De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
BB26167
Volubile
Messages : 2201
Enregistré le : mar. 11 juin 2013, 21:42
Echelle pratiquée : H0 époque III, V-VI
Prénom : Philippe
Club : des mecs très lents...!
Localisation : sud-Vendée
Âge : 39

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par BB26167 » dim. 23 févr. 2014, 16:38

Un petit bon en arrière dans l'histoire de cette ligne 1, avec les rames sur pneus. :coeur1:

Les trains sur pneus ont été une des innovations de la Compagnie de l’Est, après la guerre 1939-45, afin d'offrir à sa clientèle un confort inégalable et pallier le manque de matériel de vitesse. Les expériences d’autorails sur pneus avaient été menées par Michelin en 1939 dans le but de réduire bruit et vibrations. L’adhérence pneu/rail étant supérieure à celle acier/acier et la surface du rail étant étroite, il fallut concevoir des rames spéciales très légères.
Après différents essais sur la ligne Gaillon-Rouen, la première rame fut présentée en gare de Paris-Est en octobre 1948 et poursuivit ses essais jusqu'à sa mise en service commercial en janvier 1949.
La livraison de la deuxième rame en juin 1949 permit à la région Est de lancer une relation Paris-Strasbourg et la livraison en septembre de la même année permit d'assurer un service de qualité.
Les anciens m'ont racontés qu'ils appelait ce train le "Gummizug" (train caoutchouc).

Image
Arrêt du "Gummizug" en gare de Nancy en 1948.
(photo "Le Républicain Lorrain")

La traction de ces rames était assurée par les douze 1-230 K modifiées dépendant du dépôt de Hausbergen. Ces locomotives étaient toutes alimentées au fioul et non au charbon et avaient reçu un carénage et une peinture bleue avec des bandes décoratives en aluminium.
Les locomotives 230 K effectuaient le plus long trajet d'Europe en trains à vapeur : Paris-Strasbourg, soit 502 km parcourus en 5H15 avec la même équipe de conduite : on ne peut qu'admirer le travail remarquable des deux hommes, le mécanicien et le chauffeur, respectivement installés l'un côté gauche et l'autre côté droit de la cabine, d'autant plus qu'une partie du parcours se faisait avec une circulation et une signalisation à droite et de type allemand. (héritage du Réseau ferroviaire d'Alsace-Lorraine)

Image
(photo wikipédia)

Cependant, leur capacité insuffisante (250 places par rame) a entraîné leur retrait de cette ligne à partir d’octobre 1952 et leur affectation à la ligne Paris-Bâle. Les 230 K ont été rapidement remplacées par des 231 K entre Paris et Troyes et des 231 C sur le reste du parcours.

L’exploitation des rames sur pneus a cessé le 3 juin 1956 car leur coût de rénovation était trop élevé. Malgré leur courte carrière, elles avaient parcouru 1,2 million de kilomètres.

Cette technique n’a pas connu de développement dans le domaine ferroviaire classique mais elle est toujours utilisée dans les transports urbains et dans les métros.

Image

Si quelqu'un a plus d'infos, ou d'images. :wink:
Fichiers joints
SNCF_Class_230_K.jpg
Le Gummizug à l'arrêt à Nancy 1948..jpg
NUMRIS~2 (2).JPG
Alsacien expatrié en Vendée...

Avatar du membre
VincentLB
Intarissable !
Messages : 3865
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008, 14:06
Echelle pratiquée : H0m, H0e, H0f
Prénom : Vincent
Club : Gemme, Morop, ArGe-S
Site Internet : http://www.gemme.org
Localisation : Schaerbeek
Âge : 54

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par VincentLB » dim. 23 févr. 2014, 17:32

BB26167 a écrit : Les trains sur pneus ont été une des innovations de la Compagnie de l’Est, après la guerre 1939-45, afin d'offrir à sa clientèle un confort inégalable et pallier le manque de matériel de vitesse.
La Compagnie de l'Est ayant disparu en 1938 lors de la création de la SNCF, c'est par celle-ci et plus précisément sa région Est qu'ont été mis en service les Gummizüge !
Vincent: Schmalspur über alles

Carré-14 sup. dem.

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Carré-14 sup. dem. » dim. 23 févr. 2014, 19:37

"Vous m'embrouillez tous à la fin !"
Ce train qui passait près de chez moi début des années 50 était appelé "à pneus". Dans une ancienne Vie du rail il avait été expliqué qu'un pneu était interposé entre le bandage et le corps de la roue et qu'il y avait liaison de contact électrique par fil entre ceux-ci pour assurer le circuit de voie. Il y a un an et demi, il fut expliqué dans ce forum que le pneu faisait contact avec le rail. A l'automne 2013, un ancien retraité (86 ans) de Michelin (sauf erreur de ma part) m'a dit travailler dans son usine autrefois pour les roues de trains à pneus.
Dans le forum susvisé, un spécialiste avait rectifié ma confusion due à LVDR.

Avatar du membre
L'homme du pire caddy
Intarissable !
Messages : 6216
Enregistré le : lun. 24 juil. 2006, 02:27
Localisation : On the (rail)road again

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par L'homme du pire caddy » dim. 23 févr. 2014, 20:45

carré-14 a écrit :"Vous m'embrouillez tous à la fin !"
Mais non, mais non, la rame à pneus est une rame à pneus avec des pneus qui sont des pneus. :idea:

Simple, non ???

Tu retiens "pneu", sinon tu rames... :roll:

Regarde ici, c'est la bogie de la rame alu mais c'est le même principe.
Est-Modèles a écrit : La technique était la même que pour les Michelines d’avant guerre, mais avec quelques perfectionnements, notamment au niveau des pneus, qui avaient une structure radiale métallique leur permettant de supporter 1 tonne maximum. Sur les Michelines, les pneus avaient une structure en tissus croisés et supportaient au maximum 700 kg.
Chaque bogie comportait 10 roues « indépendantes », donc, les 20 roues des deux bogies permettaient ainsi de porter le poids des voitures à 20 tonnes en charge avec les voyageurs.

Image

Yves MARLY

Pierre. :wink:

_______________________________________

Carré-14 sup. dem.

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Carré-14 sup. dem. » dim. 23 févr. 2014, 21:33

Les deux cours qui m'ont été dispensés ici à 1 an d'intervalle se complètent et me comblent.

[ Vous avez bien pris à la rigolade mon interpellation ?
Un pneu !]

Avatar du membre
L'homme du pire caddy
Intarissable !
Messages : 6216
Enregistré le : lun. 24 juil. 2006, 02:27
Localisation : On the (rail)road again

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par L'homme du pire caddy » dim. 23 févr. 2014, 21:36

carré-14 a écrit :[ Vous avez bien pris à la rigolade mon interpellation ?
Un pneu !]
Il est gonflé !!! :ange3: :ange3: :ange3:

:arrow: :arrow: :arrow:


Pierre. :roll:

____________________________________

Avatar du membre
140C343
Intarissable !
Messages : 7455
Enregistré le : ven. 05 mars 2010, 22:28
Localisation : Champagnole
Âge : 68

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par 140C343 » dim. 23 févr. 2014, 21:49

140C343 a écrit :... L'inauguration officielle de l'électrification Paris-Est - Strasbourg-Ville eut lieu le 9 juillet 1962 . Le train inaugural était remorqué par la BB 16026 ...
La couverture du n°859 de LVDR : le train inaugural composé de voitures Pullman franchit la Marne aux environs de la bifurcation de Trilport ...
Image
( Cliché Michel François )
Denis .
Fichiers joints
LVDR #859-1.jpg
Car tout finit par être vrai

Avatar du membre
140C343
Intarissable !
Messages : 7455
Enregistré le : ven. 05 mars 2010, 22:28
Localisation : Champagnole
Âge : 68

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par 140C343 » dim. 23 févr. 2014, 21:54

.
Toujours dans le n°859 de LVDR, quelques photos du train inaugural : au départ de la Gare de l'Est ...
Image
entre Réding et Saverne en direction de Strasbourg ...
Image
... et à l'arrivée à Strasbourg-Ville .
Image
( Clichés P. Bernier, J. Tassy et L. Pilloux )
Denis .
Fichiers joints
LVDR #859-2.jpg
LVDR #859-3.jpg
LVDR #859-4.jpg
Car tout finit par être vrai

Avatar du membre
X2425
Intarissable !
Messages : 16432
Enregistré le : jeu. 02 sept. 2010, 11:38
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Saint Malo

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par X2425 » lun. 24 févr. 2014, 16:56

Je m'installe et je savoure :applause: Merci à tous pour vos superbes documents :D :wink:
Philippe

Daniel Gaymard
Intarissable !
Messages : 4724
Enregistré le : sam. 28 nov. 2009, 16:34
Echelle pratiquée : HO
Localisation : STRASBOURG
Âge : 77

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Daniel Gaymard » lun. 24 févr. 2014, 17:33

Il y a de l'arnaque dans l'air ? !

Au départ de PARIS EST la BB-16026 du train inaugural a des tampons maculés de graisse et à son arrivée à STRASBOURG-VILLE o miracle, ils sont immaculés !

Avatar du membre
BB26167
Volubile
Messages : 2201
Enregistré le : mar. 11 juin 2013, 21:42
Echelle pratiquée : H0 époque III, V-VI
Prénom : Philippe
Club : des mecs très lents...!
Localisation : sud-Vendée
Âge : 39

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par BB26167 » lun. 24 févr. 2014, 17:47

J'avais remarqué aussi... :mdr:
Soit il a plu durant le trajet (biensur impossible :siffle:) ,
soit ils les ont nettoyés pour les besoins de la photo. :mdr2: :mdr: :siffle:
En tout cas un grand merci pour ces clichés. :applause:
Alsacien expatrié en Vendée...

Avatar du membre
T20 AL
Expansif
Messages : 2353
Enregistré le : dim. 04 nov. 2012, 15:49
Club : Eurorail
Localisation : Strasbourg
Âge : 63

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par T20 AL » lun. 24 févr. 2014, 19:51

Je pencherais plutôt vers une retouche de la photo.....
Bernard, à l'est de l'est.

Carré-14 sup. dem.

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Carré-14 sup. dem. » lun. 24 févr. 2014, 20:21

Belles photos, beau souvenirs.

Je me risque à une explication allant dans le sens d'Alsace:

Dans la semaine (ou quinzaine) de sécurité, on barbouillait de blanc des bordures d'installations fixe et aussi des tampons ( par excès de zèle pour ceux-ci !). A l'arrivée à Strasbourg, on aurait nettoyé la graisse indispensable et la peinture légère qui n'accrochait guère que le regard.

Avatar du membre
Cassaigneray
Prolixe
Messages : 1656
Enregistré le : ven. 01 juin 2012, 01:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Raymond
Club : UAICF Toulouse, AFAC Toulouse
Localisation : Toulouse
Âge : 69

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par Cassaigneray » lun. 24 févr. 2014, 23:02

Je suis comme Bernard: retouches. La conduite générale, les descentes de sablières, le cablot 1500 V, le crochet, etc.. : trop appuyés de blanc!

Avatar du membre
L'homme du pire caddy
Intarissable !
Messages : 6216
Enregistré le : lun. 24 juil. 2006, 02:27
Localisation : On the (rail)road again

Re: De Paris-Est à Strasbourg-ville: la ligne 1.

Message par L'homme du pire caddy » lun. 24 févr. 2014, 23:13

.
...le pare-brise droit de couleur verte (tôlé ??? :ange3: ), le côté gauche de la toiture sans couleur.

Du noir et blanc colori(s)é ???


Pierre. :wink:

_________________________

Répondre