CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Monplaisir
Intarissable !
Messages : 5069
Enregistré le : ven. 16 sept. 2005, 23:50
Echelle pratiquée : IIm
Localisation : Toulouse

CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Monplaisir » mer. 08 déc. 2010, 23:12

... dans moins de 2 mois.
Image
En effet suite à l'avis de publication pour la fermeture de la ligne par RFF la dépose de la voie va s'en suivre si une ou des EF (entreprises ferroviaires) ou GI (gestionaires d'infrastructure de reseaux raccordés au RFF) ou des ITE ne font pas connaitre leurs observations d'ici le 03 fevrier 2011...
Tout ça pour faire plaisir au Conseil général du Lot qui envisage une voie verte et pour amadouer certains un hypothetique vélorail sur une portion de la ligne...
Nul doute que nous aurons bel et bien une voie verte sous peu qui va couter bonbon mais tellement plus "branché" actuellement qu'un touristique (qui existait) qui avec la somme qui va être englouti aurait pu redemarrer...
Fichiers joints
Bif CAH à CADC.jpg
Bif CAH à CADC.jpg (137.86 Kio) Vu 5416 fois

Avatar du membre
D.Vauvillier
Compteur de revues
Messages : 8160
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:52
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : http://www.chrf.fr
Localisation : Val-d'Oise

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par D.Vauvillier » jeu. 09 déc. 2010, 08:08

La voie verte, le niveau zéro de la réflexion politique locale.
Patton sur FRANCE FERROVIAIRE

Avatar du membre
Midi 34
Éloquent
Messages : 384
Enregistré le : dim. 13 janv. 2008, 11:00
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Hérault
Âge : 55

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Midi 34 » jeu. 09 déc. 2010, 17:13

D.Vauvillier a écrit :La voie verte, le niveau zéro de la réflexion politique locale.

Entièrement d'accord...

Emmanuel

Avatar du membre
EC 64
Intarissable !
Messages : 15998
Enregistré le : lun. 21 janv. 2008, 12:13
Echelle pratiquée : H0 (ep IV-V)
Club : AFAC Paris
Site Internet : http://pagesperso-orange.fr/EC64
Localisation : PARIS (F)
Âge : 67

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par EC 64 » jeu. 09 déc. 2010, 17:27

Nul doute que ce genre de renoncement va s'accentuer, RFF a déclaré ne pas avoir les moyen de maintenir le réseau en l'état, belle opportunité pour l'Etat qui n'a plus d'argent pour les services publics de se désengager au profits détriment des collectivités locales pas plus riches et qui devront faire des choix...
Modifié en dernier par EC 64 le jeu. 09 déc. 2010, 19:09, modifié 1 fois.
EC 64, toujours en veille...

Avatar du membre
Didierd
Débordant
Messages : 3310
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008, 23:53
Prénom : Didier
Âge : 60
Contact :

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Didierd » jeu. 09 déc. 2010, 18:30

.
Une voie verte à la campagne...
... et bientôt des opérations "Paris Plages" sur le littoral atlantique et méditerranéen :mdr2: :mdr2: :mdr2:

A+
Didier.

Avatar du membre
levasseur
Fécond
Messages : 537
Enregistré le : dim. 31 mai 2009, 22:47
Localisation : gard
Âge : 46

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par levasseur » jeu. 09 déc. 2010, 19:29

Après Cahors /Montsempron Libos (47 ) on envisagerait le même sort :?: :?:
Quelles dommage , Après tout RFF c'est l'état et donc les caisses sont vides à coup sûr (pour le train )

Il n'y a pas assez de camion sur les routes du LOT :evil: , qui traversent les petit villages .

Allons espérons , soyons optimiste :wink:
le petit train , le rugby et

Le Bréviaire
SUSPENDU
Messages : 273
Enregistré le : mer. 09 juil. 2008, 22:19
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Y.
Localisation : Devant mon écran

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Le Bréviaire » jeu. 09 déc. 2010, 19:35

Tout est question de priorité. Je préfère que RFF utilise son argent à rénover des lignes où le trafic est d'importance plutôt que des voies abandonnées où circulent un train par an. Même avec un train par jour, ce n'est pas une bonne utilisation des deniers publics.
Quant à prétendre que si l'on ferme une ligne, il y aura plus de camions, c'est en général un faux problème. C'est plutôt, les entreprises passant par la route, il n'y a plus de trafic donc on ferme la ligne.

La voie verte demande un investissement de base et guère d'entretien. C'est écolo, donc c'est top. Aucune nuisance. Aucune subvention à verser. Que du bonheur.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5452
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Fa 85 » jeu. 09 déc. 2010, 22:53

Bonsoir,

Le Breviaire n'a pas tout à fait tort, malgré un goût certain pour "sa" verité qui contrarie un certain nombre d'entre nous...mais qui reflete une réalité de pensée de beaucoup de nos contemporains.
Je modère donc légérement son propos, et propose plutôt, en periode de vaches maigres d'investissements publics, la formule suivante " RFF utilise une grande part des ses possibilités d'investissements sur les axes les plus chargés, car ils repondent au besoin du plus grand nombre, mais garde un petit fond pour les axes de moindres importances, qui progressivement, vont avoir à vivre leur vie, ou plutôt ce que les interêts locaux vont pouvoir, ou non, developper".
Quand aux voies vertes, je suis à fond pour le developpement d'itinéraires de balades modes "doux", et pour ce faire, il existe une source, inepuisable, en choix de chemins communaux ou ruraux à amenager, inutile donc de se focaliser sur les voies... ( si ce n'est la source europénne des fonds qui y sont consacrés, mais ce serait faire preuve de mauvaise foi de ne croire aux projets de VV que pour cette cause..)

Fabrice

Avatar du membre
TMB15
Incontournable... en fait !
Messages : 12241
Enregistré le : dim. 16 déc. 2007, 11:57
Localisation : La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par TMB15 » ven. 10 déc. 2010, 01:37

Le Bréviaire a écrit :............. Même avec un train par jour, ce n'est pas une bonne utilisation des deniers publics.
Quant à prétendre que si l'on ferme une ligne, il y aura plus de camions, c'est en général un faux problème.......
C'est sûr qu'il vaut mieux remplacer LE train par jour par 20, 30 ou 50 camions et faire supporter cette circulation à l'ensemble de la collectivité puisque les entreprises de tpt routiers ne payent ni les infrastructures, ni la pollution, ni les nuisances ! :diable:

Et, bonus, quand il faut des aménagements supplémentaires (feux rouges, ronds points, mur anti-bruit obtenu après plusieurs années), c'est encore la collectivité qui paye :siffle:

Avatar du membre
VincentLB
Intarissable !
Messages : 3859
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008, 14:06
Echelle pratiquée : H0m, H0e, H0f
Prénom : Vincent
Club : Gemme, Morop, ArGe-S
Site Internet : http://www.gemme.org
Localisation : Schaerbeek
Âge : 54

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par VincentLB » ven. 10 déc. 2010, 09:17

Le Bréviaire a écrit :La voie verte demande un investissement de base et guère d'entretien. C'est écolo, donc c'est top. Aucune nuisance. Aucune subvention à verser. Que du bonheur.
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'entretien des voies vertes revient généralement plus cher que celui d'une voie ferrée ou d'une route traditionnelle. C'est démontré par plusieurs études très sérieuses demandées par des collectivités locales que ça n'empêche d'ailleurs pas de continuer à vouloir remplacer des voies ferrées actuellement inutilisées (ou sous-utilisées) par les dites voies vertes...
Vincent: Schmalspur über alles

Avatar du membre
Starluc
Intarissable !
Messages : 10020
Enregistré le : lun. 22 août 2005, 10:28
Localisation : Paris
Âge : 62

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Starluc » ven. 10 déc. 2010, 10:25

J'aime beaucoup le vélo, mais je préfère, pour me déplacer sur une certaine distance, un véhicule motorisé sur rail où je vais pouvoir voyager à l'abri des intempéries (et même en pouvant y embarquer ma bicyclette...) qu'une voie verte...

Mais ce genre de réalisation soit être sans doute conçue pour les habitants des lotissements qui viendront en famille et en auto (p-ê en 4x4! :wink: ) faire quelques kilomètres histoire de se faire une sortie dominicale hygiénique...

Avant de retrouver le télé et ses programmes intelligents!

C'est ce que doit se dire l'élu de base... :wink: :wink: :wink:

Je ne répéterai pas ici la phrase de Churchill sur la démocratie...J'ai (eu) des sympathies écolos car je croyais que cela aboutirait à une réhabilitation du chemin de fetr, que j'aime et que je trouve un mode de transport intelligent. Si c'est pour que cela aboutisse à des voies vertes, j'irai voir ailleurs...Ou je resterai chez moi où les p'tits trains fleurissent bien...
On est mieux en époque 2

Avatar du membre
TMB15
Incontournable... en fait !
Messages : 12241
Enregistré le : dim. 16 déc. 2007, 11:57
Localisation : La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par TMB15 » ven. 10 déc. 2010, 17:00

VincentLB a écrit : Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'entretien des voies vertes revient généralement plus cher que celui d'une voie ferrée ou d'une route traditionnelle. C'est démontré par plusieurs études très sérieuses demandées par des collectivités locales que ça n'empêche d'ailleurs pas de continuer à vouloir remplacer des voies ferrées actuellement inutilisées (ou sous-utilisées) par les dites voies vertes...
Il est prouvé que le coût d'une piste cyclable est équivalent à celui de la voie ferrée qu'elle remplace :oops:

Idem pour l'entretien re :oops:

50 km de voie ferrée, ça coûte environ 3 giratoires :siffle:

Avatar du membre
CC 6558
Comparse de bac à sable
Messages : 3456
Enregistré le : dim. 06 mai 2007, 22:48
Prénom : Tom Elvis Jedusor
Club : X 2800 HD
Localisation : 01
Âge : 28

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par CC 6558 » ven. 10 déc. 2010, 21:24

Petite question les derniers investissements de RFF sur cette ligne ça remonte à quand ?
Côté écolo il ne faudrait pas oublier qu'il faut goudronner sur plusieurs dizaines de kilomètres !

Avatar du membre
Monplaisir
Intarissable !
Messages : 5069
Enregistré le : ven. 16 sept. 2005, 23:50
Echelle pratiquée : IIm
Localisation : Toulouse

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Monplaisir » sam. 11 déc. 2010, 01:05

RFF date de 1997; avant c'était la SNCF qui laissé tomber le fret en 1989...
Coté Capdenac des portions ont été renouvellées en rail Vignole à la place du DC PO

Avatar du membre
Bernytoux
Messages : 33
Enregistré le : dim. 21 nov. 2010, 14:19

Re: CAHORS - CAPDENAC, la fin...

Message par Bernytoux » sam. 11 déc. 2010, 13:25

Slt

Sans compter qu'il va falloir continuer d'entretenir les ouvrages d'art ou autre.
Ce n'est pas parce qu'il n'y a plus de trains qu'on va laisser les murs des tranchées, les pontets, les ponts, les tunnels, les caniveaux, etc.. à l'abandons.
Si du public passe sur la plate-forme, pas question de voir un mur de soutenement s'éffondré ou la plate-forme se "faire la malle" suite à une coulé de boue, sans compter les rochers ou des arbres qui peuvent tomber du haut des surplombs, ou encore une pierre de parement dans un tunnel ( d'ailleur va falloir penser à les éclairer ).

Pour infos, les investissements réalisés depuis la fermeture ( jointement mur, réfection ponts, débroussaillage, etc...) ou payés ( vérifications lignes, travaux par entreprise agrée, etc...) depuis la fermeture, l'ont été par l'association Quercyrail, en partie grace aux voyageurs des trains et également par des aides des collectivités locales.

Certe, on va rire ( jaune ) malheureusement quand la facture va tomber pour la réalisation et l'entretien de la voie verte.
Mais au moins, bon, cela va servir a se promener et a conserver la plate-forme.
Par contre, a partir du moment ou les rails seront démontés, pas la peine de rever a les voir revenir, ce sera bel et bien terminé.

Reste a esperer la sauvegarde d'une partie de la voie avec un projet avant la date sus-cité.

Peut-etre d'ailleur pour cela que l'aiguille coté Capdenac-Gare a été refaite, car coté Cahors avec la voie verte, reste plus qu'a supprimer l'aiguille ou alors faire un tiroir (!).

Répondre