historique des voitures pullman CIWL

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13459
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Pierre B » mer. 02 janv. 2019, 20:55

R.I.C a écrit : . . . ] J'en oublie certainement car ma période de prédilection s'arrête en 1938. Au delà, je donne ma langue au chat !
J'emprunte le rôle du chat. Voir Compositions CIWL.
Pierre

SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par SDany » jeu. 03 janv. 2019, 13:22

Merci Ric,

pour le train de nuit, je pourrais constituer une rame avec une WR CIWL, 2 ou 3 voitures-lits CIWL, 2 ou 3 Ocem couchettes ou places assises, et un ou deux fourgons CIWL ou SNCF.
C'est une question :mrgreen:

Avatar du membre
Castle class
Intarissable !
Messages : 5279
Enregistré le : mar. 09 janv. 2007, 22:58
Club : REV
Localisation : Oise
Âge : 67

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Castle class » jeu. 03 janv. 2019, 13:42

Oui.

C'est une réponse. :mrgreen: :mdr:
Lionel

SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par SDany » jeu. 03 janv. 2019, 17:04

Merci Lionel

:D

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1241
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Lakur » jeu. 03 janv. 2019, 21:06

J'ignorais que les voitures CIWL n'étaient pas à bogies interchangeables, ou bien n'alors, c'est parce que le trajet était de jour sur la partie française et de nuit sur la partie ibérique, et les besoins n'étaient donc pas les mêmes, alors plutôt que d'équiper le train de voitures-lits à bogies interchangeables (forcément plus coûteuses) y z'avaient opté pour l'économie. Y a peut-êt'une autre raison : les gares d'Hendaye et d'Irun n'étaient peut-être pas encore équipées pour le changement de bogie (ça aussi, c'est plausible).

Mes souvenirs de sud-express remontent à 1989, c'est à dire largement après l'époque CIWL. Entre Paris et Irun, le train avait deux tranches : des voitures Corail nocturnes aptes aux deux écartements, et allant jusqu'au bout, et des voitures Corail diurnes, ainsi qu'une Grill-express, s'arrêtant à la frontière. Après la frontière étaient attelées au convoi Corail nocturne, des voitures inox portugaises, parmi lesquelles une voiture-restaurant. par contre, j'ignore si parmi les voitures portugaises (des SOREFAME, le Carel-Fouché lusitanien) y avait des voitures à places couchées.

Chose sûre (ibérique) : le Sud-Express n'a jamais roulé sous formule Talgo. C'est ben dôômachh !

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13459
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Pierre B » jeu. 03 janv. 2019, 21:30

Les équipements pour le changement de bogies à Hendaye datent de 1969. De toutes façons le trajet du Sud Express en France étant de jour, le changement de bogies n'était pas utile.

Le Sud Express jamais en TALGO ?

Image
Talgo TrenHotel Sud Express à Vila Franca de Xira, Portugal, le 22 septembre 2010. Photo Peter Boere

Bon, tout ceci est extrêmement hors-sujet.
Fichiers joints
5052283420_fd447ea897_o.jpg
Pierre

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1241
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Lakur » jeu. 03 janv. 2019, 22:32

Pierre B a écrit :Image
Talgo TrenHotel Sud Express à Vila Franca de Xira, Portugal, le 22 septembre 2010. Photo Peter Boere
Et il a "grimpé" jusqu'à Paris Austerlitz ? J'en ai pas souv'nance. J'ai dû mal m'exprimer. J'imaginais un Sud-Express qui allât du Portugal à Paris.
Pierre B a écrit :Bon, tout ceci est extrêmement hors-sujet.
Les voitures Talgo sont très confortables ! Je les connais pour les avoir prises. J'pense qu'elles doivent bien valoir des Pullman. En plus, côté esthétique, elles ont un bon point dans mon cœur : elle n'ont pas de fenêtres ovales !!!

Le seul regret, c'est qu'elles semblent avoir besoin d'un fourgon générateur. À moins que main'nant ce soit d'venu un transformateur du courant venant de la loco en direction des voitures, mais z'alors j'comprendrais mal la présence de ce même véhicule en queue.

Poour en r'venir au sujet : comment étaient alimentées électriquement les "poules", du temps de la vapeur ?

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13459
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Pierre B » jeu. 03 janv. 2019, 22:55

Lakur a écrit : . . . ] Et il a "grimpé" jusqu'à Paris Austerlitz ? J'en ai pas souv'nance. J'ai dû mal m'exprimer. J'imaginais un Sud-Express qui allât du Portugal à Paris.[ . . .
TGV Paris Montparnasse - Hendaye et Talgo Trenhotel Surexpreso / Sud Expresso Hendaye - Lisboa Santa Apolonia. Correspondance à Hendaye de même dans le sens sud - nord.
+++

Je te remercie de tendre la perche pour revenir dans le sujet des voitures Pullman. De construction les voitures étaient équipées d'une dynamo et de batteries alcalines. 24 volts continu.
Modifié en dernier par Pierre B le jeu. 03 janv. 2019, 23:05, modifié 1 fois.
Pierre

sud313
Disert
Messages : 443
Enregistré le : dim. 22 févr. 2009, 15:50
Localisation : Frioul /Udine
Âge : 58

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par sud313 » jeu. 03 janv. 2019, 23:04

Bonsoir,

voitures Sorefame : pas de couchettes ni de wl, ou du couloir central ou du compartiment. Sur le Sud Ex, en général et presque toujours des bagnoles à compartiment B11 ou B10 je crois. Par contre Lakur en 1989, tu as zappé dans la compo outre Pyrénées la wl : soit une S ou Lx (ex ciwl) logo CP ou une UH logo CP fraiche sortie des ateliers (pas de notes sous la main, sais plus si les UH CP ont commencé en 89 ou 90). Le wr un Sorefame et pendant quelque temps une ex Gril Express sous logo CP. La RENFE a fait pression sur les CP pour abandonner le matos conventionnel :mort: et effectivement le Sud Express est devenu un Talgo, ce devait ètre en 2010-11 offrant du single, des couchettes et places assises. Vu les pertes d'exploitation, suppression de la voiture Talgo restau et circule accouplé au Talgo Lusitania au Portugal et sur une partie du parcours espagnol, le tout via Vilar Formoso. Au passage ces rames Talgo ( pour les avoir empruntées plusieurs fois ces dernières années) sont poussiiéreuses et accusent leur àge...
Les seules voitures à bogies interchangeables : les UH de la Puerta, les DEV, les UIC-Y et les Corail sur la Puerta, le Sud et l'Iberia. Au passage, outre Pyrénées, pendant 2 ans je crois début des 90, le nom Sud Express disparait et est substitué par Eça de Queiroz recalquant les horaires du Sud.
Cordialement.

Avatar du membre
R.I.C
Intarissable !
Messages : 8007
Enregistré le : mar. 24 mars 2009, 10:12
Echelle pratiquée : H0 - ép II
Prénom : Julien
Localisation : Bergerac
Âge : 29

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par R.I.C » jeu. 03 janv. 2019, 23:05

Lakur a écrit :Les voitures Talgo sont très confortables ! Je les connais pour les avoir prises. J'pense qu'elles doivent bien valoir des Pullman. En plus, côté esthétique, elles ont un bon point dans mon cœur : elle n'ont pas de fenêtres ovales !!!

[...]

Poour en r'venir au sujet : comment étaient alimentées électriquement les "poules", du temps de la vapeur ?
La fenêtre ovale, c'est justement pour moi ce qui fait l'attrait esthétique des Pullman, en plus de la livrée bicolore !

Celles-ci étaient alimentées comme toutes les voitures de l'époque, avec une dynamo et des batteries. Pour le chauffage c'est une autre histoire. Au début c'était chauffage vapeur avec conduite commune depuis la loco. Il fallait donc un fourgon chaudière quand la traction était assurée par une locomotive électrique, cas justement du Sud Ex sur une bonne partie du parcours.
Assez rapidement, elles sont passées au chauffage autonome par thermosiphon, qui nécessite une personne pour s'occuper du foyer à l'intérieur des voitures.
Le thermosiphon, système assez ancien abandonné dès le XXème siècle par les compagnies en raison de son coût de fonctionnement, s'est retrouvé employé sur des voitures de luxe, dans lesquelles le personnel de bord pouvaient s'occuper du feu.

Pour avoir pris le Sud Express moderne il y a de ça trois ans, je les trouve pas top confortables les Talgo. L'empattement est court, il n'y a pas de bogies pour absorber les irrégularités de la voie, ça secoue bien plus que les bonne grosses voitures corail à couchettes. En comparaison avec des Pullman, avec de gros sièges en velours et des parois en bois verni, les cabines en plastic du Talgo font bien pâle figure à mon avis. Mais bon, c'est le XXIème siècle :roll:

sud313
Disert
Messages : 443
Enregistré le : dim. 22 févr. 2009, 15:50
Localisation : Frioul /Udine
Âge : 58

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par sud313 » jeu. 03 janv. 2019, 23:22

Bonsoir,

Toutafé RIC, bien d'accord sur le confort du Talgo...Les forumistes Portugais en profitent à chaque fois, pour se foutre de la gueule des heureux utilisateurs du Talgo Sud Ex (ou Lusitania) : "ça va, t'as le postérieur carré !!!" ou "ça va, t'as mis tes caleçons blindés!!"
On est bien loin des Pullman, dans tous les sens du terme...
Cdlt.

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1241
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Lakur » ven. 04 janv. 2019, 11:24

R.I.C a écrit :Pour avoir pris le Sud Express moderne il y a de ça trois ans, je les trouve pas top confortables les Talgo. L'empattement est court, il n'y a pas de bogies pour absorber les irrégularités de la voie, ça secoue bien plus que les bonne grosses voitures corail à couchettes. En comparaison avec des Pullman, avec de gros sièges en velours et des parois en bois verni, les cabines en plastique du Talgo font bien pâle figure à mon avis. Mais bon, c'est le XXIème siècle :roll:
La deuxième fois que j'ai pris un Talgo-lits (à quand un fil sur ces mâtosses ?) entre Madrid et Paris, je m'suis endormi vers Burgos et je m'suis réveillé à Tours. La troisième fois, c'a été un peu moins bien : j'me suis pas endormi avant Hendaye.

Pour l'aspect intérieur et la décoration, c'est affaire de goût*. J'ai bien aimé le style TEE°, parce qu'y avait à la fois une ambiance moderne et les sièges étaient encore bien confortables. Les fauteuils des voitures Pullman étaient certes profonds, mais pas inclinables. Ceux de la première tégévée sont certes inclinables (et électriques) mais ils sont à peine plus moelleux que ceux des z'gondes (y sont plus larges, c'est d'jà ça !).



*Surtout ! Moi, que ce soient les Côtes, les Flèches ou les Étoiles, je trouve le style un brin suranné.
°Et pour la nuit, les T2, que j'ai eu le plaisir d'apprécier entre Venezia SL et Paris-Bercy. Sinon, pour en revenir au jour, j'ai apprécié aussi le confort d'une VSE de première, déclassée.

Avatar du membre
sncf231e
Éloquent
Messages : 372
Enregistré le : mer. 17 févr. 2016, 12:45
Echelle pratiquée : 1 0 H0 S
Prénom : Fred
Club : TCS
Localisation : Pays-Bas
Âge : 68

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par sncf231e » ven. 04 janv. 2019, 13:06

Retour aux voitures pullman avec fenêtres ovales :siffle:
Dans les années vingt, une série de 10 voitures britanniques Pullman a été utilisée pour la CIWL en Europe continentale (numéros 51 à 60). Les images de ceux-ci sont rares. Quelques questions si permis. J'ai vu un modèle Zero (Fulgurex?) en vente, est-ce que cela montre les couleurs et le lettrage corrects?

Image

Y a-t-il d'autres modèles connus de ces voitures?

Cordialement
Fred
Fichiers joints
s-l1600 (1).jpg
Mon site internet: sncf231e.nl

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1241
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par Lakur » ven. 04 janv. 2019, 17:32

sncf231e a écrit :Image
Si "hommage à la laideur" concernait également les modèles réduits, cette voiture-là pourrait être candidate pour la Palme.

Avatar du membre
sncf231e
Éloquent
Messages : 372
Enregistré le : mer. 17 févr. 2016, 12:45
Echelle pratiquée : 1 0 H0 S
Prénom : Fred
Club : TCS
Localisation : Pays-Bas
Âge : 68

Re: historique des voitures pullman CIWL

Message par sncf231e » dim. 06 janv. 2019, 17:08

Dans un film sur Rotterdam, vous voyez passer l’Étoile du Nord quelque part dans les années trente. Je pense que c'est une vue unique.

https://youtu.be/o67lY6hmKf0?t=29

Cordialement
Fred
Mon site internet: sncf231e.nl

Répondre