Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Photos SNCF années 1970

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 14:37 
Belle photo de R 1187!
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4324
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 23:50
Localisation: Toulouse

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 15:39 
Tout est dans la légende.
Même des 2D2 5500 ont assuré ces trains pour la centrale thermique de Vitry.

Image
Avatar de l’utilisateur
BB 9282
Démonstratif
 
Messages: 1525
Inscrit le: Mar 15 Juil 2008, 13:31
Localisation: PK 520 de la ligne Paris Toulouse
Âge: 66

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 17:19 
bonjour
d'abord merci à tous ceux qui continuent à faire vivre ce post et merci pour vos photos
pour la dernière photo la pouse en BB 4600 pour la centrale de Vitry, je pensais qu'en région parisienne, la pousse se faisait uniquement enre Etampes et Guillerval en pousse non attelée avec les locos attendant à Etampes le passage d'un marchandise pour l'aider à gravir la côte
pour la centrale de Vitry, est-ce que la pousse était attelée ou non attelée, trnamsission des ordres de la loc de tête à celle de pousse par avertisseur sonore? radio?

merci d'avance
bonne journée
BB 102
Loquace
 
Messages: 1224
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 21:40

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 17:48 
la pousse était attelée, j'en ai fait moi même, elle était surtout nécessaire pour pouvoir rebrousser dans le tiroir du poste R d'Orly.
TGVA
Éloquent
 
Messages: 361
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 11:26

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 18:25 
bonjour

merci pour le réponse rapide et circonstanciée
BB 102
Loquace
 
Messages: 1224
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 21:40

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 18:34 
Au début des années 90, ce fameux train de charbon roulait encore et ne passait pas inaperçu. J'habitais alors à Choisy, le long des principales. Après avoir rebrousser au poste R d'Orly, cette desserte passait à contresens sur la voie 1 à Choisy pour rentrer directement sur l'EP de la centrale de Vitry. A cette époque là, c'était très souvent une 6500 qui se trouvait en tête entre Orly et Vitry et une UM de 25500 en queue.
Morvandiau
Avatar de l’utilisateur
X3876
Intarissable !
 
Messages: 3816
Inscrit le: Jeu 01 Nov 2007, 18:47
Localisation: banlieue du pays des flotteurs de bois
Âge: 53
Echelle pratiquée: multiples
Prénom: Marc

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 18:37 
BB 102 a écrit:bonjour
d'abord merci à tous ceux qui continuent à faire vivre ce post et merci pour vos photos
pour la dernière photo la pouse en BB 4600 pour la centrale de Vitry, je pensais qu'en région parisienne, la pousse se faisait uniquement enre Etampes et Guillerval en pousse non attelée avec les locos attendant à Etampes le passage d'un marchandise pour l'aider à gravir la côte
pour la centrale de Vitry, est-ce que la pousse était attelée ou non attelée, trnamsission des ordres de la loc de tête à celle de pousse par avertisseur sonore? radio?

merci d'avance
bonne journée


Il y avait aussi des pousses non attelées au départ de Versailles Matelots jusqu'à Saint Cyr. En général c'étaient des trains venant d'Achères par la GC Ouest, et repris en électrique à Versailles Matelots. Comme il y avait rebroussement, l'UM de 900 était mise en tête alors que l'engin diesel ( 65500 ou 66000 ) était juste dételé. Cette pousse s'arrêtait avant le carré protégeant la bifurcation permettant de rejoindre les voies bis vers Trappes. A l'ouverture du carré, c'était en général Haut le pieds Trappes!
Gilles74
Éloquent
 
Messages: 370
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 19:32 
X3876 a écrit:Au début des années 90, ce fameux train de charbon roulait encore et ne passait pas inaperçu. J'habitais alors à Choisy, le long des principales. Après avoir rebrousser au poste R d'Orly, cette desserte passait à contresens sur la voie 1 à Choisy pour rentrer directement sur l'EP de la centrale de Vitry. A cette époque là, c'était très souvent une 6500 qui se trouvait en tête entre Orly et Vitry et une UM de 25500 en queue.

Pas en contre sens mais en banalisée, j'ai eu de tout comme machine sur ce train 9200, 8500, 25500, 6500 et 66000
TGVA
Éloquent
 
Messages: 361
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 11:26

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Jeu 13 Juil 2017, 19:34 
bonjour

merci, on en apprend tous le jours même si c'est maintenant un peu tard (par exemple pour voir une 900 autre que celles de ROCO
bonne journée
il ya eu aussi le cas du matériel ouest de Montrouge entretenu à La Folie avec une 800 en tête et une en queue à cause des nombreux rebroussements, je ne sais si cela rentre dans le cas pousser tirer vu que chaque loco était dans un cas puis dans l'autre et nécessitait au moins une 800 équipée 1500 v par panto et 750 V par frotteurs
BB 102
Loquace
 
Messages: 1224
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 21:40

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 14 Juil 2017, 06:48 
Dans les Années 70 des 25200 de Montrouge avaient un roulement sur les "Trains oiseaux "Paris - Le Havre" (eux seul? je l'ignore). Combien étaient détachées et comment étaient-elles acheminées? BB 800 ou bien Diesel?
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 8937
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 14 Juil 2017, 08:42 
Pierre bis a écrit:Dans les Années 70 des 25200 de Montrouge avaient un roulement sur les "Trains oiseaux "Paris - Le Havre" (eux seul? je l'ignore). Combien étaient détachées et comment étaient-elles acheminées? BB 800 ou bien Diesel?


C'est très intéressant comme question. Dans les années 70, il y avait 3 itinéraires pour relier l'Ouest Montparnasse de l'Ouest Saint lazare ( sans oublier le raccordement de Boulainvilliers ). D'ouest en est, par Plaisir Epônes, Versailles Matelots Achères, ou par le raccordement de Viroflay et le groupe 2. Aucun électrifié puisque le viaduc de Viroflay l'a été, ainsi que la ligne Plaisir Epônes en septembre 1977. Les 25200 étaient acheminées en véhicule avec une restriction importante, les 25247 à 25251 étant interdite sur les groupes de Saint Lazare en raison d'un risque d'engagement de gabarit au niveau des quais hauts; en cause, la traverse renforcée pour l'installation de l'attelage automatique dont elles étaient équipées.
De ce que j'ai connu, à partir de 1976, les 25200 transitaient soit par la GC ouest jusqu'à Achères, soit par le raccordement de Viroflay avec la restriction.
Elles étaient incorporées entre Trappes et Paris Batignolles dans les trains de messageries reliant ces deux centres. Et aussi dans des trains de machines échangés entre Trappes et Achères via Versailles Matelots.
Les trains de messageries entre Trappes et Batignolles transitaient via Viroflay, le groupe 2, le raccordement de La Défense, La Folie, puis le groupe 5. Puis l'électrification du viaduc de Viroflay a facilité les échanges, les trains de messageries étant repris en électriques.
A cette époque, il y avait pour certains trains une marche ( en début de soirée ) faisant cisailler en sortie de Batignolles les groupes 6-5-4 pour prendre le groupe 3 jusqu'à Asnières, puis retrouver le groupe 2 à Bécon en utilisant la voie centrale de ce groupe dans cette gare. Inutile de dire qu'il fallait "tirer dessus" sans tenir compte des horaires pour ne pas gêner l'intense trafic banlieue! Un ME120 reliant Batignolles au Mans a été tracé régulièrement par cet itinéraire durant quelques services!
C'était surtout pour maintenir la connaissance de ligne de ces groupes, tous les itinéraires étant équivalents, c'est à dire pouvant être utilisés sans préavis en cas de besoin.
J'ignore combien de 25200 détachées étaient prévues au roulement des engins, mais ce devait être 3 ou 4. Ni jusqu'à quand elles ont été utilisées sur Saint Lazare.
Gilles74
Éloquent
 
Messages: 370
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 14 Juil 2017, 11:21 
Bonjour, je confirme quelques propos lus ici, le 4044 partait en période d'été en W de Hendaye à Hendaye-plage (années 80 et +). Le but était de dédoubler le 310 sempiternellement en retard (attente des couchettes en provenance de l'Espagne et du Portugal). En service d'hiver, il était mis en marche un 310A en cas de retards importants avec une particularité, le vendredi contrairement au 310 il n'avait pas d'arrêt à Libourne et ça a donné lieu à quelques incompréhensions entre ceux oubliant l'arrêt (310 il y avait un petit renvoi en fond de page) et ceux le marquant par habitude (310A). Suis-je clair??Pareil pour le 10303 avec selon la saison un terminus Bayonne ou Hendaye!! Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?!

Cdt
Le fond de la mer est étanche?
Retraité pépère
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Ven 28 Oct 2016, 17:02
Localisation: Pays Basque
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 14 Juil 2017, 12:07 
Ah! :moi: :applause: :applause: :applause: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Ca me fait plaisir! Ca confirme que ma mémoire ne me joue pas des tours! :mrgreen: :ange:
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4324
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 23:50
Localisation: Toulouse

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 14 Juil 2017, 12:10 
A partir de 1977, la situation est devenue beaucoup plus simple sur Paris-Le Havre : la livraison des BB 15051 à 65 à Strasbourg a permis le renforcement du parc des BB 16000 de La Chapelle par mutations tandis que la mise en service des BB 22200 à Marseille permettait la mutation de la totalité de la série 25200 à Montrouge. Hors lundi et vendredi, on pouvait assurer la totalité du service de la ligne en 16000 ou 25200 selon les disponibilités, sans engager de 17000. Montrouge avait des 25200 disponibles en hiver tandis que La Chapelle avait un certain nombre des trains d'affaires Paris-Lille supprimés en plein été, libérant des BB 16000. La situation devait être tendue en juin et septembre...

A partir de 1978, il y a eu les rames Corail réversibles avec des BB 16000 et un roulement complémentaire non réversible commutable en 16000/25200 ou 16000/17000 (les semi-directs Rouen). J'ai vu à PSL une 25200 de la dernière tranche car dans les années 80 le transit passait par St Cyr-Epônes sans se frotter aux quais hauts du groupe II.
Je pense que la mise en roulement de BB 22200 sur le Nord (86 ou 88 ??) a permis de se passer théoriquement des BB 25200 sur le Havre en libérant des BB 16000. Après, il y a eu la mise en service des V2N mais c'est une autre histoire...
15063
Démonstratif
 
Messages: 1463
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 10:15

Re: Photos SNCF années 1970

Publié: Ven 14 Juil 2017, 13:16 
Étudiant à l'IUT du Havre en 73/74 et 74/75, je n'ai connu que des 16000 et 17000 sur les trains Paris-Le Havre et retour. Je faisais au moins un AR par semaine.

Le Havre, janvier 1974
ImageImage

Pour les rames, la première année scolaire, c'était encore des rames "saucisson" sur les express, la deuxième année, on avait droit aux USI. Sur les rapides, rames inox bien sûr.
Dernière édition par EC 64 le Ven 14 Juil 2017, 13:23, édité 1 fois au total.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14643
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Majestic-12 [Bot], Yahoo [Bot] et 16 invité(s)