LR 831 (Octobre 2016)

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur : MOD

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27183
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Prevost » lun. 26 sept. 2016, 12:22

Taniera a écrit :...
Prevost : La boulette est une erreur dans le dessin qui a été envoyé sur le serveur (celui que m'avait envoyé JP Dereux était bien sûr tout à fait correct) :? ...
Comme je te l'ai dit, une erreur ce n'est pas grave ça arrive à tout le monde mais je pense qu'il serait bon de la corriger dans un errata sur le prochain numéro en remplaçant les formules du dessin par celles ci.
Image
A noter pour ceux qui voudrait faire un angle différent de 90°, peuvent utiliser la formule suivante qui fonctionne aussi bien entendu pour l'angle de 90°
Image
Ɵ étant l'angle d'ouverture souhaitée. 90° dans notre cas.
La fonction sinus se fait très facilement avec toutes les calculatrices scientifiques y compris celle incluse dans Window.

A noter enfin, pour pinailler :wink: , un détail sans réelle importance car négligeable, c'est que cette formulation n'est pas tout à fait juste car l'axe de liaison de la bielle et du bras ne se déplace pas linéairement mais selon un arc de cercle de rayon A.
Fichiers joints
Capture.JPG
Capture.JPG (9.49 Kio) Vu 7668 fois
Capture2.JPG
Capture2.JPG (9.45 Kio) Vu 7668 fois
Modifié en dernier par Prevost le lun. 26 sept. 2016, 18:28, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Raym
Fécond
Messages : 507
Enregistré le : sam. 31 mai 2008, 18:08
Echelle pratiquée : H0e
Prénom : Raymond
Site Internet : http://raymtrains.over-blog.com
Localisation : Castanet le Haut (34610)
Âge : 85
Contact :

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Raym » lun. 26 sept. 2016, 14:58

Entierement d'accord avec Prévost et les formules que nous avons présentées. Le tout est de savoir à quoi correspondent les segments A B et C ... et ce qu'on cherche ...
Perso je ne peux me faire une idée claire sur base des divers dessins présentés. Je pense , comme Prévost, que dans le prochain numéro de LR il conviendrait de publier un erratum corrigeant les formules et je pense qu'un nouveau dessin plus clair et plus précis devrait être publié également.
Pour le reste, et pour Taniera, j'ai parlé de tâtonnements à propos de la longueur de la barre de liaison, comme d'ailleurs évoqué dans l'encadré BAS de page 74.
Amicalement
Raym
"Eih bennek, eih blavek " devise syldave...

Avatar du membre
Taniera
Intarissable !
Messages : 5048
Enregistré le : mer. 15 oct. 2008, 03:51
Echelle pratiquée : HO - HOe
Localisation : Tahiti - Polynésie Française
Âge : 52

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Taniera » lun. 26 sept. 2016, 17:44

ia orana,

Je vais bien sûr écrire un correctif et reformuler le texte de cet encadré, en m'inspirant de vos remarques constructives pour améliorer la clarté des explications. En tout cas, cela prouve que l'article a été lu ... :wink:

Merci à vous tous pour votre participation et encore une fois, désolé pour cette boulette...
Res non verba !!!

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1580
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Matabiau » jeu. 29 sept. 2016, 00:02

Après l'article du mois d'août sur les UIC de R37 équipées d'origine d'un éclairage intérieur annoncées dans l'article à 75 € (prix effectivement pratiqué chez certains détaillants) ; les belles OCEM FL de LSM présentées dans le 831 et au même prix ont un petit goût de manque :siffle:

Connexions entre modules : très bon sujet mais je ne suis pas d'accord avec la combine consistant à souder un fil de 1,5 ² sur 3 broches à la fois pour les courants forts. En effet, quelque soit le type de connecteur multicontacts, les broches doivent rester mobiles dans leurs logements pour faciliter l'enfichage et éviter de détériorer la dorure des contacts par frottement.
De même, pour garder la souplesse du câble de liaison, il est préférable qu'il ne soit constitué que de fils de mêmes diamètres.
D'autre part, à section résultante identique, plusieurs fils s'échaufferont moins qu'un seul conducteur.
Pour se convaincre de tout cela voir la pieuvre entre l'alim et la carte mère d'un PC.
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Papybricolo
Expansif
Messages : 2390
Enregistré le : ven. 26 mars 2010, 09:11
Echelle pratiquée : HO & HOm
Prénom : Jean-Claude
Site Internet : http://papybricolo.over-blog.com/
Localisation : Ile de France & Picardie
Âge : 70

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Papybricolo » jeu. 29 sept. 2016, 09:42

A mon retour j'ai trouvé la revue dans ma BAL mais...à cause de vous obligé d'aller directement p 74 pour voir de quoi il s'agit :D

Bon beinh j'ai rectifié le bel article de Daniel :D et revenir aux pages précédentes... :noel:
Amitiés
Le p'tit train de Jicé

Avatar du membre
Bob l'éponge N iste
Héros des biquets obscurs
Messages : 6680
Enregistré le : dim. 20 mai 2007, 21:06
Echelle pratiquée : HO et N
Prénom : Jeremy
Club : ordre Jedi
Site Internet : http://railauvergne.blogspot.fr/
Localisation : clermont ferrand
Âge : 31

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Bob l'éponge N iste » jeu. 29 sept. 2016, 13:45

Bonjour,

J'ai adoré l'article sur le kit laiton mais une question se pose pour un néophyte comme moi. C'est à propos de la phrase vers la fin de l'article :" après chaque séance de travail un bain d'eau chaude savonneuse est requis.


Alors est-ce vraiment après chaque séance (même si cette séance n'a pas été très active?
Est ce qu'il suffit juste de plonger les pièces dans le dit bain ou faut il frotter en plus?
Pourquoi un bain d'eau. Quel en est l'action sur les pièces ?
Regiolis addict :)

Avatar du membre
Aubert Bernard
Carton jaune
Messages : 9669
Enregistré le : lun. 15 janv. 2007, 10:02
Echelle pratiquée : H0 et 0
Prénom : Bernard
Localisation : Gironde
Âge : 74

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Aubert Bernard » jeu. 29 sept. 2016, 13:48

Ah......!

Je croyais que c'était le modéliste, qu'il fallait envoyer au bain d'eau savonneuse!

:mrgreen: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow:
Du train! Sinon, rien!

Avatar du membre
Brochardy
Intarissable !
Messages : 6152
Enregistré le : lun. 22 août 2005, 13:04
Echelle pratiquée : HO, G
Prénom : Yves
Club : Club JAO
Site Internet : https://brochard-yves.pagesperso-orange.fr/
Âge : 62

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Brochardy » jeu. 29 sept. 2016, 14:08

Bob l'éponge N iste a écrit :Bonjour,

J'ai adoré l'article sur le kit laiton mais une question se pose pour un néophyte comme moi. C'est à propos de la phrase vers la fin de l'article :" après chaque séance de travail un bain d'eau chaude savonneuse est requis.


Alors est-ce vraiment après chaque séance (même si cette séance n'a pas été très active?
Est ce qu'il suffit juste de plonger les pièces dans le dit bain ou faut il frotter en plus?
Pourquoi un bain d'eau. Quel en est l'action sur les pièces ?
Pour dégraisser le métal. Sinon il reste un oxydant agressif.
Amicalement - Y.Brochard

Avatar du membre
Bob l'éponge N iste
Héros des biquets obscurs
Messages : 6680
Enregistré le : dim. 20 mai 2007, 21:06
Echelle pratiquée : HO et N
Prénom : Jeremy
Club : ordre Jedi
Site Internet : http://railauvergne.blogspot.fr/
Localisation : clermont ferrand
Âge : 31

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Bob l'éponge N iste » jeu. 29 sept. 2016, 15:51

Aubert Bernard a écrit :Ah......!

Je croyais que c'était le modéliste, qu'il fallait envoyer au bain d'eau savonneuse!

:mrgreen: :arrow: :arrow: :arrow: :arrow:

Ça marche aussi mais pour toutes les étapes du reseau. De la meunuiserie au montage des kits plastiques :mdr2:

Merci Brochardy pour ta réponse :)
Regiolis addict :)

Cédric SCHIRRA
Causant
Messages : 274
Enregistré le : jeu. 02 août 2012, 21:36
Echelle pratiquée : H0
Âge : 46

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Cédric SCHIRRA » ven. 30 sept. 2016, 16:15

Bonjour.
Moi, j'ai bien aimé l'histoire du Calystène (que je ne connaissais pas).
Si si, j'ai cherché.
Comme quoi, le modélisme avec un peu d'histoire (il y a un double sens dans ce mot) devient vraisemblable.

Cdric

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27183
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Prevost » ven. 30 sept. 2016, 18:30

Tintin et l’étoile mystérieuse :wink:
Extrait du Wiki :
"Ayant découvert grâce à une photographie spectroscopique de la météorite la présence d'un métal inconnu qu'il nomme calystène, le professeur Calys organise une expédition avec l'aide financière du Fonds Européen de Recherches Scientifiques (FERS)"

Avatar du membre
C.Dufrenoy
Moules Frites !
Messages : 6515
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 12:26
Site Internet : http://www.amf87.fr
Localisation : Wavrin
Âge : 40

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par C.Dufrenoy » ven. 30 sept. 2016, 23:02

Bob l'éponge N iste a écrit :Bonjour,

J'ai adoré l'article sur le kit laiton mais une question se pose pour un néophyte comme moi. C'est à propos de la phrase vers la fin de l'article :" après chaque séance de travail un bain d'eau chaude savonneuse est requis.


Alors est-ce vraiment après chaque séance (même si cette séance n'a pas été très active?
Est ce qu'il suffit juste de plonger les pièces dans le dit bain ou faut il frotter en plus?
Pourquoi un bain d'eau. Quel en est l'action sur les pièces ?
Dans son article, Yann utilise du flux décapant et de la soudure liquide, ces deux produits sont corrosifs mais leurs résidus s'éliminent tout simplement à l'eau chaude.

Leur but est d’empêcher que lors de la chauffe, le métal du kit ne s'oxyde et empêche alors la soudure de prendre, ils servent aussi en quelque sorte d'agent mouillant et fluidifient le métal d'apport.

Lors de la chauffe, le flux bouillonne et émet des micro-projections sur le kit, on fini aussi par s'en mettre sur les doigts et en étaler sur les pièces. Un passage sous l'eau chaude permet d'éliminer tout cela et d'éviter que le métal soit attaqué et oxydé par ces résidus.

C'est pour cette raison qu'il faut bannir les flux et graisses de plombier pour monter des kits laiton au fer à souder, ces derniers en effet ne s'éliminent pas à l'eau mais seulement à la flamme d'un chalumeau, et ca, les pièces de nos kits de par leur finesse n'apprécient pas du tout :mort:

Un autre conseil qu'il ne me semble pas avoir vu dans l'article, attention au pièces en acier, je pense en particulier aux axes d'essieux de certains kits, lors des séances de soudure, laissez les dans une pochette en plastique, si ils prennent des projections de flux, même du flux sans acide, ils vont rouiller, et du coup comme disait Bourvil "forcément! ca va marcher beaucoup moins bien!" :mdr:

Un dernier truc, après lavage, n'oubliez pas de bien sécher! En fonction de la dureté de l'eau, on peux retrouver des traces blanches qui ressemblent à de l'oxydation, c'est bien souvent du calcaire complétement inoffensif :wink:
Christophe DUFRENOY

Avatar du membre
Bob l'éponge N iste
Héros des biquets obscurs
Messages : 6680
Enregistré le : dim. 20 mai 2007, 21:06
Echelle pratiquée : HO et N
Prénom : Jeremy
Club : ordre Jedi
Site Internet : http://railauvergne.blogspot.fr/
Localisation : clermont ferrand
Âge : 31

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Bob l'éponge N iste » sam. 01 oct. 2016, 00:29

Oh merci pour ces instructions des plus intéressante. Il ne reste plus qu'à avoir le courage de se lancer :)
Regiolis addict :)

Jihel
Papotier
Messages : 167
Enregistré le : sam. 25 oct. 2008, 09:52
Echelle pratiquée : HO ; N
Localisation : Plouézec 22
Âge : 67

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Jihel » dim. 16 oct. 2016, 15:21

Je viens de lire ce LR (j'ai du retard en ce moment... Dur la vie de retraité.. :ange3: ), et je me suis également pris la tête avec Pythagore. Content de voir que je ne suis pas le seul....

Il y avait un poil plus simple me semble-t-il. Les triangles sont rectangles isocèles, c'est à dire des demi-carrés (*).
Or la longueur d'une diagonale d'un carré est égale à :
racine (2) * longueur d'un côté.
soit 1,414 * 3 = 4,24.

A+

(*) Faut-il un s à demi ?
Jihel

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27183
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: LR 831 (Octobre 2016)

Message par Prevost » dim. 16 oct. 2016, 17:04

Des triangles qui sont des rectangles isocèles...me gène un peu. :wink:
Je pense que tu voulais écrire que ce triangle est un triangle isocèle rectangle (avec un angle droit). La formule, que tu appliques, est la réduction à ce cas particulier du théorème de Pythagore.
Bien vu quand même.
Néanmoins, attention, il faut partir de la demi course du moteur de commande du portail.

Répondre