Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Vapeur, mais quel modèle ?

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 10:20 
un ami m'a posé une colle; identifier le modèle d'une machine a vapeur, mais elle date de la fin du XIXeme. les protection de roue portent une gravure "1885 Tergnier 1888".

il s'agit d'un le modèle réduit qui doit peser au environ de 150kg, peut-etre un modèle d'instruction comme cela se faisait dans la marine ?
Image
ImageImage

Il lui manque l'abri et le tender. Compte tenu du diamètre des roues motrices je pense a une machine de vitesse . L’intérieur du foyer et de la boite a fumée m'ont semblé fonctionnel avec la présence des tubes

Je recherche donc des indormation sur ce modèle; son type, l'utilisation de ce modèle réduit et éventuellement une gravure ou photo de la machine complete
Avatar de l’utilisateur
Vinces
Papotier
 
Messages: 123
Inscrit le: Jeu 02 Nov 2017, 18:49
Echelle pratiquée: N
Prénom: Eric

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 10:35 
Quel écartement?
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4883
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 10:59 
en effet ça ressemble fort aux 220 de vitesse qui ont été reproduites dans les années 1890-1900 sur les réseaux Nord Midi Ouest Etat..

machines nord série 2123 à 2137 de 1893 ou 2138 à 2157 de 1895??.

as tu d'autres vues des couvre-roues.

roland
Avatar de l’utilisateur
Manche Ocean
Montparnasse Epoquin-deux
 
Messages: 8343
Inscrit le: Mar 21 Mars 2006, 22:03
Localisation: dieppe

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 11:37 
C'est très certainement le travail des apprentis de l'atelier de Tergnier. C'était l'usage de construire une maquette à grande échelle, œuvre commune de tous les élèves d'une promotion.

Les apprentis de Romilly avait réalisé une superbe voiture B4C5tyf, ceux de Nevers Machine, une 140 Baldwin, ceux de Vaires, une 151 TC EST...

Ici, compte tenu des deux dates figurant sur la plaque, cela pourrait être une réplique de la 701 compound Nord, mais probablement réalisée à partir des plans d'étude, ce qui expliquerait certaines divergence avec la machine réel.

Il est fort possible que cette maquette ait été fonctionnelle (probablement à l'air comprimé). Il est également possible qu'elle n'ait jamais possédé un tender.
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4981
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 22:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 12:02 
C' est surtout le système de distribution qui me pose question, entre autre.
Et aussi la découpe du flanc du couvre roue de style Crampton .
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Loquace
 
Messages: 1108
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 12:43 
En tout cas, cette maquette est bien une machine compound. Les dates des plaques restreignent sérieusement les choix machines possibles.
En imaginant qu'il s'agit bien d'une réplique d'une machine réelle, ce qui n'est pas démontré.
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4981
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 22:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 13:01 
Il y a également un châssis extérieur car on voit bien les platines sur lesquelles il était fixé.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Loquace
 
Messages: 1108
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 13:21 
.

Si ça devait être un modèle réaliste, ça me fait penser aux 220 compound à 4 cylindres extérieurs en tandem russes et autrichiennes de la fin du 19ème siècle.

Pas le temps de chercher des images dans mes docs en ce moment, j'en mettrai plus tard.

:D
Pat l'antique
Avatar de l’utilisateur
Patlantic
Exubérant
 
Messages: 2863
Inscrit le: Dim 18 Oct 2009, 13:20
Localisation: Bensheim (Allemagne)
Âge: 72
Prénom: Patrick

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 15:39 
Les deux essieux avant semblent ne pas être montés sur bogies.
Daniel Gaymard
Intarissable !
 
Messages: 4475
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 16:34
Localisation: STRASBOURG
Âge: 77
Echelle pratiquée: HO

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 18:18 
Il me semble que c'est un bogie. on distingue bien les longerons à l'avant et entre les deux essieux les mêmes en fer plat avec une traverse (flèche rouge) qui passe en-dessous du support des cylindres. Un cliché de détail serait le mieux pour voir ça.
Mais on ne sait toujours pas de quel type de loc il s'agit :gne: :gne:

Image
Woessner
Prolixe
 
Messages: 1840
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 19:19 
.

Désolé, me suis planté .

J'avais pensé aux 220 tandem compound suivantes :

Hongrie (pas Autriche) MAV série IVe de 1890 :

Image


Russie CdF du Sud-Ouest de 1893 :

Image

mais elles sont postérieures au modèle.
Et la première a un châssis extérieur.

Donc c'est pas ça. :(
Pat l'antique
Avatar de l’utilisateur
Patlantic
Exubérant
 
Messages: 2863
Inscrit le: Dim 18 Oct 2009, 13:20
Localisation: Bensheim (Allemagne)
Âge: 72
Prénom: Patrick

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 20:00 
Il s'agit peut-être d'un modèle de dessin libre ?

Les roues et la cheminée paraissent surdimensionnées.

Très beau travail en tout cas.

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Débordant
 
Messages: 3115
Inscrit le: Sam 22 Nov 2008, 23:53
Âge: 59
Prénom: Didier

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 20:01 
Et d' autres remarques sur l' absence de contre-poids sur les roues motrices ou encore l' absence de bielles d' accouplement.
Si l' idée d 'une machine compound tandem émise par Patlantic semble séduisante, il semble que les cylindres ne soient pas alignés et que celui de l' avant (HP) attaque le premier essieu moteur par l' intérieur. Sur un essieu coudé?
Sacré mouton à cinq pattes que nous avons là! De la vraie "époquin"
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Loquace
 
Messages: 1108
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 20:07 
.

Sur la photo, si le cylindre avant était posé correctement, son axe serait aligné avec celui de l'autre et la longue tige de piston serait commune aux deux, ce qui enferait une réelle compound tandem. Mais les pièces sont disposées n'importe comment. On voit pourtant bien les pattes de fixation du cylindre avant qui devraient être rivées au châssis et non tournées vers l'extérieur.

Ce modèle n'est pas seulement incomplet, mais surtout ses pièces ont été remontées (ou simplement posées) n'importe comment.

:D
Pat l'antique
Avatar de l’utilisateur
Patlantic
Exubérant
 
Messages: 2863
Inscrit le: Dim 18 Oct 2009, 13:20
Localisation: Bensheim (Allemagne)
Âge: 72
Prénom: Patrick

Re: Vapeur, mais quel modèle ?

Publié: Sam 29 Sep 2018, 20:13 
Nous sommes au moins deux à l' avoir vu, donc ce n' est pas une illusion d' optique.

Didierd a écrit:Il s'agit peut-être d'un modèle de dessin libre ?

C' est aussi ce que je pense.

L' admission vapeur aux cylindres se fait par des distributeurs apparemment oscillants ou rotatifs. Et comme il n' y a rien au bout de la contre manivelle...

Le cylindre avant est fixé au longeron intérieur.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Loquace
 
Messages: 1108
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Tournevis, Woessner et 33 invité(s)