Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Jeu 25 Août 2011, 09:15 
En cet été 1988, j'avais fait une "expédition" à MANOIS (Haute-Marne) vers l'usine "TREFILAC" qui marquait la limite de la desserte en trafic restreint sur la ligne NEUFCHATEAU - CHAUMONT . La présence d'un locotracteur BALDWIN en état de marche , similaire à celui dont disposait l'ASERMITA sur ETIVAL-SENONES, dans cet établissement avait motivé mon voyage. Je n'allais pas être déçu.

J'avais d'abord suivi la ligne jusque BOLOGNE et là surprise, sur la partie désafectée vers CHANTRAINE ou BRIAUCOURT, je rencontrais ceci:

Image


Sur le retour, rapide halte à la gare de MANOIS située elle aussi sur la partie qui n'était plus en exploitation.

Image

Je m'approchais de l'usine TREFILAC en explorant l'embranchement particulier
passant devant le monument aux morts de la commune

Image

Je n'avait pas remarqué les wagons à céréales stationnés en pleine voie après l'aiguille d'entrée "TREFILAV". Il venaient du silo de RIMAUCOURT situé sur un embranchement particulier qui pourrait bien être les vestiges du secondaire de RIMAUCOURT à GUDMONT. Ils avient été pris au passage et poussés jusqu'à MANOIS.

Vue du PN de l'embranchement du silo de RIMAUCOURT

Image

Je rôde autour de l'usine pour essayer de photographier discrètement de BALSWIN que j'aperçoit dans un terrain vague, au taquet de l'embranchement . C'est alors qu'un homme m'accoste et se présente comme le directeur du site. Je lui dit qui je suis et ce qui motive ma présence. Tout de suite, il m'invite à entrer dans l'usine. J'avais affaire à un mordu des choses du rail. Nous allons vers le Baldwin qui à bien triste allure.

Image

L'engin, qui portait le n° 48596 démarre au quart de tour et nous effectuons quelques aller et retour sur ce bout de voie. L'homme m'invite alors à venir voir le second engin qui se trouve dans la partie active de l'usine. Je reconnais immédiatement un MOYSE 10 TDE

Image

Il me laisse photographier et me déclare qu'il doit me laisser, car c'est lui qui assure la manoeuvre pour la desserte SNCF ( il ne laisse cette opèration à personne d'autre, je suis invité à l'accompagner.

Image


Après avoir assister au branchement de la rame, je salue mon hôte et m'en retourne au monument aux morts non sans avoir admiré au passage un étrange viaduc semblable à celui de MOYENMOUTIER

Image
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 619
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 15:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Jeu 25 Août 2011, 09:33 
Le directeur-agent de manoeuvre paraît muni d'un drapeau rouge afin d'assurer la sécurité pour traverser la place qui estera déserte.

Les deux BB 66000 surgissent

Image

Traversent la place avec le train

Image

L'agent de manoeuvre saute sur le dernier wagon et profite du court voyage vers la ligne SNCF

Image

Sur le chemin du retour je suivait le train puisque la voie est proche de la route. à SAINT-BLIN ( ancienne halte de ST-BLIN P.N.) Il me coupait la route à ma grande satisfaction

Image

Image

Je décidais alors d'attendre le convoi à LIFFOL LE GRAND

Image

Image

Image

Image

Traversée sans arrêt, le train rejoignait NEUFCHATEAU...
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 619
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 15:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Jeu 25 Août 2011, 11:26 
Bonjour,

:applause: et un grand merci pour ce formidable reportage qui montrera aux générations futures ce qu'était un réseau capillaire et une desserte marchandises typique des années 80 .
Quelle gabegie d'avoir démantelé aussi précipitamment et sans réflexion sur le long terme un tel outil de transport! :colere:

Bien cordialement,
Phigui
Créer, c'est vivre deux fois.
Avatar de l’utilisateur
Phigui
Causant
 
Messages: 270
Inscrit le: Sam 07 Jan 2006, 12:27
Localisation: Besançon
Echelle pratiquée: HO_Simulateurs

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Ven 27 Juil 2012, 16:36 
J'ai eu la chance de faire ce voyage en cabine avec une UM de 68000, il y a une quinzaine d'années....

Looooonnnnng comme un jour sans pain, vitesse limitée à moins de 30 je crois, les lignes droites n'en finissaient pas....

Avec en prime une grosse fuite d'huile sur une des deux locos, le contremaître à l'usine Treffilac n'était pas content.... :mdr2:

C'était le même jour que mon aller-retour à Gironcourt, qui j'avais fait le matin.

Je ne sais pas trop ce qu'il subsiste comme circulations, et d'ailleurs le PN de Saint-Blin est resté sans barrières (démontées, pourtant ça coupe la nationale ! Un PN classique, pas télécommandé comme celui de Liffol le Grand) pendant quelques semaines, bizarre.... Les autres RAS.

Les barrières sont ré-apparues depuis. Mystère....
Philippe
Mac
Communicatif
 
Messages: 861
Inscrit le: Lun 07 Mai 2012, 16:42
Localisation: Neufchateau, Vosges.
Âge: 47

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Ven 27 Juil 2012, 17:53 
De bien belles photos !

Merci de nous faire partager ces dessertes typiques de notre chemin de fer...
Et surtout avec du 66000.
El poco CoCo.
Avatar de l’utilisateur
CoCo
Intarissable !
 
Messages: 3606
Inscrit le: Dim 01 Oct 2006, 01:56
Localisation: Région humide

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Jeu 25 Oct 2012, 17:03 
Quelqu'un saurait où en est l'exploitation de ce bout de ligne ?

Les PN sont toujours en place, mais j'ai bien l'impression que plus aucun train ne circule tellement les rails sont rouillés....

J'ai bien peur qu'elle ne soit bientôt déclassée et conservée comme le morceau Bologne-Andelot.... Pour des raisons toujours stratégiques ? Curieux à notre époque...

Merci.
Philippe
Mac
Communicatif
 
Messages: 861
Inscrit le: Lun 07 Mai 2012, 16:42
Localisation: Neufchateau, Vosges.
Âge: 47

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Jeu 25 Oct 2012, 21:31 
.
Sur le site de RFF, plusieurs cartes indiquent que la section Rimaucourt - Neufchâteau de la ligne 24 est toujours ouverte au trafic fret . Quant à savoir s'il y en a encore :?: ...

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6294
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Sam 27 Oct 2012, 11:26 
J'essaierai de me renseigner à la gare.

Merci.
Philippe
Mac
Communicatif
 
Messages: 861
Inscrit le: Lun 07 Mai 2012, 16:42
Localisation: Neufchateau, Vosges.
Âge: 47

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Sam 27 Oct 2012, 22:07 
Salut,
Cette ligne ne connait plus de desserte.
L'étoile de Neufchateau ne connait que le trafic Europorte vers Gironcourt malheureusement.
@+
12035
Avatar de l’utilisateur
12035
Communicatif
 
Messages: 956
Inscrit le: Lun 08 Déc 2008, 14:20

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Dim 17 Août 2014, 15:52 
.
Pour info, la ligne est désormais neutralisée entre Neufchâteau et Rimaucourt :mort: ...

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6294
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Dim 17 Août 2014, 18:40 
Comment est-ce que ça se traduit physiquement ?
Philippe
Mac
Communicatif
 
Messages: 861
Inscrit le: Lun 07 Mai 2012, 16:42
Localisation: Neufchateau, Vosges.
Âge: 47

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Dim 17 Août 2014, 20:26 
.
Sauf erreur, l'accès à une ligne ( ou à une section de ligne ) neutralisée est le plus souvent interdit par deux traverses disposées en croix . Voir cette photo provenant du fil " Paris-Gobelins " ...


Image

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6294
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Dim 17 Août 2014, 22:20 
J'irai voir.
Philippe
Mac
Communicatif
 
Messages: 861
Inscrit le: Lun 07 Mai 2012, 16:42
Localisation: Neufchateau, Vosges.
Âge: 47

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Lun 18 Août 2014, 12:19 
La neutralisation est un ensemble de mesures afin de s'assurrer que du trafic ferroviaire ne puisse plus parcourrir la ligne..

Divers moyens existent, tels les calages, demontages de tringleries d' appareils de voie. les PN peuvent être condamnés ( coupure d'alimentation electrique ), demontage de barriéres qui "justifient" ensuite les goudronnages à la mode On-ne-savait-pas.....

L'etape d'aprés consiste au declassement de la section de ligne, puis au retranchement du RFN....sauf si des demandes particulières d' EF visent à retablir une desserte, mais avec la nouvelle régle d'Or de RFF, bien peu seront eligibles....

Ne doivent subsister, à la neutralisation, que les tournées annuelles des ouvrages d'art.. tournées effectuées en fourgonnette et par voie routière.

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 3849
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: 1988 - Desserte de MANOIS -NEUFCHATEAU-CHAUMONT

Publié: Lun 18 Août 2014, 15:33 
Et encore, sur la photo, c'est beau et propre !

Comme le dit FA85, si c'est une aiguille qui donne accès à la voie et que celle-ci ne sert à aucune manœuvre, on bloque les lames et on démonte la motorisation.
Parfois on laisse des traverses en croix puis on déboulonne une longueur de rail...

Cela va très vite ! Par contre, la voie neutralisée peut rester sur place des années...
El poco CoCo.
Avatar de l’utilisateur
CoCo
Intarissable !
 
Messages: 3606
Inscrit le: Dim 01 Oct 2006, 01:56
Localisation: Région humide

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Christian Tellier, Christophe PC, Francis Bour, Prevost et 24 invité(s)