Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[EPM] Rame RTG Turbotrain

Modérateur: MOD

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 20:24 
Ah oui, les RTG à Nevers :coeur1: Je me souviens de mon premier lancement de turbine sur la voie G1 du dépôt de N'vers. Je me demandais après combien de tours de compteur l'aiguille du compte-tour allait-elle s'arrèter :shock:

A la grande époque, voilà ce qu'on pouvait voir sur le grill de Nevers :coeur2:

Image
Morvandiau
Avatar de l’utilisateur
X3876
Intarissable !
 
Messages: 3980
Inscrit le: Jeu 01 Nov 2007, 18:47
Localisation: banlieue du pays des flotteurs de bois
Âge: 54
Echelle pratiquée: multiples
Prénom: Marc

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 20:30 
Autre version possible :
Au niveau du toit , avec ou sans canelures :
Image
cliché : turbotrains-rtg.net
Avatar de l’utilisateur
BR215
Intarissable !
 
Messages: 11575
Inscrit le: Jeu 18 Mars 2010, 19:24
Localisation: Alès (30)
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian
Club: Inutile et sans intérêt.

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 20:34 
sur les parcours on peut rajouter Caen-Tours, Rouen -Tours via Mezidon, boulogne - Paris nord. Paris cabours via Deauville.
Stephane Le freiniste
Avatar de l’utilisateur
Le Freiniste
Démonstratif
 
Messages: 1329
Inscrit le: Ven 02 Sep 2005, 13:37
Localisation: 49 Cholet
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO/ HOm/HOe

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 20:39 
Bonjour à tous,

dans la série "exceptionnel", la rame T 2001/2002 est venue sur la ligne Carnoules-Gardanne, fermée au trafic voyageurs en 1939, pour tournage d'une pub japonaise en juillet 1995 !
tout droit venu de la Côte d'Azur... Metrazur
Avatar de l’utilisateur
Metrazur06
Papotier
 
Messages: 142
Inscrit le: Lun 03 Oct 2005, 22:29
Localisation: Carnoules

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 20:59 
BR215 a écrit:Une éventuelle déclinaison chez EPM :
ImageJouef réf: 8998
photo : phillipe Galaud

Un Amtrak avec des tampons et un attelage à vis, il fallait oser. :wink: Que diraient, aujourd'hui, nos chers "comptes de rivets" :ange:
Image
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25416
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 21:05 
Bonsoir,
Il y avait aussi un demi tour Bordeaux La Rochelle.
@+
12035
Avatar de l’utilisateur
12035
Loquace
 
Messages: 1150
Inscrit le: Lun 08 Déc 2008, 14:20

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 22:16 
Il m'a semblé en voir de manière sporadique sur Annecy; alors que les ETG allaient régulièrement jusqu'à Saint-Gervais vers la fin des années 70...

Qui peut confirmer ?
Meilleurs sentiments de PLM
Avatar de l’utilisateur
PLM
Démonstratif
 
Messages: 1492
Inscrit le: Jeu 18 Août 2005, 13:31
Localisation: Entre la chaise et le clavier...
Âge: 58
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Philippe
Club: APMFS Chambéry (73)

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 22:39 
Des RTG furent effectivement employés en renfort sur Lyon - Grenoble (express 5705, 5709, 5712, 5718) et aussi sur Lyon - Annecy, au détriment des ETG, fin 1977.
Durant l'hiver 1982/83 : Lyon - Annecy 5250-5251 et 5266-5267.
Durant l'hiver 1985-86, il y avait les A/R en rotation vers Annecy : les 5248-5249 et 5264-5265
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 15566
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots® en deuil

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 23:10 
Metrazur06 a écrit:Bonjour à tous,

dans la série "exceptionnel", la rame T 2001/2002 est venue sur la ligne Carnoules-Gardanne, fermée au trafic voyageurs en 1939, pour tournage d'une pub japonaise en juillet 1995 !


Oui, alors voilà, les RTG ont roulé un peu partout, mais sur la méditerranée genre Marseille ou Nice ?

Dans le bouquin "Images de Trains Tome XIX La côte d'Azur Balade en bord de mer, 1955-1985" on peut voir page 141 un RGP 1ère classe en gare de Nice le 13 décembre 1964 pavoisant pour le trajet inaugural du tunnel de Monté-Carlo.

Est-ce là, (avec les japonais), la seule apparition de l'engin dans cette région ?
Arnaud
Avatar de l’utilisateur
Golgoth 13
Papotier
 
Messages: 172
Inscrit le: Lun 14 Fév 2011, 19:26
Localisation: Marseille
Âge: 44
Echelle pratiquée: H0 III/IV

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 23:15 
.
Ta question porte-t-elle sur les RTG ou sur les RGP, matériels qui n'ont rien en commun ??? :gne:


Pierre. :?

______________________
Avatar de l’utilisateur
L'homme du pire caddy
Intarissable !
 
Messages: 6217
Inscrit le: Lun 24 Juil 2006, 02:27
Localisation: On the (rail)road again

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 23:23 
Une petite anecdote...
Je passais mes vacances d'été à Houlgate et je me rendais quotidiennement au passage à niveau pour y voir passer les RTG. Ce devait être à la fin des années 80, un matin, la RTG est en retard... Bizarre... 10, 15, 20 minutes passent et quelle n'est pas ma surprise de voir un 66400 devant la RTG qui visiblement avait eu une panne... C'est vrai que sur la ligne Deauville/Dives Cabourg il y avait une sacrée rampe avant Villers sur Mer...
Souvenirs, souvenirs...
Epoque IV forever !
Avatar de l’utilisateur
rail²
Bavard
 
Messages: 82
Inscrit le: Dim 17 Oct 2010, 15:50
Localisation: La Défense
Âge: 46

Re: RTG EPM

Publié: Ven 06 Jan 2012, 23:59 
Golgoth ayant demandé des infos sur ces rames si particuliéres que j'ai aussi trés bien connues ,et sans entrer dans la technique ,la préparation avant départ trés longue et complexe, je voudrais évoquer le freinage dementiel de ces engins là ; elles disposaient de plusieurs dispositifs combinés à savoir ,sabots sur les roues par blocs P60 + disques + freinage hydrodynamique des 2 boites de vitesse hydrauliques + patins electromagnétiques sur rails lors des depressions dans la CG de freins superieure à 2,5bars + tous les véhicules équipés de la commande electropneumatique... :shock: ouf! excusez du peu! Je ne pense pas que l'on aie jamais fait mieux...

Mon grand plaisir était lors des retards de jouer des turbines (2400 Cv tout de meme) ,mais surtout des freinages à la limite style grand prix afin d'attaquer les quais à prés de 100km/h comme à Beaune situé en pleine ligne,puis de finir l'arret en douceur au point prévu !

Coté chiffres ,la consommation (gas-oil) était à la hauteur du prestige de la bete : 6l/mn au ralenti à 18000tr/mn , 370 l/h à fond à 32000 tr/mn par turbine x 2 turbines + la petite Astazou des auxiliaires presque aussi bien soit pas loin de 900l/h. Ces engins spectaculaires une fois lançés si l'on ne les calmaient pas seraient montés à des vitesses formidables en palier...
Avatar de l’utilisateur
Rosedog
Intarissable !
 
Messages: 10367
Inscrit le: Mer 16 Août 2006, 10:49
Localisation: Nevers
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO 58-85's
Prénom: Jean Mi

Re: RTG EPM

Publié: Sam 07 Jan 2012, 00:09 
L'homme du pire caddy a écrit:.
Ta question porte-t-elle sur les RTG ou sur les RGP, matériels qui n'ont rien en commun ??? :gne:


Pierre. :?

______________________



Ouh la la oui, au temps pour moi :oops: Je viens de faire mon boulet dyslexique !

Oublié ce que j'ai raconté sur le RGP.

Bien que savoir si les RTG sont passés en méditerranée (ou pas loin), même brièvement (même une fois), m’intéresse.

Sinon, pour Rosedog, c'est une drôle de coïncidence que tu évoques les freinages de ces engins, j'en parlé avec un néophyte comme moi tout juste cet aprem en visionnant avec lui cette vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xc5729_sncf-archives-de-l-autorail-au-turb_tech

Merci pour ces souvenirs et précisions :D
Arnaud
Avatar de l’utilisateur
Golgoth 13
Papotier
 
Messages: 172
Inscrit le: Lun 14 Fév 2011, 19:26
Localisation: Marseille
Âge: 44
Echelle pratiquée: H0 III/IV

Re: RTG EPM

Publié: Sam 07 Jan 2012, 01:31 
Extraits de roulements (Merci à R.S/S.R) :

SERMET a écrit:
Image

Image



BERANGER a écrit:j'ai pris ce train une bonne centaine de fois ( ligne LYON-NANTES ) dans les années 1970 étant aujourdhui retraité fonction publique .Pour ce qui est des couleurs : les sièges à dossiers hauts étaient en simili cuir de couleur orange en 2ème classe . En 1ère classe , les sièges étaient à dossier haut en tissus couleur rouge grenat , housse de haut de dossier: blanche . Je ne me souviens plus hélas de la couleur du sol du couloir médiant .


Monplaisir a écrit:... et voila une photo avec la TBDu 2074 en août 1979 à Deauville, du temps où les RTG étaient un peu partout....

Donc ça fait deux ans que les deux dernières RTG roulaient pour la dernière fois, un samedi, entre Bordeaux et Lyon.... :cry:
Image


:arrow: http://www.turbotrains-rtg.net/

:arrow: http://www.railfaneurope.net/pix/fr/die ... G/pix.html

:arrow: http://www.ina.fr/economie-et-societe/v ... in.fr.html

:arrow: http://www.ina.fr/economie-et-societe/v ... er.fr.html

:arrow: http://www.ina.fr/economie-et-societe/v ... on.fr.html

:arrow: http://www.ina.fr/economie-et-societe/v ... rd.fr.html

hipocrita-jacobmachin a écrit:Les rames R.T.G. JOUEF références 8611, 5492 et 5494 représentent la 3ème sous-série (à cause des toitures cannelées ou "nervurées", différentes des 1ère et 2ème sous-séries à toiture lisse) dans leur état d'origine: pas de câblots de "couplage U.M." au dessus du tampon avant gauche, pas de main montoire sur la porte fourgon (voir différences sur les photos Le Train Spécial n° 124 & 96) et toiture différente de celle visible sur les photos Le Train Spécial n° 78, 80, 81, 82 & 83 (certaines toitures sont [voir photos 6 & 7 de V.F. n° 95, p 43] lisses, d'autres cannelées ou nervurées).

Le marché de cette 3ème tranche fut signé le 25 avril 1973, principalement au titre de l'équipement de la radiale non électrifiée Paris- Cherbourg (16 RTG venant remplacer 14 ETG). Le détail de cet achat était le suivant avec les motrices TBDu 2037[ou 2041???, à vérifier!!!] à 2072, les remorques de 1ère classe TRAu 22019 à 22036, les remorque mixtes 1ère/2ème classe TRABu 42021 à 42036, les remorques 2ème classe TRBu 32019 et 32020, les remorques de restauration & 2ème classe TRBu 52019 à 52036.

Les véhicules 1ère/2ème classe TRABu prenaient la place des véhicules de 2ème classe TRBu sur les seize rames prévues pour Paris - Cherbourg, en raison d'une présence accrue d'une clientèle d'affaires au départ de Paris - St - Lazare que sur les transversales rayonnant autour de Lyon. La partie restauration en formule Gril -Bar qui n'avait pas totalement séduit sur les seize premières rames fut remanié à partir de l'élément 2037-2038 avec l'installation d'une salle de vingt places contre vingt-quatre sur les modèles antérieurs et transformation radicale de la cuisine. Cette série de R.T.G. fut réceptionnée au dépôt de Caen entre le 24 février 1975 pour l'élément 2041-2042 et le 16 mai 1976 pour l'élément 2077- 2078. Les R.T.G. de la radiale Paris - Cherbourg eurent la composition suivante: TBDu impaire, TRBRu, TRAu, TRABu et TBDu paire.

Au service d'hiver 1978/79, on procéda à la mise en place d'une sixième caisse dans certaines rames du dépôt de Caen. Cette incorporation était permise, sans livraison supplémentaire, par le fait que lors des interventions d'entretien et de maintenance, les motrices étaient immobilisées plus longuement que les remorques, rendant celles-ci disponibles pour un usage dans d'autres éléments.

La circulation de telles rames se fit et se vit jusqu'à l'hiver 1981.


Bibliographie :

:arrow: France-Turbotrain (édition de cartes postales)

:arrow: Fiche L.-R. n° 555/6 (ancienne série du 2ème trimestre 1976) ;

:arrow: Dossier turbotrain RTG de "Voies Ferrées" n° 34 & 35;

:arrow: Dossier turbotrain RTG "Le Train" spécial n° 32 du 4/2002;

:arrow: Dossier fin des turbotrains RTG de " Rail Passion" n° 87 de décembre 2004;

:arrow: Articles de Voies Ferrées n° 66; p 52 & V.F. n° 95; p 46;

:arrow: Photos dans Voies Ferrées n° 82; p 10;

:arrow: "Les turbomachines aéronautiques mondiales" (par A. BODEMER, éd. DOCAVIA), p 173;

augerd a écrit:pour info complementaire, en biblio, il y a aussi "les Turbotrains Francais" d'Andre RASSERIE (edt du Cabri - 2002 - ISBN 2-914603-03-7 )

Image

Auteur inconnu - Droits réservés

Image

Auteur inconnu - Droits réservés

Image
Auteur inconnu - Droits réservés

Image
Auteur inconnu - Droits réservés

Image
Auteur inconnu - Droits réservés

Image
Auteur inconnu - Droits réservés

Image
Auteur inconnu - Droits réservés

Image
Auteur inconnu - Droits réservés
Ferro21000
Intarissable !
 
Messages: 7221
Inscrit le: Dim 04 Déc 2005, 17:43

Re: RTG EPM

Publié: Sam 07 Jan 2012, 08:58 
PREVOST a écrit:
BR215 a écrit:Une éventuelle déclinaison chez EPM :

Un Amtrak avec des tampons et un attelage à vis, il fallait oser. :wink: Que diraient, aujourd'hui, nos chers "comptes de rivets" :ange:

Une rame AMTRAK a circulé avec tampons SNCF lors d'essais en France avant livraison. Vue ici à Vénissieux en 1973.
Image

C'est dire qu'on peut parfaitement faire cohabiter une version SNCF et une Amtrak sur un réseau sans nuire au réalisme !! Une belle note colorée sur nos réseaux ! :D
Paul
Marche sur 600 ou 1500V.
Avatar de l’utilisateur
M268
DS de l'ID...
 
Messages: 2376
Inscrit le: Ven 18 Juil 2008, 19:20
Localisation: Dans l'Yonne entre Chablis et Cidre
Âge: 49
Echelle pratiquée: A chaud !
Prénom: Paul

PrécédentSuivant

Retour vers Les nouveautés des fabricants industriels

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invité(s)