Comment câbler son réseau de manière simple

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur : MOD

JPGO sup. dem.

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par JPGO sup. dem. » mar. 13 déc. 2016, 15:52

Même moi qui suit pas des meilleurs en électricité, il ne me serait pas venu à l'idée de brancher les deux bornes d'un moteur à la même "phase".

Quelque soit la position de l'inter, y'a un peu 0v aux bornes ...

Et les locos, elle fonctionnent, avec une seule des phases DCC branchée?

Un dernier détail: bus DCC cela ne veux rien dire.

Avatar du membre
Haut-Allier
Expansif
Messages : 2509
Enregistré le : ven. 14 juil. 2006, 14:40
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-claude
Site Internet : http://toserve.club.fr/index.html
Localisation : paulhaguet 43
Âge : 68

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Haut-Allier » mar. 13 déc. 2016, 17:51

Image

Petit souci de branchement en effet pour les deux fils alimentant le tortoise ...
Fichiers joints
Presse-papier02.jpg
PLM par passion

Avatar du membre
Sepaule
Loquace
Messages : 1031
Enregistré le : lun. 19 mars 2007, 16:59
Echelle pratiquée : HO / HOe /N
Prénom : Sébastien
Club : Rigollots© & ABCm (Tarbes)
Localisation : Tarbes
Âge : 36

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Sepaule » mer. 14 déc. 2016, 00:59

A la vue de ton dessin je pense comme Haut allier et JPGO.
Sébastien

Avatar du membre
Michel47
Intarissable !
Messages : 4135
Enregistré le : ven. 04 sept. 2009, 18:35
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Entre Violette et ballon ovale
Âge : 52

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Michel47 » mer. 14 déc. 2016, 20:38

Je vous rassure je ne suis pas complètement demeuré, il y a certes un erreur de dessin mais pas de branchement. D'ailleurs aucune fumée, aucun court-circuit et même ma centrale ne c'est pas mise en sécurité (et les locos fonctionnaient), si avec ça la vie n'est pas belle!
J'essaye juste de comprendre pourquoi cela fonctionne avec un courant alternatif et pas avec un autre...
Quand à l'appellation "Bus DCC", je n'ai pas trouvé d'autres surnom à ce type d'installation... désolé! :wink: (les deux traits parallèles représentent les deux fils de cuivre qui courent sous le réseau et non les rails que j'ai rajoutés pour plus de compréhension).

JPGO sup. dem.

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par JPGO sup. dem. » mer. 14 déc. 2016, 21:26

Michel47 a écrit :Je vous rassure je ne suis pas complètement demeuré, il y a certes un erreur de dessin mais pas de branchement. D'ailleurs aucune fumée, aucun court-circuit et même ma centrale ne c'est pas mise en sécurité (et les locos fonctionnaient), si avec ça la vie n'est pas belle!
J'essaye juste de comprendre pourquoi cela fonctionne avec un courant alternatif et pas avec un autre...
Quand à l'appellation "Bus DCC", je n'ai pas trouvé d'autres surnom à ce type d'installation... désolé! :wink: (les deux traits parallèles représentent les deux fils de cuivre qui courent sous le réseau et non les rails que j'ai rajoutés pour plus de compréhension).
Ne voulant surtout pas que tu penses que je te prend pour un demeuré, je vais m’abstenir dans la suite de ton post.
Mais avant, un simple conseil: quand on se goure dans un dessin et qu'on monte dans les tours lorsque plusieurs personnes le font remarquer, on est pas forcément dans les meilleurs conditions d'écoute pour prendre en compte leurs remarques et corriger les erreurs.
Parce que sur mon(nos) réseau(x), tout marche parfaitement ....

Avatar du membre
Michel47
Intarissable !
Messages : 4135
Enregistré le : ven. 04 sept. 2009, 18:35
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Entre Violette et ballon ovale
Âge : 52

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Michel47 » mer. 14 déc. 2016, 22:33

Merci pour ce judicieux conseil, mais peut-être votre réponse était-elle un brin condescendante? Ceci pourrait expliquer cela.
Effectivement chez-moi aussi tout fonctionne parfaitement, j'essaye juste de trouver une réponse à une énigme qui m'interloque et peut-être simplifier des branchements.
Cordialement.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26890
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Prevost » mer. 14 déc. 2016, 23:45

Je ne suis pas électronicien mais je pense que si le courant DCC est de l'alternatif, les créneaux sont tellement serrés que les diodes n'ont pas le temps de réagir et que leur interprétation entre une moyenne positive et une moyenne négative est 0 volt.

belledone
Disert
Messages : 493
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par belledone » jeu. 15 déc. 2016, 02:25

Bonjour,

Je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas. Le plus probable est une erreur de câblage (différente de celle discutée plus haut), ou un mauvais contact.
J'ai fait l'essai chez moi avec un moteur type "loco" (je n'ai pas de tortoise) et ça marche parfaitement. N'importe quelle diode 1N400x convient.

Sur bus DCC: Quel est la tension prise directement aux bornes du moteur? (même si le multimètre est "standard" et la mesure approximative avec ces formes d'onde)

Il y a de toute façon des solutions:
Peux tu mesurer sur alimentation transfo: le courant du moteur, la tension du transfo, la résistance de bobinage?
Cordialement,

Avatar du membre
Dmarrion
Papotier
Messages : 117
Enregistré le : mer. 07 déc. 2016, 22:36
Echelle pratiquée : N
Prénom : Dominique
Localisation : Meurthe & Moselle (La lorraine est hardie)
Âge : 60

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Dmarrion » jeu. 15 déc. 2016, 07:19

Prevost a écrit :Je ne suis pas électronicien mais je pense que si le courant DCC est de l'alternatif, les créneaux sont tellement serrés que les diodes n'ont pas le temps de réagir et que leur interprétation entre une moyenne positive et une moyenne négative est 0 volt.
C'est bien raisonné, mais je ne pense pas que ce soit ça. Les diodes série 1N400x sont assez rapides pour que ce phénomène ne se produise qu'à des fréquences hautes. Il faut chercher ailleurs l'explication.
Au pire, pour en avoir le cœur net, il faudrait faire l'essai avec des diodes Schottki qui ont une tension inverse assez faible mais qui sont très rapides (on en trouve dans les alimentations à découpage). Un exemple de diode Schottki : 1N5822 (3A, 35V)
Parentrin, mon projet en cours

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1560
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Matabiau » jeu. 15 déc. 2016, 10:15

Prevost a écrit : les créneaux sont tellement serrés que les diodes n'ont pas le temps de réagir et que leur interprétation entre une moyenne positive et une moyenne négative est 0 volt.
c'est une piste de réflexion pertinente, et l'ajout d'un condensateur après les diodes permettrait de stocker la tension crête dans le cas où les diodes seraient assez rapides. D'ailleurs leur doc ne précise pas leur rapidité car ce sont des diodes destinées au redressement donc avec des fréquences entre environ 50 et 400Hz. Si ça fonctionne quand même on dit dans ce cas que c'est "tombé en marche" :mrgreen: , mais sans fiabilité :gne: ni reproctubilité :cry:
informatisé oui, mais pas trop

belledone
Disert
Messages : 493
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par belledone » jeu. 15 déc. 2016, 11:05

belledone a écrit :Bonjour,

Je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas. Le plus probable est une erreur de câblage (différente de celle discutée plus haut), ou un mauvais contact.
J'ai fait l'essai chez moi avec un moteur type "loco" (je n'ai pas de tortoise) et ça marche parfaitement. N'importe quelle diode 1N400x convient.

Sur bus DCC: Quel est la tension prise directement aux bornes du moteur? (même si le multimètre est "standard" et la mesure approximative avec ces formes d'onde)

Il y a de toute façon des solutions:
Peux tu mesurer sur alimentation transfo: le courant du moteur, la tension du transfo, la résistance de bobinage?
Il est possible que le moteur tortoise présente une self importante, auquel cas le courant ne peut atteindre sa valeur maximum pendant la durée de l'impulsion, conduisant à un courant moyen trop faible.
2 possibilités:
1-mettre des diodes "roue libre" , qui permettront au courant selfique de ne pas s'annuler entre les impulsions, augmentant ainsi le courant moyen. On aura quand même une différence de vitesse, due à la non symétrie du signal digital, en faisant varier l'information DCC, et aussi entre les 2 sens de rotation.
2- filtrer avec un condensateur derrière chaque diode: on aura ainsi un tension s'approchant du DC, mais de valeur importante: 22V. Il faut donc mettre une résistance série avec le moteur pour ne pas le cramer.
Dans les 2 cas, on s'éloigne du souhait de simplification initial, et la meilleure solution est sans doute d'utiliser la tension transfo pour la commande des tortoises.
Cordialement,

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1560
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Matabiau » jeu. 15 déc. 2016, 11:16

belledone a écrit :Dans les 2 cas, on s'éloigne du souhait de simplification initial, et la meilleure solution est sans doute d'utiliser la tension transfo pour la commande des tortoises.
Tout à fait d'accord. Dans un autre sujet il avait été évoqué la séparation claire des différentes alimentations nécessaires à un réseau : traction, aiguilles et accessoires, éclairages bâtiments et décor, etc. Certes cela fait 2 fils à chaque fois qui parcourent le réseau mais quel confort en cas de modif ou de panne 8)
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Michel47
Intarissable !
Messages : 4135
Enregistré le : ven. 04 sept. 2009, 18:35
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Entre Violette et ballon ovale
Âge : 52

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Michel47 » jeu. 15 déc. 2016, 19:06

Hé Bien... :shock: vos capacités à raisonner en électricité /électronique dépassent clairement les miennes!
La tension à la sortie du transfo est de 18V, et la tension à la sortie de la centrale 21.4V.
J'ai laissé de côté l'erreur de branchement car je me suis contenté de débrancher les deux fils du "bus DCC" pour les brancher directement à la sortie transfo.
La seule piste que j'ai entrevue avec mes connaissances c'est la possibilité que la tension même divisée est supérieure à ce que peut accepter le moteur Tortoise et que donc celui-ci se met en sécurité?
Modifié en dernier par Michel47 le jeu. 15 déc. 2016, 19:56, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26890
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Prevost » jeu. 15 déc. 2016, 19:08

A ma connaissance, il n'y a aucune sécurité dans le Tortoise.

Alain17
Démonstratif
Messages : 1420
Enregistré le : ven. 21 juil. 2006, 16:36
Localisation : Entre Cognac, Ré et Oléron

Re: Comment câbler son réseau de manière simple

Message par Alain17 » jeu. 15 déc. 2016, 20:44

Je suis de l'avis de Belledone : la résistance et l'inductance du moteur sont vraisemblablement trop importantes, en particulier l'inductance pour les fréquences du DCC (quelques kilohertz).
Par contre, la solution de la diode de roue libre me semble difficile à mettre en oeuvre sur le schéma proposé par Michel47 car la tension aux bornes du moteur est inversée en fonction de la position de l'inverseur.
On aura quand même une différence de vitesse, due à la non symétrie du signal digital, en faisant varier l'information DCC, et aussi entre les 2 sens de rotation.
Le signal DCC est symétrique. Il existe une exception pour piloter des locos non digitalisées mais cette possibilité n'est pas ou peu utilisée car dangereuse pour les moteurs.

Répondre