Ligne de Morlaix à Roscoff

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

En ligne
Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26949
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Prevost » mer. 06 juin 2018, 23:05

Y est il encore :?: :siffle:

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 556
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Badan » jeu. 21 juin 2018, 16:27

Un article du Ouest-France du lundi 4 juin 2018.

Inondations à Morlaix. À Sainte-Sève, la ligne Morlaix-Roscoff ravagée

Mercredi 20 juin.

Rapatriement par la route, de Saint-Pol-de-Léon jusqu'à la zone industrielle de Keriven
(Saint-Martin-des-Champs) de l'X 73590, ayant assurer "partiellement" le TER 855042
Roscoff (16h48) Saint-Pol-de-Léon (17h00) Morlaix (17h35) du dimanche 3 juin 2018.
Le dernier train a quitté la ligne… par la route

Le 3 juin dernier, le TER qui faisait Roscoff-Morlaix avait été bloqué à la suite de la coulée de boue à Sainte-Sève. Mercredi 20 juin, ce train, le dernier à avoir circulé, a quitté la ligne par la route. La voie, totalement fermée depuis les inondations n’a donc plus de TER.

Le convoi de 32 m au total n’est pas passé inaperçu sur la route entre Saint-Pol-de-Léon et la zone de Keriven, à Saint-Martin-des-Champs. Car c’est sur la remorque d’un camion de l’entreprise Rosec que le dernier TER à avoir circulé sur la ligne Morlaix-Roscoff a quitté le Léon, ce mercredi 20 juin.

C’est lui qui s’est retrouvé coincé, le 3 juin dernier, avec 80 passagers à bord, au niveau de Sainte-Sève alors qu’une coulée de boue venait d’emporter la terre sous les rails à un passage à niveau. Depuis, la ligne de chemin de fer est totalement fermée à la circulation des trains. Impossible donc de le rapatrier à la gare de Morlaix autrement que par la route.

50 tonnes, 28 m de long

Mais transporter un train, ça ne s’improvise pas. C’est Philippe Triquet, du technicentre SNCF industriel de Rouen Quatre-Mares qui a été chargé d’organiser l’opération. « Notre principale difficulté, ça a été le temps. En une dizaine de jours, on a réussi à trouver les entreprises et obtenir les autorisations quand, parfois, ça peut prendre plusieurs semaines », explique celui qui, pour le chantier, a fait appel à deux entreprises locales : Mediaco de Brest, pour le grutage et les Transports Rosec, de Plouigneau, pour le convoyage.

La suite dans Le Télégramme du mercredi 20 juin.

Image

À Keriven, le TER venu de Saint-Pol-de-Léon, par la route, a été redéposé sur les rails à l’aide de deux grues.

Image

À Keriven, le TER venu de Saint-Pol-de-Léon, par la route, a été redéposé sur les rails à l’aide de deux grues.

Image

À Keriven, le TER venu de Saint-Pol-de-Léon, par la route, a été redéposé sur les rails à l’aide de deux grues.

Image

À Keriven, le TER venu de Saint-Pol-de-Léon, par la route, a été redéposé sur les rails à l’aide de deux grues.

Image

À Keriven, le TER venu de Saint-Pol-de-Léon, par la route, a été redéposé sur les rails à l’aide de deux grues.

Image

À Keriven, le TER venu de Saint-Pol-de-Léon, par la route, a été redéposé sur les rails à l’aide de deux grues.
Fichiers joints
1.jpg
2.jpg
3.jpg
3.jpg (60.51 Kio) Vu 2589 fois
4.jpg
5.jpg
6.jpg
Salutations ferroviaires

pershing93
Papotier
Messages : 118
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011, 16:06
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Localisation : Les Lilas / Camaret s/mer
Âge : 49

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par pershing93 » ven. 22 juin 2018, 15:28

Je crois savoir que du matériel avait été évacué de la gare de Canfranc
elle aussi intercepté suite à la catastrophe du pont de l'Estanguet sur le gave d'Aspe.

la ligne de Roscoff étant dans un état déplorable est coupé par suite d'un glissement de terrain.

la première est un vaisseau prisé des photographe mais exempte de train sncf

dans la seconde l'Ankou se chargera d'éliminer toute trace vie de cette jolie ligne.

elles sont subies le sors de l'eau.
100% à l'Ouest.

Retraité pépère
Fécond
Messages : 634
Enregistré le : ven. 28 oct. 2016, 17:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Christian
Localisation : Pays Basque
Âge : 64

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Retraité pépère » sam. 23 juin 2018, 09:01

Exact Pershing93, il y a eu du matériel évacué de Canfranc, une draisine, quelques wagons et je crois un Y. Il existe des photos de ce transport mais je ne me rappelle plus dans quel livre j'ai vu ça? Si quelqu'un le sait?

Cdt
un pinailleur, mari infidèle?

pershing93
Papotier
Messages : 118
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011, 16:06
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Localisation : Les Lilas / Camaret s/mer
Âge : 49

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par pershing93 » sam. 23 juin 2018, 12:17

c'est peut-être le livre "Histoire du rail transpyrénéen"
édition La Régordane.
100% à l'Ouest.

Retraité pépère
Fécond
Messages : 634
Enregistré le : ven. 28 oct. 2016, 17:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Christian
Localisation : Pays Basque
Âge : 64

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Retraité pépère » sam. 23 juin 2018, 15:29

Concernant ce livre, il n'y a pas de photos, juste la liste du matériel rapatrié mais je suis sûr d'avoir vu des photos de ces transports.

Cdt
un pinailleur, mari infidèle?

pershing93
Papotier
Messages : 118
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011, 16:06
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Localisation : Les Lilas / Camaret s/mer
Âge : 49

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par pershing93 » lun. 25 juin 2018, 15:09

Je me pose les questions suivantes,
Alors que la ligne Guingamp/Paimpol a été rénové à juste titre de part son attrait touristique.
Pourquoi alors la ligne de Roscoff n'a pas subi le même engouement ??
Roscoff est une Cité culturel et patrimonial certain avec en plus une liaison transmanche, donc des voyageurs en nombre.
Pourquoi se désinterrais ?
ou alors le temps en voiture sur un axe routier bien goudronné en serait il la cause.
100% à l'Ouest.

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 556
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Badan » mer. 27 juin 2018, 16:21

Comme le précise l'article du Télégramme, nul ne sait si cette ligne, rouvrira un jour.
Sainte-Sève. La voie ferrée endommagée déposée

Le torrent d’eau et de boue qui s’est abattu le 3 juin, au lieu-dit les Quatre-Vents, à Sainte-Sève, a occasionné de très gros dégâts sur la voie ferrée. Depuis ce mercredi matin, des ouvriers sont à pied d’œuvre pour déposer les rails endommagés.

Nul ne sait si la ligne SNCF Morlaix-Roscoff rouvrira un jour. Car l’épisode orageux qui s’est abattu sur la région morlaisienne a laissé des traces au lieu-dit des Quatre-Vents, à Sainte-Sève. Le torrent d’eau et de boue qui a déferlé sous la RN12 a, en effet, occasionné un important glissement de terrain, laissant 50 m de voie ferrée suspendue au-dessus du vide.

Depuis ce mercredi matin, une dizaine d’ouvriers est à pied d’œuvre pour dégager les rails endommagés et sécuriser le site. Le chantier est placé sous la responsabilité de deux agents de la SNCF Infra Pôle Bretagne. Mais c’est l’entreprise ETF Nantes, spécialisée dans les travaux ferroviaires, qui est en première ligne pour déposer, puis découper la voie ferrée par petits morceaux, à l’aide de chalumeaux et de scies circulaires à métaux.

85 m de voie à retirer

« Nous devons déposer 85 m de voie, indique Sébastien Cadudal, qui supervise les opérations. Pour cela, nous avons dépêché de gros moyens, dont une pelle rail-route, qui va tirer 35 m de voie, et une pelle à chenille, qui s’occupera du reste ».

La suite dans Le Télégramme de ce jour.

Image

Dépose de la voie de chemin de fer au lieu-dit Quatre Vents, à Sainte-Sève, trois semaines après l’épisode orageux.

Image

Dépose de la voie de chemin de fer au lieu-dit Quatre Vents, à Sainte-Sève, trois semaines après l’épisode orageux.

Image

Dépose de la voie de chemin de fer au lieu-dit Quatre Vents, à Sainte-Sève, trois semaines après l’épisode orageux.

Image

Dépose de la voie de chemin de fer au lieu-dit Quatre Vents, à Sainte-Sève, trois semaines après l’épisode orageux.
Fichiers joints
T1.jpg
T1.jpg (81.27 Kio) Vu 1913 fois
T2.jpg
T2.jpg (108.2 Kio) Vu 1913 fois
T3.jpg
T3.jpg (99.77 Kio) Vu 1913 fois
T4.jpg
T4.jpg (84.45 Kio) Vu 1913 fois
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Monplaisir
Intarissable !
Messages : 5129
Enregistré le : ven. 16 sept. 2005, 23:50
Echelle pratiquée : IIm
Localisation : Toulouse

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Monplaisir » lun. 02 juil. 2018, 10:26

Image

L'an dernier, à St Pol de Léon l'UM d'ATER Roscoff - Morlaix marque l'arrêt: personne pour monter ni descendre... Un BV abandonné, muré et dont l'auvent a été démonté. Un abri tout de même a été installé. Plus de voies en dehors de la "principale"... le désert ferroviaire.

Photo souvenir....
Fichiers joints
St Pol de Léon.JPG
St Pol de Léon.JPG (131.17 Kio) Vu 1727 fois

pershing93
Papotier
Messages : 118
Enregistré le : mar. 20 sept. 2011, 16:06
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Localisation : Les Lilas / Camaret s/mer
Âge : 49

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par pershing93 » jeu. 05 juil. 2018, 21:01

C'était hier, ce n'est plus demain.
Morne plaine.
100% à l'Ouest.

Avatar du membre
Didierd
Débordant
Messages : 3461
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008, 23:53
Prénom : Didier
Âge : 60
Contact :

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Didierd » jeu. 02 mai 2019, 20:27

Il fallait s'y attendre. :mort:

Article sur lemonde.fr du 01/05/2019.

Didier.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5998
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par Fa 85 » ven. 03 mai 2019, 09:37

Et une petite citation de l'article, en passant:

".. Les routes, elles aussi, coûtent cher : construction, maintenance, signalisation, surveillance, accidents, hôpitaux, sédentarité. Sans compter les émissions de CO2, la pollution atmosphérique, la réduction de la biodiversité, etc. Les détails de ce calcul, qui s’appuie sur des documents du lobby des routes, de la sécurité routière et du Parlement européen, se trouvent ici. En comparaison avec toutes ces nuisances, à long terme, le ferroviaire ne pèse pas nécessairement davantage sur les budgets. Mais en attendant, c’est le goût du voyage en train qui disparaît…"

..le texte en entier a bien evidement des connotations politiques, qu'il est inutile de ressasser ici, nous nous connaissons trop bien.. :wink:

Fabrice

15063
Prolixe
Messages : 1922
Enregistré le : lun. 07 mars 2011, 09:15

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par 15063 » ven. 03 mai 2019, 10:38

On est dans une situation assez comparable à celle de Colmar-Metzeral, ligne dotée de tous les défauts en 1995 sauf que la route concurrente est un enfer aux heures de pointe, ce qu'on ne nous disait pas. Si on supprimait le train, il fallait dépenser autant sinon plus pour élargir la route. La ligne a été modernisée et elle se porte pas trop mal !
On nous dit que la fréquentation de la ligne de Roscoff était en baisse mais il faut tenir compte de l'activité sur Morlaix qui n'est pas florissante, et de la pauvreté de l'offre strictement ferroviaire (alors que la ligne peut fonctionner en navette et les A-TER à agent seul). Dans la plupart des pays d'Europe (excepté quelques obstinés comme la France et la Belgique), ce genre de ligne est passé au privé.

bastille
Disert
Messages : 433
Enregistré le : dim. 30 août 2015, 19:32

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par bastille » ven. 03 mai 2019, 13:08

Pour Colmar-Metzeral, il est bon de préciser aussi que la mobilisation des habitants de la vallée de Munster a pesée dans la balance. Notamment les parents des collégiens et lycéens qui ne faisaient guère confiance à la fiabilité du rapport autocars/neige/verglas durant l'hiver alsacien plutôt accidentogène.
Résultat : rentable ou bien pas ,le service public est toujours présent et très apprécié. hop-là :D

bzh44
Disert
Messages : 458
Enregistré le : sam. 08 janv. 2011, 09:59

Re: Ligne de Morlaix à Roscoff

Message par bzh44 » lun. 06 mai 2019, 18:25

Heureusement nous avons un ministère de la transition écologique. :mrgreen:

Répondre