Harskirchen

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
MichelW
Bavard
Messages : 67
Enregistré le : ven. 15 juin 2018, 11:29

Re: Harskirchen

Message par MichelW » dim. 28 oct. 2018, 20:25

Sans doute le caractère assez éphémère de cette voie fait-il qu'en fonction de la date de prise de vue des photos, tantôt elle apparaît, tantôt pas. En voici par exemple une, avec le même restaurant en toile de fond, où il me semble bien la voir (sur le côté gauche du pont).

Image
Fichiers joints
hars191.jpg
hars191.jpg (46.41 Kio) Vu 730 fois
Michel

En ligne
Avatar du membre
Cassaigneray
Prolixe
Messages : 1626
Enregistré le : ven. 01 juin 2012, 01:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Raymond
Club : UAICF Toulouse, AFAC Toulouse
Localisation : Toulouse
Âge : 69

Re: Harskirchen

Message par Cassaigneray » dim. 28 oct. 2018, 20:50

Renato a écrit :Quant au long bâtiment dans le virage, en raison de la voiture garée devant, je dirais qu'on est largement après la Première Guerre. Et il y a toujours les rails.
Renato :moi:
Je pense que cette CPA date d'avant la 1ère guerre, précisément à cause de cette voiture. Après la guerre, elle aurait été plus moderne. Mais effectivement, l'inscription sur le mur < Commerce de fourrage, ..?.. > ne correspondrait pas à la période allemande.

Avatar du membre
MichelW
Bavard
Messages : 67
Enregistré le : ven. 15 juin 2018, 11:29

Re: Harskirchen

Message par MichelW » lun. 29 oct. 2018, 00:53

Voici une publicité d'époque illustrant la tuilerie de manière idéalisée. L'on y voit le train quitter la fabrique (en haut à gauche). Ce document est donné pour dater de 1890.

Image
Fichiers joints
Hars194.jpg
Michel

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17015
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Harskirchen

Message par Renato » lun. 29 oct. 2018, 11:20

Jolie illustration.
Le guide local parle de 1898 pour la construction de l'usine.
A noter : si le petit train allait effectivement à l'usine de briques, il tournait donc à angle droit, bien avant le virage vu sur la CPA du vendeur de fourrages postée plus haut.
Je suppose donc que cette voie ne desservait pas que l'usine, et devait poursuivre vers Altwiller.
Je n'ai rien trouvé sur le net à propos de cette voie. Rien non plus dans Trains Oubliés vol.1. :oops:

@Raymond :
Pour la voiture, tu as peut-être raison : certaines Benz d'avant guerre avaient un design déjà très moderne. Mais ça n'explique pas les inscriptions en Français, ni où allait cette voie, bien après la tuilerie.

Passionnant, tout ça. :D
Des locaux pourraient peut-être aller faire un tour aux Archives Départementales ? Ou zyeuter les archives cadastrales ?

Tiens Michel, histoire de ne pas poster totalement inutile, voilà deux délicieuses vues issues du site de la mairie (fonds très riche, mais malheureusement sans photo de cette voie) :
Image

Image
Les vieux Souffnickel et Schrouweseppel n'en auraient pas renié l'apparence typique ! :wink:
Fichiers joints
Harskirchen 5.jpg
Harskirchen 6.jpg
Harskirchen 6.jpg (108.72 Kio) Vu 632 fois
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Alainpyro
Frère pétard
Messages : 1762
Enregistré le : sam. 12 août 2006, 11:38
Localisation : Soppe le bas (68)
Âge : 49

Re: Harskirchen

Message par Alainpyro » lun. 29 oct. 2018, 12:41

une bifurcation peut s'expliquer de la manière suivante:
- la matière première arrive de la carrière
-le produit fini est livré a la gare (ferroviaire ou fluviale) la plus proche

et il y a une portion de voie commune aux deux trafics
chemins de fer industriels
alsace et jura en ho

Avatar du membre
Woessner
Exubérant
Messages : 2747
Enregistré le : sam. 27 mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée : HO
Prénom : WeekEnd

Re: Harskirchen

Message par Woessner » lun. 29 oct. 2018, 16:45

Renato a écrit :Mais ça n'explique pas les inscriptions en Français,
Il était très fréquent dans toute l'Alsace allemande entre 1871 et 1914 que certaines enseignes étaient écrites en français, comme le prouve cette photo d'une librairie de Colmar datée de 1908. C'est d'ailleurs des textes en français que j'ai rencontré également en consultant la presse de l'époque lorsque j'ai écrit le livre sur le CdF de Kaysersberg

Image
Fichiers joints
1908.jpg

bastille
Éloquent
Messages : 399
Enregistré le : dim. 30 août 2015, 19:32

Re: Harskirchen

Message par bastille » lun. 29 oct. 2018, 17:47

A l' inverse de nos jours,l' édition allemande des dernières nouvelles d' Alsace est plus lue à Metzeral que la copie française .

Avatar du membre
MichelW
Bavard
Messages : 67
Enregistré le : ven. 15 juin 2018, 11:29

Re: Harskirchen

Message par MichelW » lun. 29 oct. 2018, 23:19

Renato a écrit :Tiens Michel, histoire de ne pas poster totalement inutile, voilà deux délicieuses vues issues du site de la mairie (fonds très riche, mais malheureusement sans photo de cette voie) :
Les vieux Souffnickel et Schrouweseppel n'en auraient pas renié l'apparence typique ! :wink:
Oui, les vielles photos et les cartes postales sont une source d'inspiration inépuisable !
Michel

Nicolas67000
Éloquent
Messages : 306
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014, 18:11

Re: Harskirchen

Message par Nicolas67000 » dim. 04 nov. 2018, 18:43

ça me fait penser à la tuilerie de Niderviller (près de Sarrebourg) qui disposait aussi d'un chemin de fer à voie étroite, probablement relié à la voie de halage du canal de la Marne au Rhin ?

Répondre