Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Références de documentation sur les records de 1954 et 1955

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Bulbe voiture DEV record 1955

Publié: Dim 13 Nov 2005, 19:20 
Bonsoir,

Je recherche toutes informations pour réaliser le bulbe aérodynamique de la voiture DEV du record du monde de 1955 :

-photos
-références d'articles (il me semble avoir aperçu un article sur la réalisation du bulbe, mais je ne me souviens plus quelle revue ni quelle époque)

D'avance merci
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Publié: Dim 13 Nov 2005, 20:22 
Dans un correspondances, encore disponible chez LR!
XTof.vl
 

Publié: Dim 13 Nov 2005, 21:48 
voir peut être avec le webmestre du site, qui pourrait éventuellement te conseiller :


http://frtrains.renaudot.ch/documentation/projet331p3.shtml
http://frtrains.renaudot.ch/restauration/p331ramep1.shtml
Avatar de l’utilisateur
Scootcouf
Compteur de traverses
 
Messages: 1639
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 12:44
Localisation: paris

Publié: Lun 14 Nov 2005, 19:52 
Merci Scootcouf, Il y a tout ce qu'il me faut sur ce site.
Ep 1,2,3 HO,HOm,HOe, PME-iste
Avatar de l’utilisateur
sixtifs
Prolixe
 
Messages: 1986
Inscrit le: Lun 24 Oct 2005, 22:12
Localisation: OO9society, AMFI

Publié: Lun 14 Nov 2005, 19:58 
pense à faire des photos si tu réalise la même chose.

Christian

ps, J'ai été en contact avec le créateur du site pour un problème sur une loco VB. Il est très sympa. :D
Avatar de l’utilisateur
Scootcouf
Compteur de traverses
 
Messages: 1639
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 12:44
Localisation: paris

Compo record 1955

Publié: Sam 04 Oct 2008, 17:45 
Fusions de sujets.
La Modération.


salut, j'aimerais faire un reseau de la ligne des Landes. Je voudrais savoir la composition exacte des 2 convois (CC7107 et bb9004), c'est-à-dire, type de voitures (DEV, je crois) et ses particularités comme leur inmatriculation, les classes (ex: 1º voiture, 1º-2ºclasse; 2º voit, 3º cl...) en ordre (celle derrière la loco en 1er), le carenage spécial de la dernière voiture, puis entre les voitures, les marcages, la couleur, l'aménagement intérieur spécial pour l'occasion. Si c'est possible, qu'il y aie des photos et plans.

merci d'avance, A+.
Talgo III
Avatar de l’utilisateur
Samuel
Comparse de bac à sable
 
Messages: 867
Inscrit le: Dim 28 Sep 2008, 19:50
Localisation: Valencia (ESP)
Âge: 23
Echelle pratiquée: 1/87º

Publié: Sam 04 Oct 2008, 18:26 
As-tu recherché sur le net ?
Avec un coup de gougueule on trouve déjà quelques renseignements intéressants ici ou ...
Avatar de l’utilisateur
BB 9004
331 km/h
 
Messages: 1105
Inscrit le: Sam 10 Fév 2007, 16:31
Localisation: Alsace-Lorraine
Echelle pratiquée: HO

Publié: Sam 04 Oct 2008, 18:37 
BB 9004 a écrit:As-tu recherché sur le net ?
Avec un coup de gougueule on trouve déjà quelques renseignements intéressants ici ou ...

J'avais déjà essayé dans internet mais très peu.
Merci
Talgo III
Avatar de l’utilisateur
Samuel
Comparse de bac à sable
 
Messages: 867
Inscrit le: Dim 28 Sep 2008, 19:50
Localisation: Valencia (ESP)
Âge: 23
Echelle pratiquée: 1/87º

Compo record 1955

Publié: Sam 04 Oct 2008, 20:00 
Les rames étaient au nombre de deux, et étaient composées de trois voitures DEV U 46, C10myfi, donc des voitures de troisième classe.
Je ne sais pas si les numéros des voitures ont été notés à l'époque, mais peut-être que l'on peut les retrouver avec les photos.
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12137
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 61
Echelle pratiquée: H0

Publié: Sam 04 Oct 2008, 21:25 
BB 9004 a écrit:As-tu recherché sur le net ?
Avec un coup de gougueule on trouve déjà quelques renseignements intéressants ici ou ...


Merci pour ce lien très intéressant!
Avatar de l’utilisateur
Patrice
SUSPENDU
 
Messages: 1008
Inscrit le: Dim 19 Mars 2006, 11:22

Publié: Sam 04 Oct 2008, 22:25 
Le document est intéressant, mais il donne la version "officielle" de la SNCF. En réalité seule la BB 9004 a atteint les 331 km/h. La CC 7107 n'a atteint "que" 320,6 km/h, mais la SNCF a attribué le record aux 2 machines.
Avatar de l’utilisateur
BB 9004
331 km/h
 
Messages: 1105
Inscrit le: Sam 10 Fév 2007, 16:31
Localisation: Alsace-Lorraine
Echelle pratiquée: HO

Publié: Sam 04 Oct 2008, 22:56 
Bonsoir à tous,
Je confirme les propos de Pierre Bis. Les voitures sont des DEV U 46 de 3ème classe à jupes (non reproduites en HO).
L'une d'elle porte le n° C 10 myfi 43066. Elle est placée en tête juste derrière la BB 9004.
Cette information est issue d'une photo publiée dans l'ouvrage suivant que j'ai acheté en 2005 pour le 50ème anniversaire du record :
"Mémoires du Rail - 1955 - Un record d'avance"
20 euros aux Editions la Vie du Rail. Devrait être encore disponible.
Ouvrage passionnant, mais hélas, peu d'informations sur les voitures du record.
Je ne pense pas que les voitures aient eu un aménagement intérieur spécial.
Une autre photo montre un compartiment d'origine visiblement non transformé avec une simple tablette en bois supportant du matériel électrique de mesures.
Par contre, la CC et la BB disposaient d'un carénage AR se raccordant avec la section des voitures DEV. Des bavettes caoutchouc ont été posées entre les locos et les voitures de manière à éviter les turbulences et améliorer la traînée aérodynamique.
Pas facile en HO de reproduire ces détails très visibles extérieurement qui empêcheraient toute inscription en courbe. Mais la ligne des Landes était réputée pour sa rectitude, rectitude facilement transposable en HO !
Amicalement.
Fandetrain
Éloquent
 
Messages: 386
Inscrit le: Lun 05 Fév 2007, 10:29

Publié: Sam 04 Oct 2008, 23:29 
BB 9004 a écrit:Le document est intéressant, mais il donne la version "officielle" de la SNCF. En réalité seule la BB 9004 a atteint les 331 km/h. La CC 7107 n'a atteint "que" 320,6 km/h, mais la SNCF a attribué le record aux 2 machines.


Tout à fait exact, la SNCF n'avait pas voulu avantager un constructeur plus que l'autre. La CC aurait pu certainement atteindre les 331 km/h, elle n'avait pas démérité ! Malheureusement ses performances furent contrariées par 3 disjonctions de sous-stations électriques. Enfin, comble de malchance, dès le passage au sectionnement de caténaire à la sortie de Lamothe, un arc violent avait endommagé les bandes d'usure du pantographe AR. Le captage s'était dégradé rapidement au delà de 180 km/h avec des répercussions sur l'effort de traction. Les archets furent totalement détruits vers 320 km/h et la descente du pantographe fut demandée, pour ne pas endommager la caténaire. Comme le train était à 5 km du PK (point kilométrique) 73 où l'effort de traction devait être coupé, la levée du pantographe AV aurait été inefficace.
Quelle audace pour l'époque avec ces 2 records ! Chapeau bas...
Fandetrain
Éloquent
 
Messages: 386
Inscrit le: Lun 05 Fév 2007, 10:29

Publié: Dim 05 Oct 2008, 07:15 
Bonjour
Il parait que pour faciliter le ralentissement on a demandé aux personnes présentes d'ouvrir les baies...
J'ai ça (d'après le numéro de LVDR de 1955) http://passiondestrains.free.fr/MSTS/activites/record_du_monde.zip
JFL
Avatar de l’utilisateur
JFL
Éloquent
 
Messages: 341
Inscrit le: Jeu 08 Nov 2007, 20:34
Localisation: Valence d'Agen
Âge: 72

Publié: Dim 05 Oct 2008, 10:18 
JFL a écrit:Bonjour
Il parait que pour faciliter le ralentissement on a demandé aux personnes présentes d'ouvrir les baies...


Bonjour JFL,
Merci pour ce lien et les articles de LVDR. Ils vont compléter ma documentation sur cet évènement. J'avais 11 ans à l'époque et cela m'avait enthousiasmé. Cet enthousiasme perdure encore aujourd'hui.
Il est tout à fait exact que 3 personnes (dont 2 dessinateurs de la DETE - Direction d'Etudes de la Traction Electrique de la SNCF) assis dans la dernière voiture, dos à la marche, les pieds calés sur la banquette qui leur faisait face, étaient chargés d'assumer la plus ingrate tâche de l'essai : ouvrir les fenêtres des voitures à la décélération, pour augmenter la traînée aérodynamique et ralentir le train. Pas question de freiner à 331 km/h, les sabots de frein n'auraient pas résister ! Il fallait franchir la gare de Labouheyre à 220 km/h à cause d'une courbe à grand rayon de 4000 m. On comptait exclusivement sur la traînée aérodynamique et la rampe moyenne de 1,36 % pour ralentir le convoi ! Au retour, ces 3 personnes ont été l'objet de "quolibets" de la part de leurs collègues qui les avaient appelés "les ouvreurs de fenêtres" !!
Fandetrain
Éloquent
 
Messages: 386
Inscrit le: Lun 05 Fév 2007, 10:29

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : bjpaul, Fred., Juanfran3, MTFLS, Nicodico, Snoopy3316, SteamBreizh et 38 invité(s)