Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Rames réversibles Nord

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 23:02 
Un petit complément pour faire suite à une remarque d'EC 64 qui se pose la question de voir une rame Nord à face vert clair en traction vapeur. Cette photo donnée au début du sujet par Castle Class montre justement une rame B mixte/électrique vapeur, utilisée en traction vapeur comme je l'ai expliqué du fait de l'équipement des lignes électrifiées en rames RIB et automotrices.
Avatar de l’utilisateur
6563
Fécond
 
Messages: 596
Inscrit le: Ven 25 Déc 2009, 22:10
Localisation: LAON AISNE
Âge: 71
Club: APCC 6570

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 23:05 
C'est ce que j'en avais déduit.
L'arrivée des RIB et Z 6100 a aussi permis de muter des rames Nord sur Lille.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15469
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 67
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Ven 21 Jan 2011, 02:20 
6563 a écrit:Un petit complément pour faire suite à une remarque d'EC 64 qui se pose la question de voir une rame Nord à face vert clair en traction vapeur. Cette photo donnée au début du sujet par Castle Class montre justement une rame B mixte/électrique vapeur, utilisée en traction vapeur comme je l'ai expliqué du fait de l'équipement des lignes électrifiées en rames RIB et automotrices.


Merci beaucoup pour toutes ces explications. Je n'avais pas saisi du tout le distinguo entre les faces vert wagon, vert bleuté clair et celles avec le marquage jaune type Ouest. C'est beaucoup plus clair maintenant !

Pour l'anecdote, la rame sur la photo en début de sujet ne pouvait être qu'une rame mixte électrique / vapeur, puisque j'ai fait cette photo lors du dernier Paris - Valmondois en vapeur, avec la 141 TC 64.

Et justement, ayant fait un enregistrement son sur une large partie du trajet, je l'ai réécouté. ... Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça a terriblement vieilli ! :(
Mais dans le brouhaha, j'ai retrouvé l'allusion à la teinte du temps de Nord. Un ancien évoque une couleur ivoire ??
C'est vrai que dans le spécial Le Train sur les archives du Nord - tome 2, on voit, page 53, une rame réversible dont la voiture pilote a une face bien claire
Est ce que cela dit quelque chose à quelqu'un ?
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4888
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 23:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Ven 21 Jan 2011, 16:55 
Je n'ai pas de vues d'extrémités de voitures, mais j'ai mis un petit film sur You tube:



J'ai aussi quelques vues sur mon site, mais à cette époque, nous nous intéressions surtout aux locomotives:

http://www.tyrphon-trains.fr/photos/thu ... =39&page=1
Dernière édition par Tyrphon le Lun 24 Jan 2011, 17:02, édité 1 fois au total.
Jean-Pierre Dumont
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exubérant
 
Messages: 2729
Inscrit le: Jeu 18 Août 2005, 19:10
Localisation: Rueil-Malmaison
Âge: 74

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Ven 21 Jan 2011, 21:07 
Merci à Jean-Pierre Dumont de ce film qui m'a fait revivre cette époque de ma jeunesse. très belles prises de vues, ambiance restituée! Les photos sont aussi intéressantes. Un régal. Tiens, j'arrête ici pour me repasser le film!

Jean-Luc Bobier.
Avatar de l’utilisateur
6563
Fécond
 
Messages: 596
Inscrit le: Ven 25 Déc 2009, 22:10
Localisation: LAON AISNE
Âge: 71
Club: APCC 6570

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 00:31 
Images extraordinaires :applause: :applause: :applause:

Gare du Nord, la période de transition entre vapeurs et électriques se prolongera plus tard que dans les autres grandes gares parisiennes, imposant une longue cohabitation des deux modes de traction et à laquelle on avait fini par s'habituer. La présence permanente des imposantes silhouettes de ces 141 TC assurant un service sans faille dans ce territoire du 25000 volts, semblait presque devenue normale et sans vraiment mettre en évidence de décalages.

A+
Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Débordant
 
Messages: 3045
Inscrit le: Dim 23 Nov 2008, 00:53
Âge: 59
Prénom: Didier

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 00:56 
Absolument fantastique !! ! :applause: :applause: :applause: :applause:

C'était une ambiance extraordinaire.

Combien de fois ai-je pris un train pour Gennevilliers, rien que pour se faire doubler entre Pont Marcadet et la Plaine-tramway par un direct Ermont par Epinay ?

Pour arriver à ces deux photos, j'en ai gâché de la pellicule ! Et dépensé des allers - retours . :roll:

Image



D'ailleurs, Jean Pierre, je suppose que la base, c'est du 8, voire peut être du S8 ?

Comment as tu fait pour en tirer un support numérique ?

Car mois aussi, j'ai quelques heures de 8 mm sur les 141 TC.
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4888
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 23:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 01:38 
6563 a écrit:Bonjour,

...

Rappelons que le mécanicien en réversibilité ne disposait que deux commandes: le frein bien sûr et la fermeture du régulateur. Il avait une liaison phonique avec le chauffeur qui ouvrait sur sa commande le régulateur. Quand on dit phonique, c'était dans mon souvenir une sorte de klaxon que le mécanicien lui faisait retentir deux fois pour lui commander d'ouvrir le régulateur....

Jean-Luc Bobier.


Ce qui est décrit là est la version simplifiée de la réversibilité Aubert.

Celle d'origine était beaucoup plus complexe et permettait au mécanicien d'ouvrir et de fermer le régulateur.

Voici la description que j'ai trouvé dans un ouvrage de "Cours de Chemins de Fer" datant de 1946.

Image
Image
Image
Image

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il fallait un minimum de formation et de pratique pour manier ce truc !

Quoi qu'il en soit, il y a eu deux conséquence :

1 - La rapidité avec laquelle les dirigeants du Nord ont préconisé une simplification.
2 - Le nord ne s'est jamais fait faucher de train. :clown:
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4888
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 23:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 09:54 
D'après l'encyclopédie des voitures SNCF (Editions La Vie du Rail), cette simplification est intervenue dès 1937.

Jean-Luc Bobier.
Avatar de l’utilisateur
6563
Fécond
 
Messages: 596
Inscrit le: Ven 25 Déc 2009, 22:10
Localisation: LAON AISNE
Âge: 71
Club: APCC 6570

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 11:02 
.
Bravo et merci à tous pour ces documents et images en rapport avec les 141 TC.
Juste une question : elles étaient timbrées à 16, 17 ou 18 kg/cm2 ?

Dans "Die Lokomotive" de septembre 1933 l'auteur donne des chiffres impressionnants sur les résultats d'essais de la 4.1201, mais il indique 18 kg/cm2 dans le tableau de caractéristiques.

http://anno.onb.ac.at/cgi-content/anno- ... &x=12&y=11

Est-ce que le proto était timbré plus haut que la série ?

Merci pour éclaircissements :roll:
Pat l'antique
Avatar de l’utilisateur
Patlantic
Exubérant
 
Messages: 2801
Inscrit le: Dim 18 Oct 2009, 14:20
Localisation: Bensheim (Allemagne)
Âge: 72
Prénom: Patrick

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 12:50 
Prototypes 4.1201/1202 (puis 4.1701/1702) de 1930, timbre à 16 kg, série 4.1201/1272, de 1932-1935, à 18 kg (source LM Vilain, éd. Picador).
Y25
Volubile
 
Messages: 2126
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 12:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 68

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 13:16 
Castle class a écrit:
D'ailleurs, Jean Pierre, je suppose que la base, c'est du 8, voire peut être du S8 ?

Comment as tu fait pour en tirer un support numérique ?

Car mois aussi, j'ai quelques heures de 8 mm sur les 141 TC.


C'est en effet du super 8. Pour transférer mes films en numérique, je les projette sur une feuille de papier à dessin que je refilme avec mon caméscope placé le plus près possible du projecteur.
Il faut débrancher tous les automatismes du caméscope : autofocus, stabilisateur et exposition. J'ai aussi constaté qu'il ne faut pas travailler dans le noir absolu pour limiter le clignotement dû aux nombres d'images par seconde différents entre le film et la vidéo.
Après ça, un petit passage par un logiciel de montage de films permet de rectifier un peu les couleurs et les contrastes et de parfaire le montage (suppression des raccords par collage par exemple.
C'est long et pas parfait, mais infiniment moins cher que de confier le transfert à un labo.
Jean-Pierre Dumont
Avatar de l’utilisateur
Tyrphon
Exubérant
 
Messages: 2729
Inscrit le: Jeu 18 Août 2005, 19:10
Localisation: Rueil-Malmaison
Âge: 74

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 13:42 
.
à Y25 :

Merci ! :D
Pat l'antique
Avatar de l’utilisateur
Patlantic
Exubérant
 
Messages: 2801
Inscrit le: Dim 18 Oct 2009, 14:20
Localisation: Bensheim (Allemagne)
Âge: 72
Prénom: Patrick

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 16:02 
Y25 a écrit:"Au fait, pourquoi ce matos était équipé de l'attelage automatique?"

Ah !

Je dirais que le système de soufflets Pullmann qui équipe ces voitures ne permet pas de dégager le rectangle "UIC" dans lequel se place l'agent qui assure l'attelage à vis, ce problème est sans objet avec l'attelage automatique.

Pour mémoire, le rectangle UIC est l'espace délimité par les tampons et la traverse de choc ou de tamponnement.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15469
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 67
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Sam 22 Jan 2011, 16:22 
Je ne sais plus si c'est pas la moitié de cet espace, ce qui se résume à l'espace dispo à une personne lorsqu'elle rentre dans l'attelage entre deux véhicules déjà raccordé(rectangle entre les tampons des deux véhicules, l'attelage et les traverses de chaque véhicule) ?
Avatar de l’utilisateur
Nikola
Loquace
 
Messages: 1107
Inscrit le: Dim 28 Août 2005, 02:59
Localisation: Finistère Nord :-) et IdF :-/
Âge: 41

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Jean Rémi, Majestic-12 [Bot] et 6 invité(s)