Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Arduino - Bloc automatique

Toutes les discussions sur l'Arduino !

Modérateur: MOD

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Dim 31 Mai 2015, 22:44 
Bonjour,
merci pour vos conseils.
Je ne suis pas trop au courant pour la création d'un fil de discussion, mais je peux ajouter des documents aux format Pdf sur les différents modules.
J'ai mis des infos sur chaque sorties, et les branchement sont super simple.
Alimentation rails gauche et droit en Dcc, alimentation 5v (alimentation Pc très performante pour un cout ridicule (récupération sur un vieux Pc)) , 2 fils vers le canton +1, 2 fils vers le canton -1 et pour les feux (rouge, vert, jaune) en fonction des besoins.
Plusieurs sorties libres sont disponibles et avec une modifications de certains programmes sur les blocs il est possible de rajouter une commande de passage à niveau par exemple.
Voila ce que je peux dire, et je répondrai volontiers aux questions.
ps : sur 2 mois de tests supplémentaires je n'ai toujours pas eu de bugs.ImageImageImage
Dernière édition par Luc Diouc le Lun 01 Juin 2015, 23:23, édité 2 fois au total.
Luc Diouc
 
Messages: 13
Inscrit le: Lun 06 Oct 2014, 23:27
Echelle pratiquée: HO/N
Club: Brunoy Rail

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Lun 01 Juin 2015, 23:21 
Bonsoir,
comme toujours les pièces jointes ne suivent pas.
Nouvelle essai!ImageImageImage
Luc Diouc
 
Messages: 13
Inscrit le: Lun 06 Oct 2014, 23:27
Echelle pratiquée: HO/N
Club: Brunoy Rail

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Lun 27 Juin 2016, 19:10 
lgperrin a écrit:Article 3

Dans cette partie nous ne traiterons pas de l’acquisition des entrées et de la mise à jour des sorties.
Cette partie, fonction du type de carte Arduino et du système d’entrées/sorties additionnel utilisé, sera traitée prochainement.



Bonsoir

Ce sujet à t il été traité ?

Si oui sur quel fil ?

Merci
Merci
Le Belge
Avatar de l’utilisateur
Le Belge
Ingénieur des ponts
 
Messages: 3504
Inscrit le: Dim 26 Nov 2006, 11:04

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 28 Juin 2016, 13:55 
A ma connaissance non, lgperrin a arrêté ce fil sans doute parce qu'il était trop occupé par ailleurs.

Mais peut-être qu'il le reprendra, surtout si vous êtes nombreux à manifester votre demande. :wink:

En attendant, j'ai repris un peu le projet (en le simplifiant) et c'est ce qu'on trouve en salle de TP d'Arduino. Mais je veux rester sur un modèle très simplifié pour ne pas faire fuir ceux qui débutent. C'est sûr que le sujet traité par lgperrin était un cran au-dessus et sans doute plus universel.

Souhaitons qu'il trouve le temps pour s'y remettre.
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Démonstratif
 
Messages: 1516
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 17:14

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Jeu 30 Juin 2016, 17:29 
Après lecture et relecture ,je tente de comprendre :gne:

Est ce que ceci est correcte ;

VRAI = 1 = Libre = Allumé comme c'est une valeur 1 c'est une équivalent 5V soit HIGH


FAUX = 0 = Occupé = Éteint comme c'est une valeur 0 c'est équivalent 0V soit LOW


Est ce juste ???

si oui pour établir l'acquisition des entrés me serait peut-être compréhensible :ange:
Merci
Le Belge
Avatar de l’utilisateur
Le Belge
Ingénieur des ponts
 
Messages: 3504
Inscrit le: Dim 26 Nov 2006, 11:04

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Ven 01 Juil 2016, 16:18 
En logique, FAUX = 0 et VRAI = toute valeur non nulle (donc 1 par exemple).

Après, c'est un choix personnel que de dire si 0 alors éteint et si 1 alors allumé (car après tout, on pourrait très bien utiliser l'inverse).

Encore après, pour allumer la DEL, tout dépend comment elle est montée ; on peut l'allumer avec un signal HIGH (5 V) si son anode est reliée à la sortie du µC mais on peut aussi l'allumer avec LOW (0 V) si c'est sa cathode qui est reliée à la sortie du µC. Sans oublier la résistance de limitation bien entendu.

Tout cela a été décrit dans le cours "Démarrer en électronique programmable" (voir notamment la figure 12).

Dans ce fil, lgperrin a dû faire un choix mais un autre est possible ; dans ce cas, il faudra modifier les programmes. Cela revient à dire que si on n'a pas de contrainte, il vaut mieux faire le même choix que lui car ainsi on peut réutiliser ses programmes sans avoir à les modifier.

Après, il vaudrait mieux que ce soit lgperrin qui réponde sur les choix qu'il a fait pour son circuit à 8 cantons. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Démonstratif
 
Messages: 1516
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 17:14

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 20 Déc 2016, 11:36 
Plus rien...
Avatar de l’utilisateur
Ramboman
Disert
 
Messages: 423
Inscrit le: Lun 23 Oct 2006, 18:13
Localisation: Waterloo, Belgique
Âge: 72
Echelle pratiquée: LGB

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 20 Déc 2016, 13:28 
Tiens, un revenant ! Cela faisait longtemps qu'on ne te voyait plus :moi:

Dans ce fil, non, plus rien. Mais on ne peut pas obliger lgperrin à terminer ce qu'il a commencé...

J'ai donc repris l'idée d'un ovale avec cantons de voie à mon compte dans le fil nommé "Salle de TP d'Arduino", tout cela pour faire cogiter ceux qui suivaient mon cours d'électronique programmable. Cela a pas mal avancé, mais ce n'est pas non plus terminé. Mais les concepts ont permis de déterminer que des solutions, il en existe plusieurs et que c'est loin d'être aussi trivial que cela parait (pour une protection totale des trains). :roll:

Et si c'est trop compliqué à réaliser, les gens ne s'y mettront jamais :siffle: , raison pour laquelle je me suis un peu détourné de ce projet pour concevoir des choses plus simples. Et des blocks automatiques, il y en a d'autres décrits dans le forum électricité si c'est ce que tu cherches.

Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Démonstratif
 
Messages: 1516
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 17:14

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 20 Déc 2016, 13:35 
C'est la commutation automatique des cantons que je recherche... mais je sèche un peu...
Avatar de l’utilisateur
Ramboman
Disert
 
Messages: 423
Inscrit le: Lun 23 Oct 2006, 18:13
Localisation: Waterloo, Belgique
Âge: 72
Echelle pratiquée: LGB

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 20 Déc 2016, 15:58 
Qu'entends-tu par là ?
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Démonstratif
 
Messages: 1516
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 17:14

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 20 Déc 2016, 16:48 
Mon LGB est toujours en analogique depuis 45 ans...
Mon circuit est câblé à l'américaine... divisé en cantons isolés... chaque canton équipé d'un inverseur qui le branche sur un des deux transfos...
les inverseurs sont basculés sur la bonne source au fur et à mesure de l'avancement du train.
Actuellement 6 cantons et 3 trains dont 2 en mouvement... c'est gérable...
Réseau intérieur de 3.20m sur 6.35m.
L'idée est de commuter les cantons automatiquement "à la" Chenevez...
Avatar de l’utilisateur
Ramboman
Disert
 
Messages: 423
Inscrit le: Lun 23 Oct 2006, 18:13
Localisation: Waterloo, Belgique
Âge: 72
Echelle pratiquée: LGB

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Lun 27 Fév 2017, 19:51 
Bonjour,

Je pratique le modélisme ferroviaire à l'échelle N et depuis plusieurs mois, je développe un système automatisé de gestion de cantons à base d'Arduino.
Etant inscrit sur le Forum du N, c'est sur ce forum que j'ai commencé à parler de mon système. Voici un lien vers le sujet : http://le-forum-du-n.forumotions.net/t2 ... ar-arduino

Je vous mets ici un résumé des fonctionnalités du système :

Le principe du système repose sur un découpage des cantons en 3 zones :
- Une zone normale (zone N°3) représentant la quasi-intégralité du canton sur laquelle le train ralentira après passage devant un feu jaune jusqu’à la zone de freinage N°2. La durée de ce ralentissement est calculée grâce à la vitesse du train, calculée sur la zone de freinage N°2 du canton précédent, et à la longueur des cantons, calculés par le système.
- Une zone de freinage (zone N°2) de 15 cm (paramétrable) dans laquelle le train freinera jusqu’à un arrêt presque complet devant un feu rouge mais le laissant rouler jusqu’à la zone d’arrêt N°3. Cette zone sert également de zone de mesure pour le calcul de la vitesse du train.
- Une zone d’arrêt (zone N°1) de 10 cm (paramétrable) sur laquelle le train va s’arrêter quasi instantanément (moins d’une seconde)
Les cantons doivent mesurer au minimum la longueur du plus grand convoi à faire circuler + 25 cm pour les zones de fin de canton. (Exemple : si votre train le plus long mesure 2m alors vos cantons devront mesure au moins 225cm)
Le système utilise un canton « tampon » permettant de faire circuler des trains dont les wagons ne sont pas détectés par les rails (sauf en cas de décrochage). Le fonctionnement est optimal si tous les wagons sont consommateurs de courant (essieux graphités par exemple) ou au moins le dernier wagon du convoi.
Le système fonctionne pour les UM, mais également pour les rames réversibles avec loco en pousse à condition que le premier essieu du convoi soit conducteur.
Le système affecte à chaque train un Numéro et le suit tout au long de son parcours, pour permettre son contrôle à tout moment (Système Cab Control).
Le système, lors de son initialisation, trouve seul le nombre de cantons branchés et détecte la présence de trains éventuels déjà présents sur le circuit, afin de placer les cantons respectifs dans l’état nécessaire à leur sécurité.
Le système possède des fonctions spécifiques accessibles depuis le pupitre :
1) Affichage des informations d’un train (N° canton, état, vitesse, consignes)
2) Libération de cantons après mise à l’écart d’un train en voie de gare par exemple (ou gare cachée) (les paramètres de ce train sont mémorisés)
3) Récupération de train pour faire repartir dans le circuit un train précédemment stoppé en gare (fonction libération)
4) Suppression de train, suite à incident ou changement de machine par exemple
5) Modification de certains paramètres (longueurs des zones, facteur d’accélération et de décélération, nombre de cantons)
6) Acquittement d’un défaut
7) Gestion des paramètres de gares automatisées

Liste des fonctionnalités :
- Gestion de BAL (Bloc Automatique Lumineux) pour 64 cantons max par carte
- Gestion jusqu’à 50 trains
- Contrôle de l’allumage des feux de chaque canton (possibilité d’ajouter un petit module pour amélioration de l’éclairage des LEDs : allumage et extinction progressifs)
- Alimentation des locomotives par signal PWM (Impulsion à Largeur Variable)
- Détection des trains par consommation de courant
- Pupitre de commande permettant le contrôle de chaque train indépendamment des autres (changement des consignes, arrêt, départ, suppression,…) mais également la commande groupée de tous les trains simultanément (Cab Control). Choix du N° de train, choix des fonctions et des variations de consignes par boutons rotatifs.
- Possibilité de garder un train en mémoire pour un arrêt en gare sur voie secondaire et de récupérer ses informations (consignes, position) pour le réutiliser plus tard.
- Possibilité d’utiliser un circuit bouclé ou linéaire (d’un point A à un point B)
- Mémorisation de la consigne d’un train lors de son arrêt (demandé par le système ou par l’opérateur depuis le pupitre) afin de le faire repartir avec la même consigne.
- Mémorisation des consignes et de la position de chaque train lors de la coupure de l’alimentation afin de redonner à chaque train ses consignes lors de la mise sous tension suivante (les trains ne doivent pas avoir bougé entre temps, sinon c’est à l’opérateur de faire le nécessaire)
- Détection automatique de défaut (wagon perdu si consommateur de courant, perte de signal d’une loco) et clignotement des Leds du canton correspondant sur le TCO.
- Libération automatique des cantons suite à la suppression d’un défaut.
- Contrôle de visualisation de la position des trains sur un TCO (4 leds par canton)
- Ecran LCD 4 lignes de 20 caractères rétro éclairé permettant la visualisation d’informations relatives au train : sa position (N° du canton sur lequel il se trouve ainsi que la zone), sa vitesse (mesurée à l’échelle), ses consignes (Pleine Vitesse, Ralenti et Limite)
- Commande depuis un appareil Android par connexion Bluetooth

Gestion des gares : (EN COURS DE DEVELOPPEMENT)

Gare « manuelle » :
Le système permet la gestion de voies de gare de manière manuelle, si celles-ci restent insérées dans la zone 3 d’un canton. Il suffit d’arrêter le train manuellement, de couper l’alimentation (« + ») de sa voie, de changer les aiguilles, d’alimenter une autre voie, et de libérer le canton concerné pour permettre de reprendre la circulation (Fonction libération), ou de récupérer un train précédemment garé, prenant la place de celui qu’on vient d’arrêter (Fonction récupération).
Ces gares manuelles peuvent se trouver sur n’importe quel canton et contenir autant de voies que nécessaire, le programme ne gérant que la sécurité du canton et la mémorisation des trains garés.

Gare « automatisée » :
Le système permet de configurer, via le pupitre, des gares automatisées. Elles peuvent être cachées ou visibles (avec gestion d’un feu par voie). Pour cela, il suffit de lui donner le numéro du canton concerné et le nombre de voies contenues dans cette gare. Pour les gares automatisées, il faut que chaque voie contienne les 3 zones du canton, car l’arrêt des trains sera basé sur la présence dans les zones de freinage et d’arrêt. L’arrivée d’un train sur une voie libre, le fera s’arrêter sur cette voie, puis basculera l’alimentation « + » sur la voie suivante, changera les aiguilles, et, si un train est présent sur cette voie, il démarrera, sinon, le système attendra l’arrivée du train suivant.
Les gares automatisées peuvent être mise en mode ON ou OFF, permettant ainsi de les utiliser ou de les laisser inactives.
Le basculement de l’alimentation et les aiguilles seront commandés par des relais, eux-mêmes pilotés par le système. La lecture de la présence des trains se fera par la même détection que le canton. Cette carte optionnelle (1 carte par gare automatisée) permettra à la gare de contenir jusqu’à 16 voies. Le nombre de gares automatisées maximum est de 8.
NOTE : Le système reste limité à 50 trains maximum mémorisés, il ne sera donc possible de stocker que 49 trains (répartis sur un maximum de 8 gares).
Exemple : 3 gares automatisées contenant chacune 10 voies, représentent la possibilité de stocker 27 trains (3x9, car il faut laisser une voie de circulation libre dans chaque gare).

Pour vous permettre de voir le système en action, voici ma chaine YouTube : https://www.youtube.com/user/systmk où vous trouverez plusieurs vidéos du système !!

J'aimerais pouvoir développer une activité artisanale afin de proposer ce système aux modélistes, à moindre coût, qui peut s'adapter à de nombreux réseaux en analogique !
Le système sera configurable et chacun pourra choisir les options voulues, ce qui permettra de personnaliser le système, et/ou de l'acquérir au fur et à mesure du développement de son réseau !

N'hésitez pas à me questionner, je vous répondrai dans les plus brefs délais !!
Nicozea57
 
Messages: 11
Inscrit le: Dim 26 Fév 2017, 15:37
Echelle pratiquée: n
Prénom: michael

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 28 Fév 2017, 01:03 
Bravo pour ton projet qui est bien avancé.
Nous avions démarré un fil sur le B.A.L mais celui-ci est bien simplifié par rapport au tien. A voir ICI.
Actuellement, j'ai un projet de B.A.L qui fonctionne pour 4 cantons avec les signaux 3 feux et le tout tient sur un module Arduino UNO.
Il serait intéressant d'en reparler et de comparer nos solutions si tu le souhaites.
Amicalement.

Christian
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Démonstratif
 
Messages: 1516
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 17:14

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 28 Fév 2017, 11:58 
Arduino a écrit:Il serait intéressant d'en reparler et de comparer nos solutions si tu le souhaites.
Amicalement.

Christian


Pour avoir suivi le projet depuis le début sur le forum du N, le projet de Nicozea57 est beaucoup plus abouti que tout ce qui a pu être étudié avant.
Son approche consistant à définir les aspects fonctionnels pour ENSUITE voir les aspects implémentation technique a permis d'obtenir une système d'une grande richesse fonctionnelle.
L'autre point a signaler, c'est la rapidité de spécification du système et de réalisation: trois mois!
Y'a pas à dire, quand on prend les problèmes dans le bon sens....

Je n'ai aucun intérêts dans l'affaire, mais quand on voit un truc bien né et aussi riche fonctionnellement, autant le faire savoir.
Avatar de l’utilisateur
JPGO
Communicatif
 
Messages: 956
Inscrit le: Jeu 30 Jan 2014, 12:29
Âge: 63
Echelle pratiquée: N

Re: Arduino - Bloc automatique

Publié: Mar 28 Fév 2017, 17:34 
Merci Arduino et JPGO pour vos réponses.

J'ai jeté un oeil (pas les deux, ils peuvent encore me servir !) sur le fil de ton système de 4 cantons.
La base est la même pour la réflexion, pour la conception, je diffère sur pas mal de points.
Je ne m'attarde pas dans ce post car tout ce que j'ai fait est détaillée dans le sujet sur le forum du N !!

En réalisant mon projet, je me suis rendu compte d'une chose, c'est que, d'apparence simple, le cantonnement amène ÉNORMÉMENT de complication, lorsqu'on essaye d'avoir un système "autonome", avec des accélérations et ralentissements, avec la possibilité de gérer différents paramètres...
L'idée du Cab Control amené par un certain Dominique du FdN, m'a permis d'évoluer très vite sur mon système ! (et du coup de l'améliorer grandement !!merci à lui)

Je remercie JPGO pour ses magnifiques compliments, ça me touche ! Mais, il est vrai que je passe beaucoup de temps dessus depuis plusieurs mois maintenant ! Et je ne pensais pas au départ réaliser un système aussi sophistiqué. Mon idée première était de faire un système de BAL simple pour pouvoir faire circuler plusieurs trains en sécurité.
Quand je vois ce que j'ai pu développé avec Arduino pour quelques dizaines d'euros, j'en suis assez fier!

Mais, et oui il y a 1 mais, il reste encore beaucoup de travail pour que le système soit abouti. J'attends désespérément de pouvoir acheter tous les rails nécessaires à mon beau locodrome de 4m², afin de vraiment tester le système à 100% de ces capacités.
Je dois encore ajouter la gestion des gares cachées (qui n'est que sur le papier pour le moment...)

Arduino, si tu veux des détails, n'hésite pas à poser des questions, je répondrai avec plaisir !

Cordialement, Michael (oui c'est mon prénom !)
Nicozea57
 
Messages: 11
Inscrit le: Dim 26 Fév 2017, 15:37
Echelle pratiquée: n
Prénom: michael

PrécédentSuivant

Retour vers Arduino

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité