Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Dim 08 Avr 2018, 09:35 
BUDD a écrit:Au niveau conduite, aucune différence.

La TVM 300+ est lue normalement par tous les engins équipés en TVM 300 ou 430.


Merci Yannick pour cette précision. :wink:
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Sam 14 Avr 2018, 13:39 
Gare de Bretoncelles (PK 134,3)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Image
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Lun 23 Avr 2018, 17:55 
Gare de Condé-sur-Huisne (PK 140,9)

Elle était gare de bifurcation de l'ancienne ligne à voie unique :
Condé-sur-Huisne - Mortagne-au-Perche - Alençon (66,300 km).

Mise en service par la Compagnie des Chemins de fer de l'Orne : le 6 mai 1873.
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er janvier 1909.
Fermeture au service voyageurs : le 1er août 1953.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source

Image
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Mar 24 Avr 2018, 15:15 
Future Halte du Centre Hospitalier du Mans (PK 213,5)

Le Mans. Les cheminots posent un rail symbolique devant l’hôpital

Près de 150 personnes étaient présentes ce mardi 24 avril à 10 h, devant le Centre hospitalier du Mans, à l’appel de l’intersyndicale. Outre la volonté de promouvoir une convergence des luttes avec le secteur de la santé, un rail a été posé pour ouvrir symboliquement la halte ferroviaire "Le Mans Hôpital", un dossier qui traîne en longueur, selon les syndicalistes.

C’est aujourd’hui le onzième jour de mobilisation pour les cheminots en lutte contre le projet de réforme de la SNCF. Pour marquer le coup, ce matin, l’intersyndicale sarthoise avait appelé à un rassemblement devant le Centre hospitalier du Mans, afin de poser symboliquement un rail, et ainsi dénoncer la lenteur du projet halte ferroviaire "Le Mans Hôpital".

"SNCF Réseau freine le projet", dénonce Samuel Depoix, secrétaire départemental de la CGT.

Une quinzaine de salariés de l’hôpital, en grève la matinée, sont également descendus, comme pour acter la convergence des luttes.

Les 24 heures auto perturbées?

Pour Sud, la mobilisation ne faiblit pas. Après les vacances scolaires de printemps, le syndicat mise sur une forte mobilisation début mai, avec les 24 Heures en ligne de mire. "On n’exclut pas d’augmenter le nombre de jours de grève, de perturber les ponts, avec l’objectif de fermer complètement la gare pour les 24H", lance Dominique Leveau, de Sud rail.

La suite dans Ouest-France de ce jour.

Image

Pose d'une voie ferrée face au CHU du Mans. En symbole à un projet d'utilité publique bloqué depuis 11 ans.

Image

Photo : Twitter (SUD Rail Le Mans).
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Mer 25 Avr 2018, 09:51 
a l'heure où il est question de combiner diminution d'accés aux soins des "sansdents", et diminution du transport férré pour tous, comment voulez vous que de tels projets soient envisageables ???

...sauf une volonté très forte des collectivités impliquées, et un appui politique en "beton", mais avec les ayatollahs du nivellement par le bas au pouvoir,je ne crois guere aux initiatives à contre courant du dogme sus cité....

..ad nauseam...

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4439
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Mer 25 Avr 2018, 13:22 
Gare de Nogent-le-Rotrou (PK 148,1)

Elle était gare de bifurcation de l'ancienne ligne à voie unique :
Nogent-le-Rotrou - Authon-du-Perche - Arrou (41 km).
Mise en service par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er mai 1887.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Dans les années 80, la gare de Nogent-le-Rotrou était gérée par
un CG2 (Chef de gare de deuxième classe - Ex-niveau 7).

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Image
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Dim 06 Mai 2018, 09:34 
Gare de La Ferté-Bernard (PK 169)

Dans les années 80, la gare de La Ferté-Bernard était gérée par
un CG3 (Chef de gare de troisième classe - Ex-niveau 6).

Pour accéder à ce grade, il fallait être titulaire de l'ancien examen "du barrage". :D

Ce qui correspond de nos jours au grade de TTMV (Technicien Transport Mouvement),
toujours soumis au passage (et à la réussite) d'un examen.

L'ancien examen "du barrage" permettait d'occuper trois fonctions au choix :
- CG3 : Chef de gare de troisième classe;
- CSMV : Chef de Service Mouvement;
- INP : Intérimaire Principal (Chef de gare intérimaire).

Dans les années 80, La Ferté-Bernard était une gare permanente (ouverte au service
de la circulation jour et nuit). Elle disposait d'un garage actif impair et pair.
Le service de la circulation était assuré par des AMVP :
- dans un roulement de matinée (5h00/13h00);
- dans un roulement de soirée (13h00/21h00);
- dans un roulement de nuit (21h00/5h00).

Dans les années 90, La Ferté-Bernard a perdu son statut de gare permanente,
pour devenir une gare temporaire (Application de l'Avis régional S 2 A n° 5).

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source

Image
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Dim 06 Mai 2018, 11:18 
Dans les années 80, et jusqu'à la mise en service de la LGV Atlantique, La ferté Bernard gérait des voies d'évitement, une dans chaque sens, très utilisées en journée pour les dépassements de trains de marchandises et de messageries par des rapides et express.
Les entrées de ces voies étaient indiquées aux mécaniciens par des Tableaux indicateurs de vitesses mobiles à 70 km/h, ou par des ralentissements lumineux 60.
Ces garages existaient à Chartres, La Loupe, Nogent le Rotrou et La ferté Bernard. Entre Trappes et Chartres, il y avait les deux garages actifs entre le Perray et Rambouillet, puis entre Epernon et Maintenon.
Les Régulateurs de cette époque savaient prendre des risques, et voyant un train de marchandises rouler au trait ( la prise d'avance était la règle sur l'Ouest ), reportaient le dépassement au suivant. Dans ce cas, les Chefs de Service faisaient un signe " de tirer au maximum ", bien sur non règlementaire, mais que tout conducteur comprenait!
Il arrivait d'être dépassé sur ces évitements d'un kilomètre de long, avant même d'être arrêté devant le signal de sortie.
Et tout ça sans radio sol-train.....et sans KVB!
On arrivait souvent à gagner plus d'une heure entre Trappes et Rennes avec cette régulation. Les Régulateurs prenaient des risques, car si un rapide se retrouvait perdre quelques minutes sur un signal fermé car le marchandise devant tardait un peu à dégager la voie, il entendait parler du pays!
Mais c'était rare. Il arrivait souvent que l'avertissement tourne à voie libre à une centaine de mètres du passage du signal! Les trains rapides numérotés dans la centaine étaient très suivis, et jamais sur un de ceux ci je n'ai rencontré de signal fermé!
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1069
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:25 
Gare de Connerré-Beillé (PK 186,7)

Elle était gare de bifurcation des anciennes lignes à voie unique :

- Connerré-Beillé - Bonnétable - Marolles-les-Braults - Mamers (45 km);
Exploitation : Compagnie du Chemin de fer de Mamers à Saint-Calais (M-StC).
Mise en service : le 21 septembre 1872.
Fermeture au service voyageurs : le 25 septembre 1965.
Fermeture au service marchandises : le 31 décembre 1977.

- Connerré-Beillé - Thorigné - Bouloire - Saint-Calais (32 km);
Exploitation : Compagnie du Chemin de fer de Mamers à Saint-Calais (M-StC).
Mise en service : le 20 février 1873.
Fermeture au service voyageurs : le 25 septembre 1965.
Fermeture au service marchandises : le 31 décembre 1977.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Image

Image
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Dim 06 Mai 2018, 21:39 
Dans ce coin là il y avait une IPCS. On voit dans le choix e l'époque un cas d'utilisation. Le 3639 partant à Paris à 17:20 était rattrapé les vendredi soir par les deux rapides mis en place au début des années 70 partant de Paris vers 17:45, l'un vers Brest et l'autre vers Quimper. Du coup le chaix signale que l'horaire du 3639 est retardé de Nogent le Rotrou au Mans les vendredis. J'en ai déduit qu'il devait circuler à contresens.

En règle générale je confirme que les trains du vendredi soir que j'ai pris des années 80 à 2000 étaient le plus souvent à l'heure. Depuis la mise en service de la LGV Le Mans - Rennes je constate souvent des retards. Certes je ne crache pas sur le gain de temps (2h sur Paris-Auray entre 1985 et aujourd'hui) mais visiblement il y a quelques ratés. EN particulier la gare de rennes semble devenue un point noir avec souvent des ralentissements en "attente de place", mais même sur la LGV j'ai eu droit plus qu'autrefois à des marches au ralenti se traduisant par +10 ou 15 mn à Rennes. Depuis le début d'année j'ai pris trois fois le "dernier train" partant à 19h56 (dernier en semaine). Deux fois il a aussi fallu attendre la correspondance du train venant de Lille.

Rien de dramatique dans tout ça mais on constate quand-même que ça a l'air de devenir compliqué à gérer.
Dernière édition par Pierre bis le Lun 07 Mai 2018, 10:56, édité 1 fois au total.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9803
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Dim 06 Mai 2018, 21:55 
Pas d'IPCS dans le coin avant le TGV-A. Et ces IPCS n'allaient pas jusqu'à Conneré, mais seulement entre Le Mans et la bif de la LGV.
les premières IPCS ont été installées entre Maintenon et Chartres dans les années 80. Elles étaient fréquemment utilisées.
Pour le 3639 cité, il devait être garé sûrement à La Loupe après l'arrêt commercial. Un garage à Nogent aurait été avant l'arrêt en gare, ce qui aurait incité les voyageurs à descendre. Pas de quai sur les évitements.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1069
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Lun 07 Mai 2018, 08:37 
Badan a écrit:Gare de Connerré-Beillé (PK 186,7)

Elle était gare de bifurcation des anciennes lignes à voie unique :

- Connerré-Beillé - Bonnétable - Marolles-les-Braults - Mamers (45 km);
Exploitation : Compagnie du Chemin de fer de Mamers à Saint-Calais (M-StC).
Mise en service : le 21 septembre 1872.
Fermeture au service voyageurs : le 25 septembre 1965.
Fermeture au service marchandises : le 31 décembre 1977.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.


Gare de Tuffé

Autorails Verney en 2005.

Photo : Daniel RICHER.

Image
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Lun 07 Mai 2018, 08:59 
Autorail Vernet en 2005???
Reconstitution d'époque, alors? Pourtant cette photo ne présente aucun anachronisme! Superbe composition donc! :coeur1:
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1069
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Lun 07 Mai 2018, 11:57 
Gilles74 a écrit:Pas d'IPCS dans le coin avant le TGV-A. ...


J'avais donc dû confondre. l'anecdote du 3639 traduit quand-même une saturation de la ligne avant l'arrivée du TGV.

les IPCS conduisaient-elles à des ralentissements?

Avec le TGV je n'ai pas de souvenir de circulation à contre-sens mais un passager, même intéressé, ne fait pas non plus attention à tout en permanence (quant aux "pas intéressés" je constate aujourd'hui qu'ils ne regardent souvent même plus le paysage).
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9803
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Ligne de Paris à Brest via Le Mans et Rennes

Publié: Lun 07 Mai 2018, 12:00 
Badan a écrit:Gare de Connerré-Beillé (PK 186,7)

Elle était gare de bifurcation des anciennes lignes à voie unique :

- Connerré-Beillé - Bonnétable - Marolles-les-Braults - Mamers (45 km);
Exploitation : Compagnie du Chemin de fer de Mamers à Saint-Calais (M-StC).
Mise en service : le 21 septembre 1872.
Fermeture au service voyageurs : le 25 septembre 1965.
Fermeture au service marchandises : le 31 décembre 1977.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.


Chemin de fer touristique de la Sarthe (TRANSVAP)

Autorails Billard n° 901 et 903 au dépôt de Conneré-Beillé en août 1994.

Image

L'autorail Billard n° 903 à la traversée du bourg de Prévelles en mai 1997.

Photo : Erwan BEAUTO.

Image

L'autorail Billard n° 903 à la Cannetière (Bonnétable) en septembre 2012.

Image
Salutations ferroviaires
Avatar de l’utilisateur
Badan
Disert
 
Messages: 456
Inscrit le: Jeu 04 Juin 2009, 17:05
Localisation: Cité Plantagenêt (Vieux Mans)
Prénom: Alexis

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Pottendorf, TGVA et 15 invité(s)