Fermeture de la ligne Niort Saintes

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Starluc
Intarissable !
Messages : 10093
Enregistré le : lun. 22 août 2005, 10:28
Localisation : Paris
Âge : 62

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par Starluc » ven. 01 févr. 2019, 14:14

Oui, mizaparça, les tarifs des autoroutes, qui ont été construites avec le pognon des contribuables, viennent d'augmenter de par le bon plaisir des sociétés concessionnaires...

Et il n'y a pas un euro, dont elles vont se goinfrer, qui ira à la rénovation des voies ferrées.

Encore une preuve de l'inanité du néo-libéralisme qui n'a de néo et de libéral que le nom...Publicité mensongère! :diable:

Qu'en dites-vous Père Ubu? 8)
On est mieux en époque 2

Avatar du membre
Pierre bis
Intarissable !
Messages : 11232
Enregistré le : ven. 13 avr. 2007, 10:12
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Paris
Âge : 58

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par Pierre bis » ven. 01 févr. 2019, 15:06

Pierre bis a écrit :

Une question: avec la ligne nouvelle, le temps de trajet potentiel par Angoulême a-t-il rattrapé celui par Niort, hors ralentissements bien sûr?
Bon je suis allé chercher la réponse à ma question sur oui-oui.com. Les meilleurs temps de parcours sur Angoulême et Niort sont comparables (2h01 et 2h05). Par contre Angoulême-Saintes est bien plus rapide (moins d'une heure) que Niort-Saintes. Les distances sont pourtant comparables, avec même un avantage à Niort-Santes, mais l'entretien de la ligne n'est sans doute pas le même! En clair, SNCF et région ont fait leur choix. Pourtant une ligne rénovée Niort-Saintes resterait potentiellement compétitive, mais c'est mal parti ...
Part marginale de la clientèle

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5803
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par Fa 85 » ven. 01 févr. 2019, 15:31

Pour Niort Saintes, en l'etat, LTV 40 d'une dizaine de kms, depuis Beauvoir en direction de St Jean…..la rumeur court d'un litige entre SNCF Reseau et Colas, qui passe désormais par les Tribunaux….autrement dit, des années d'attente.

.. la partie St Jean Saintes, elle, vient de se voir frapper d'un 60, habituel aux lignes du quartier, pour qui un RVB serait théoriquement necessaire...la voie y est dans son jus, en coupons et monte plancher mixte bois beton, contrairement à Niort Saintes, qui avait presque réussi avant le figeage, a être RVB isée...reste quelques hyatus, dont l'entrée nord de St Jean en traverses metal,frappé là d'une LT(P)V 40....

Fabrice

Avatar du membre
KRUP PSE
Disert
Messages : 419
Enregistré le : lun. 27 janv. 2014, 22:24
Prénom : Jean-Yves
Club : O.S.V.F. Oléron
Site Internet : http://www.le-ptit-train.com/
Localisation : Saint Trojan les Bains
Âge : 62

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par KRUP PSE » ven. 01 févr. 2019, 19:14

Bonsoir à tous, un peu d'histoire récente, pour des raisons politique et de choix de la SNCF il fut décidé de rénover en premier Angoulême Saintes, ligne qui souffrait d'une infrastructure plus que fatiguée, traverses métalliques, sur de nombreuses portions, engendrant des ralentissements l'été, suite aux fortes chaleurs et qui engendre des ralentissements. D'autre part je crois me souvenir qu'une étude (une de plus avec le résultat qui va bien) démontrait que les bassins de populations actives se dirigeaient principalement vers Saintes et vers Angoulême, le matin et le soir.
Quant à Niort Saintes le renouvellement viendrait plus tard avec la "route roulante". Le renouvellement a commencé, très vite sont apparues des malfaçons engendrant des ralentissements.
Des travaux devait être entrepris dans le tunnel "dit de Jérusalem" pour le mettre au gabarit des transports de containers, puis rénovation de la section St Jean d'Angély Saintes. Le projet "route roulante" à peine enterré que les travaux de voies furent remis aux calendes grec.
La suite on la connait, SNCF veut fermer Niort Saintes avec transfert sur route, la nouvelle région décide de maintenir Niort Saintes, les ralentissements sont mis en place, la ligne se meure, qui l'emportera région ou SNCF nulne saurait le dire.
Cette ligne, n'en déplaise à certains adeptes du "nouveau monde", fait toujours partie des lignes menacées de fermeture.
Cordialment.

Avatar du membre
KRUP PSE
Disert
Messages : 419
Enregistré le : lun. 27 janv. 2014, 22:24
Prénom : Jean-Yves
Club : O.S.V.F. Oléron
Site Internet : http://www.le-ptit-train.com/
Localisation : Saint Trojan les Bains
Âge : 62

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par KRUP PSE » lun. 11 mars 2019, 11:53

Une manifestation se déroulera le samedi 16 mars à 10h30 en gare de Saint Jean D'Angély pour dénoncer les incohérences sur cette ligne de plus en plus menacée si rien n'est fait. Cette manifestation est à l'appel des organisations syndicales, espérons qu'elle rassemble beaucoup de citoyens concernés.Image
Fichiers joints
2019-03-06 Tract commun NIORT-SAINTES v 6.pdf
(161.18 Kio) Téléchargé 831 fois

Avatar du membre
12035
Démonstratif
Messages : 1382
Enregistré le : lun. 08 déc. 2008, 13:20

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par 12035 » lun. 11 mars 2019, 13:02

Bonjour,
Merci pour les informations.
C'est marrant, manifestation à St Jean d'Y alors que la maire était des plus virulents pour empêcher la circulation des AF.
Paraît que ça paralyserait la ville. mdr.
@+
12035

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4063
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par Christophe PC » lun. 11 mars 2019, 14:04

Starluc a écrit :Oui, mizaparça, les tarifs des autoroutes, qui ont été construites avec le pognon des contribuables, viennent d'augmenter de par le bon plaisir des sociétés concessionnaires...
On va tout de même préciser
- que l'opération de "privatisation des autoroutes" ne l'est qu'à moitié, puisque la propriété revient à l'Etat à l'issue de la durée de la concession (qui tourne en général entre 50 et 70 ans)
- qu'elle a rapporté environ 19 milliards en cash à l'Etat, en plus d'un allègement de sa dette de l'ordre de 30 milliards du fait de la reprise de cette dette par les nouveaux concessionnaires. Si l'Etat n'a pas profité de cette manne financière pour assainir le réseau ferré, c'est son affaire, pas celle des sociétés concessionnaires
- qu'environ un tiers des recettes de péage encaissées par les concessionnaires sont directement ponctionnées par l'Etat sous forme de redevances ou autres taxes. Dont les trois suivantes, supposées être intégralement affectées à L'AFITF:

La taxe d’aménagement du territoire
Cette taxe due par les concessionnaires d’autoroute, a été instituée par la loi de finances pour 1995 (n°94-1162 du 29 décembre 1994) parallèlement à la loi no 95-115 du 4 février 1995 d’orientation pour l’aménagement et le développement du territoire.
Son produit a été pour l’AFITF de 555,4 M€ en 2015.

La redevance domaniale
Cette redevance est due par les sociétés concessionnaires d’autoroutes au titre de l’occupation du domaine public.
Le produit de cette redevance est intégralement affecté à l’AFITF en vertu de l’article 62 de la loi de finances précité.
Son produit s’est élevé pour 2015 à 326,4 M€.


La contribution volontaire exceptionnelle des sociétés concessionnaires d’autoroutes
Le montant perçu par l’AFITF à ce titre s’est élevé à 100 M€ en 2015.

l'AFITF, c'est l’Agence de financement des infrastructures de transports de France.
Qu'elle n'ait pas profité de cette manne financière pour assainir le réseau ferré, ce qu'elle est pourtant supposée assurer, c'est son affaire et celle de l'Etat, pas celle des sociétés concessionnaires.

Christophe PC

TGVA
Communicatif
Messages : 802
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par TGVA » lun. 11 mars 2019, 14:49

Christophe PC a écrit :
Starluc a écrit :Oui, mizaparça, les tarifs des autoroutes, qui ont été construites avec le pognon des contribuables, viennent d'augmenter de par le bon plaisir des sociétés concessionnaires...
On va tout de même préciser
- que l'opération de "privatisation des autoroutes" ne l'est qu'à moitié, puisque la propriété revient à l'Etat à l'issue de la durée de la concession (qui tourne en général entre 50 et 70 ans)
- qu'elle a rapporté environ 19 milliards en cash à l'Etat, en plus d'un allègement de sa dette de l'ordre de 30 milliards du fait de la reprise de cette dette par les nouveaux concessionnaires. Si l'Etat n'a pas profité de cette manne financière pour assainir le réseau ferré, c'est son affaire, pas celle des sociétés concessionnaires
- qu'environ un tiers des recettes de péage encaissées par les concessionnaires sont directement ponctionnées par l'Etat sous forme de redevances ou autres taxes. Dont les trois suivantes, supposées être intégralement affectées à L'AFITF:

La taxe d’aménagement du territoire
Cette taxe due par les concessionnaires d’autoroute, a été instituée par la loi de finances pour 1995 (n°94-1162 du 29 décembre 1994) parallèlement à la loi no 95-115 du 4 février 1995 d’orientation pour l’aménagement et le développement du territoire.
Son produit a été pour l’AFITF de 555,4 M€ en 2015.

La redevance domaniale
Cette redevance est due par les sociétés concessionnaires d’autoroutes au titre de l’occupation du domaine public.
Le produit de cette redevance est intégralement affecté à l’AFITF en vertu de l’article 62 de la loi de finances précité.
Son produit s’est élevé pour 2015 à 326,4 M€.


La contribution volontaire exceptionnelle des sociétés concessionnaires d’autoroutes
Le montant perçu par l’AFITF à ce titre s’est élevé à 100 M€ en 2015.

l'AFITF, c'est l’Agence de financement des infrastructures de transports de France.
Qu'elle n'ait pas profité de cette manne financière pour assainir le réseau ferré, ce qu'elle est pourtant supposée assurer, c'est son affaire et celle de l'Etat, pas celle des sociétés concessionnaires.

Christophe PC


Merci rectifier un tant soit peu, les contre vérités sur les autoroutes. C'est comme beaucoup de chose, tout le monde ne parle sans en connaitre toutes les subtilités.

Avatar du membre
KRUP PSE
Disert
Messages : 419
Enregistré le : lun. 27 janv. 2014, 22:24
Prénom : Jean-Yves
Club : O.S.V.F. Oléron
Site Internet : http://www.le-ptit-train.com/
Localisation : Saint Trojan les Bains
Âge : 62

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par KRUP PSE » ven. 15 mars 2019, 16:10

Il n'est pas inutile de préciser qu'à l'époque de la privatisation des autoroutes, l'état a juste oublié de conserver son mot à dire sur les augmentations!!!!
Aujourd’hui ce problème concerne la privatisation d'adp. l'état veut conserver un droit de regard sur les augmentations. Vinci est d'ailleurs sur les rangs des candidats!

Avatar du membre
EC 64
Intarissable !
Messages : 16155
Enregistré le : lun. 21 janv. 2008, 12:13
Echelle pratiquée : H0 (ep IV-V)
Club : AFAC Paris
Site Internet : http://pagesperso-orange.fr/EC64
Localisation : PARIS (F)
Âge : 67

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par EC 64 » ven. 15 mars 2019, 16:43

L'état n'a pas oublié puisqu'il a validé la formule de réévaluation du taux des péages, mais celle-ci n'est pas forcément dans l'intérêt de l'usager.
EC 64, toujours en veille...

Avatar du membre
Starluc
Intarissable !
Messages : 10093
Enregistré le : lun. 22 août 2005, 10:28
Localisation : Paris
Âge : 62

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par Starluc » ven. 15 mars 2019, 20:28

CQFD! Et, à présent, Aéroports de Paris...Tournez, manèges...😆
On est mieux en époque 2

TGVA
Communicatif
Messages : 802
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par TGVA » sam. 16 mars 2019, 11:04

EC 64 a écrit :
ven. 15 mars 2019, 16:43
L'état n'a pas oublié puisqu'il a validé la formule de réévaluation du taux des péages, mais celle-ci n'est pas forcément dans l'intérêt de l'usager.
Faux, l’augmentation des péages est régi par contrat entre l'état et les sociétés d’exploitation l'état fait l'hypocrite comme souvent car plus les péages augmente plus les rentées augmente dans les caisses de l'état.
Qui décide du prix des péages ?
Les tarifs augmentent au 1er février de chaque année. Cette hausse est calculée selon une formule, inscrite dans les contrats entre les sociétés d’autoroute et l’Etat, qui tient compte notamment de l’inflation. Un décret précise que le prix des péages doit tenir compte également de « la structure du réseau, des charges d’exploitation et des charges financières de la société ». Chaque année, l’Etat évalue puis valide les nouvelles grilles tarifaires proposées par les sociétés.
..https://www.20minutes.fr/economie/23693 ... itude-2019



Après, chacun est libre d’emprunter ou pas le réseau autoroutier payant mais en cas de choix d'utiliser ces axes, il est malvenu de venir raler contre les prix, si c'est trop cher, on fait autrement comme pour tout bien de consommation.

Avatar du membre
Pierre bis
Intarissable !
Messages : 11232
Enregistré le : ven. 13 avr. 2007, 10:12
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Paris
Âge : 58

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par Pierre bis » sam. 16 mars 2019, 23:23

TGVA a écrit :
sam. 16 mars 2019, 11:04

Après, chacun est libre d’emprunter ou pas le réseau autoroutier payant mais en cas de choix d'utiliser ces axes, il est malvenu de venir raler contre les prix, si c'est trop cher, on fait autrement comme pour tout bien de consommation.
Argument un peu limite. Il n'y a plus de véritables alternatives aux autoroutes en règle générale, le réseau parallèle ayant très souvent été reconfiguré "local", avec force rond-poins et ralentissements en tous genres.

Cela dit, la grande majorité des utilisateurs n'emprunte les autoroutes que deux ou trois fois par an. Ce n'est pas ça qui va les ruiner.

Mais il me semblait qu'on parlait de Niort-Saintes, une ligne qui semble avoir du plomb dans l'aile. Notre actuel président ne semble pas un grand défenseur du chemin de fer, et comme en France le président "inspire la politique" le chemin de fer a un mauvais moment à passer. Dire qu'il y a quinze ans on en vantait les mérites.
Part marginale de la clientèle

Fabien 45
Disert
Messages : 464
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par Fabien 45 » dim. 17 mars 2019, 09:29

Dans la vie, il faut savoir faire des choix. Pour aller du point A au point B:
1/ si on choisit la rapidité, il faut y mettre le prix.
2/ si l' autoroute est trop chère, on choisit la lenteur.
Le prix du péage ne coute pas forcément plus chère que la nationale. Par ce type de route, il y a plus de ralentissements, voire d' arrêts que sur autoroute donc plus de redémarrages. Ce sont des étapes gourmandes en carburants et certains organes sont plus sollicités tels les freins, l' embrayage, la boîte de vitesse… plus ils sont utilisés, plus ils usent ce qui augmente la facture d' entretien. Rouler à 130 KM/H pendant 100 KM d' affilé consomment moins de carburant que de rouler sur la même distance sur nationale avec ses ralentissements et redémarrages fréquents.

TGVA
Communicatif
Messages : 802
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Fermeture de la ligne Niort Saintes

Message par TGVA » dim. 17 mars 2019, 11:00

Fabien 45 a écrit :
dim. 17 mars 2019, 09:29
Dans la vie, il faut savoir faire des choix. Pour aller du point A au point B:
1/ si on choisit la rapidité, il faut y mettre le prix.
2/ si l' autoroute est trop chère, on choisit la lenteur.
Le prix du péage ne coute pas forcément plus chère que la nationale. Par ce type de route, il y a plus de ralentissements, voire d' arrêts que sur autoroute donc plus de redémarrages. Ce sont des étapes gourmandes en carburants et certains organes sont plus sollicités tels les freins, l' embrayage, la boîte de vitesse… plus ils sont utilisés, plus ils usent ce qui augmente la facture d' entretien. Rouler à 130 KM/H pendant 100 KM d' affilé consomment moins de carburant que de rouler sur la même distance sur nationale avec ses ralentissements et redémarrages fréquents.
Je ne peux qu'abonder dans ce sens, étant un grand utilisateur de ces autoroutes payantes, par choix. De plus, beaucoup ne voit dans le prix du péage que l'aspect gain de temps, il ne faut pas oublier les autres aspects pratiques que comprend le coût du péage, aires de services et de repos fréquentes entre autres, comment fait t'on pour s'arrête hors réseau autoroutier ? (à l'arrache au bord de la route avec les risques que cela comprend ?).

Répondre