Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Le Capitole : compositions et matériels

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Jeu 04 Fév 2016, 13:01 
Lakur a écrit: . . . ] *Y faudrait arrêter de prendre le train pour un avion sans ailes : la souplesse du train, c'est aussi (et surtout)
*la desserte des points intermédiaires, même s'ils ne sont pas nombreux (rapide)
la desserte des villes en leur centre.
Ces deux points (surtout le dernier) ont sérieusement été mis à mal par le "système TGV"° avec ses gares dans la Pampa, comme disait Pierre Mauroy.

°C'est pas le TGV en tant que train que je mets en cause, c'est ce qui a "été fait autour" : le système de desserte, copiant l'avion et tournant le dos à ce qui fait justement l'attrait du train.

Ce qui me gêne le plus dans l'imitation de l'avion est la réservation obligatoire avec pénalités tarifaires en cas de changement. Pour moi le train avait toujours été un moyen de transport flexible (je monte et je descends où je veux quand je veux). Depuis que c'est moins le cas, je ne voyage presque plus en train. :(

Pour revenir au Capitole :

Image
TOULOUSE Le rapide « Capitole » s'élance vers la Capitale. Carte postale IRIS
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12960
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 62
Echelle pratiquée: H0

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Jeu 04 Fév 2016, 19:18 
Si on en est aux cartes postales, il y a aussi celle-là, publiée par le Rail Ussellois.

Image

La 6574 en charge de voitures Euraffaires, ex-GC.
Mais déjà le Capitole n'était plus vraiment le Capitole :? (dès 1992).
L'ultime trahison :mrgreen: sera lorsque les Sybic s'approprièrent la traction de ce train.
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 16535
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Ven 05 Fév 2016, 15:18 
Bonjour,

Merci pour cette très belle vue d'un Capitole impair (en direction de Toulouse) en gare de Souillac (Lot). Dans le fond on aperçoit le viaduc de Lamothe.

Bien cordialement.
phet
Papotier
 
Messages: 180
Inscrit le: Mer 28 Fév 2007, 16:28
Localisation: COURBEVOIE
Âge: 61

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Ven 05 Fév 2016, 15:49 
phet a écrit:Bonjour,

Merci pour cette très belle vue d'un Capitole impair (en direction de Toulouse) en gare de Souillac (Lot). Dans le fond on aperçoit le viaduc de Lamothe.

Bien cordialement.


C'est l'inverse :wink: direction Paris, au fond c'est le viaduc des Marjaudes.
Prochain projet au 1/64eme
Avatar de l’utilisateur
Didier Lemaitre
Prolixe
 
Messages: 1751
Inscrit le: Jeu 24 Nov 2011, 11:30
Localisation: memphis 5 juillet 1954
Echelle pratiquée: S/HO
Club: Club Proto/CFFC/Pingouins

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Ven 05 Fév 2016, 17:52 
Tout à fait vu en direction de Cazoulès... :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4960
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Ven 05 Fév 2016, 17:57 
Excusez cette erreur.

Bien cordialement.
phet
Papotier
 
Messages: 180
Inscrit le: Mer 28 Fév 2007, 16:28
Localisation: COURBEVOIE
Âge: 61

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Dim 07 Fév 2016, 22:22 
J'ai ressorti mes vieux carnets;
Les Capitoles, 75 arrivée Toulouse à 13H45, et 76 départ de Toulouse 17h45 ont cessé de rouler au service d'hiver 1991, soit aux alentours du 25 septembre.
Je pense avoir été un des tous derniers conducteurs à avoir assuré ces marches. le mercredi 21/09 je faisais le 76 avec la 6510, de Toulouse à Limoges et le jeudi 22 avec la 6517, c'était le 75 de Brive à Toulouse.
C'est au service d'hiver 1995 que le "Cassoulet" ( nom donné par les conducteurs du dépôt de Toulouse au Capitole) 77 devient 177, vers le dimanche 24/09.
Entre les 6500, qui étaient usées à la "couenne", les 22200 (22379-22380-22399
22401-22403-22405, VL 200 du dépôt de Rennes) ont assuré la remorque des trains 74 et 177, de 09/97 à 06/98. Si la beauté et le mythe y ont perdu, le
confort et surtout les reins y ont GAGNES,( je parle en connaissance et surtout
douleurs de cause), car à la fin le tamisage de ces locos était pénible, sans parler des portes droites sens de marche qui s'ouvraient en permanence, etc....
9318
 
Messages: 5
Inscrit le: Lun 17 Déc 2012, 17:59
Âge: 69
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Christian

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Dim 07 Fév 2016, 22:41 
Renato a écrit:L'ultime trahison :mrgreen: sera lorsque les Sybic s'approprièrent la traction de ce train.
Pourquoi ?

La trahison eût été évidente si ces locos zût arboré une livrée Fret, mais sinon ?
Avatar de l’utilisateur
Lakur
Loquace
 
Messages: 1191
Inscrit le: Sam 04 Avr 2009, 12:53
Localisation: Île-de-France

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Dim 07 Fév 2016, 22:49 
Les petits carénages sur les 9291 et 9292 étaient destinés à la fixation de caméras,afin d'étudier les comportements de la loco, les pantos, la caténaire la voie aussi bien lors de campagnes d'essais qu'en service commercial.
Le conducteur qui pose devant la 9291, lorsque j'ai embauché au dépôt de Toulouse en Janvier 71 (je ne rajeuni pas) était une légende, une de ses sacoches pesait dans les 40 kg, l'on y trouvait de tout ( électro-valves, bandes d'usure d'archet, joints et boulons de tout type et même deux semelles de freins!) hantise de tomber en panne. Ce fut aussi un le tout premier conducteur du Capitole en novembre 1960, Comme tous, il avait un surnom hérité de la vapeur "Tube plein",
il nous à quitté voilà une paire d'années.
9318
 
Messages: 5
Inscrit le: Lun 17 Déc 2012, 17:59
Âge: 69
Echelle pratiquée: Ho
Prénom: Christian

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Dim 07 Fév 2016, 23:52 
9318 a écrit: Ce fut aussi un le tout premier conducteur du Capitole en novembre 1960, Comme tous, il avait un surnom hérité de la vapeur "Tube plein".

Il y a plusieurs conducteurs qui se sont promus "premier conducteur du Capitole". Mais bon, comme il y eut plusieurs générations de matériel, on peut les comprendre...
Voici un extrait de la Dépêche du Midi qui a fait un "papier" sur un l'un d'eux.

Image
Avatar de l’utilisateur
Cassaigneray
Démonstratif
 
Messages: 1543
Inscrit le: Ven 01 Juin 2012, 00:04
Localisation: 31240
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Raymond
Club: UAICF Toulouse, AFAC Toulouse

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Lun 08 Fév 2016, 09:35 
Ze journaliste raconte à l'envers... :siffle: :mdr:
... dans la locomotive du Paris - Toulouse qui entre Vierzon et Etampes... :gne: :clown:

Quant à la photo Michel France, c'est un pseudo, en fait Michel Charraud cheminot...
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4960
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Mar 09 Fév 2016, 07:52 
On l'a bien connu ainsi que Robert au manche , il était souvent présent aux diverses réunions et voyages , on allait aussi le voir chez lui a son PN sur la ligne d'Albi toute une époque....qui a repris le flambeau coté images il en avait un paquet.

jb@+
Avatar de l’utilisateur
JB31780
 
Messages: 22
Inscrit le: Mer 27 Jan 2016, 10:38
Localisation: Banlieue Nord-Est Toulousaine
Âge: 69
Echelle pratiquée: ho,22.5
Prénom: Bernard

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Mer 10 Fév 2016, 00:39 
Bonjour
Je viens de retrouver cette diapositive de mon père.
Il montre Le Capitole à Orléans, sur le pont de Vierzon, à la traversée de la Loire.
Vu l'éclairage, je pense qu'il s'agit du train du matin vers Toulouse.
Photo Jacques BAZIN
Septembre 1971
Amitiés
PierreImage
rail45
Communicatif
 
Messages: 803
Inscrit le: Lun 20 Fév 2012, 23:43
Localisation: Orléans
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre
Club: ATOM Orléans

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Mer 10 Fév 2016, 07:46 
Bonjour,

Est il possible de voir l'article sur Mr Fondère dans sa globalité ou bien me l'envoyer par mail :lol: . Ce train restera mythique :D :wink:
CC 6538
Bavard
 
Messages: 89
Inscrit le: Mer 22 Juil 2009, 16:57

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Publié: Jeu 11 Fév 2016, 20:57 
rail45 a écrit:Bonjour
Je viens de retrouver cette diapositive de mon père.
Il montre Le Capitole à Orléans, sur le pont de Vierzon, à la traversée de la Loire.
Vu l'éclairage, je pense qu'il s'agit du train du matin vers Toulouse.
Photo Jacques BAZIN
Septembre 1971
Amitiés
PierreImage


Forcement avec une A9 UIC rouge! :applause:
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4960
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : CoCo, Fabien 45, Gilles74, Labans, MC76, Pacific, PK76 et 28 invité(s)