Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

La fin du Train Bleu ?

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Ven 15 Déc 2017, 00:06 
Encore une page qui se tourne... retour en images :cry: :roll:

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Et voici le dernier... :cry:

Image

Image

Raph :wink:
MBC/PSL
Avatar de l’utilisateur
Raf
Comparse de bac à sable
 
Messages: 1177
Inscrit le: Lun 28 Fév 2011, 13:17
Localisation: La Mouche
Âge: 18
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Raphael
Club: MiniWorldLyon

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Sam 16 Déc 2017, 23:01 
bonsoir,

Ce train était passé au roulement des Sybic ces derniers mois? Je l'ai pris en juillet et septembre 2017, BB 26000 à chaque fois!
Pourtant, dès l'apparition des BB 22200 dans la 2ème partie des années 70, il était leur chasse gardée ...
Triste fin pour un train mythique, mais qui rendait bien des services à Mr et Mme tout le monde ...
yeti
Fécond
 
Messages: 540
Inscrit le: Mar 14 Juil 2009, 20:29

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Dim 17 Déc 2017, 21:33 
Raf a écrit:Encore une page qui se tourne... retour en images :cry: :roll:


Image


Raph :wink:


Bonsoir,
Les Trains de nuit, trains-couchettes, ... c'est très bien.
C'est très bien s'il y a du monde dedans.
C'est encore mieux s'il y a du monde dedans qui paie.
Car le transport de cheminots ou d'ayant-droits, rapporte peu. (Pass Carmillon, comme indiqué sur les tickets, avec montant 0,00€)
Il ne faut pas confondre, taux d'occupation, et rentabilité d'un train.
Bien à vous.
Yves
Yves02
Fécond
 
Messages: 563
Inscrit le: Mar 05 Déc 2017, 20:04
Localisation: TERGNIER (02)
Âge: 53
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Yves

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Dim 17 Déc 2017, 21:43 
Tu aurais pu au moins flouter le nom du titulaire de ce billet.
TGVA
Fécond
 
Messages: 529
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 11:26

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Dim 17 Déc 2017, 22:42 
Bonsoir.
J'ai pris le Train Bleu de Paris à Nice début octobre, un mardi soir en semaine.
Nous avions effectivement une BB 26000 en tête, une de celles qui font habituellement les trains de la ligne de Limoges.
Nous étions passés par la ligne de la Bresse pour cause de travaux.
On s'est d'ailleurs pas mal traîné dans le secteur Ambérieu - Lyon et du côté d'Avignon.
Résultat: 30 minutes de retard à l'arrivée.
J'ai demandé au contrôleur au départ de Paris, nous étions environ 300 à bord, chiffre habituel d'après lui en milieu de semaine en période creuse.
Les week-ends et en été le train était souvent plein : faisant chaque jour le trajet de Paris à Orléans je voyais souvent la queue au niveau du quai de départ le soir en rentrant chez moi.
La nuit de mon voyage, les deux voitures-lits russes (1ere classe, 4 personnes par compartiment) étaient complètes, tout comme à l'opposé la voiture de places assises à sièges inclinables.
Ce sont donc visiblement les couchettes 2ème classe classique à 6 voyageurs par compartiment qui attiraient le moins les voyageurs.
Dans les voitures russes (j'étais dans l'une de ces deux voitures) la clientèle était soit jeune (j'ai voyagé jusqu'à Saint-Raphaël avec un couple d'environ 25 ans) soit dans les 40-50 ans.
Il y avait notamment des hommes d'affaires qui allaient passer la journée à Nice pour le travail et qui reprenaient le train pour Paris dans l'autre sens la nuit suivante.
Par contre sur le quai avant le départ de Paris je n'ai quasiment pas vu de voyageurs du "3ème âge".
Personnellement j'ai utilisé mes points Grand Voyageur pour emprunter Le Train Bleu.
Je ne sais donc pas quels étaient les prix habituellement pratiqués.
Le jeune couple qui était avec moi m'a simplement dit que le trajet en première classe dans la voiture russe était proposé à seulement 10 € de plus que le voyage en couchettes seconde classe, ce qui avait motivé leur choix d'essayer la première.
Ils semblaient être des habitués de ce train comme d'ailleurs les hommes d'affaires évoqués plus haut et regrettaient la disparition prochaine du train lorsque je leur ai fait part.
Amitiés.
Pierre
rail45
Disert
 
Messages: 497
Inscrit le: Mar 21 Fév 2012, 00:43
Localisation: Orléans
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre
Club: ATOM Orléans

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Lun 18 Déc 2017, 00:44 
Raf a écrit:Encore une page qui se tourne... retour en images :cry: :roll:




Image

:


:moi:
Là, il s'agit du local de service d'une voiture Corail Bc10ux :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4746
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 23:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Lun 18 Déc 2017, 07:55 
Bonjour,

Quelques photos complémentaires de Paris Gare de Lyon de ce matin.

Image

Image

Image

Image

Bonne journée.
Dom17
Bavard
 
Messages: 92
Inscrit le: Dim 13 Août 2017, 13:37

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Lun 18 Déc 2017, 09:06 
TGVA a écrit:Tu aurais pu au moins flouter le nom du titulaire de ce billet.

C'est bien, il n'a pas honte de son nom comme certains :ange:
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25516
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Mar 19 Déc 2017, 00:10 
Image

... j'ai fait le ménage du local service de la Bc10ux... :mrgreen: :siffle:
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4746
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 23:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Mar 19 Déc 2017, 11:20 
Souvenirs, souvenirs :ange3: :applause:
Avatar de l’utilisateur
KRUP PSE
Éloquent
 
Messages: 356
Inscrit le: Lun 27 Jan 2014, 23:24
Localisation: Saint Trojan les Bains
Âge: 61
Prénom: Jean-Yves
Club: O.S.V.F. Oléron

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Mer 20 Déc 2017, 18:59 
Composition du train 182, service Hiver 1980/81. :arrow:

Image
Avatar de l’utilisateur
232S003
Expansif
 
Messages: 2520
Inscrit le: Mer 08 Juil 2009, 21:32
Localisation: Lyon
Âge: 58

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Mer 20 Déc 2017, 19:03 
Tiens, j'ai fait le [10] Dijon - Paris précisément lors de ce service d'hiver 1980/81. :wink: :)
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12413
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 14:20
Localisation: France
Âge: 62
Echelle pratiquée: H0

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Jeu 08 Fév 2018, 22:18 
Gilles74 a écrit:Pas d'accord, le voyage de nuit présente toujours une pertinence!


Faut dire ça à la Renfe.
Qui vient juste de charger Talgo de réaménager 13 de ses rames Trenhotel (avec option pour y ajouter les dernières 6 autres).
Au lieu de proposer des places couchées sur services nocturnes, elles seront reconfigurées pour services diurnes sur LGV.
Il semble qu'en Espagne aussi il y ait de moins en moins de gens préférant dormir dans un train que chez eux.

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3559
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Ven 09 Fév 2018, 09:32 
Christophe PC a écrit: Faut dire ça à la Renfe.
Qui vient juste de charger Talgo de réaménager 13 de ses rames Trenhotel (avec option pour y ajouter les dernières 6 autres).
Au lieu de proposer des places couchées sur services nocturnes, elles seront reconfigurées pour services diurnes sur LGV. Christophe PC


On peut se poser la question de savoir comment ils vont intégrer les circulations Talgo à 200 km/h entre celles des TGV à 300/320 km/h :?: :o
Amicalement

Jipé
Avatar de l’utilisateur
cisalpin
Communicatif
 
Messages: 916
Inscrit le: Sam 31 Jan 2009, 18:16
Localisation: au pays de la coquille St Jacques
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO époques 2, 3, 4
Prénom: Jean-Paul
Club: Les vitrinistes

Re: La fin du Train Bleu ?

Publié: Ven 09 Fév 2018, 12:31 
Les espagnols arrivent très bien à faire circuler sur LGV des matériels aux performances très différentes.
La RENFE mise à fond sur l'offre de jour en raison des gains de temps permis par la grande vitesse et liquide son service de trains-hôtel pourtant de meilleure qualité que celui des trains de nuit de la SNCF. Elle pourrait revendre ces trains au privé mais la RENFE n'est pas du tout pressée de voir la concurrence se pointer sur ses lignes.
Espagne, France et Belgique constituent un ensemble où les exploitants historiques font tout, avec un certain succès, pour dissuader ou interdire la concurrence dans le secteur des trains de voyageurs.
15063
Prolixe
 
Messages: 1659
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 10:15

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : bb 15027, Google [Bot], Jielcé76, Serge de Bollène et 15 invité(s)