Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Brisso 32
Expansif
Messages : 2347
Enregistré le : mar. 15 août 2006, 14:32
Echelle pratiquée : HO - HOm - HOe - Oe
Prénom : Michel
Localisation : Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge : 64

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Brisso 32 » mer. 11 avr. 2018, 23:58

Bah justement, Thouars c'est au nord... de Luzay :mrgreen:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ

Avatar du membre
moncoutant
Loquace
Messages : 1208
Enregistré le : sam. 30 sept. 2006, 11:40
Echelle pratiquée : HO
Prénom : myriam
Club : Loco-Club du Bocage de Mauléon
Site Internet : http://reseaudefenery.over-blog.com/
Localisation : moncoutant - 79320
Âge : 45

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par moncoutant » jeu. 12 avr. 2018, 08:23

Pour information, à Thouars il y a la CEIT :idea: qui entretient le matériel ferroviaire visible le long de la route de Saumur.

Aussi le dernier Week-end d'Août il y a la fête des battages :idea: . C'est une fête agricole où ils refont les battages à l'ancienne. Mais aussi il y a un vide grenier et une exposition de modélisme (dans la salle de sports et sous le chapiteau).

Vous pourrez en profiter pour faire une photo du viaduc de Thouars :wink: .
Vive le train!

Avatar du membre
Didi79
Photographe de gares
Messages : 10486
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 15:54
Prénom : Didier
Localisation : Ouest-Etat-PO
Âge : 51

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Didi79 » jeu. 12 avr. 2018, 13:58

moncoutant a écrit :Pour information, à Thouars il y a la CEIT ...
Petite mise à jour, le propriétaire a changé :


L'ancien atelier CEIT a été repris par la SNEF pour y réaliser, en 2018, le démantèlement de 300 voitures Corail.

Le Groupe SNEF s’implante à Thouars. Leader français indépendant, acteur reconnu des secteurs de l’Energie, des Procédés Industriels, des Télé-communications et des Technologies de l’Information, le Groupe SNEF conçoit, intègre et maintient des solutions multitechniques. Dans le cadre de ses activités, il accompagne la SNCF dans le démantèlement et le recyclage de son matériel roulant avec la création d’une Agence spécialisée sur Thouars. A travers sa compétence économique, la Communauté de Communes du Thouarsais a facilité l’implantation du groupe sur le territoire, à deux niveaux :
•Acquisition du site et accompagnement du développement (démarches liées au permis de construire, aux réseaux...)
•Vente de 2 719 m2 de terrain appartenant à la collectivité pour le développement de l’activité Situé dans une zone industrielle au plus près des embranchements SNCF et des voies ferrées, le site acquis par SNEF favorise l’acheminement et le stockage des matériaux. Le projet d’extension et d’aménagement du bâtiment, du terrain et des voies est en cours pour répondre au mieux aux besoins de la SNCF. Un contrat d’une durée minimum de 7 ans a été conclu. 14 emplois seront créés sur le site.

L’entreprise a investi près de deux millions d’euros dans le site, dont 600.000 € d’investissements pour le réaménager. Il s’agit surtout de bâtir une extension de 400 m2, qui accueillera des « chambres blanches » : des tunnels fermés et étanches dans lesquels les ouvriers nettoieront les carcasses au sable à haute pression. Les voies seront également rallongées pour accueillir une zone de déconstruction. « Nous avons les qualifications pour traiter tous les types de matériaux, y compris les matériaux pollués comme l’amiante », précise le directeur.

Sources: NR/Comcom/Michel
SNCF, RFF, RFN, EF, Réseau ...

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » sam. 14 avr. 2018, 14:34

Gare d'Arrou (PK 137,8)

Elle était gare de bifurcation de l'ancienne ligne à voie unique :
Arrou - Authon-du-Perche - Nogent-le-Rotrou (41 km).
Mise en service par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 1er mai 1887.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

La gare vers la fin des années 1950.

Image
Fichiers joints
A1.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » jeu. 19 avr. 2018, 17:23

Gare de Droué (PK 146,9)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Image

Vue intérieure de la gare au début des années 1950.

Image

La gare de Droué était gare de contact de l'ancienne ligne à voie unique (voie métrique) : Droué
- La Chapelle-Vicomtesse - Chauvigny - La Ville-aux-Clercs - Danzé - Azé - Le Gué-du-Loir (34 km).
Exploitation : Tramways du Loir et Cher (T.L.C.).

La gare des Tramways du Loir et Cher.

Image
Fichiers joints
D1.jpg
D2.jpg
D3.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5455
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Fa 85 » ven. 20 avr. 2018, 19:14

Didi79 a écrit :
moncoutant a écrit :Pour information, à Thouars il y a la CEIT ...
Petite mise à jour, le propriétaire a changé :


L'ancien atelier CEIT a été repris par la SNEF pour y réaliser, en 2018, le démantèlement de 300 voitures Corail.

Le Groupe SNEF s’implante à Thouars. Leader français indépendant, acteur reconnu des secteurs de l’Energie, des Procédés Industriels, des Télé-communications et des Technologies de l’Information, le Groupe SNEF conçoit, intègre et maintient des solutions multitechniques. Dans le cadre de ses activités, il accompagne la SNCF dans le démantèlement et le recyclage de son matériel roulant avec la création d’une Agence spécialisée sur Thouars. A travers sa compétence économique, la Communauté de Communes du Thouarsais a facilité l’implantation du groupe sur le territoire, à deux niveaux :
•Acquisition du site et accompagnement du développement (démarches liées au permis de construire, aux réseaux...)
•Vente de 2 719 m2 de terrain appartenant à la collectivité pour le développement de l’activité Situé dans une zone industrielle au plus près des embranchements SNCF et des voies ferrées, le site acquis par SNEF favorise l’acheminement et le stockage des matériaux. Le projet d’extension et d’aménagement du bâtiment, du terrain et des voies est en cours pour répondre au mieux aux besoins de la SNCF. Un contrat d’une durée minimum de 7 ans a été conclu. 14 emplois seront créés sur le site.

L’entreprise a investi près de deux millions d’euros dans le site, dont 600.000 € d’investissements pour le réaménager. Il s’agit surtout de bâtir une extension de 400 m2, qui accueillera des « chambres blanches » : des tunnels fermés et étanches dans lesquels les ouvriers nettoieront les carcasses au sable à haute pression. Les voies seront également rallongées pour accueillir une zone de déconstruction. « Nous avons les qualifications pour traiter tous les types de matériaux, y compris les matériaux pollués comme l’amiante », précise le directeur.

Sources: NR/Comcom/Michel
ha,ça,...pour casser le matos ferroviaire, que beaucoup regrettent déjà, il y a des fonds... :mort: :colere:

Fabrice

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » sam. 21 avr. 2018, 14:50

Gare de Mondoubleau (PK 162,8)

Dans les années 80, la gare était tenue par une gérante, qui assurait, notamment :
- la vente des billets, pour les autocars SNCF assurant la liaison Courtalain-Saint-Pellerin -
Mondoubleau - Château-du-Loir (et retour), ainsi que la vente des billets grandes lignes,
(Billets Passe-Partout de type "056").
La gérante assurait également la comptabilité de la gare (décades et fins de mois).
- la gestion du séjour des wagons (tenue du carnet matériel), ainsi que la préparation
des étiquettes destinés à l'acheminement des différents wagons.

Les remplacements (repos, congés, . . .) de cette gérante, étaient assurés par
les Chefs de gare intérimaire, de l'ancienne réserve de Circonscription du Mans.
Mondoubleau était la gare la plus éloignée du Mans (65 km), siège d'une ancienne
C.E.X. (Circonscription Exploitation).

Dans les années 80, la gare de Mondoubleau assurait notamment (au départ), un trafic
de ferrailles, (via Château-du-Loir) pour le compte de la société Passenaud Recyclage.

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Image

Image

La gare de Mondoubleau était gare de contact de l'ancienne ligne à voie unique (voie métrique) :
Mondoubleau - Cormenon - Le Temple - Épuisay - Fortan - Le Gué-du-Loir - Vendôme (36 km).
Exploitation : Tramways du Loir et Cher (T.L.C.).

Gare du Tramway, inaugurée le 27 Janvier 1907.

Image
Fichiers joints
M1.jpg
M2.jpg
M3.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » sam. 28 avr. 2018, 21:50

Section : Parthenay - Champdeniers-Saint-Christophe - Niort (45 km).
Deux-Sèvres : une partie de la ligne de fret Thouars-Niort sera sauvegardée

La ligne de fret ferroviaire entre Niort et Thouars, est l'une des plus empruntées de la région mais aussi l'une des plus vétustes. Des travaux d'urgence ont été lancés sur la partie sud, entre Niort et Parthenay. Le spectre de la fermeture totale de la ligne s'éloigne sans pour autant disparaître.

Après des semaines de négociations, SNCF Réseau a remporté son bras de fer avec la Région Nouvelle Aquitaine : la ligne Thouars-Niort, liaison vétuste traversant le département des Deux-Sèvres du nord au sud, ne fermera finalement pas, en tout cas sur la portion sud entre la préfecture et Parthenay.

Les réfections nécessaires ont débuté sur cette portion le 2 avril avec Sféris, filiale de SNCF Réseau. L'opération se jouera en deux temps. D'avril à juin, les techniciens de la SNCF rénoveront la ligne lors de travaux d'urgence, puis ils entameront les travaux définitifs à partir de janvier 2019 jusqu'au mois d'avril de la même année.

Avenir incertain pour la portion nord

Il y a un hic : les 8,5 millions d'euros réunis par la Région et ses partenaires pour la remise en état de toute la ligne ne seront finalement utilisés que pour rénover uniquement cette portion sud.

La suite dans France 3 Nouvelle-Aquitaine du mardi 24 avril.
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » jeu. 10 mai 2018, 14:52

Gare de Bessé-sur-Braye (PK 184)

Elle était gare de bifurcation de l'ancienne ligne à voie unique :
Bessé-sur-Braye - La Chapelle-Huon - Saint-Gervais-de-Vic - Saint-Calais (11,500 km).

Mise en service par la Compagnie du PO : le 31 mars 1879.
Reprise de l'exploitation par l'Administration des Chemins de fer de l'État : le 20 novembre 1883.
Fermeture au service voyageurs : le 15 mai 1938.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

Dans les années 80, la gare était tenue par une gérante, qui assurait, notamment :
- la vente des billets, pour les autocars SNCF assurant la liaison Courtalain-Saint-Pellerin
- Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir (et retour), ainsi que la vente des billets grandes
lignes, (Billets Passe-Partout de type "056").
La gérante assurait également la comptabilité de la gare (décades et fins de mois).
- la gestion du séjour des wagons (tenue du carnet matériel), ainsi que la préparation
des étiquettes destinés à l'acheminement des différents wagons.

Les remplacements (repos, congés, . . .) de cette gérante, étaient assurés par
les Chefs de gare intérimaire, de l'ancienne réserve de Circonscription du Mans.

Dans les années 80, la gare de Bessé-sur-Braye assurait un trafic marchandises (via Château-du-Loir),
notamment pour le compte de la papeterie Arjomari Prioux (Arjowiggins de nos jours).

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source

Image
Fichiers joints
Bessé-sur-Braye.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » mar. 29 mai 2018, 20:24

Section : Parthenay - Champdeniers-Saint-Christophe - Niort (45 km).
Deux-Sèvres : des travaux sur la ligne de fret entre Niort et Parthenay

Des travaux d'urgences sont en cours sur la ligne de fret entre Niort et Parthenay. Les trains de marchandises pourront à nouveau y circurler dés le début de l'été.

Les travaux de modernisation de la ligne de fret SNCF entre Parthenay et Niort qui ont démarré en avril dernier s’achèveront le 15 juin prochain. D'ici là, la ligne reste fermée.

Ces travaux sont réalisés en urgence, une seconde phase reprendra en janvier 2019 et elle durera quatre mois.

La rénovation des rails est assurée par SNCF Réseau. Le coût total de l'opération est estimé à plus de 8 millions d'euros.

Le conseil régional Nouvelle aquitaine qui en a pris la moitié à sa charge a l'intention de trouver des financements pour rouvrir cette ligne entre Parthenay et Thouars, une voie fermée depuis 2015 pour vetusté.

La suite dans France 3 Nouvelle-Aquitaine de ce jour.

Image

© Dominique Laveau, francetv
Fichiers joints
France 3.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » dim. 10 juin 2018, 17:05

Section : Courtalain-Saint-Pellerin - Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir.

Gare de Lavenay (PK 189,6)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source

Image
Fichiers joints
Lavenay.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » sam. 16 juin 2018, 23:12

Section : Courtalain-Saint-Pellerin - Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir.

Gare de Pont-de-Braye (PK 192,4)

Elle est située sur le territoire de la commune de Lavenay, à proximité de la rue du Val de Braye.

Elle était gare de bifurcation de l'ancienne ligne à voie unique :
Pont-de-Braye - Montoire-sur-le-Loir - Vendôme - Villefrancœur - Blois (67 km).
Mise en service par la Compagnie du PO : le 20 novembre 1881.

Source : Centre des Archives Historiques de la SNCF.

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Image
Fichiers joints
Gare de Pont-de-Braye.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Badan
Fécond
Messages : 535
Enregistré le : jeu. 04 juin 2009, 17:05

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Badan » mer. 18 juil. 2018, 15:39

Section : Courtalain-Saint-Pellerin - Bessé-sur-Braye - Château-du-Loir.

Gare de Ruillé-Poncé (PK 196,7)

Elle desservait les communes de Ruillé-sur-Loir et de Poncé-sur-le-Loir.

Image

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

Source

Image

Un train spécial au crochet de la 141 C 100 aux environs de Ruillé-sur-Loir en 1991.

Photo : Daniel RICHER.

Image
Fichiers joints
RP1.jpg
RP2.jpg
Ruillé-Poncé.jpg
Salutations ferroviaires

Avatar du membre
Anjou 49
Communicatif
Messages : 868
Enregistré le : dim. 03 févr. 2013, 16:58
Echelle pratiquée : HO HOm
Prénom : Michel
Club : Méclents
Localisation : ANGERS
Âge : 71

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par Anjou 49 » mer. 18 juil. 2018, 18:06

Bonjour,
Pourquoi ne pas mettre les voitures qui vont bien ?????

BUDD
Causant
Messages : 200
Enregistré le : ven. 23 oct. 2015, 02:07
Âge : 48

Re: Sur la ligne ETAT de Paris à Bordeaux

Message par BUDD » jeu. 19 juil. 2018, 02:14

Badan a écrit :Un train spécial au crochet de la 141 C 100 aux environs de Ruillé-sur-Loir en 1991.

Photo : Daniel RICHER.

Image
La photo est prise au niveau de Poncé sur le Loir entre les Km 195 et 196 non loin du PN 114.
Yannick

Répondre