Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Le train des eaux

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Le train des eaux

Publié: Sam 11 Déc 2010, 17:49 
Plusieurs messages en rapport avec le Train des Eaux ayant été publiés ces derniers jours (discussion sur les compositions courtes), je me suis décidé à ouvrir un fil spécifique sur ce sujet.
Suite aux messages de Daniel et de EC64 (compositions courtes) je mets en ligne l'histoire du Train des Eaux, en publiant presque à l'identique l'étude parue dans LR597 en novembre 1996 (j'étais l'auteur de celle-ci).

L'HISTOIRE DU TRAIN DES EAUX :

C’est en 1893 que la Compagnie de l’Est met en service un train à tranches multiples reliant Paris aux stations thermales et climatiques du massif vosgien. Destiné à une clientèle plutôt aisée, ce train n’offre que des places de 1ère et 2ème classe (il y avait encore trois classes à cette époque) . Il comporte une voiture restaurant, et même (brièvement) une voiture Pullman Paris Vittel (voir Vie du Rail n°1911).
Après l’interruption de la dernière guerre, la circulation du « Train des Eaux » (Express 405/406) reprend trois fois par semaine pendant l’été, ses diverses tranches étant jumelées à l’approche du massif Vosgien avec celles du train VE/EV reliant Vichy, (puis Clermont-Ferrand) à Metz et Strasbourg.
Le schéma publié ci-dessous (service d’été 1958) illustre bien l’incroyable complexité de cette organisation dont Culmont-Chalindrey est la plaque tournanteImage
La desserte de Martigny les Bains qui était encore assurée en 1946 sera rapidement abandonnée, cette station thermale ne s’étant jamais remise des destructions du dernier conflit.

Original par son organisation, le Train des Eaux l’est aussi par certains des itinéraires empruntés pour approcher les stations thermales : de petites lignes, souvent pittoresques, dont il constitue quelques semaines par an la seule circulation noble. Notons que le Train des Eaux offre aux 140C SNCF région Est l’un des rares trains express de leur carrière (les petites 230B seront également fréquemment mises à contribution sur certaines dessertes terminales).
La complexité du Train des Eaux présente quelques avantages. Ainsi, la possibilité par exemple de changer de train « en douceur » pour un voyageur monté à Plombières ou à Gerardmer, à qui il suffisait de se déplacer à l’intérieur du train pendant le parcours commun de certaines tranches pour continuer vers la région Sud-Est … mais les lenteurs occasionnées par les innombrables manœuvres (retraits et adjonctions de voitures, multiples rebroussements) causent progressivement sa perte …
A SUIVRE : LA FIN DU TRAIN DES EAUX
Plombières et Train des Eaux
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Éloquent
 
Messages: 337
Inscrit le: Mar 14 Fév 2006, 18:54
Localisation: Lorraine - Meuse
Âge: 65

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Sam 11 Déc 2010, 18:12 
L'HISTOIRE DU TRAIN DES EAUX (seconde partie : la fin du Train des Eaux)

Les lenteurs occasionnées par les innombrables manœuvres du Train des Eaux (retraits et adjonctions de voitures, multiples rebroussements/voir première partie) causent progressivement sa perte …
- Dés le début des années 50, les tranches Paris Bourbonne-les-Bains et Paris Luxeuil-les-Bains sont supprimées (une seule voiture métallique Est type A3B4D dans les deux cas).
- Dés le début des années 60, les voitures directes reliant l’Auvergne à Strasbourg sont à leur tour supprimées (limitées d'abord à Epinal) et remplacées par un autorail Contrexéville-Vittel-Epinal-Strasbourg (assuré par un 2400, puis par un E.A.D) qui disparait à son tour quelques années plus-tard.
- Ce scénario (remplacement des voitures directes en correspondance puis suppression de celui-ci) se reproduira plus tard pour la desserte de Plombières (dés l’été 1971), puis pour celle de Gérardmer.
- Enfin, à l’été 1968, la desserte Paris/Villes d’eau est dissociée de la relation Clermont-Ferrand /Metz , celle-ci étant alors assurée par deux EAD X4300 transitant l’un via Epinal et l’autre via Vittel, pour un voyage de presque 8 heures : sans doute un record pour ce type d’engins, munis d’un aménagement style « omnibus » à 5 places de front … Offrant des conditions de confort plus que spartiates, ces X 4300 faisaient payer cher le gain de temps apporté par cette nouvelle formule ! Cette relation sera reprise plus tard par des RGP et même brièvement par un turbotrain ETG (1985 si ma mémoire est bonne) avant de disparaitre à son tour avant la fin des années 80.
Après cette vague de suppressions, ce qui reste du train des Eaux se limite alors à un simple AR Paris-Vittel d'été, d'abord quotidien, mais qui finira par ne circuler que le dimanche.
Le 1er septembre 2002, la CC 72024 tractant les 6 voitures Corail du tout dernier 1757/1756 Vittel-Paris, mettra un point final à l'histoire du train des Eaux.
Plombières et Train des Eaux
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Éloquent
 
Messages: 337
Inscrit le: Mar 14 Fév 2006, 18:54
Localisation: Lorraine - Meuse
Âge: 65

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Sam 11 Déc 2010, 18:26 
Merci pour ce rappel.
Je rechercherais quelques horaires.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14553
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Sam 11 Déc 2010, 19:59 
une photo : Arrivée du Train des Eaux en gare de Gérardmer avec la 230 B 876. Le 15 août 1963

ps : malheureusement le site indiqué avec d'autres infos est HS
par contre le second est lui encore en ligne à cette adresse : http://mla_andres.perso.neuf.fr/gares88/index.htm
m1k2d3
Intarissable !
 
Messages: 4769
Inscrit le: Mar 12 Sep 2006, 14:23

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Sam 11 Déc 2010, 20:43 
Merci à m1k2d3 : cette photo d'une 230B arrivant à Gérardmer en tête du TDE en 1963 ... excellent !

Pour ce qui est des recherches d'horaires proposées par EC 64, je cherche personnellement ceux de l'été 1969 (plus exactement la composition exacte du train, en principe sans voiture bar cette année là, mais y'a un petit doute...)
En attendant, voici les horaires (avec la compo en prime) du Train des Eaux 1965.On trouve à gauche la branche VE en provenance de Clermont qui va arriver à Culmont à 15h07, rejoint (au centre) par le 405 beaucoup plus direct qui vient de Paris.On mélange les tranches de voitures et le 405 repart (avec les voitures pour Epinal du VE) à 15h25, direction Plombières et Gérardmer ; Le VE repartant lui à 15h29 (en embarquant les voitures Paris Mirecourt du 405), direction Vittel/Nancy/Metz : je sais, c'est pas simple !
On remarque à droite la marche de l'autorail Strasbourg-Contrex (remplacement des voitures directes/voir plus haut), et à gauche, le car pour Bourbonne (idem) :

:Image
Livret voyageurs Paris Est été 1965
Plombières et Train des Eaux
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Éloquent
 
Messages: 337
Inscrit le: Mar 14 Fév 2006, 18:54
Localisation: Lorraine - Meuse
Âge: 65

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Sam 11 Déc 2010, 20:49 
En Chaix et indicateurs horaires j'ai :
CHAIX Indicateur général 1959 hiver
CHAIX Région EST 1963 été
CHAIX Région EST 1963/1964 hiver
CHAIX Région EST 1965 printemps
CHAIX Région EST 1966 printemps
CHAIX Région EST 1966/1967 hiver
CHAIX Région EST 1967/1968 hiver
CHAIX Région EST 1968 été
CHAIX Région EST 1968/1969 hiver
CHAIX Région EST 1969 été
CHAIX Région EST 1970 été
CHAIX Région EST 1970/1971 hiver
CHAIX Région EST 1971 été
CHAIX Région EST 1971/1972 hiver
CHAIX Réseau EST 1972 été
CHAIX Réseau EST 1972/1973 hiver
CHAIX Réseau EST 1973 automne
CHAIX Réseau EST 1973 été
CHAIX Réseau EST 1974 été
CHAIX Réseau EST 1975 été
et
Indicateur officiel SNCF Réseau EST / 1981 été
Indicateur SNCF Réseau EST 1985/86 hiver
Indicateur SNCF Réseau EST 1986 été
Indicateur SNCF Réseau EST 1987 été
puis
LIVRET VOYAGEURS (Paris-Est été 1991)
LIVRET VOYAGEURS (Paris-Est hiver 91/92)

Je rechercherais lundi.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14553
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Dim 12 Déc 2010, 09:26 
Bonjour Mortimer,

- Dés le début des années 60, les voitures directes reliant l’Auvergne à Strasbourg sont à leur tour supprimées (limitées d'abord à Epinal) et remplacées par un autorail Contrexéville-Vittel-Epinal-Strasbourg (assuré par un 2400, puis par un E.A.D) qui disparait à son tour quelques années plus-tard.
Je voudrais apporté une précision concernant cette relation. Il est spécifié dans le livre "Sur les rails vosgiens" concernant la gare d'Epinal, que le train SV Strasbourg - Contrexéville est assuré en X2800 (1ère et 2ème Cl) et que le retour, le train VS Contrexéville - Strasbourg est assuré en EAD X4300. :wink:

A+

Marc
Avatar de l’utilisateur
marcosaure
Communicatif
 
Messages: 770
Inscrit le: Sam 22 Nov 2008, 22:30
Localisation: 90 TdeB ou dans les Vosges
Âge: 48
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Marc

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Dim 12 Déc 2010, 19:17 
merci à toi pour l'historique.

Il ne reste plus qu'à trouver des photos.

Amitiés.
Daniel
Daniel
Démonstratif
 
Messages: 1382
Inscrit le: Sam 08 Oct 2005, 10:12

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Dim 12 Déc 2010, 19:23 
POUR EC 64 : collection de Chaix impressionnante !
Je suis intéresse par le tableau 150 (Plombières les Bains) de l'été 1968 et éventuellement de l'été (printemps ?) 1966. Plus que les horaires, c'est surtout le renvoi en bas de page concernant le train des eaux (en principe 407/408 sur cette section) qui m'intéresse . Ce renvoi donne la composition du train.

Ces informations devraient me donner des informations sur les questions suivantes :

-Le restaurant montait-il à Plombières en 1966 (ce qu'il ne faisait pas en 65, mais faisait en 67) ?

- Et surtout : qu'en était-il de la restauration sur ce train pendant l' été 1968 après la réorganisation de cette année là ?
D'après certaines sources, le train comportait en été 68 une voiture buffet métallique Est sur le parcours Paris-Plombières,( et j'ai une photo d'une voiture Buffet en gare de Plombières prise vers cette époque)... mais ceci est en contradiction avec la compo de juin 68 que tu as donnée il y a peu. J'ai aussi une autre photo des voitures Plombières en août 1968, conforme à ton relevé (et donc sans buffet)... Les renvois du tableau 150 de l'été 1968 devraient éclaircir cette question... merci d'avance !
Plombières et Train des Eaux
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Éloquent
 
Messages: 337
Inscrit le: Mar 14 Fév 2006, 18:54
Localisation: Lorraine - Meuse
Âge: 65

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Dim 12 Déc 2010, 22:46 
Il est spécifié dans le livre "Sur les rails vosgiens" concernant la gare d'Epinal, que le train SV Strasbourg - Contrexéville est assuré en X2800 (1ère et 2ème Cl) et que le retour, le train VS Contrexéville - Strasbourg est assuré en EAD X4300. :wink:
Bien vu ! cette info se trouve effectivement dans le tableau de la page 114, et elle m'avait échappé jusqu'à maintenant...
...mais il y a une erreur : le tableau correspondant correspond au service d'été 1961, et le VS ne pouvait donc pas être assuré par un X4300, puisque le premier exemplaire n'est sorti des chaînes qu'en février 1963.
Pour ce qui est d'un 2800... peut-être...
J'ai sous la main deux photos de ce train arrivant à Contrex :
- L'une d'un SV assuré par un 2400 au début des années 60 (Cliché LAFORGERIE)
- L'autre du même train (alors nommé 1801/2) assuré par un EAD en août 68 (Cliché RAMBAUD)
J'aimerais les mettre en ligne sur ce forum, mais je ne sais pas si j'ai le droit...
Plombières et Train des Eaux
Avatar de l’utilisateur
Mortimer
Éloquent
 
Messages: 337
Inscrit le: Mar 14 Fév 2006, 18:54
Localisation: Lorraine - Meuse
Âge: 65

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Lun 13 Déc 2010, 00:16 
Bonsoir Mortimer,

Autant pour moi pour cette gaffe. Ca n'avait pas fait "tilt" quand j'ai lu cette info.
Cordialement

Marc
Avatar de l’utilisateur
marcosaure
Communicatif
 
Messages: 770
Inscrit le: Sam 22 Nov 2008, 22:30
Localisation: 90 TdeB ou dans les Vosges
Âge: 48
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Marc

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Lun 13 Déc 2010, 10:48 
Le tableau 150 de l'été 1968

Image
Image

Et les symboles
Image

Le symboles des couverts dans un cercle indique : " Service de repas sur plateau ou voiture-bar ".
Au service d'été 1969, c'est une vente ambulante qui est indiquée.
Dernière édition par EC 64 le Lun 13 Déc 2010, 10:57, édité 1 fois au total.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14553
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Lun 13 Déc 2010, 10:55 
Ce même tableau 150 de l'édition du printemps 1966 qui couvre les mois de mars, avril et mai. Le train des eaux ne circule pas.

Image
Image

1970 semble la dernière année de la circulation sous forme de "trains à tranches".
En 1971, il est remplacé par un Paris - Vittel sous les n° 1753/52 départ 9h de Paris qui donne des correspondances pour les autres branches.
En 1972 ce train prend le n° 1993/92, même heure de départ à Paris.
Toujours la même disposition pour 1975.

Plus tard, 1981 et après, le train de Vittel circule en soirée.
Dernière édition par EC 64 le Lun 13 Déc 2010, 15:08, édité 1 fois au total.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14553
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Lun 13 Déc 2010, 15:04 
L'éte 1963, probablement le dernier service "tout vapeur".

Image
Image

Le train des eaux comprend une WR ou une voiture Buffet (les couverts croisés).
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14553
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: LE TRAIN DES EAUX

Publié: Lun 13 Déc 2010, 16:47 
Le WR passait la nuit à Plombières si je me rappelle bien !

Les photos, les photos, les photos..... :D :D
Daniel
Daniel
Démonstratif
 
Messages: 1382
Inscrit le: Sam 08 Oct 2005, 10:12

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 19 invité(s)