TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Avatar du membre
22520
Intarissable !
Messages : 4628
Enregistré le : mer. 19 déc. 2012, 14:33
Echelle pratiquée : H0m-H0-IIm
Prénom : Gilles
Club : Cercle des Addicted to LITR*
Localisation : 78 + 22 = 100% à l'Ouest !!!
Âge : 46

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par 22520 » ven. 20 déc. 2013, 10:34

voui. :mrgreen:
monde de merde ...

Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16251
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 73

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par morvan » ven. 20 déc. 2013, 13:07

çà va donner plus de goût au repas de Noël ! :siffle: :noel: :noel: :moi:
ALAIN

Avatar du membre
Sero
Intarissable !
Messages : 3522
Enregistré le : ven. 10 nov. 2006, 10:47
Echelle pratiquée : HO, 1/1
Prénom : Olivier
Club : des PingOuins
Localisation : Gaule
Âge : 44

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Sero » ven. 20 déc. 2013, 14:50

...Flambez, la mouette en cours de cuisson...
MCC

C'è sempre una soluzione

Avatar du membre
Panovert
Intarissable !
Messages : 6163
Enregistré le : dim. 29 mai 2011, 21:14
Echelle pratiquée : De richter
Localisation : Gergovie
Âge : 35

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Panovert » ven. 20 déc. 2013, 15:18

Y a un truc comme ça, dans le BTP, ça s'appelle le jambon au goudron.

Penny
Volubile
Messages : 2004
Enregistré le : ven. 18 mai 2007, 15:13

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Penny » ven. 20 déc. 2013, 16:03

Panovert a écrit :Y a un truc comme ça, dans le BTP, ça s'appelle le jambon au goudron.
C'est la "Confrérie des maîtres asphalteurs ès gigot asphalte" à laquelle j'appartiens.

Image

Image

D'excellents gigots cuits dans l'asphalte :applause: :D que j'ai pu déguster à plusieurs reprises :ange:
Fichiers joints
asphalte_0008.jpg
asphalte_0007.jpg

Avatar du membre
VincentLB
Intarissable !
Messages : 3885
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008, 14:06
Echelle pratiquée : H0m, H0e, H0f
Prénom : Vincent
Club : Gemme, Morop, ArGe-S
Site Internet : http://www.gemme.org
Localisation : Schaerbeek
Âge : 54

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par VincentLB » ven. 20 déc. 2013, 16:50

La spécialité culinaire du Val de Travers (en Suisse) est le jambon cuit dans l'asphalte et, je le confirme, c'est un véritable délice !
Vincent: Schmalspur über alles

Penny
Volubile
Messages : 2004
Enregistré le : ven. 18 mai 2007, 15:13

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Penny » ven. 20 déc. 2013, 17:01

VincentLB a écrit :La spécialité culinaire du Val de Travers (en Suisse) est le jambon cuit dans l'asphalte et, je le confirme, c'est un véritable délice !
Ben, en France, c'est le gigot cuit dans l'asphalte... nananère
et c'est encore un meilleur délice qui est plusse bon :clown:

Avatar du membre
Fifi36
Exubérant
Messages : 2876
Enregistré le : jeu. 01 déc. 2005, 20:22
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Club : TGV 086 Châtellerault
Site Internet : http://www.wagons-passion.fr/
Localisation : ARTHON 36

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Fifi36 » ven. 20 déc. 2013, 17:30

Bonjour,
Des photos du dépôt de Trappes dans "Images de trains" tome XV, intitulé "les chemins de fer 1965 à 1970, régions Ouest et Sud-Ouest" de Raymond Guéant, éditions LVDR.
Pages 11 à 15.
Page 11, on y voit une 141 R mazoutière et la légende signale qu'en juin, "le dépôt comporte encore des 141 R et 141 C en service sur la Ceinture Ouest".
Par contre, pas vu la moindre installation de distribution de fuel lourd.
Le mystère demeure...
Philippe

Avatar du membre
22520
Intarissable !
Messages : 4628
Enregistré le : mer. 19 déc. 2012, 14:33
Echelle pratiquée : H0m-H0-IIm
Prénom : Gilles
Club : Cercle des Addicted to LITR*
Localisation : 78 + 22 = 100% à l'Ouest !!!
Âge : 46

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par 22520 » ven. 20 déc. 2013, 18:04

Cette légende est erronée. Ou pour le moins imprécise. Le dépôt n'a plus de R à l'effectif depuis 1960. Mais il est encore fréquenté assidûment par les R d'autres dépôts;
monde de merde ...

Avatar du membre
Zébu.be
Gredin
Messages : 9115
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 20:19
Echelle pratiquée : LGB, H0m, H0f, Z, Zf
Prénom : Vincent
Site Internet : http://www.z-amateur.net
Localisation : Dinant Belgique
Âge : 61

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Zébu.be » ven. 20 déc. 2013, 20:45

J'y connais rien.
Mais, à lire ce fil, serait-ce possible que le dépôt n'ait jamais eu de grosse zone de ravitaillement en fuel ? Ce qui aurait perduré par la suite ?
Zb, d t ds Srlmpl.
GO CQFD.

Avatar du membre
22520
Intarissable !
Messages : 4628
Enregistré le : mer. 19 déc. 2012, 14:33
Echelle pratiquée : H0m-H0-IIm
Prénom : Gilles
Club : Cercle des Addicted to LITR*
Localisation : 78 + 22 = 100% à l'Ouest !!!
Âge : 46

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par 22520 » ven. 20 déc. 2013, 21:16

C'est tellement probable que ça en est presque quasi certain Zébu. :wink:
monde de merde ...

Avatar du membre
Mistral73
Communicatif
Messages : 865
Enregistré le : mar. 04 janv. 2011, 13:43

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Mistral73 » ven. 20 déc. 2013, 21:30

Bsr,

Les locs étaient peut être ravitaillées au dépôt d'Achères ?
Ou par des wagons citernes ?
Cdt,

Avatar du membre
Fifi36
Exubérant
Messages : 2876
Enregistré le : jeu. 01 déc. 2005, 20:22
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Club : TGV 086 Châtellerault
Site Internet : http://www.wagons-passion.fr/
Localisation : ARTHON 36

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Fifi36 » ven. 20 déc. 2013, 21:46

Bonjour,
Après consultation du livre "Les 141 R, ces braves américaines", éditions LVDR 1981, voici les effectifs donnés pour Trappes :
1949 : 6
1950 : parc étoffé (sans autres précisions)
1952 : 12
1958 : 4
1963 : plus de machines titulaires
1969 : machines en relais pour la dernière année.
On note que l'effectif n'a jamais été considérable. De là à imaginer qu'aucune installation de ravitaillement n'a été prévu, les machines faisant le plein à Argentan ou Mézidon (ces gares sont souvent citées comme origines des circulations pour le triage de Trappes).
Par sécurité, y aurait-il eu seulement quelques wagons-citernes servant à effectuer un complément et garés près de la chaufferie pour réchauffer le combustible ?
Philippe

Carré-14 sup. dem.

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par Carré-14 sup. dem. » ven. 20 déc. 2013, 21:50

En tout cas, au vu de tout ce qui précède, si Trappes ravitaillait, c'est pas certain qu'il y ait eu au préalable une aire de dépotage aménagée pour la récupération. Quand le problème m'a été soumis, il m'a fallu la concevoir.

Avatar du membre
22520
Intarissable !
Messages : 4628
Enregistré le : mer. 19 déc. 2012, 14:33
Echelle pratiquée : H0m-H0-IIm
Prénom : Gilles
Club : Cercle des Addicted to LITR*
Localisation : 78 + 22 = 100% à l'Ouest !!!
Âge : 46

Re: TRAPPES : l'énigme du ravitaillement en fuel-oil

Message par 22520 » ven. 20 déc. 2013, 22:45

FIFI36 a écrit :Bonjour,
Après consultation du livre "Les 141 R, ces braves américaines", éditions LVDR 1981, voici les effectifs donnés pour Trappes :
1949 : 6
1950 : parc étoffé (sans autres précisions)
1952 : 12
1958 : 4
1963 : plus de machines titulaires
1969 : machines en relais pour la dernière année.
On note que l'effectif n'a jamais été considérable. De là à imaginer qu'aucune installation de ravitaillement n'a été prévu, les machines faisant le plein à Argentan ou Mézidon (ces gares sont souvent citées comme origines des circulations pour le triage de Trappes).
Par sécurité, y aurait-il eu seulement quelques wagons-citernes servant à effectuer un complément et garés près de la chaufferie pour réchauffer le combustible ?
Philippe
Ni les depots vapeur de l'ouest ni le special le Train ne donnent les mêmes chiffres d'effectifs, amusant.

Au delà d'un effectif en propre limité, les 141R étaient omniprésentes. Probablement qu'Achères ou Mezidon assuraient majoritairement els ravitaillements.
Je ne sais pas si de telles installations existaient à Argentan. Ou à mantes qui a eu aussi des R à son effectif.
1969 comme année de dernier relais je pense par contre que c'est tot, au vu des infos glanées je dirais plus volontiers juillet 70 et probablement des mazoutières.
monde de merde ...

Répondre