Hommage à la laideur

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
CoCo
Intarissable !
Messages : 3918
Enregistré le : dim. 01 oct. 2006, 01:56
Site Internet : http://www.Merci d'utiliser la fonction "ajouter une photo".com/photos/coco-cheminot/
Localisation : Région humide

Re: Hommage à la laideur

Message par CoCo » sam. 06 juil. 2019, 15:05

Le Baroudeur a écrit :
mar. 14 mai 2019, 08:20
Quand on connait l'esprit Japonnais, le design de ce train passe bien mieux. Moi je le trouve plutôt réussi.
Le design Japonnais dans le ferroviaire est discutable ! Mais il y a des choses assez avant-gardiste !
Notamment ça:
Image
E001 du Shiki-Shima

Ou le Narita Express avec ses E259. Mais je suis déçu concernant les bas de caisses...
Image

Je ne sais pas si cela a été déjà mentionné, mais cela existe (Prototypes Slovaques):
Image

et...

Image
El poco CoCo.

Avatar du membre
Gérard Huck
Volubile
Messages : 2198
Enregistré le : sam. 05 avr. 2008, 19:46
Localisation : Entre Velay et Luberon

Re: Hommage à la laideur

Message par Gérard Huck » sam. 06 juil. 2019, 17:45

Superbe le proto slovaque avec son cockpit de Messerschmit 109😊😊😊

Franco
Intarissable !
Messages : 3977
Enregistré le : lun. 25 sept. 2006, 14:13
Localisation : Turin-Italie
Âge : 62

Re: Hommage à la laideur

Message par Franco » sam. 06 juil. 2019, 18:32

Cet engin me fait souvenir des fusées qu'on voyait dans les BD de Gordon ou Buck Rogers :wink:

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4089
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » lun. 05 août 2019, 20:35

Son propriétaire scandinave ayant décidé de ne plus rien renflouer, le chantier naval Harland & Wolff de Belfast devrait fermer définitivement dans les prochains jours.
C'est là qu'avait été construit le Titanic.
H&W avait aussi livré, plus tard, environ une dizaine de porte-avions de la Royal Navy.
La maison avait aussi tâté de la construction ferroviaire.
Profitant de son expérience navale pour proposer des moteurs Diesel dérivés, lents et robustes.
On avait plus de dix ans d'avance sur les CC Diesel D16/1 du LMS, mais l'incursion dans le ferroviaire fut aussi brève que limitée: huit locomotives en l'espace de 5 ans, la maison étant vite priée, en 1938, de se reconcentrer sur ses activité dans l'armement, naval ou terrestre.

Côté esthétique, c'est tant mieux, les machines H&W n'étaient pas jolies jolies
harland-wolff.jpg
harland-wolff.jpg (86.97 Kio) Vu 286 fois
On est en irlande, la voie est large!

Christophe PC

Répondre