Bleue, à l'est de la ville Lumière : 94
Âge : 64

Re: Ch conseil / embiellage 141 TA (T14 Merker & Fischer, He

Message par BB9004 » lun. 26 mars 2018, 11:33

1CC1 3700 a écrit :Débranche le moteur, ça devrait aller mieux. :wink:
Laurent
:mdr:
Evidemment !!
Ahh, les charbons moteurs ... :ange3:
(quand on a bricolé que des châssis "plastiques", ça surprend :clown: )

Bon, maintenant faut que je trouve 2 micro ressorts "mous", d'environ 1 mm de diamètre et de 4 ou 5 mm de long, pour "pousser" le bout de mine 4B que je taillerai au bon diamètre ...

(pas facile-facile, la mécanique ferroviaire :lol: )

8)

edit : si je ne trouve pas ces ressorts, j'envisage de m'inspirer de cette belle idée de JLBR, expliquée - et en images ! sur le montage de la 230 TA Ouest AMF :
> ici : Prises de courant !
Merci Jean JLBR :applause:

edit 2 : et aussi cette idée à généraliser sur nombres de machines "courtes" :applause:
JLBR a écrit :Afin d'améliorer la prise de courant, j'ai décidé d'équiper le bogie à l'aide de palpeurs en fil de bronze de 4/10° x 1mm. Ils viennent frotter sur l'arrière des roues et les fils sont équipés à leur extrémité d'une prise tulipe mâle
Image

Sous le carter de la machine, je soude en bout de mes bandes de circuit imprimé 2 prises tulipes femelle, pas trop près de l'extrémité du carter pour que le bogie puisse pivoter librement
Image

Voila l'ensemble relié électriquement. C'est une modification très facile à faire qui améliore considérablement la qualité de prise du courant, portant à 10 le nombre d'essieux preneurs de courant et augmente l'empattement électrique d'environ 6 cm, ce qui n'est pas négligeable.
Image

voila voila
"yapluka" :lol:

8)
A toute vapeur...en + du reste

Répondre