Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Collisions et déraillements spectaculaires

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mer 31 Oct 2018, 19:49 
Fa 85 a écrit:la RCEA ...

..un camion, c'est la solution, dit on.....

..des centaines, et c'est l'obstruction...ou les collisions, si nombreuses...

..de la "liberté cherie" du transport, mais surtout de faire nimporte nawak...

Cliché de La Montagne..certains continuerons de plaider que c'est l'ordre normal des choses, je leur souhaite une Bonne fête des Morts.... :ange:



Cliché Philippe BIGARD pour La Montagne....

Fabrice
C'est sur quand on choisit la photo, tiens, il n'y a pas un camion sur celle ciImage
TGVA
Fécond
 
Messages: 600
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 10:26

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mer 31 Oct 2018, 20:46 
..facile...sur un jour de grand départ...

..sur la RCEA, et autres artères à trafic marchandises c'est TOUS les jours...

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4878
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mer 31 Oct 2018, 20:47 
232S003 a écrit:La Montagne en "Chuicche" :?: :?: :?: :ange3:


Plutôt la Bourbonaise....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4878
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mer 31 Oct 2018, 20:57 
Si la ligne Paray-le-Monial-Macon existerait encore, cela aurait permis de délester une partie du trafic routier tant voyageurs que marchandises. Une autoroute ferroviaire Moulins-Macon, voire Genève aurait été la bienvenue. Tant que la ligne Dijon-Nevers ne sera pas électrifiée, le trafic sur la RECA n' est pas prêt de diminuer et restera la route la plus dangereuse de France.
Fabien 45
Papotier
 
Messages: 131
Inscrit le: Mar 19 Sep 2017, 12:35

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mer 31 Oct 2018, 21:00 
Fa 85 a écrit:..facile...sur un jour de grand départ...



Fabrice

cela prouve qu'avec une photo choisie, on fait dire ce que l'on veut, preuve en est.
TGVA
Fécond
 
Messages: 600
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 10:26

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Ven 02 Nov 2018, 11:37 
Des moutons sur la voie LGV percutés par un TGV à 300Km/H :gne: :?:
MISE à JOUR site RMC024/11/18
Avatar de l’utilisateur
Labans
Intarissable !
 
Messages: 8602
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 18:42
Localisation: CASTRES - TARN
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO-HOm
Prénom: J-Louis
Club: RMC

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Lun 05 Nov 2018, 13:25 
Le tram ce matin à Toulouse:

https://www.ladepeche.fr/article/2018/1 ... tor=EPR-1-[Newsletter]-20181105-[classique]
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4877
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Lun 05 Nov 2018, 14:34 
Un classique, le train qui part tout seul pendant que son conducteur est descendu s'enquérir d'un signal ou d'une boite chaude.
On a déjà vu dans la rampe du Somport.

Oui, mais là le train comptait 268 wagons remplis d'un des minerais de fer les plus recherchés, au moins 20.000 tonnes partant à la dérive. Plus sans doute 500 tonnes pour les quatre locomotives.

C'était hier, en Australie, sur la ligne traversant le désert de Pilbara pour rejoindre Port Hedland, du réseau de l'entreprise minière BHP. Le port traite environ 70 millions de tonnes de minerai par an...

Pour limiter les dégats, l'exploitant a choisi de faire volontairement dérailler le train, ce qui pourrait constituer un record historique, bien que tous les détails ne soient pas encore connus, ni le nombre de wagons ayant quitté les rails.

Il n'y a pas de photos pour l'instant, mais pour donner une idée, voilà à quoi cela ressemblait il y a neuf ans, avec un train similaire déraillé dans la même région, mais de manière involontaire .

Image


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3710
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Lun 05 Nov 2018, 17:05 
Labans a écrit:Des moutons sur la voie LGV percutés par un TGV à 300Km/H :gne: :?:


Question du journaliste: que faisaient les moutons sur la voie?
Réponse: ils courraient à perdre la laine!!

C'est bon, je sors...................Cdt
un pinailleur, mari infidèle?
Retraité pépère
Disert
 
Messages: 452
Inscrit le: Ven 28 Oct 2016, 16:02
Localisation: Pays Basque
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Lun 05 Nov 2018, 18:39 
Déraillement en Australie (Christophe PC » Lun 05 Nov 2018, 15:34 )....

https://camaraderielimited.fr/un-train- ... australie/
Du train! Sinon, rien!
Avatar de l’utilisateur
Aubert Bernard
Carton jaune
 
Messages: 8996
Inscrit le: Lun 15 Jan 2007, 10:02
Localisation: Gironde
Âge: 73
Echelle pratiquée: H0 et 0
Prénom: Bernard

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Lun 05 Nov 2018, 20:17 
Monplaisir a écrit:Le tram ce matin à Toulouse:

https://www.ladepeche.fr/article/2018/1 ... tor=EPR-1-[Newsletter]-20181105-[classique]

Le tramway a été stoppé en raison d'un accident de la circulation entre les stations Cartoucherie et Zénith survenu vers 8h10 ce lundi. Les lignes T1 et T2 ont été totalement à l'arrêt.

Je ne connais pas le réseau de tram de Toulouse mais il est curieux que la circulation soit interrompu sur la totalité des deux lignes. Pour avoir travaillé sur le réseau de tram de Montpellier, les retournements sont nombreux et à des endroits stratégique, ce qui permettais en cas de coupure au milieu de ligne par exemple, de pouvoir circuler aux deux autres extrémités. Il y a aussi de nombreuse "déviation" possible, mais étant l'un des plus grand réseau, ce n'est pas non plus comparable.
Avatar de l’utilisateur
Vent de Bronze
Comparse de bac à sable
 
Messages: 4299
Inscrit le: Mer 01 Oct 2008, 15:15
Localisation: En station...de ski
Âge: 24
Echelle pratiquée: HOm
Prénom: Alexis

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Lun 05 Nov 2018, 20:22 
A 14h00, la partie Nord des deux lignes refonctionnait. L'alimentation de la LAC avait été interrompue sur la partie Sud ?
Avatar de l’utilisateur
Cassaigneray
Démonstratif
 
Messages: 1445
Inscrit le: Ven 01 Juin 2012, 00:04
Localisation: 31240
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Raymond
Club: UAICF Toulouse, AFAC Toulouse

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Lun 05 Nov 2018, 21:42 
Aubert Bernard a écrit:Déraillement en Australie (Christophe PC » Lun 05 Nov 2018, 15:34 )....
https://camaraderielimited.fr/un-train- ... australie/


Quand on donne un lien, en prendre de préférence un qui n'émane pas d'un rédacteur ou traducteur totalement ignare, et surtout particulièrement ignorant des choses du rail

Le train a été délibérément déraillé à un ensemble de points exploités par le centre de contrôle

Ils exploitent aussi des points en Australie? Je croyais qu'ils ne faisaient que dans les moutons...

Point en anglais, c'est une aiguille, pas à coudre, un aiguillage!


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3710
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mar 06 Nov 2018, 08:59 
Christophe PC a écrit:Un classique, le train qui part tout seul pendant que son conducteur est descendu s'enquérir d'un signal ou d'une boite chaude.
On a déjà vu dans la rampe du Somport.
Oui, mais là le train comptait 268 wagons remplis d'un des minerais de fer les plus recherchés, au moins 20.000 tonnes partant à la dérive. Plus sans doute 500 tonnes pour les quatre locomotives.


Retrouvé entretemps un article émanant de Rio Tinto, autrefois propriétaire de cette ligne australienne, avant de la confier à la co-entreprise créée avec BHP pour exploiter les divers gisements du Pilbara, une zone désertique presque aussi grande que la France hexagonale: Ils venaient de mettre au point un dispositif assurant le remplissage précis de chaque wagon de minerai jusqu'à une masse totale le plus près possible de 116 tonnes.

Les 268 wagons du train emballé auraient ainsi représenté une masse de 31.000 tonnes.

L'agence Reuters, qui se fait l'écho de l'incident, dit avoir calculé une vitesse de 180 km/h au moment du déraillement provoqué.
Certes, 31.000 tonnes en descente (on va vers un port de mer, donc a priori on descend), sur 91 kilomètres, cela a le temps d'accélérer, mais 180 km/h me semble beaucoup.

On lit autre part 100 km/h.
Ce qui parait plus vraisemblable, et représenterait déjà une énergie cinétique supérieure à celle du paquebot Normandie lancé à pleine vitesse (30 noeuds), que les responsables ont préféré ne pas voir débouler dans leur port.


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3710
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mar 06 Nov 2018, 10:40 
Si le calcul cité se base sur le Miles nautique, on peut comprendre que le 100 corresponde à 180 km/h....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4878
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : bgriard, Majestic-12 [Bot], Pioupiou67, TGVA et 31 invité(s)