Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Alsace Lorraine] Les dépôts de l'ex AL

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Mer 12 Juil 2017, 17:17 
@Woessner : quelle est l'adresse de la librairie ? J'essayerai d'y passer la prochaine fois que je suis sur Colmar.
Nicolas67000
Papotier
 
Messages: 185
Inscrit le: Sam 27 Déc 2014, 18:11

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Mer 12 Juil 2017, 17:45 
Librairie hartmann, 24 Grand Rue, 68000 Colmar
C'est au centre, derrière la collégiale.
Bonne chance. Sinon l'éditeur c'est : Imprimerie Scheuer, ZA route de La Petite Pierre, 67320 Drulingen. S'il le faut, tu peux leur téléphoner, ils sont très sympas.
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Mer 12 Juil 2017, 19:38 
[/quote]Allons maintenant en gare ce Colmar mais intéressons-nous d'abord au CVK. Il avait ici son dépôt qui servait pour le remisage et l'entretien des locomotives et du matériel remorqué. Deux voies étaient également prévues pour le transbordement entre les véhicules des deux écartements. Ce dépôt était situé à l'emplacement de l'actuel bâtiment des Postes.

Image

Mais à partir de 1932, il accueillit également des locomotives de l'AL, telle la 119 (future 040TB119 à la SNCF) que l'on voit en compagnie de la 130T Pinguely n° 370. (photo B. Rozé)

Image[/quote]







Merci pour les archives :applause:

Pour situer avec une vue au sol, l'ancien dépôt CVK était situé sur la gauche entre la bif' des voies principales allant vers Strasbourg ( tout droit ), et celle qui part vers Metzeral ( à gauche ).

Image
Tout dans l'coin !
Avatar de l’utilisateur
Pioupiou67
Loquace
 
Messages: 1039
Inscrit le: Mar 17 Mai 2011, 10:31
Localisation: Strasbourg
Âge: 29
Prénom: Anthony

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Mer 12 Juil 2017, 20:09 
Et maintenant le dépôt EL / AL / SNCF de Colmar.
Pioupiou nous a déjà gratifiés du plan de cet établissement, en voici une petite page d'histoire pour commencer.
Les deux écartements de voie se côtoyaient dans la gare de Colmar. Des origines à 1906, seule la rotonde sud, de style « alsacien », et l’atelier existaient. Pour leurs réparations, les locomotives métriques de l’E.-L. empruntaient un chemin parsemé d’aiguilles et de voies à trois files de rails qui les menait à l’arrière du dépôt où elles disposaient de deux voies de remisage. Pour entrer à l’atelier elles utilisaient une voie spéciale y entrant par le côté. Lors de la construction en 1906 de la rotonde Nord, de style « EL allemand », la géométrie du nouveau bâtiment empêcha l’accès des locomotives métriques. La voie d’accès à l’atelier fut supprimée, mais le tronçon à quatre rails qui s’y trouvait a été maintenu, limité cependant à une vingtaine de mètres compris entre les machines-outils et une plaque tournante d’atelier disposée sur la voie 1 de la nouvelle rotonde, juste derrière la porte. Le gabarit ne laissant plus de passage libre que pour des essieux démontés, ceux-ci étaient transférés des voies 15 ou 16, où s’effectuaient les levages, jusqu’à la voie 1 par roulage sur une voie à quatre files de rails ou par un lorry spécialement aménagé. Après 1924, les installations métriques du dépôt furent également utilisées occasionnellement par les locomotives ex C.V.K., entretenues désormais par l’A.-L.
Sur cette première vue faite le 30 juin 1974, nous distinguons de droite à gauche la rotonde Nord, les bureaux avec l'atelier à l'arrière puis la rotonde Sud.

Image

Prise avec un peu de hauteur et un angle plus large, nous voyons sur la face arrière de la rotonde Nord les deux portes par où pénétraient les machines à voie métrique

Image

Enfin sur cette troisième vue vous pouvez voir la différence de conception des toitures : "Alsace" à gauche, "Allemagne" à droite. Remarquez également la pyramide au-dessus de l'atelier, élément assez biscornu résultant d'un raccord "bricolé"entre les deux rotondes. D'après ce que m'a dit Pioupiou, il subsisterait encore de l'atelier une partie de la dalle de béton avec deux ou trois mètres de voie à quatre files de rails

Image
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 12:36 
Je vous avais promis quelques surprises dans ce fil, voici la première.
Photographiée en 1902 à Colmar, lors de la construction de la nouvelle rotonde Nord, voici la locomotive n° 41 "Jahde" du groupe B1.
Le nouveau bâtiment de la gare n'existe pas encore.

Image
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 14:57 
" Secret d' histoire" à la sauce ferrovissime !
Merci aux créateur et contributeurs , :applause: je pressens que ce fil va être historique :geek:
Peut-être le contenu du futur HS n° :?:
bastille
Causant
 
Messages: 212
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 20:37 
Ils sont tous en vacances ?????
Bon, ben... je continue seul. Je vous donne une dernière page cette semaine avant mon retour sur le fil.
D'abord un court retour à Sélestat. Nous avions vu la rotonde du dépôt mais le texte dans l'encyclopédie AL tome 2 cite un autre établissement dans cette ville, abandonné car à l'étroit et sans possibilité d'agrandissement. Voilà un petit plan pour vous prouver son existence. Le BV est à gauche hors du plan, côté Strasbourg.

Image

Nous avions également parlé de béton pour certains dépôts. Je vous propose le plan d'un autre dépôt où il en est question et vous laisse deviner où cela se trouve. Réponse dans quelques jours avec illustrations. :idea:

Image
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 21:04 
Merci Etienne :applause: :applause:

Voici ma maigre contribution pour le dépôt de Sélestat ...

ImageImage
Tout dans l'coin !
Avatar de l’utilisateur
Pioupiou67
Loquace
 
Messages: 1039
Inscrit le: Mar 17 Mai 2011, 10:31
Localisation: Strasbourg
Âge: 29
Prénom: Anthony

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 21:36 
Merci Pioupiou. J'ajoute encore une vue IGN du 27 juillet 1933 où l'on voit très bien ces deux rotondes.
Sur la vue de janvier 1946, la rotonde Est est démolie et il n'y a plus de pont tournant.
Il serait intéressant de savoir le pourquoi de ces deux dépôts, l'un en face d' l'autre et tout de même tous deux assez conséquents

Image
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Ven 14 Juil 2017, 15:36 
[quote="Woessner"]Metzeral, c'est aussi les 63500 avec les remorques d'autorail (09-04-1978).
Ou encore cinq Romilly, une cocote et un 66000, tout ça avec un mécanicien qui décide de transformer la pause casse-croûte en séance de manœuvres pour mettre la cocote de nouveau entre la loc et les voitures pour la descente vers Colmar.
Pour informer ceux qui ne connaissent pas la configuration des lieux, il n'y a que deux voies circulables, le changement d'une voie à l'autre côté montagne se fait par le pont tournant (manœuvré à la main!). Le 66000 et la cocote ne vont pas ensemble sur le pont. Je vous laisse réfléchir pour trouver comment faire... :siffle: :siffle: :siffle:

Cela signifie surtout , une fois de plus, en attendant les 66400 (et les liaisons rails adéquats),que la solution autorails ou leurs remorques tractées , à défaut de 232 TC ou 141 TB bien sur , valait mieux que le recours aux cocottes minute. Ces dernières ayant, à mon humble avis, suscité plus de déboires pour l'opérateur et de mécontentements pour la clientèle que l' obsolète traction vapeur :siffle:
bastille
Causant
 
Messages: 212
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Lun 17 Juil 2017, 11:32 
Bonjour à tous,

Je reviens juste l'ancien dépôt de St Louis (68) ...

Très belle archive du dépôt en 1980 trouvée sur le net ( http://ba.e-pics.ethz.ch/ ) ...

Image
Tout dans l'coin !
Avatar de l’utilisateur
Pioupiou67
Loquace
 
Messages: 1039
Inscrit le: Mar 17 Mai 2011, 10:31
Localisation: Strasbourg
Âge: 29
Prénom: Anthony

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Lun 17 Juil 2017, 17:20 
Superbe vue que tu apportes. Mais attention, la photo à été tirée à l'envers, l'accès à la Rotonde se faisait en passant à gauche du château d'eau.

Cela n'enlève rien à cette vue très intéressante. :applause:
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Mar 01 Août 2017, 20:59 
ça n'a pas beaucoup bougé depuis un moment, c'est pourquoi je remtes une petite chose sur le tapis.
Voici un dépôt ex AL qui n'est pas sur le territoire de l'ex AL.
Ceci est dû au fait que la ligne Strasbourg - Saint-Dié était exploitée intégralement par l'AL dès son ouverture en 1928. Un hébergement pour les locomotives et pour le personnel de conduite était donc nécessaire.
Pour les machines, ce fut une remise à deux voies parallèles, juste assez longue pour recevoir une 040D ou une 242TA, les habituées de la ligne. Cette remise a été démolie vers 1955.
Nous voyons cette remise à gauche du milieu du plan, derrière la grande remise des autorails de l'Est

Image

Le personnel bénéficiait d'un bâtiment comprenant une cuisine-réfectoire, un local lavabos, deux autres avec douches et quatre chambres. Il existait encore en juin 1983.

Image
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Mer 02 Août 2017, 16:29 
Remontons vers Saales et descendons la vallée de la Bruche. Après un dernier tunnel nous voici à Schirmeck.
Je vous remets le plan de son dépôt, curieusement situé à un kilomètre de la gare.

Image

Voici quelques photos des lieux que j’ai prises le 3 juillet 1978.
Tout d’abord l’estacade de chargement, en tous points identique à toutes celles du réseau AL.

Image

Ensuite deux bâtiments un peu particuliers. Celui de gauche comprenait au rez-de-chaussée le poste de commande tandis que l’étage était occupé par le logement du chef de dépôt. La surveillance était continue et le dépôt devait tourner bien rond !
Le bâtiment de droite servait de foyer pour les agents en découché. Lors de la fermeture du dépôt en 1962, la « Famille du Cheminot » a pris possession de ce lieu et en a fait un lieu de séjour estival. Le succès était au rendez-vous, au pied des sentiers partant à l’assaut des sommets vosgiens. Le Mémorial d’Alsace-Lorraine n’existant pas encore, la fréquentation n’a cependant cessé de diminuer puis le site a été abandonné définitivement en 1980.

Image

Voici enfin le bâtiment emblématique d’un dépôt vapeur : la rotonde. Construite en 1928, elle est de construction absolument identique à celles de Mulhouse-Nord. Cela repose la question de datation de ces dernières et remet celle de Hargarten en position de prototype possible.

Image

Image

Resté de toute son existence une annexe de Hausbergen, le dépôt de Schirmeck n’a jamais été titulaire de locomotives. Equipé de cinq voies sous rotonde et huit voies découvertes, il pouvait toutefois accueillir un nombre assez important de machines. Il était sans doute un peu surdimensionné car le trafic voyageurs en 1929 ne comprenait que trois aller-retour avec terminus à Schirmeck, les trois autres trains journaliers continuant jusqu’à Saint-Dié ou Epinal.
Les mécaniciens et chauffeurs de Schirmeck avaient par contre du travail à profusion. En effet, ils relevaient systématiquement ceux de Hausbergen pour continuer leurs trains de marchandises jusqu’à Saint-Dié. Parfois même les trains étaient dédoublés pour franchir les rampes de 15‰ présentes de part et d’autre du faîte de Saales. D’autre part, au retour ils tiraient les trains qu’ils cherchaient à Saint-Dié jusqu’à Hausbergen, ce qui leur faisait de belles journées de travail et pas mal de kilomètres. Voici les horaires de 1929

Image

Notons encore un train particulier qui fréquenta la vallée dès 1929. Remorqué par une S9, future 1-230D, et comprenant une Voiture-Restaurant, il était le seul à ne pas marquer d’arrêt à Schirmeck.

Image
Woessner
Causant
 
Messages: 216
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Les dépôts de l'ex AL

Publié: Mer 02 Août 2017, 17:38 
Super les photos de Schirmeck !

Est ce que quelqu'un dispose d'une liste des dépôts AL et de leurs dates de fermeture ?
Nicolas67000
Papotier
 
Messages: 185
Inscrit le: Sam 27 Déc 2014, 18:11

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : TGVA et 17 invité(s)