Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Porte engin Allemand WW2

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Porte engin Allemand WW2

Publié: Sam 25 Mars 2017, 15:38 
Bonjour à tous,

Du coté du Roanne, dans une ancienne caserne désaffectée et desservie par des rails encore présents, il y a un wagon porte engin assez balèze.
Le propriétaire des lieux me dit que c'est le dernier wagon allemand de la seconde guerre de ce modèle.
Ca vous dit quelque chose ou c'est pipo ???

Merci !

Image
Spookyfr
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 29 Nov 2016, 23:00
Echelle pratiquée: HO

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Sam 25 Mars 2017, 16:26 
Spookyfr a écrit: Du coté du Roanne, dans une ancienne caserne désaffectée et desservie par des rails encore présents, il y a un wagon porte engin assez balèze.
Le propriétaire des lieux me dit que c'est le dernier wagon allemand de la seconde guerre de ce modèle.


A Roanne il y avait surtout l'arsenal où l'on fabriquait les blindés AMX, des engins difficilement transportables par bus Macron.

Image


Pour le wagon, retourner l'inspecter. S'il y a marqué dans un coin "Linke Hofmann-1944" le propriétaire est dans le vrai.

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Débordant
 
Messages: 3204
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Sam 25 Mars 2017, 19:44 
C'est bien un Linke-Hofmann-Werke de 1944.
N° de série 243-355.

Image

Image

Il y a également 2 wagons au fond de l'arsenal :coeur1:
Pas assez de temps ce jour là pour aller zieuter :(

Image
Pour le premier poseur de rail
Avatar de l’utilisateur
Titus de VSG
Causant
 
Messages: 253
Inscrit le: Ven 27 Mai 2016, 23:13
Localisation: Charolais
Echelle pratiquée: HO Hom
Prénom: roger
Club: Ho

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Dim 26 Mars 2017, 10:29 
BRESLAU = WROCLAW en Pologne actuellement
Dans le secteur de cette ville de Silésie il y a aussi une autre usine de construction de wagons à Swidnica = Schweidnitz (Allemagne avant 1945): actuellement: WagonySwindnica S.A.
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4276
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 23:50
Localisation: Toulouse

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Dim 26 Mars 2017, 11:51 
Monplaisir a écrit:BRESLAU = WROCLAW en Pologne actuellement
Dans le secteur de cette ville de Silésie il y a aussi une autre usine de construction de wagons à Swidnica = Schweidnitz (Allemagne avant 1945): actuellement: WagonySwindnica S.A.


Breslau était le centre d'un conglomérat industriel, LHW, qui se constitua pendant la deuxième moitié du dix-neuvième siècle et employa jusqu'à 40.000 personnes.

Image
(1924)
Dès les années trente on y avait abandonné la construction de locomotives, "échangée" avec Krupp et d'autres concurrents pour se concentrer sur la construction de wagons, voitures et rames automotrices.
En ferroviaire au moins, car la maison produisit pas mal d'engins agricoles et d'autres dérivés chenillés destinés à d'autres missions moins pacifiques que les labours.
C'est là que furent "inventées" pour le réseau LBE les rames á deux étages montées sur bogies Jakob

Image

Après la guerre, la Silésie étant en quelque sorte redevenue polonaise (les Prussiens l'avaient piquée à l'impératrice Marie Thérèse environ 200 ans auparavant), les usines furent reprises par le constructeur polonais Pafawag.

Linke-Hofmann fut aussi privé de sa division Busch basée à Bautzen, qui devint le "combinat du peuple " Bautzener Waggonfabrik, gros fournisseur de rames à deux étages dans tout le Comecon.

Les restes se retrouvèrent à Salzgitter et parvinrent à survivre (mais à quelques encablures du rideau de fer, il y avait de précieuses subventions) jusqu'à la reprise par Alstom.

La disparition du "bloc de l'est" vit la disparition des combinats, aussi bien en Silésie qu'en Lusace: Pafawag et Bautzen se retrouvèrent alors dans l'escarcelle de Bombardier.

En ce qui concerne le wagon de Roanne, je me demande à quel usage il était destiné, car les chars et autres blindés sont dimensionnés de construction pour pouvoir s'incrire dans le gabarit ferroviaire sans avoir à recourir à des wagons surbaissés.
Même les Russes!

Image

Les seules exceptions que je connaisse concernent les blindés porteurs d'artillerie, comme les AUF1 français, dont la tourelle abritant le 155 culmine à 320 centimètres.

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Débordant
 
Messages: 3204
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Dim 26 Mars 2017, 13:36 
Titus de VSG a écrit:C'est bien un Linke-Hofmann-Werke de 1944...

C'est une vraie pièce de musée ce truc :!:
Sur RFN ...
Avatar de l’utilisateur
Didi79
Photographe de gares
 
Messages: 9439
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 15:54
Localisation: SNCF, RFF, RFN, EF...
Âge: 49
Prénom: Didier

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Dim 26 Mars 2017, 14:08 
Christophe PC a écrit:...
Les seules exceptions que je connaisse concernent les blindés porteurs d'artillerie, comme les AUF1 français, dont la tourelle abritant le 155 culmine à 320 centimètres.

Christophe PC


Tu peux ajouter les Merkava israëliens, (sans compter les délires allemands de la fin de la 2ème guerre mondiale)
BB 17000 et plus si affinités
Avatar de l’utilisateur
lra10
Démonstratif
 
Messages: 1307
Inscrit le: Mar 18 Jan 2011, 15:01
Localisation: Cormeilles en Parisis (95)
Âge: 51
Prénom: Laurent

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Dim 26 Mars 2017, 20:31 
merci à tous pour ces infos.
Je dois retourner bientôt sur le site, si vous voulez des photos plus détaillées ou des deux wagons plus loin
Spk
Spookyfr
 
Messages: 9
Inscrit le: Mar 29 Nov 2016, 23:00
Echelle pratiquée: HO

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Dim 26 Mars 2017, 22:34 
lra10 a écrit:Tu peux ajouter les Merkava israëliens, (sans compter les délires allemands de la fin de la 2ème guerre mondiale)


Quand on démonte tous les bitognaux (bitoniots?) qui encombrent le dessus de la tourelle (mitrailleuses, viseurs, antennes), le Merkava culmine à 2,65/2,70, soit au maximum une dizaine de centimètres de plus que le Leclerc.
Ce devrait encore être compatible avec des wagons non surbaissés.

Mais la question de wagons pour le porter ne se pose pas, les Israéliens, utilisateurs exclusifs du modèle, n'ayant jamais envisagé ce mode pour l'acheminer vers leurs champs de bataille.

L'alternative aux wagons surbaissés, c'est le "char autoporteur" , mais la formule introduite pour les 2C français, ne semble pas avoir été un franc succès
Image

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Débordant
 
Messages: 3204
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 16:51 
Avec une Dampflok BR52 allemande (l'équivalent de notre 150 Y) sur les rails bataves, près de Arnhem, non loin d'Utrecht, cet été.
Derrière c'est mon ex-D Super (qui a dû faire place à une DS 21).

Image

Je devrais avoir une meilleure vue.
Xavier
Avatar de l’utilisateur
Xavier75
Papotier
 
Messages: 135
Inscrit le: Mar 29 Déc 2009, 19:24
Localisation: Essonne
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 17:54 
Titus de VSG a écrit:
Image

Ce sont d'ailleurs les mêmes bogies que ceux des "tenders baignoire" attelés aux Kriegslokomotives BR 52.

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Expansif
 
Messages: 2335
Inscrit le: Dim 23 Nov 2008, 00:53
Âge: 58
Prénom: Didier

Re: Porte engin Allemand WW2

Publié: Dim 14 Mai 2017, 12:34 
Bonjour,

la voiture est encore à Mably?
vt_608
 
Messages: 2
Inscrit le: Lun 05 Oct 2009, 17:19


Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : cc7112, Google [Bot], MC76, Serge de Bollène, Thierry2190 et 27 invité(s)