Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Flaman de type EST

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Flaman de type EST

Publié: Mer 20 Fév 2013, 17:13 
Le mien n'est pas passé au Mirror, mais "trône" à l'entrée de la pièce consacrée à mon réseau HO (Tranche d'Argonne pour les curieux...)
Il est en parfait état de marche avec bande, encre rouge, plombages... et pèse son poids !

Vieille photo de son emplacement :

Image

Approchons nous :

Image

Et pour tout savoir, pour les spécialistes...

Image
150C (supp. dem.)
 

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 01 Juin 2014, 18:35 
Bonjour à tous,
J'ai acheté il y a peu de temps un Flaman. Par contre le vendeur n'a pas su me dire l'origine précise de cette belle pièce. Il y a écrit U2 et numéro 0345 sur la plaque et aussi peint sur le boitier. Je serai heureux si vous pouviez m'indiquer de quelle époque s'agit-il, le type de loco etc... Merci de votre aide.ImageImageImage
xtofmary
 
Messages: 34
Inscrit le: Mar 16 Mars 2010, 21:32
Âge: 58

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 01 Juin 2014, 21:14 
Photographie d'un indicateur Flaman parue de l'ouvrage de E. SAUVAGE et A. CHAPELON , LA MACHINE LOCOMOTIVE 10e édition
Type ?



Image
Daniel Gaymard
Intarissable !
 
Messages: 4475
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 16:34
Localisation: STRASBOURG
Âge: 77
Echelle pratiquée: HO

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 01 Juin 2014, 21:41 
xtofmary a écrit:Bonjour à tous,
J'ai acheté il y a peu de temps un Flaman. Par contre le vendeur n'a pas su me dire l'origine précise de cette belle pièce. Il y a écrit U2 et numéro 0345 sur la plaque et aussi peint sur le boitier. Je serai heureux si vous pouviez m'indiquer de quelle époque s'agit-il, le type de loco etc... Merci de votre aide.ImageImageImage


Bsr,

C'est un appareil indicateur-enregistreur de vitesse unifié Flaman du type U2,
monté sur les machines à vapeur. On distingue très bien la manette de commande de la vigilance et le sifflet avertisseur de la répétition.
L'appareil type U1 enregistre les vitesses jusqu'à 160km/h, le type U2 jusqu'à 126km/h.
Cdt,
Avatar de l’utilisateur
Mistral73
Communicatif
 
Messages: 802
Inscrit le: Mar 04 Jan 2011, 13:43

Re: Flaman de type EST

Publié: Lun 02 Juin 2014, 09:18 
les rames "Standards" de St Lazare étaient équipées d'un Flaman U2 avec vigilance sur le dessus, ainsi que la répétition par sifflets.

les Z 3700 "BUDD" avaient le même, peut être même un U1, vu qu'elles étaient censées pouvoir rouler à plus de 120 Km/h...

les vapeurs avaient une variante avec l'enregistrement des extractions TIA, voire le fonctionnement du chauffage vapeur.

par exemple, mon U2 PM TIA, est un ex vapeur...
In Tramway We Trust
Avatar de l’utilisateur
Tram21
Fécond
 
Messages: 639
Inscrit le: Jeu 24 Avr 2014, 14:57
Localisation: Talant (21)
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO et 0 - 16,5
Prénom: Dominique

Re: Flaman de type EST

Publié: Mar 03 Juin 2014, 11:09 
Merci pour vos réponses très instructives.
Pensez-vous qu'il y a moyen d'en savoir plus sur son histoire propre et par quel biais (existe-t-il des documents à consulter aux archives par exemple) ?
xtofmary
 
Messages: 34
Inscrit le: Mar 16 Mars 2010, 21:32
Âge: 58

Re: Flaman de type EST

Publié: Sam 13 Déc 2014, 17:50 
Tram21 a écrit:les rames "Standards" de St Lazare étaient équipées d'un Flaman U2 avec vigilance sur le dessus, ainsi que la répétition par sifflets.

les Z 3700 "BUDD" avaient le même, peut être même un U1, vu qu'elles étaient censées pouvoir rouler à plus de 120 Km/h...

les vapeurs avaient une variante avec l'enregistrement des extractions TIA, voire le fonctionnement du chauffage vapeur.

par exemple, mon U2 PM TIA, est un ex vapeur...


J'ai quand à moi un type U2 PM B ....... C'est quoi ça ? Et à quoi correspondent les lettres PM et B ?
Il est accompagné du sigle SNCF et d'un 3 encadré derrière ce qui me laisse penser qu'il provient de la région Ouest. Numéro de série 621 .....

Sur la partie gauche, il y a des commandes, la manivelle entre autres. Effectievement, on entend un "tic tac" lorsqu'on l'actionne. J'évite ...... :mrgreen: Mais cette manivelle peut elle être actionnée dans les deux sens sans risque d'abîmer le mécanisme ?? Non pas que j'ai l'intention de le faire mais je veux eviter que quelqu'un d'autre par inadvertance le fasse .....
Juanfran3
Disert
 
Messages: 465
Inscrit le: Jeu 16 Oct 2014, 21:21
Echelle pratiquée: HO

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 14 Déc 2014, 13:22 
Vous pouvez tourner la manivelle dans n'importe quel sens, il n'y a aucun risque de détériorer l'appareil . Dans le sens de la flèche (sens inverse des aiguilles d'une montre) vous remontez le mécanisme d'horlogerie, dans l'autre sens vous tournez sans effet mécanique. Donc n'hésitez pas à jouir du tic-tac. Le mécanisme d'horlogerie se remonte aussi automatiquement dès que l'axe d'entraînement est mis en mouvement. Cet axe, lié à la rotation des roues de la machine, peut évidemment tourner dans les deux sens.
Il existe d'origine plusieurs catégories de Flaman et en plus certains, selon leur usage, ont subi des modifications diverses.
Des modèles anciens portent les marquages T3E ou T3DNM.
Les plus récents sont des U1 gradués jusqu'à 168 Km/h et les U2 gradués jusqu'à 126 Km/h.
L'indication PM signifie qu'ils utilisent des bandes graphique petit modèle, c'est à dire de 83 mm de large. Sinon ils utilisent des bandes de 97 mm.
Il existe plusieurs types de bandes, les plus anciennes sont en papier revêtu de sulfate de baryum, les styles sont alors de simples aiguilles en laiton qui, par réaction chimique, laissent une trace noire sur le papier. Plus récemment on a utilisé du papier couché contenant dans son épaisseur une sorte d'encre qui devient visible si l'on exerce une pression sur le papier. Cette pression est alors appliquée par des styles à pointe en saphir.
Chaque rouleau comporte 30 mètres de papier graphique. Le papier défile uniquement quand l'axe d'entrainement tourne c'est à dire quand la machine roule à raison de 5 mm par kilomètre parcouru . Un rouleau neuf peut donc suffire à un parcours de 6000 Km. Un tour de l'axe d'entraînement correspond à six mètres de voie parcourus. La liaison roue-Flaman est de type mécanique utilisant des renvois d'angle à engrenages, des cardans et des tiges télescopiques pour les locomotives électriques ou diésels à bogies compte tenu du mouvement entre le bogie (donc la prise de mouvement en bout d'un essieu) et la caisse de l'engin dont le Flaman est solidaire. Les rapports d'engrenages dans les renvois d'angle permettent l'ajustement entre le diamètre des roues et le fait d'obtenir un tour d'axe du Flaman pour six mètres de développé de rotation de la roue.
Les Flaman permettent l'enregistrement de plusieurs paramètres autres que la vitesse, principalement le franchissement des signaux. Le Flaman ne distingue pas la nature d'un signal mais son état d'ouverture ou de fermeture. Cela est possible grâce au crocodile avec lequel un contact électrique est établi au passage de la machine par l'intermédiaire de la "brosse" actuellement constituée de lamelles métalliques flexibles. Il existe entre le crocodile et le rail une tension de 10 à 20 volts en courant continu dont la polarité s'inverse selon l'état d'ouverture ou de fermeture du signal. Le crocodile est positif par rapport au rail quand le signal est fermé, il est négatif quand le signal est ouvert. Le câble électrique relié à la brosse aboutit au Flaman, c'est la prise ronde sur le côté gauche, l'autre polarité du courant se faisant par la masse. Le Flaman détecte donc le passage de ce courant dans un sens ou dans un autre agissant ainsi différemment sur un style ou sur un autre pour marquer le franchissement du signal, quel qu'il soit, en position d'ouverture ou de fermeture. Les Flaman permettent aussi la répétition acoustique du franchissement des signaux. Deux systèmes existent, le plus ancien est pneumatique, le plus récent est électrique.
La répétition pneumatique consiste en une arrivée d'air comprimé sur le dessus du Flaman. Dans le cas du franchissement d'un signal ouvert la pression d'air actionne une sorte de bruiteur situé sur le côté gauche, sous la manivelle et à côté de la prise électrique de la brosse.L'arrivée d'air est stoppée du fait de la continuité du mouvement de l'engin. Dans le cas du franchissement d'un signal fermé, l'air passe alors dans un sifflet, dont le niveau sonore est beaucoup plus fort, situé sur le dessus du Flaman. L'alimentation en air de ce sifflet ne cesse pas automatiquement, il continue donc à siffler jusqu'à ce que le mécanicien agisse sur le levier de vigilance ce qui a pour effet d'arrêter le sifflement tandis qu'un style est actionné enregistrant ainsi sur la bande l'action sur le levier de vigilance. Ce levier de vigilance est situé sur le dessus du Flaman là où se fait le raccordement d'air comprimé. Les Flaman n'étant pas toujours positionnés en des endroits à portée de main, certains modèles ont un raccordement d'air permettant l'utilisation d'un bouton, commande à distance de la vigilance, qui peut être placé à un endroit plus accessible.
Les Flaman plus récents ont une répétition électrique des signaux. Dans ce cas il n'y a pas d'alimentation en air, pas de sifflets mais un timbre monocoup pour le franchissement des signaux ouverts et un klaxon pour les signaux fermés qui ne s'arrête que par action sur le bouton de vigilance. Ce bouton ainsi que le timbre et le klaxon ne sont pas attenant au Flaman, les liaisons avec celui-ci se font par un câble électrique raccordé au Flaman par une grosse prise, appelée prise Khéops, située sous l'appareil. Notons aussi que ces modèles ont un éclairage intérieur, la lampe et son alimentation étant sur le dessus.
Notons aussi pour terminer que les Flaman destinés aux locomotives à vapeur avaient le plus souvent un raccordement d'air sous l'appareil, en avant de l'axe d'entraînement, pour l'enregistrement de l'ouverture de la vanne d'extraction éliminant les boues précipitées au bas de la chaudière par le traitement intégral Armand (TIA). L'ouverture de cette vanne, à distance depuis la cabine, par le chauffeur se faisait par air comprimé. L'enregistrement de la fréquence des extractions permettait un contrôle de ces opérations importantes pour l'entretien de la machine.
MTFLS
Loquace
 
Messages: 1098
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 08:42
Club: AAATV

Re: Flaman de type EST

Publié: Sam 20 Déc 2014, 20:36 
Bon, voilà mon Flaman. Toutes vos remarques seront les bienvenues. J'ai l'impression que le papier est presque terminé (ou c'est le contraire ??). Je ne sais pas non plus à quoi servent les autres attributs sur la dernière photo, à côté de la manivelle ..... :cry:
Image
Image
Image
Image
Image
Juanfran3
Disert
 
Messages: 465
Inscrit le: Jeu 16 Oct 2014, 21:21
Echelle pratiquée: HO

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 21 Déc 2014, 00:15 
juanfran3 a écrit: J'ai l'impression que le papier est presque terminé

Non, ton rouleau de la bande graphique est neuf. Quand il arrive vers la fin, des traits de couleur horizontaux ( 5, puis 4, puis 3,...) apparaissent. Le mécanicien doit signaler s'il en reste au moins 4 (ou 2 en service banlieue).
Avatar de l’utilisateur
Cassaigneray
Démonstratif
 
Messages: 1454
Inscrit le: Ven 01 Juin 2012, 00:04
Localisation: 31240
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Raymond
Club: UAICF Toulouse, AFAC Toulouse

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 21 Déc 2014, 00:48 
Effectivement,le rouleau est à peine entamé. C'est du papier couché.
Dessus à gauche: 2 arrivées d'air, l'une pour l'alimentation des sifflets de répétition des signaux franchis à l'ouverture ou à la fermeture, l'autre pour une commande de la vigilance à distance.
Dessus à droite, le sifflet de franchissement des signaux fermés. Son sifflement ne s'arrête qu'en agissant sur le levier de vigilance ou sur sa commande à distance.
Dessus en avant le levier de vigilance, en l'actionnant un style fait une marque sur le graphique.
Côté gauche : Manivelle de remontage du mécanisme d'horlogerie, Ce type de Flaman ne comporte pas la flèche donnant le sens du remontage mais voir mon post précédent.Sous la manivelle, à gauche le sifflet de franchissement des signaux ouverts, son sifflement cesse automatiquement. A droite la prise électrique pour le câble allant à la brosse captant le courant au passage sur un crocodile.
MTFLS
Loquace
 
Messages: 1098
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 08:42
Club: AAATV

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 21 Déc 2014, 10:19 
:applause:
Je n'aurais plus l'air complètement con quand on me pose la question toute bête: "c'est quoi ce bidule là" !

Merci !
Juanfran3
Disert
 
Messages: 465
Inscrit le: Jeu 16 Oct 2014, 21:21
Echelle pratiquée: HO

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 21 Déc 2014, 10:29 
Si d'autres veulent bien faire des photos dee leur Flaman, c'est toujours instructif et ce fil reste vivant !!!
Juanfran3
Disert
 
Messages: 465
Inscrit le: Jeu 16 Oct 2014, 21:21
Echelle pratiquée: HO

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 21 Déc 2014, 10:49 
Cher ami ferroviphile, ce n'est pas être con que d'ignorer quelque chose sinon l'humanité entière ne serait composée que de cons !
Le con est celui qui croit tout savoir et celui qui ne cherche pas à savoir. Quant à celui qui sait mais n'a pas le plaisir de partager son savoir, il n'est guère plus intéressant que les deux précédents.
Bien cordialement.
MTFLS
Loquace
 
Messages: 1098
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 08:42
Club: AAATV

Re: Flaman de type EST

Publié: Dim 21 Déc 2014, 11:02 
En résumé, je viens de sortir de la connerie, je me sens BEAUCOUP mieux :mrgreen:
Juanfran3
Disert
 
Messages: 465
Inscrit le: Jeu 16 Oct 2014, 21:21
Echelle pratiquée: HO

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : RACINE Ph, railal, Woessner et 25 invité(s)