De Vinycourt à Biervillers en H0

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur : MOD

Avatar du membre
Gihelgé
Intarissable !
Messages : 5073
Enregistré le : ven. 07 janv. 2011, 18:03
Echelle pratiquée : HO ep III
Prénom : Jean Louis
Club : TRAC 87 & Les Méclents
Localisation : L'une de ces communes du Rhône qui étaient jadis en Isère

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Gihelgé » mar. 24 nov. 2015, 20:53

Grand merci Olivier, Fred, Jean Mi, Michel, Didier !

La mise en situation de ce réservoir a été l'occasion de revoir l'environnement du pont tournant qui avait été traité un peu sommairement :

Image

Pose de poteaux électriques en béton, reprise des sols et végétalisation
Image

Image

Les barrières du premier plan recevront bientôt leur lot de ronces ... quant au réservoir il n'est encore que posé provisoirement mais il restera ....démontable :wink: :wink:
Fichiers joints
tn_DSCF4732.JPG
tn_DSCF4753.JPG
tn_DSCF4748.JPG

Avatar du membre
Gihelgé
Intarissable !
Messages : 5073
Enregistré le : ven. 07 janv. 2011, 18:03
Echelle pratiquée : HO ep III
Prénom : Jean Louis
Club : TRAC 87 & Les Méclents
Localisation : L'une de ces communes du Rhône qui étaient jadis en Isère

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Gihelgé » ven. 27 nov. 2015, 18:26

Devant l'annexe traction de Biervillers, une surface reste en attente depuis toujours. Délimitée à gauche par la falaise et à droite par la tranchée du tunnel, elle est grosso modo triangulaire et desservie par un pont routier, ce qui impose de trouver une justification à ce pont qui avait été bâti à cet endroit d'abord parce que je voulais un tel pont sur le réseau et aussi par ce que positionné à cet endroit cet ouvrage faisait une première dissimulation visuelle pour la voie unique qui part en tunnel.

Cette surface, ou plutôt ce no man's land doit recevoir quelque chose qui constituerait un premier plan décoratif par rapport à l'annexe.

Voici l'état des lieux actuel (veuillez excuser la qualité des photos, prises avec un éclairage "simplifié") :
Image

Un premier essai avec un relief taillé vite fait dans du polystyrène
Image
hummmm, pas terrible. J'abandonne illico cette idée sans même procéder à un une meilleure simulation en colorant le relief.

Parallèlement, j'avais envie depuis longtemps de représenter une ou des maisons provisoires comme il en existait encore dans les années 50.
Voici un autre essai dans cet esprit avec deux maisons différentes, une double, une simple :
Image
Cet endroit à l'écart se prête bien à l'installation des ces deux maisons (je ne parle pas de baraque) qui avaient été construites là où la place était disponible (encore du provisoire qui a duré ... et par endroits dure toujours...).
Image
En tant que premier plan, l'ensemble n'est pas trop invasif, et me semble une bonne base de réflexion ....
Ces maisons en bois auraient un soubassement en pierre et une petite terrasse d'accès (si la place le permet).
Fichiers joints
tn_DSCF4773.JPG
tn_DSCF4774.JPG
tn_DSCF4772.JPG
tn_DSCF4777.JPG

Avatar du membre
Erijakgarage2
Démonstratif
Messages : 1306
Enregistré le : sam. 23 août 2014, 14:39
Echelle pratiquée : H0m
Prénom : Jacques
Club : mec très lent
Site Internet : http://erijak.over-blog.com/
Âge : 72

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Erijakgarage2 » ven. 27 nov. 2015, 18:36

[quote="Gihelgé"]
Image

Salut et comme DAB toujours Magnifique :applause: Jean-Louis

Mais je vois que tu me copie tu fait des protos :siffle: :idea:

Ps: mais toi tu a dessiné des fenêtres et portes :ange: :ange3:

Jacques.

Avatar du membre
Ten-wheel
c'est le Nooord !
Messages : 18638
Enregistré le : ven. 05 oct. 2007, 14:41
Echelle pratiquée : Zéro époque II
Prénom : Alain
Club : "Faites du train" St Affrique
Site Internet : viewtopic.php?f=4&t=83327
Localisation : Rouergue
Âge : 69

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Ten-wheel » ven. 27 nov. 2015, 18:36

Bonne idée ces maisons d'autant plus qu'il y a déjà la route d'accès.
Alain.
Le zéro extraordi'Nord

Avatar du membre
Jim43030
Intarissable !
Messages : 4099
Enregistré le : dim. 25 mars 2012, 09:19
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Michel
Club : le Train d'Enfer
Site Internet : http://traindenfer95.wix.com/accueil
Localisation : Ermont, Val d'Oise
Âge : 44

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Jim43030 » ven. 27 nov. 2015, 18:38

C'est une bonne idée.
Une seule suffirais non?
Jean-Michel

Avatar du membre
DS68
Intarissable !
Messages : 4195
Enregistré le : lun. 21 déc. 2009, 13:36
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Didier
Localisation : Masevaux (Alsace)
Âge : 57

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par DS68 » ven. 27 nov. 2015, 18:48

Une petit baraquement en bois genre provisoire qui dure comme celui que tu as représenté avec ses fenêtres meublerait bien cet endroit.
Didier

Avatar du membre
Djak
Débordant
Messages : 3362
Enregistré le : ven. 27 janv. 2012, 08:59
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jacques
Localisation : Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge : 68

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Djak » ven. 27 nov. 2015, 19:29

Bonjour Jean-Louis... :D

L'idée " bâtiments " me semble la meilleure... Un ou deux, là est la question. Il faut voir. En ce qui me concerne, j'y mettrai le grand en compagnie : soit d'un parking pour camionnettes, soit d'un tas de trucs quelconque ( bidons, sacs, tas de gravats... ) Mais c'est toi le boss, et le plus à même de voir ce qui convient le mieux... De toutes manières ce sera beau, et pis c'est tout !...

Djak
Restons calmes et buvons frais

Avatar du membre
Picard
Intarissable !
Messages : 4713
Enregistré le : dim. 15 avr. 2012, 14:21
Echelle pratiquée : HO,HOe
Prénom : Fred
Club : Méclents.....
Localisation : Picardie sud
Âge : 52

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Picard » ven. 27 nov. 2015, 20:21

Du même avis que les copains :D
Lille,Sedan,Meursault 2019

Avatar du membre
Malledesindes
Exubérant
Messages : 2634
Enregistré le : jeu. 03 mars 2011, 11:08
Echelle pratiquée : HO et O
Âge : 58

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Malledesindes » ven. 27 nov. 2015, 20:41

L'idée de tes bâtiments d'après-guerre est tout à fait judicieuse Jean-Louis....
Ils permettent de guider le regard des spectateurs et poussent à aller même au delà en portant notre attention vers le dépôt...
Une petite avant-scène telle qu'on peut la retrouver au théâtre.... :coeur1: :coeur1:

N'oublie pas le PN par la même occasion :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
T20 AL
Expansif
Messages : 2436
Enregistré le : dim. 04 nov. 2012, 15:49
Echelle pratiquée : Photos
Prénom : Bernard
Club : Eurorail
Localisation : Strasbourg
Âge : 64

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par T20 AL » sam. 28 nov. 2015, 12:59

Bonjour Jean Louis,

je suis ce fil régulièrement tout en n'intervenant que très rarement.
Tout d'abord, bravo pour ce beau réseau.
Ensuite, la raison de cette intervention est une idée pour ce "triangle".
Le grand bâtiment pourrait servir à un atelier de mécanique ou de ferronnerie encore nombreux et bien vivants à cette époque.
Une petite aire de stockage de matériel et des places de stationnement pourraient compléter l'ensemble justifié par la dimension du pont d'accès.
Une partie du bâtiment pourrait servir d'habitation au patron et sa famille.

C'est le dessin sur le proto qui m'a donné cette idée.
Maintenant, comme disait Laspalès... "c'est vous qui voyez !"

Tout de bon
Bernard
Bernard, à l'est de l'est.

Avatar du membre
Locomo 57
Papotier
Messages : 174
Enregistré le : ven. 25 avr. 2014, 15:08
Echelle pratiquée : HO
Prénom : christian
Localisation : Comtois délocalisé dans l'Est
Âge : 71

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Locomo 57 » sam. 28 nov. 2015, 14:16

Salut Jean Louis ; bonne idée l'abandon de ta montagne qui n'aurait pas permis une petite descente de ski en cas de chute de neige comme ce fut le cas pourtant sur un immense terril à Longwy en 82. Pourquoi ne pas installer un ou deux wagons marchandises sur leur châssis pour figurer des bâtiments annexes , installations fréquentes dans les gares et dépôts anciens . Ils étaient transformés en vestiaires avec ouvertures de fenêtres ou en baraquement pour stockage de matériels ou d'outils , donc liberté de création de patines plus rapides et plus originales que des bâtiments . Pour ma part il y en aura à Toulevant car présents à différents endroits à Doulevant le château ,même au bout du quai voyageur . Tu peux trouver différents exemples sur Ferrovissime à travers des cartes postales anciennes .
A Plus et Banzaï !!

Avatar du membre
PN60
Débordant
Messages : 3443
Enregistré le : dim. 04 avr. 2010, 16:13
Echelle pratiquée : Zéro époque III
Club : Cercle du Zéro
Localisation : France, Lorraine
Âge : 59

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par PN60 » sam. 28 nov. 2015, 17:10

Bonsoir J.Louis,

justement je pensais aussi à un vieux wagon bien délabré, un peu comme ceci :

Image
Fichiers joints
$(KGrHqR,!mIE+ubCNtE8BQOR9GfOBg~~60_12.jpeg
$(KGrHqR,!mIE+ubCNtE8BQOR9GfOBg~~60_12.jpeg (33.53 Kio) Vu 1198 fois
Bruno

Avatar du membre
Gihelgé
Intarissable !
Messages : 5073
Enregistré le : ven. 07 janv. 2011, 18:03
Echelle pratiquée : HO ep III
Prénom : Jean Louis
Club : TRAC 87 & Les Méclents
Localisation : L'une de ces communes du Rhône qui étaient jadis en Isère

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Gihelgé » sam. 28 nov. 2015, 22:09

Merci à tous et à chacun pour vos avis et vos propositions. 8) 8) 8) 8)

En effet Jacques (Erijak), j’ai depuis longtemps cette habitude de faire des prémaquettes (tes protos) car cela permet de juger de l’effet volume réel. Avant la prémaquette je fais des crayonnés qui aident pour avancer dans les idées, mais au final, la prémaquette permet de vraiment se rendre compte. Par exemple, lorsque j’avais envisagé de mettre un silo (là où est l’estacade), ce qui fonctionnait bien sur le papier apparut vite - à l’épreuve de la prémaquette - comme démesuré par rapport au reste.

Jean Michel, une ou deux maisons ? la documentation que j’ai pu consulter montre que la nécessité de reloger de nombreuses familles imposait souvent de « maximiser » le nombre de maisons sur les parcelles disponibles. Ces parcelles avaient été choisies à l’extérieur des villages afin de ne pas en gêner la reconstruction. La parcelle en triangle, excentrée par rapport au centre du village, au-delà des voies ferrées, correspond bien à cette caractéristique historique.

Jacques (de Chinon), si le principe des maisons est retenu, l’environnement devra être en effet choisi selon le mode de vie des années 50 … après-guerre…

Etienne, oui, un premier plan est indispensable sans qu’il soit trop invasif. (pour le PN, je t’en parle par MP)

Bernard, l’idée d’un atelier est envisageable avec en effet la maison du proprio. Pour cette option, comme pour celle des maisons provisoires, le pont est tout à fait justifié.

Christian, Bruno, l’idée d’une extension des emprises ferroviaires est en effet envisageable, mais alors, ces extensions sont normalement desservies par l’entrée principale coté ville et le pont devient sans objet. J’élimine donc cette option en tant que telle mais conserve l’idée des baraques ou wagons désaffectés dans l’alignement de la voie de garage, là où un lopin de terrain sera disponible.
L'idée du wagon délabré me plait bien.

En résumé, la piste de ski est abandonnée ! :ange3: ouf !! :roll: :wink: les options en lice sont les maisons provisoires et l’atelier.
La nuit porte conseil dit on … pour un choix mûrement réfléchi comme disait Jean Michel ! :wink:

Avatar du membre
Erijakgarage2
Démonstratif
Messages : 1306
Enregistré le : sam. 23 août 2014, 14:39
Echelle pratiquée : H0m
Prénom : Jacques
Club : mec très lent
Site Internet : http://erijak.over-blog.com/
Âge : 72

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Erijakgarage2 » sam. 28 nov. 2015, 22:45

Gihelgé a écrit :Merci à tous et à chacun pour vos avis et vos propositions. 8) 8) 8) 8)

En effet Jacques (Erijak), j’ai depuis longtemps cette habitude de faire des prémaquettes (tes protos) car cela permet de juger de l’effet volume réel. Avant la prémaquette je fais des crayonnés qui aident pour avancer dans les idées, mais au final, la prémaquette permet de vraiment se rendre compte. Par exemple, lorsque j’avais envisagé de mettre un silo (là où est l’estacade), ce qui fonctionnait bien sur le papier apparut vite - à l’épreuve de la prémaquette - comme démesuré par rapport au reste.

Jean Michel, une ou deux maisons ? la documentation que j’ai pu consulter montre que la nécessité de reloger de nombreuses familles imposait souvent de « maximiser » le nombre de maisons sur les parcelles disponibles. Ces parcelles avaient été choisies à l’extérieur des villages afin de ne pas en gêner la reconstruction. La parcelle en triangle, excentrée par rapport au centre du village, au-delà des voies ferrées, correspond bien à cette caractéristique historique.

Jacques (de Chinon), si le principe des maisons est retenu, l’environnement devra être en effet choisi selon le mode de vie des années 50 … après-guerre…

Etienne, oui, un premier plan est indispensable sans qu’il soit trop invasif. (pour le PN, je t’en parle par MP)

Bernard, l’idée d’un atelier est envisageable avec en effet la maison du proprio. Pour cette option, comme pour celle des maisons provisoires, le pont est tout à fait justifié.

Christian, Bruno, l’idée d’une extension des emprises ferroviaires est en effet envisageable, mais alors, ces extensions sont normalement desservies par l’entrée principale coté ville et le pont devient sans objet. J’élimine donc cette option en tant que telle mais conserve l’idée des baraques ou wagons désaffectés dans l’alignement de la voie de garage, là où un lopin de terrain sera disponible.
L'idée du wagon délabré me plait bien.

En résumé, la piste de ski est abandonnée ! :ange3: ouf !! :roll: :wink: les options en lice sont les maisons provisoires et l’atelier.
La nuit porte conseil dit on … pour un choix mûrement réfléchi comme disait Jean Michel ! :wink:
Mon cher Jean Louis, quel plaidoyer :siffle:,si l'on pose une question pour savoir ci ce que l'on envisage de construire..., des réponses nous submergent :gne: dans un sens ou dans l'autre :idea: :idea: :idea: pour le pire ( la piste de ski) ou le meilleur :mrgreen: :clown: :ange3: et cela oblige des légions de réponses :ange: :oops:
Mais en fait ça fait plaisir, car on nous lis, avec des critiques constructives :applause:

Bonne nuit et Banzaï

Jacques.

Avatar du membre
Gihelgé
Intarissable !
Messages : 5073
Enregistré le : ven. 07 janv. 2011, 18:03
Echelle pratiquée : HO ep III
Prénom : Jean Louis
Club : TRAC 87 & Les Méclents
Localisation : L'une de ces communes du Rhône qui étaient jadis en Isère

Re: De Vinycourt à Biervillers en H0

Message par Gihelgé » dim. 29 nov. 2015, 20:18

Oui, ça fait plaisir toutes ces propositions et idées ! :D :D :D
A partir de là, les contributions constructives des uns et des autres appellent pour le moins une réflexion approfondie que je souhaite partager... :wink:
(et c'est un plaisir, pas une corvée même si ma vitesse au clavier est plus que lente ....)

J'ai fait des vues aériennes et l'on voit que la place est très limitée ...
Image

Aves des bâtiments :
Image

Pour le moment, je n'ai pas tranché quant à l'utilisation de ce terrain :roll: :roll: et il faudra au moins une autre nuit :wink: :wink:
Fichiers joints
tn_DSCF4814.JPG
tn_DSCF4814.JPG (87.89 Kio) Vu 1071 fois
tn_DSCF4815.JPG
tn_DSCF4815.JPG (86.63 Kio) Vu 1071 fois

Répondre