De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Nicolas67000
Éloquent
Messages : 338
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014, 18:11

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Nicolas67000 » lun. 31 déc. 2018, 11:40

Fabien 45 a écrit :Le retour des trains Paris-Strasbourg par rames tractées classiques permet de compenser le remplacement progressif de de ce type de train par des rames automotrices AGC ou Régiolis Bi-Bi sur les TER Vallée de Marne Paris-Chalons voire Bar Le Duc ou Saint-Dizier. Quand les rames corail réversibles Métralsace et leurs locomotives correspondantes seront en fin de vie, il y a des chances que leur remplacement soit assuré par des rames automotrices.
Les Métralsace ? Nous voila revenu dans les années 1980, je pense que tu veux parler des TER 200 :mrgreen:

En tous cas le remplacement des rames Corail réversibles + BB 26000 risque de poser problème. Les rames 8 à 10 voitures Corail sont déjà saturées niveau fréquentation alors si ils décident de mettre des Régiolis ça va être vraiment galère...

Fabien 45
Fécond
Messages : 537
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Fabien 45 » lun. 31 déc. 2018, 12:19

Je croyais que les TER 200 avaient conservés le nom de Métralsace. Peut-être que les remplaçants seront les Régiolis 2N en version longues apes à 200 KM/H et à l' UM 2, voire3.

Nicolas67000
Éloquent
Messages : 338
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014, 18:11

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Nicolas67000 » jeu. 14 févr. 2019, 12:16

Article du Républicain lorrain du 10 février 2019 :
En novembre dernier, les usagers du TER Strasbourg-Nancy de 17h03 apprenaient, par des tracts disséminés dans les wagons, qu’à compter du 10 décembre, ce Strasbourg-Nancy deviendrait un Strasbourg-Paris et que son départ serait avancé de trois minutes. Sauf que depuis, ce train affiche systématiquement un retard de 15 à 50 minutes au départ de la capitale alsacienne sans parvenir à le rattraper entre les gares des trois villes lorraines qu’il dessert : Sarrebourg, Lunéville et Nancy.
En retard… ou annulé

« Depuis début décembre, je n’ai pas souvenir que ce train soit parti à l’heure plus de deux fois », rapporte l’un des abonnés nancéiens qui l’empruntent quotidiennement pour rentrer de leur travail à Sarrebourg. « Le vendredi, à plusieurs reprises, il a même été carrément annulé alors qu’il est censé partir trois minutes plus tôt. » La SNCF confirme, sans préciser le nombre, avoir enregistré plus de dix départs avec un retard supérieur à 10 minutes.
Pas d’explications en gare

Confrontés chaque soir à ce dysfonctionnement, les voyageurs s’exaspèrent de manquer leurs correspondances ou de ne pas pouvoir récupérer leurs enfants en temps voulu. « Pourquoi avoir remplacé un système qui fonctionnait bien par un qui ne fonctionne pas ? » Pas d’explications en gare. À bord, les contrôleurs temporisent les colères, que plusieurs ont déjà manifestées, dans des courriels adressés au service client de la SNCF. En vain.

« La Région tenait à rétablir dans de brefs délais une liaison Strasbourg-Paris bon marché », explique le service communication de l’opérateur de transport. Celui-ci l’a donc mise sur rail avant d’avoir les équipements adéquats, à savoir des rames réversibles dotées d’une double cabine de conduite qui allégeraient les manœuvres d’assemblage et composition du train au dépôt de Strasbourg.

« Il est fréquent qu’un temps de rodage soit nécessaire à la suite d’un changement de service comme celui-ci », indique la communication de la SNCF dans une tentative de faire valoir comme une avancée positive ce que, pour l’heure les usagers prennent pour un recul dans la qualité du service.

La SNCF indique par ailleurs que l’acquisition de rames Corail réversibles est prévue cet été pour une mise en circulation effective dans un délai incertain. Le problème devrait donc perdurer… La patience reste donc de mise.
C'est quand même incroyable que de nos jours ça devienne compliqué de composer un train classique... Pendant des décennies ce système a parfaitement fonctionné et aujourd'hui l'art de la composition des trains semble en passe d'être perdu.

Avatar du membre
EC 64
Intarissable !
Messages : 16231
Enregistré le : lun. 21 janv. 2008, 12:13
Echelle pratiquée : H0 (ep IV-V)
Club : AFAC Paris
Site Internet : http://pagesperso-orange.fr/EC64
Localisation : PARIS (F)
Âge : 68

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par EC 64 » jeu. 14 févr. 2019, 12:37

Les justifications sont ahurissantes. Reste-t-il suffisamment de personnel qualifié dans les gares pour effectuer les manœuvres, faire un attelage et un essais de frein? C'est le résultat de la politique de généralisation des automoteurs et des rames réversibles...
Le choix de tracter le Paris - Moscou en Traxx relève de ce principe : suppression des manœuvres à Strasbourg, on envoi le problème chez le voisin !
EC 64, toujours en veille...

Fabien 45
Fécond
Messages : 537
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Fabien 45 » sam. 16 févr. 2019, 15:01

Avec le rétablissement de trains Paris-Strasbourg low cost, les TER Vallée de la Marne Paris-Bar-Le-Duc, Bar-Le-Duc-Nancy et Nancy-Strasbourg en relais pourraient être remplacés par des TER au long cours Paris-Strasbourg à arrêt fréquents cadencés aux 2 heures à l' instar de Paris-Lyon depuis décembre 2011. La distance est presque identique et les 3 régions de l' est ont fusionnés en une seule. En rajoutant un TER Paris-Saint-Dizier toutes les 4 heures en correspondance avec un TER pour Chaumont et un Reims-Dijon à la même fréquence donnant un train toutes les 2 heures sur Chalons Saint-Dizier-(Chaumont), cela donnerait sur Chalons-Vitry-Le-François un train toutes les heures. Depuis la mise en service du TGV est, il n' y a que 2 AR Paris-Bar-Le-Duc desservant Chalons et Vitry-Le-François, je suis étonné que ce nombre n' est pas augmenté. S' il y avait des TGV directs Paris-Chaumont, je me demande s' il gagnerait du temps par rapport à la ligne 4 via Troyes malgré le trajet plus long.

Avatar du membre
Matthieu
Intarissable !
Messages : 3680
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 22:57
Echelle pratiquée : O14 / H0e
Club : Voie Étroite en Ardenne
Localisation : Reims, c'est la banlieue de Sedan!
Âge : 43
Contact :

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Matthieu » sam. 16 févr. 2019, 17:02

En cas de détournement incluant toutes les procédures, via ligne classique, il faut compter 1h de plus.

Fabien 45
Fécond
Messages : 537
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Fabien 45 » dim. 17 févr. 2019, 09:20

C' est une heure de plus par la ligne classique entre Paris et Chalons limitée à 160 KM/H. Par la ligne grande vitesse autorisée à 320 KM/H, cela peut se réduire à 30 minutes. Techniquement, un TGV peut aller de Paris à Saint-Dizier mais pas au delà, faute de caténaires. La durée du trajet Paris-Chaumont par Troyes ou en TGV par Chalons serait la même donc le TGV serait perdant car plus cher (réservation obligatoire et trajet plus long). Cependant, un TGV Paris-Saint-Dizier en correspondance avec un TER pour Chaumont peut intéresser le nord de la Haute-Marne. D' autre part, l' agglomération compte 50000 habitants contre 20000 pour Bar-Le-Duc. Pourquoi cette dernière aurait droit au TGV (seulement 2 AR par jour) et pas la première?

Avatar du membre
Matthieu
Intarissable !
Messages : 3680
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 22:57
Echelle pratiquée : O14 / H0e
Club : Voie Étroite en Ardenne
Localisation : Reims, c'est la banlieue de Sedan!
Âge : 43
Contact :

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Matthieu » dim. 17 févr. 2019, 10:09

Surement une histoire de financement...

15063
Prolixe
Messages : 1922
Enregistré le : lun. 07 mars 2011, 09:15

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par 15063 » dim. 17 févr. 2019, 12:34

Il y a des correspondances à Vitry ou Châlons pour St-Dizier et non l'inverse (correspondance pour Bar le Duc sur un Paris-St-Dizier). Donc un TGV Bar le Duc est potentiellement mieux rempli. De plus, si Bar est plus petit, le TGV peut capter quelques clients de Toul et Commercy.

De toutes façons, il ne faut pas se leurrer, ces relations TGV "régionales" sont dans le viseur ! Pour les développer, il faudrait des rames TGV plus petites (7 caisses au lieu de 10 avec possibilité d'UM3) et aux aménagements plus adaptés (moins de 1ere classe et plus de bar).

Fabien 45
Fécond
Messages : 537
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Fabien 45 » dim. 17 févr. 2019, 15:38

Des TGV Paris-Bar-Le-Duc ont été prolongés jusqu' à Toul avec desserte de Commercy à titre d' essai mais cela a été arrêté. De Toul, il est plus rapide d' aller à Nancy. Pour améliorer le taux de remplissage des TGV, il faudrait y autoriser l' accès pour des trajets courts, voire y supprimer la réservation obligatoire sur ligne classique. Pour être rentable, un train doit avoir son taux de remplissage le plus proche possible de 100 0/0 du point de départ au point d' arriver. L' exemple le plus courant est la ligne de Tarentaise les samedis de vacances scolaires d' hiver. A parti d' Albertville, les TGV se vident progressivement et arrivent au terminus presque vides. Il pourrait y avoir au départ de Paris des TGV avec chacun leur gare. Les plus importantes comme Bourg-Saint-Maurice, Moutiers et Albertville en auraient plusieurs ce qui soulagerait la ligne au delà d' Albertville et plus au delà de Moutiers. Sur Saint-Nazaire-Le Croisic, section à voie unique, j' ai vu dans des sillons voisins un TGV et un TER presque vides, le premier repartant immédiatement. La suppression du TER permettrait au TGV de récupérer ses voyageurs et soulager une voie unique.

Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
Messages : 14333
Enregistré le : dim. 06 avr. 2008, 15:21
Localisation : Strasbourg
Âge : 71

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Thierry PORCHER » lun. 18 févr. 2019, 22:51

EC 64 a écrit :Les justifications sont ahurissantes. Reste-t-il suffisamment de personnel qualifié dans les gares pour effectuer les manœuvres, faire un attelage et un essais de frein? C'est le résultat de la politique de généralisation des automoteurs et des rames réversibles...
Le choix de tracter le Paris - Moscou en Traxx relève de ce principe : suppression des manœuvres à Strasbourg, on envoi le problème chez le voisin !
Même article dans les DNA...

On ne voit pas bien ce que la réversibilité changerait, sachant que la rame arrive à 11h59 à Strasbourg pour en repartir à 16h16. Il y a le temps de se retourner, si j'ose dire !!!
Maître Yoda/15000 et Pk addict

Fabien 45
Fécond
Messages : 537
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Fabien 45 » mar. 19 févr. 2019, 19:33

Avec la généralisation des trains automoteurs, je doute que l' on forme du personnel pour atteler et dételer le matériel ferroviaire avec les opérations les accompagnant. Les derniers représentants de ce métier se contenteront à terme du FRET ou dans les ateliers de maintenance lors des grosses opérations d' entretien nécessitant la réparation de la rame. Le train arrivant à Strasbourgs à 11H59 pour repartir à 16H16 dispose pourtant d' un créneau pour faire 1 AR Strasbourg-Bale.

Avatar du membre
EC 64
Intarissable !
Messages : 16231
Enregistré le : lun. 21 janv. 2008, 12:13
Echelle pratiquée : H0 (ep IV-V)
Club : AFAC Paris
Site Internet : http://pagesperso-orange.fr/EC64
Localisation : PARIS (F)
Âge : 68

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par EC 64 » mar. 19 févr. 2019, 20:29

Je me rappelle que lors des réunions préparatoires à la modernisation de la Gare du Nord pour le TGV, le représentant "DV21" exposait qu'il envisageait de généraliser des rames réversibles "GL" pour supprimer les manœuvres en gare du Nord et les emplois associés donc les agents concernés et simplifier le plan de voie, ce qui fut fait !
EC 64, toujours en veille...

Fabien 45
Fécond
Messages : 537
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Fabien 45 » mer. 20 févr. 2019, 19:56

A Paris-Nord, il reste quelques AR Paris-Maubeuge et Paris-Boulogne assurées en rames tractées classiques mais plus pour longtemps. Pour ces derniers, quand ils seront assurés en totalité en automoteurs bi-modes, ce sera terminé pour les rames voyageurs tractées en Diésel sauf les 2 trains de nuit Paris-Briançon et Paris-Rodez sur le parcours terminal. Pour les premiers, j' en ai vu un il y a 4 ans assuré en TER 2N nouvelle génération de la région Picardie et ce n' est qu' un début. Cela va encore supprimer des postes, comment reconvertir ses agents en attendant leur retraite?

TGVA
Communicatif
Messages : 832
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par TGVA » mer. 20 févr. 2019, 20:53

Fabien 45 a écrit : Cela va encore supprimer des postes, comment reconvertir ses agents en attendant leur retraite?
Comment partout ailleurs où il ya suppression de poste, changement de résidence à la demande des agent qui attendent depuis des années, changement de filières où il y a de la demande; matériel, traction, infra, circulation etc. Avec une prévision d'environ 4000 agents, les postes à pourvoir ne manque pas.

Répondre