Avenir du transport de marchandises par rail ???

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6072
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fa 85 » ven. 20 sept. 2019, 18:28

Occitan a écrit :
ven. 20 sept. 2019, 10:50
Bonjour,

une douzaine de wagons, (chargés de caisses mobiles, par exemple): c'est une bonne amorce... sur une durée de 18 mois: Aie, ..de nos jours, trop court pour justifier la poursuite de l'etude commerciale en raison des investissements, SI ce trafic est pris isolement…. à raison de 4 rotations par semaine, sur 800 km : plutôt deux bonnes bases ...


On n'a pas vraiment l'impression que les tendances s'inversent..... effectivement...
Fabrice

Up : un trafic de vins mobilisant une dizaine de wagons sur la base d'une rotation par semaine, sur une distance moindre Trèbes - Niort ( aiffres ), mais contrat courant déjà sur une bonne dizaine d'années...opérateur Privé…

Fabrice
Modifié en dernier par Fa 85 le sam. 21 sept. 2019, 18:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6072
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fa 85 » ven. 20 sept. 2019, 18:38

Occitan a écrit :
ven. 20 sept. 2019, 10:50

Exceptionnellement, toujours selon une source "personnelle", une entreprise agro-alimentaire de l'Ouest est parvenue à exporter par le train ses produits vers l'Espagne, mais au prix d'ajustements interminables, parait il...

..n'oublions le hiatus technique de l'ecartement large Espagnol, obligeant à des couts supplémentaires de changement d'essieux/bogies se rajoutant au prix du transport, ainsi que les delais techniques de réalisation, qui vont pejorer les temps d'acheminement….

..ceci n'explique pas tout, mais si beaucoup de trafic continuaient à être confié au rail, ces surcouts seraient plus facilement mutualisables….encore une fois, eut égard aux enjeux écologiques, et à l'engagement des Etats, ces postes de couts "pourraient" être imputables sur des budgets nationaux…

.. ce sont des choix politiques…. qui à priori, à part faire du barouf et de la com, trouve bien moins de moyens pour agir trés concrètement…..

Fabrice

Fabien 45
Fécond
Messages : 573
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fabien 45 » sam. 21 sept. 2019, 09:36

Gauvin Jean-Louis a écrit :
ven. 20 sept. 2019, 12:10
Bonjour
il n'y a pas plus de fret entre chateauroux et limoges !
Les chiffres que j' ai trouvés datent de 25 ans. 43000 tonnes sur Paris-Orléans dont 32000 sur Tours, s' il y a 10000 tonnes au sud de Vierzon, ce n' es pas mal pour une ligne au profil difficile desservant une région peu industrielle et en concurrence avec un itinéraire plus long mais plus facile. Paris-Le Mans n' est pas mentionné, c' est le tronc commun vers la Bretagne et l' ouest du val de Loire mais pour cette dernière, la ligne Paris-Tours est le plus souvent privilégiée. D' autres lignes ne figurent pas dans le top 10 malgré un trafic fret important. Des 5 branches de Dijon, Dijon-Dole n' y figure pas mais avec le report progressif du transit de la ligne 4 vers Dijon et Besançon totalement électrifié, il y a des chances qu' elle figure dans le top 20. La ligne Paris-Maubeuge doit être également entre la 10ème et 20ème place, c' est la principale voie d' accèes au départ de paris vers le nord de l' Europe.

Occitan
Causant
Messages : 231
Enregistré le : jeu. 08 mai 2014, 02:49
Prénom : Michel
Localisation : Aveyron
Âge : 70

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Occitan » sam. 21 sept. 2019, 12:15

Bonjour,

Je suis tout disposé a croire, que, compte tenu de l'état des installations marchandises sur le réseau français, et de la nécessité de lourds investissements pour l'adapter à des formules modernes, un report tangible du trafic routier sur le rail n'est pas d'actualité aujourd'hui, ni certainement pas pour demain. (Entre autres facteurs plus politiques).

Il n'en demeure pas moins vrai que les projections, de la plupart des spécialistes, vers le futur se heurtent à une saturation de certains "carrefours" routiers, qui dégageront, par la force des choses, des espaces d'activité aux chemins de fer et à la voie d'eau.
Il me semble, de plus, que dans bien des domaines, nous soyons dans l'expectative, l'incertitude, et soumis à la profondeur du fossé qui se creuse entre une partie croissante de la population et les modèles économiques qui la "gouvernent".

Ce contexte devrait pourtant nous pousser à une certaine prudence avant de tout réduire de façon drastique.
Pour me faire mieux comprendre, je m'appuierai sur le réseau de petits trains vapeur qui essaimaient autour du grand Toulouse. Dans la première partie du XX°siècle, des responsables certainement dotés de capacités intellectuelles tout à fait respectables, les supprimèrent allègrement, sous la poussée automobile.
Dire que moins d'un siècle après, on peut entendre des habitants de ces zones périphériques imaginer ces mêmes espaces dévolus à des trams-trains, alors que les accès routiers à Toulouse sont totalement congestionnés matin et soir... Ce n'est pas le seul exemple où la réalité du futur s'est avérée cruelle envers les "visionnaires" peu inspirés du passé.

Concernant le sud de Brive, vers Cahors, certains, je l'ai lu par ailleurs, n'hésitent pas à en ériger une voie verte : vu de Paris, plus facile à imaginer que pour le pékin du Centre-Ouest qui se rend vers le sud, et inversement !
Et puis à Cahors, ils risquent d'attraper le tournis avec toutes ces voies en devenir pédestre...ou équestre, (en diligences ?).

Yves02
Prolixe
Messages : 1788
Enregistré le : mar. 05 déc. 2017, 19:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : TERGNIER (02)
Âge : 55

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Yves02 » sam. 21 sept. 2019, 19:08

Fabien 45 a écrit :
mer. 18 sept. 2019, 11:48
J' ai retrouvé un classement des plus grands axes Fret il y a 25 ans avec dans l' ordre:
1/ grande ceinture parisienne avec un trafic quotidien entre 60000 et 70000 tonnes sur la partie est et 32000 sur la partie nord.
2/ couloir rhodanien entre Lyon et Avignon avec 52000 tonnes dont les 2/3 sur la rive droite réservée au trafic fret.
3/ Dijon-Lyon entre 45000 et 50000 tonnes.
4/ artère Nord-Est avec 43000 tonnes.
5/ Dijon-Toul avec 42000 tonnes.
6/ Dijon-Ambérieu avec 35000 tonnes dont 30000 jusqu' à Modane.
7/ Paris-Rouen avec 34000 tonnes.
8/ Paris-Metz entre 32000 et 38000 tonnes.
9/ Paris-Dijon entre 32000 et 35000 tonnes.
10/ Paris-Tours avec 32000 tonnes (43000 sur Paris-Orléans dont 21000 en direction de Bordeaux).
11/ Strasbourg-Mulhouse avec 31000 tonnes.
12/ Nîmes-Narbonne avec 28000 tonnes.
13/ Paris-Arras avec 28000 tonnes.
Des 5 lignes de l' étoile de Dijon, 4 sont dans le top 10, Dijon-Dole est exclue mais n' est peut-être pas très loin, elle fait partie de l' axe Allemagne-Espagne à moins que le plus gros passe par Forbach donc la ligne Toul-Dijon. La branche de Paris n' est pas si bien classée. On constate que peu de lignes se trouve dans la moitié ouest d' une ligne Le Havre-Marseille. La moitié est plus industrielle et l' autre plus agricole. L' industrie est 10 fois plus cliente du rail que l' agriculture.
Je doute que ce classement soit toujours le même. Sur Orléans-Tours, le trains de Fret sont assez nombreux.
Bonsoir,
Je n'ai pas de classement, mais un relevé des tonnages marchandises transportés par section de ligne en 1992 pour le réseau Nord-Est:
Paris - Arras:.................................. 30 000t
Douai - Ostricourt:............................ 34 000t
Arras-Lens:.................................... 20 500t
Lens - Hazebrouck:........................... 25 000t
Hazebrouck - Dunkerque - Grande-Synthe: 36 800t
Douai - Somain:.............................. 33 000t
Lens - La-Délivrance:........................ 19 000t
Fives - La-Délivrance:....................... 23 000t
Lens - Ostricourt:............................ 28 000t
Le-Bourget - Ormoy-villers - Rivecourt:... 16 000t
Rivecourt - Tergnier:........................ 24 000t
Tergnier - Busigny:.......................... 26 500t
Aulnoye - Belgique:.......................... 30 000t
Argenteuil - Stains (GC):.................... 37 000t
Stains - Bobigny (GC):....................... 65 000t
Bobigny - Noisy-le Sec (GC+GCC): ..........87 000t
Noisy-le-Sec - Nogent-sur-Marne (GC+L4): 20 000t
Noisy-le-Sec - Sucy-Bonneil (GCC): .........75 000t
Le-Bourget - Bobigny: ........................30 000t
Gagny GCC - Vaires: .........................32 000t
Vaires - Épernay: .............................33 000t
Épernay - Châlons:........................... 36 000t
Châlons - Vitry-le-François:................. 39 000t
Vitry-le-François - Blesme:.................. 35 000t rectif n°1
Blesme - Lérouville:.......................... 31 000t
Lérouville - Toul:............................. 26 000t
Toul - Frouard:............................... 34 000t
Frouard - Jarville:............................ 26 000t
Jarville - Blainville:.......................... 23 000t
Lérouville - Onville:......................... 33 000t
Novéant - Metz:............................. 51 000t
Metz - Remilly:.............................. 40 000t
Remilly - Reding:........................... 24 000t
Reding - Hausbergen:...................... 32 000t
Strasbourg - Mulhouse:.................... 28 000t
Mulhouse - Bâle:............................ 20 000t
Mulhouse - Belfort:........................ 15 000t
Is-sur-Tille - Chalindrey:.................. 38 000t
Chalindrey - Merrey:...................... 40 000t
Merrey - Toul:............................. 35 000t
Frouard - Pagny-sur-Moselle:............ 30 000t
Valenciennes - Lumes:................... 35 000t
Lumes - Longuyon:....................... 32 000t
Longuyon - Conflans-Jarny:............. 25 000t
Thionville - Hagondage:................. 53 000t
Hagondange - Woippy:.................. 59 000t

Bien à vous
Yves

Avatar du membre
Igis
Éloquent
Messages : 374
Enregistré le : mer. 08 juin 2016, 20:47
Prénom : Jean-Philippe

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Igis » dim. 22 sept. 2019, 14:18

Fabien 45 a écrit :
jeu. 19 sept. 2019, 15:45
Les chiffres que j' ai donné datent de 25 ans. Depuis, cela a peut-être changé. Entre Orléans et Montauban, les trains de fret passent peut-être plus par Tours et Bordeaux au lieu de Limoges évitant le massif central et le profil difficile.
Effectivement, en 25 ans cela a plus que changé.
Tout a dégringolé, les trains du lotissement bien sûr puisque le wagon isolé n'intéresse plus, mais aussi les trains entiers.
Je ne crois pas qu'il y a un report des trains qui passaient par Limoges vers Tours et Bordeaux, il n'y a plus rien du tout, tout simplement.

Je ne connais pas le volume actuel de circulations sur Orléans - Tours, mais pour avoir fait un trajet Libourne-Paris-Montparnasse en TGV avant l'ouverture de la branche TGV Tours-Bordeaux, je ne me souviens pas avoir croisé beaucoup de fret au sud de Tours.

Le but est de tout réduire, les effectifs et les chantiers, donc en faisant tomber le fret, tout va dans ce sens.
En ne prenant pas de trafic, on supprime les chantiers fret et les gens qui y travaillent, et cette suppression entraîne avec elle des réductions d'entretien et donc des agents qui le font.

Beaucoup de camions sûrement et aussi une activité économique en baisse.
Personne n'a envie de faire du fret ferroviaire, c'est du pipeau tout ça.

Avatar du membre
Pat Garret
mot... queur !
Messages : 3314
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 23:00
Site Internet : http://wagons-europe.net/
Localisation : Provins
Âge : 63

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Pat Garret » dim. 22 sept. 2019, 18:17

Occitan a écrit :
sam. 21 sept. 2019, 12:15
Bonjour,

Il n'en demeure pas moins vrai que les projections, de la plupart des spécialistes, vers le futur se heurtent à une saturation de certains "carrefours" routiers, qui dégageront, par la force des choses, des espaces d'activité aux chemins de fer et à la voie d'eau.
Il me semble, de plus, que dans bien des domaines, nous soyons dans l'expectative, l'incertitude, et soumis à la profondeur du fossé qui se creuse entre une partie croissante de la population et les modèles économiques qui la "gouvernent".

Une seule solution existe : Permettre aux camions de rouler le Dimanche. En faisant ainsi on allège le trafic de la semaine!!! :mrgreen: :mrgreen:
Wagonophile, loin d'un triage.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6072
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fa 85 » lun. 23 sept. 2019, 09:33

Pat Garret a écrit :
dim. 22 sept. 2019, 18:17

Une seule solution existe : Permettre aux camions de rouler le Dimanche. En faisant ainsi on allège le trafic de la semaine!!! :mrgreen: :mrgreen:
.mais aussi d'autoriser le transit de nuit, via le reseau autoroutier, des super poids lourds...comme cela, lorsqu'ils se fracasseront, cela ne fera de degats humains qu'aux chauffeurs…"" ..après tout, ne sont ils pas responsables de leur conduite ???...ce qui les impacte ne concerne qu'eux, et surement pas la Société.." pourra t'on comprendre, à defaut d'entendre…. :colere:

Fabrice

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4175
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Christophe PC » mer. 25 sept. 2019, 09:14

L'axe rhénan et la ligne Betuwe, et même les tunnels suisses, sont là pour nous rappeler qu'une part croissante de l'avenir du rail passe par l'acheminement des frets maritimes débarqués dans les ports.

Pour qui voudrait s'informer sur ce qu'il en est en France, je signale que la publication Mer et Marine propose sur son site le téléchargement d'une étude très complète - et gratuite - sur l'évolution récente des trafics portuaires français.


Christophe PC

Yves02
Prolixe
Messages : 1788
Enregistré le : mar. 05 déc. 2017, 19:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : TERGNIER (02)
Âge : 55

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Yves02 » mer. 25 sept. 2019, 10:33

Bonjour,
Tonnage annuel des ports européens:
1) Rotterdam...................466 Mt
2) Anvers.......................208 Mt
3) Hambourg.................. 138 Mt
4) Amsterdam................. 96 Mt
5) Algesiras.................... 91 Mt
6) Marseille-Fos............... 81 Mt
7) Bremerhaven............... 73 Mt
8) Valence...................... 70 Mt
9) Le-Havre.................... 68 Mt
10) Grimby-Imningham......... 58 Mt
...
..) Dunkerque................... 52 Mt
..) St-Nazaire................... 33 Mt
..) La-Rochelle.................. 10 Mt

Mt=Million de tonnes
Bien à vous
Yves

Yves02
Prolixe
Messages : 1788
Enregistré le : mar. 05 déc. 2017, 19:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : TERGNIER (02)
Âge : 55

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Yves02 » mer. 25 sept. 2019, 10:47

Bonjour,
Trafic annuel des ports européens, en Containers Equivalent Vingt Pieds (EVP) = 20'
1) Rotterdam........................ 13,73 M EVP
2) Anvers............................ 10,45 M EVP
3) Hambourg......................... 8,86 M EVP
4) Bremerhaven...................... 5,51 M EVP
5) Valence............................ 4,83 M EVP
6) Algesiras.......................... 4,39 M EVP
7) Le-Pirée........................... 4,15 M EVP
8) Flixstowe.......................... 4,05 M EVP
9) Barcelone.......................... 3,01 M EVP
10) Le-Havre.......................... 2,88 M EVP
11) Gênes.............................. 2,62 M EVP
12) Southampton...................... 2,04 M EVP
13) St-Peterbourg..................... 1,82 M EVP
14) Gdansk............................. 1,58 M EVP
15) Londres............................ 1,55 MEVP
16) Zeebruges......................... 1,52 M EVP
17) Marseille-Fos...................... 1,36 M EVP
...
..) Dunkerque......................... 0,42 M EVP

Container de 20': L=5,90m x l=2,35m x h=2,39m
Bien à vous
Yves

Y25
Expansif
Messages : 2476
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Y25 » mer. 25 sept. 2019, 14:16

Christophe PC a écrit :
mer. 25 sept. 2019, 09:14
(...) une part croissante de l'avenir du rail passe par l'acheminement des frets maritimes débarqués dans les ports.
Efforts en ce sens à Sète, où l'on espère une forte croissance des échanges fer-mer et vv (voir Rail-Passion, 10/2019, p.28 et 29).
Pour l'heure, c'est plutôt la route qui l'emporte, vu l'encombrement, ces derniers week-ends, des aires autoroutières en amont de Nantes - St-Nazaire (celle du Cellier en particulier) ; faute de pouvoir circuler et livrer, les ensembles semi-remorques stationnent non seulement sur le parcage dédié, mais aussi sur celui réservé aux véhicules légers, débordant même sur la voie de retour à l'autoroute.

Fabien 45
Fécond
Messages : 573
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fabien 45 » mer. 25 sept. 2019, 14:46

Les ports français sont à la traîne. 3 des 4 plus grands ports européens sont très proches géographiquement: Rotterdam, Anvers et Amsterdam. Marseille est le plus grand port de France mais Le Havre le bat coté container.

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4175
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Christophe PC » mer. 25 sept. 2019, 15:07

Fabien 45 a écrit :
mer. 25 sept. 2019, 14:46
Les ports français sont à la traîne. 3 des 4 plus grands ports européens sont très proches géographiquement: Rotterdam, Anvers et Amsterdam. Marseille est le plus grand port de France mais Le Havre le bat coté container.
Effectivement, tous les trafics ne sont pas "ferroviables"
ports2017.JPG
ports2017.JPG (48.05 Kio) Vu 216 fois
Christophe PC

Avatar du membre
Woessner
Débordant
Messages : 3292
Enregistré le : sam. 27 mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Etienne
Localisation : Steckelbùri

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Woessner » mer. 25 sept. 2019, 15:21

Le graphique 4 étudié par le détail :
- pétrole brut : transportable par fer
- autres hydrocarbures : idem
- autres liquides : idem
- céréales : idem
- charbon et minerai : idem
- conteneurs : idem
- autres vrac solide et autres marchandises diverses : idem, mais dans la limite du gabarit. Même problème pour la route
Reste les "Rouliers". Si l'on s'en tient à la définition du Larousse, ce sont les bateaux eux-mêmes et non ce qui est dedans : "Navire de charge dont les marchandises sont manutentionnées par roulage en utilisant des camions, des remorques, qui demeurent à bord pendant la traversée".

Alors, tous les trafics ne sont-ils pas ferroviables ? :?: :?:

Répondre