Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Plaques / pancartes de destination de trains

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Plaques / pancartes de destination de trains

Publié: Mer 07 Sep 2005, 14:46 
Salut,
vous allez me trouver emmerdant avec mes questions à la c*%, mais il est décidément difficile de trouver des infos fiables concernant les petits détails de la vie cheminote.
Par exemple: les plaques de destinations figurant sur le côté des voitures.
J'ai trouvé des infos apparemment contradictoires à ce sujet.
A priori, les plaques anciennes (peut-être aussi les modernes ?) comportaient des poignées latérales permettant aisément leur changement.
1ere question: Ces plaques avaient-elles toujours ces fameuses poignées ?
J'ai aussi remarqué que certaines plaques comportaient le nom des gares de destination, puis à l'envers le nom de la gare de départ rendant ainsi les plaques réversibles.
En revanche, j'ai aussi remarqué que certaines plaques ne comportaient que le nom à l'endroit de la gare de destination ainsi que le nom des gares étapes.
Les deux systèmes ce sont-ils cotoyés, ou bien un système à-t-il succédé à l'autre ?
Il me semble me souvenir avoir vu des plaques sur lesquelles les nom des gares était écrit en ROUGE, alors que la plupart de ce que l'on trouve semble être écrit en noir.
Les deux styles ont-ils existés, et si oui, l'écriture en rouge est-il significatif d'une période ?
Merci d'avance aux érudits
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3454
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 08:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Publié: Mer 07 Sep 2005, 14:53 
Tentative de réponse : plaques avec noms de gare de départ et d'arrivée "tête-bêche" : utilisation sur omnibus. Plaques avec gares intermédiaires : longs parcours.

Couleurs : le rouge est pour moi synonyme d'époque 3 (sur fond jaunâtre en plus), genre ça :
Image

Quant au format, je suppute qu'il a dû être plus ou moins normalisé à une époque, et que les poignées ont été intégrées à cette normeà un moment...mais quand, zatizeugoudkouechtieune :?: .

Y a-t-il un collectionneur de plaques d'itinéraires dans l'assemblée??
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11447
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 12:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 41

Plaques

Publié: Mer 07 Sep 2005, 15:23 
Oui! :oops:

Je ne sais pas si c'est pire ou mieux que de faire des châteaux en allumettes, mais je collectionne les plaques d'itinéraires, enfin pour l'instant en métal je n'en ai qu'une seule, pour l'EN 490 Hans Albers, Wien - Hamburg.
J'en ai aussi quelques unes en plastique, celles qui se mettent dans les cadres sur les voitures modernes, et j'ai aussi toute une collection de plaques intérieures, celles qui se mettaient dans le temps sur une paroi intérieure de la plateforme en bout de voiture et qui de nos jours se mettent sur l'intérieur de la vitre des portes.

Dommage j'ai raté les rouleaux de destination (en toile, comme les bus dans le temps) du TEE Cisalpin, que j'aurais pu récupérer en 1984 à l'occasion du dernier voyage, mais je n'y ai pas pensé. (encore :oops: )

Je ne vous dis pas la tête de la postière qui m'a amené la plaque en métal, que j'ai acheté sur eBay. Ça doit bien faire dans les 6 kg.

Les plaques métalliques extérieures font 700 mm x 320 mm. C'est le format standard en Europe depuis des décennies (sauf exceptions : URSS, Grande-Bretagne, Irlande, et certaines plaques suisses pour parcours intérieurs). Les poignées sont normalement soudées à chaque extrémité, ou alors sous forme de trous dans la plaque (plus rare). Jusque dans les années 1960 les plaques des voitures CIWL et DSG étaient plus longues.

Les plaques intérieures sont habituellement en format A4, sauf celles des ÖBB qui sont légèrement plus petites.

A la SNCF les noms des gares desservies étaient rouges sur fond crème jusque vers 1970, et en général bleu foncé sur fond blanc depuis, sauf exceptions comme sur le sud-ouest dans les années 1990 qui utilisait souvent des plaques avec lettres blanches sur fond gris.

D'après mes observations les plaques ne portaient que le nom de la gare de destination pour les parcours relativement courts, et plus de noms pour les parcours longs, mais ce n'était pas toujours le cas.

Habituellement l'autre coté de la plaque indique le parcours retour, donc inverse, sauf exceptions.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12144
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 61
Echelle pratiquée: H0

Publié: Mer 07 Sep 2005, 17:19 
J'ai une plaque chez moi elle est blanche avec des inscriptions bleue foncé, réversible.

Pierre, si si dis nous le tête de la postière!!!! :clown: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Nugget
Comparse de bac à sable
 
Messages: 3516
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:14
Localisation: A l'aplomb de mes voutes plantaires !

Publié: Mer 07 Sep 2005, 17:21 
Merci à vous deux
çà c'est de l'info !
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3454
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 08:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Publié: Mer 07 Sep 2005, 17:29 
Naturellement quand il y a système d'accrochage sur différents matériels, il y a norme. Celle-ci est:
UIC 580 "Inscriptions et marques, plaques d'itinéraire et de numérotation à appliquer au matériel voyageurs du trafic international".

Que dit elle en résumé?

Le matériel voyageurs, à l'exection des wagons-poste, des fourgons à bagages et pour automobiles, doit être muni de crochets de suspension des plaques d'itinéraire extérieures.
Les plaques d'itinéraires doivent en ce qui concerne leur forme et leurs dimensions, être executées conformémént à l'annexe 4 fig 3 et suspendues à proximité de chaque porte d'accès droite, à l'exception des voitures lits et des voitures restaurant.
Sur le matériel voyageurs circulant à plus de 160, il est recommendé d'introduire les plaques dans des niches.
Gare de départ en lettres moyennes, en dessous l'itinéraire en caractères plus petits, et au-dessous la gare de destination en lettres moyennes.
Le nom de la gare de départ peut etre placé sur la même ligne que l'itinéraire (sic).
Les noms des gares doivent etre inscrits en caractères latins, de couleur contrastante, dans la langue du pays où les gares sont situées.

Les plaques font 700mm x 315mm, les poignées en rond de 10mm font 36mm x 100mm
Ces cotes sont indicatives, seules les cotes des trous d'accrochages sont impératives. 2 carrés de 18mm situé à 21mm du bord supérieur, entraxe de 626mm. 1 carré inférieur au milieu et situé à 263mm des carrés supérieurs.

Il y a aussi des plaques de numérotation extérieur ammovibles des voitures
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16277
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Publié: Mer 07 Sep 2005, 18:59 
Et bien merci,
il ne me reste plus qu'à les dessiner, puis imprimer sur imprimante laser thermique. Je vais faire des essais avec divers papiers car, j'ai du papier bristol dont l'épaisseur doit correspondre à peu près à celle des plaques réelles, restera plus qu'à trouver le système pour les accrocher sur les voitures.
Et j'aurais enfin quelque chose de cohérent :
des affichages en gare,
puis des itinéraires,
puis des N° de train,
puis des plaques de train
voulant dire quelque chose
C'est pas de l'atmosphère cà !
Dernière petite question:
Est-ce que les autorails avaient des plaques d'itinéraire ? :?
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3454
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 08:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Publié: Mer 07 Sep 2005, 19:05 
ca à l'air vachement chouette tout ca..
n'as tu point un site internet ou du moins quelques photos éparpillées sur le net ?..
j'aimerais bien voire tout les détails que l'on peut mettre sur un réseau.. (détails qui ne veulent pas dire grand chose pour les non initiés malheureusement...)

Merci
... je suis reviendus...
Pierre.
Avatar de l’utilisateur
Wapata
Disert
 
Messages: 404
Inscrit le: Mer 31 Août 2005, 11:53
Localisation: Proche de Toulouse
Âge: 31

Publié: Mer 07 Sep 2005, 19:14 
l'esto a écrit:Tentative de réponse : plaques avec noms de gare de départ et d'arrivée "tête-bêche" : utilisation sur omnibus. Plaques avec gares intermédiaires : longs parcours.

Couleurs : le rouge est pour moi synonyme d'époque 3 (sur fond jaunâtre en plus), genre ça :
Image

Quant au format, je suppute qu'il a dû être plus ou moins normalisé à une époque, et que les poignées ont été intégrées à cette normeà un moment...mais quand, zatizeugoudkouechtieune :?: .

Y a-t-il un collectionneur de plaques d'itinéraires dans l'assemblée??


C'est quoi ton train, un circulaire ?
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16277
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Publié: Mer 07 Sep 2005, 19:25 
Bonsoir JLBLR

:oops: Je sais ce ne sont pas des exemples de plaques types SNCF voici deux exemples de plaques type ÖBB :oops:
Image
Image

Si cela peut aider ........................... :D
Dubois Albert.be sup dem
 

Publié: Mer 07 Sep 2005, 19:38 
Le Musée Privé de la Documentation Feroviaire (MUPDOFER) situé à Bruxelles vend des plaques d'itinéraires (Françaises et étrangères).
CARAVELLE
Prolixe
 
Messages: 1680
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 21:55
Localisation: Lille
Âge: 52

plaques de train

Publié: Mer 07 Sep 2005, 20:32 
Albert, oui c'est une plaque standard, comme les SNCF et les SNCB, sauf pour les graphismes qui sont propres à chaque réseau, dans le cas présent les ÖBB.

Wap, tu peux trouver des photos parfois sur eBay, cherche „Zuglaufschild“ avec l'option Monde Entier. La grande majorité sont des plaques intérieures en format A4, mais de temps en temps on trouve aussi une plaque extérieure. Actuellement sur eBay il y a quelques plaques extérieures en plastique et une en métal qui concerne un train spécial papal de l'epoque de Jean-Paul 2. Dans les deux cas je pense que les prix vont s'envoler.
Pourquoi „Zuglaufschild“ ? Car ce sont les allemands qui sont les spécialistes de ce genre de collection.

Image

Image

fa57 a écrit:Il y a aussi des plaques de numérotation extérieur ammovibles des voitures

Oui, j'en ai une :wink: . Vous ne vous attendiez pas à autre chose?! :)

Tiens, une colle : j'ai un numéro 23. Pourquoi 23 ? D'où vient ce numéro (non, je ne l'ai pas volé sur une voiture). Certaines indications sont ci-dessus (dans les discussions plus haut), d'autres ailleurs dans des discussions récentes.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12144
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 61
Echelle pratiquée: H0

Publié: Jeu 08 Sep 2005, 11:55 
Les plaques extérieures ne sont plus en service pour des questions de sécurité (risque de chute au passage d'une gare) et de passage en machines à laver. Elles existaient sur les autorails voir la polémique au sujet du dernier x 2800 Roco ou celles-ci n'ont pas été retirées.
D'autre part il y a la NEM 306 qui reprends les cotes des plaque et des accrochages. L'écriture était noire sur fond blanc puis en dernier bleu sur fond blanc; il y avait peut-être des lettres rouges, pour cela il faudrait consulter des photos (couleur) anciennes.
Avatar de l’utilisateur
Sovéria
Communicatif
 
Messages: 770
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:11
Localisation: Limoges
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO, HOm

Publié: Jeu 08 Sep 2005, 12:36 
fa57 a écrit:C'est quoi ton train, un circulaire ?


C'était pour illustrer le voyage de la 231-G-558 de 2003, qui était effectivement un tantinet circulaire...avec rebondissements.
Image
Petit quizz, c'est où?

XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11447
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 12:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 41

Publié: Jeu 08 Sep 2005, 12:43 
tu me prends pour une bu...e
Devant ALSTOM à Belfort
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16277
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : PLM, Projet 154, Serge de Bollène et 24 invité(s)