Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Jeu 16 Mars 2017, 15:53 
Pour ceux que le sujet intéresse

https://www.google.fr/amp/www.ouest-fra ... 819134/amp

Sinon à court terme, l'été vient et avec lui à la fois les nouveaux horaires TGV et le retour du tire-bouchon.

Retour bien timide semble-t-il car si les horaires affichés par voyage-SNCF sont complets la desserte est singulièrement éclaircie. Plus aucun Quiberon-Auray les matins. Jusqu'en 2016, il était possible de prendre une demi journée de congés le lundi matin et de rejoindre Paris vers 13:00 en ayant pris le premier tire-bouchon. C'est fini.

Dans le sens Auray-Quiberon, aucune correspondance rapide avec les TGV partis de Paris le matin. Le vendredi soir, une seule liaison, impliquant de partir de Paris à 16h45 (c'est tôt pour beaucoup de candidats) pour arriver à Auray à 19:31 et ... attendre 44 mn le dernier départ vers Quiberon à 20:15. Le train partant à 17:56 de Paris n'a aucune correspondance à son arrivée à Auray.

"On" voudrait tuer le tire-bouchon qu'on ne s'y prendrait pas autrement ...
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 8497
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Jeu 16 Mars 2017, 17:51 
Confirmation de mes propose de 2014 sur la SNCF qui préfère fermer que de laisser la main et l'irresponsabilité de certains élus locaux. 27 M € pour rénover la ligne, c'est finalement pas cher, même pas un km du tramway T3 parisien. Comme je le soulignais, cette ligne peut être exploitée indépendamment du RFN. C'est une chance de changer d'exploitant... et de méthode (avec 3 "trains", on peut offrir un départ toutes les 30 mn et régler le problème des correspondances).

L'idée de reporter la gare de Quiberon en périphérie est totalement stupide. La correspondance gare-port s'effectue actuellement à pied. Si la mairie a des visées immobilières, un terminus adapté aux navettes occuperait une surface plus réduite que la gare actuelle. On pourrait même la reporter en sous-sol à la mode suisse et construire par dessus. (avec un étage de parking sous la gare ?)
15063
Démonstratif
 
Messages: 1410
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 10:15

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Jeu 16 Mars 2017, 19:46 
Changer d'opérateur? Peut-être mais une autre solution existe peut-être aussi. Reporter la tête de ligne d'Auray à Rennes en utilisant des matériel Bi-mode. Sur Rennes-Auray leurs performances équivaudraient à celles des TGV et le confort de TER modernes vaut celui d'un TGV, ce qui n'est pas le cas d'un X2100 sans clim (et oui il fait chaud l'été en Bretagne sud). Changer à Rennes plutôt qu'à Auray n'est pas un problème ... avec quand-même une réserve: le risque serait que de tels trains soient déjà pleins au départ de Rennes lorsqu'arriverait le TGV. Or il n'y a pas de réservation sur les TER.

Oui la mairie à des visées sur l'espace de la gare. La gare est quand-même un peu loin de Port-Maria (embarcadère vers les iles). A pieds avec des valises, sur des trottoirs étroits et encombrés l'été ce n'est pas génial. Mais reporter la gare à l'entrée de Quiberon est une solution discutable. En été le parcours d'entrée est justement déjà saturé.

Dans tous les cas c'est le moment de faire du lobbying auprès des élus locaux.

Sur un point nous sommes en tout cas d'accord: 27 M€ ce n'est pas énorme et c'est bien moins que l'éventuelle "route réservée aux bus" qui interdirait à tout jamais un TGV Paris-Quiberon et pour laquelle il faudrait mobiliser un bataillon de gendarmerie afin qu'elle soit respectée.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 8497
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Ven 17 Mars 2017, 11:56 
Si nous étions allemands, nous pourrions envisager une navette cadencée aux 30 mn entre Vannes et Quiberon par trams-trains bi-mode 25kv/diésel sans exclure quelques TER amorcés à Rennes ou Nantes reprenant les sillons de quelques TT. Sur les 4 rames de tram-train, 2 pourraient rester toute l'année à Auray tandis que les deux autres serviraient sur des services péri-urbains de la banlieue de Rennes, sur la ligne de Châteaubriand par exemple.
Au moins la moitié de la clientèle du Tire-bouchon vient de la route. Il faut donc soigner la qualité du service sur la ligne de Quiberon par la fréquence, le confort, la tarification.
15063
Démonstratif
 
Messages: 1410
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 10:15

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Ven 17 Mars 2017, 13:22 
Oui ça se tient, encore que je reste dubitatif sur le tram-train. Sur Auray-Quiberon il aurait un sens, sauf que je me demande si les tram-trains Bi-mode existent sur le marché ferroviaire. Mais si l'idée est d'amorcer les liaisons à Vannes et plus encore à Rennes ou Nantes, les performances des trams-train sont hors-sujet sur une ligne à 160 et même 200 par endroit. Actuellement les meilleurs TER mettent 73 mn pour parcourir les 146 km de Rennes à Auray, avec arrêts à Redon et Vannes. C'est une performance hors de portée d'un tram-train.
Attention aussi à la capacité. Lors de week-end chargé au printemps et en été un train Quiberon-Rennes rapide serait très chargé. Il suffit de constater la charge du Tire-bouchon pair partant les dimanches vers 17h00, dans lequel toute les places assises sont souvent occupées dès le départ. Et dans le sens Rennes-Quiberon cela pourrait être carrément problématique si on ajoute les flux de Rennes vers Redon, Vannes et Auray à ceux de Rennes-Quiberon et Paris-Quiberon embarquant à Rennes. C'est d'ailleurs pour cette raison que, sur les sillons le plus chargés, il faudrait sans doute maintenir la correspondance TGV à Auray ou pourquoi pas Vannes ... à condition qu'elle soit bien synchronisée. Toutefois, si reporter la tête de ligne à Vannes aurait vraiment un sens, cela pourrait, non sans raisons, être perçu comme court-circuitant Auray. Il est à peu près évident que le syndicat de communes AQTA (Auray-Quiberon-Terre-Atlantique) s'y opposera, alors même que les quiberonnais auraient plutôt à y gagner (par exemple l'hôpital de Vannes est en face de la gare). Les alréens craindraient, non sans raisons, que la SNCF en profite pour réduire au maximum les arrêts TGV à Auray alors qu'est prévu un grand pôle multi modal (voir par exemple ici)

A l'autre extrémité le tram-train pourrait être une solution pour atteindre directement l'embarcadère de Belle-Ile ... mais cela impliquerait de gros travaux de voirie, qui plus est au détriment de la circulation automobile, déjà compliquée dans ce secteur en été. Quand on connait l'attachement de beaucoup de quiberonais à leur voiture, il y aurait de quoi provoquer une éruption de bonnets rouges.

Quand au déplacement de la gare, en dehors des visées de la mairie sur le foncier il ne se justifie pas vraiment. Si vraiment on veut éviter aux cars assurant la navette entre le parking du sémaphore et le port de faire un détour par la gare, il suffirait d'aménager un accès au niveau de l'ancienne halle à marchandises, rasée il y a quelques années. On pourrait effectivement reporter le terminus du tire-bouchon (gardera-t-il son nom d'ailleurs?) à ce niveau, c'est à dire environ 200 m en amont de la gare historique.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 8497
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Mar 21 Mars 2017, 12:53 
Des trams-trains bimodes circulent, par exemple à Chemnitz ou, en voie métrique, à Nordhausen (interconnexion avec les Chemins de fer du Harz).

Image
tram 203 - Nordhausen - 27 mars 2012
Vincent: Schmalspur über alles
Avatar de l’utilisateur
VincentLB
Intarissable !
 
Messages: 3502
Inscrit le: Mer 16 Avr 2008, 14:06
Localisation: Schaerbeek - Cité des ânes
Âge: 52
Echelle pratiquée: H0m, H0e, H0f
Prénom: Vincent
Club: Gemme, ArGe-S, IG-HSB, Fv RüKB

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Mar 21 Mars 2017, 13:13 
Alstom le propose en option. Evidemment, les TER Nantes ou Rennes-Quiberon seraient assurés en AGC ou en Régiolis, en les insérant dans la grille horaire des TT Vannes-Quiberon. Qui peut le plus peut le moins !
15063
Démonstratif
 
Messages: 1410
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 10:15

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Mar 21 Mars 2017, 15:44 
En fait le fond de la question, qui dépasse le cas du tire-bouchon, est : pourquoi un tram-train s'il n'y a aucun parcours routier?

Dans le cas d'Auray-Quiberon, cela obligerait en plus à acheter un matériel spécifique pour cette seule ligne, et sans doute à ouvrir un atelier d'entretien. Cela pourrait certes ressusciter le dépôt d'Auray, mais pas sûr que ce soit facile à vendre aux élus qui semblent déjà rechigner pour 27 M€.


Pour info j'ai "protesté" contre les horaires du tire-bouchon 2017 auprès de TER-Bretagne en détaillant mes griefs déjà exposés un peu plus haut. J'ai eu une réponse me disant que les horaires définitifs ne seront connus que fin avril et comporteront 10 AR par jour.

Je reconnais la réactivité de TER-SNCF qui m'a répondu à deux reprises. Par contre le fait de ne pas connaître les horaires définitifs à ce jour est problématique car la réservation sur les TGV Paris-Auray est, elle , bien ouverte depuis plus d'une semaine. Pour les WE chargés comme celui du 14 juillet, il ne reste déjà plus que des places au prix fort.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 8497
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Mar 21 Mars 2017, 16:21 
Bonjour à tous,

Attention au mirage du tram-train qui est, à mon avis, pas la bonne option pour la ligne d'Auray à St Pierre. Si ce vocable séduit souvent nos politiques, plus soucieux d'image que d'efficacité, le coût sera prohibitif.

De plus comme déjà rappelé plus haut la limitation en vitesse de ces matériels compliqueront leur intégration sur le réseau grandes lignes (Vannes-Auray) et ne garantit donc pas l'absence de rupture de charge. Pire encore un régime d'exploitation spécifique type tram-train condamnerait toute utilisation de matériel classique SNCF (autorail bi-mode et autres) vers St-Pierre et imposerait là une rupture de charge pour les voyageurs en provenance directe d'Auray, Vannes, Nantes ou Rennes.

Une solution avec autorail léger classique léger (saucissons ou autres) et un rafraichissement de la plateforme serait amplement suffisant tout en conservant la possibilité d'accepter d'autres matériels, il faut aussi bien sûr des horaires et correspondances adaptées. Solution qui ménagera les dépenses publiques dont nous sommes tous les contributeurs.
bzh44
Éloquent
 
Messages: 346
Inscrit le: Sam 08 Jan 2011, 10:59

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Mer 22 Mars 2017, 10:28 
J'avais prudemment envisagé les critiques sur le tram-train à la mode SNCF en commençant par "si nous étions allemands...". Cela veut dire que je suis opposé à l'idée de dédier des lignes existantes au seul tram-train. On se demande qui a imaginé la réglementation des PN, en tous cas quelqu'un qui voulait, comme certains cadres de la SNCF, rendre prohibitifs le coût des réouvertures de lignes. Les PN existent, les transports en commun sont prioritaires. C'est absurde de les rendre responsables du comportement des usagers de la route.
Heureusement, Auray-Quiberon est une ligne "ouverte" et donc la suppression des PN n'est pas obligatoire. L'avantage du tram-train est de pouvoir desservir des arrêts rapprochés en desserte périurbaine. Il est adapté au transport de voyageurs debout et de vélos. Sa vitesse et son confort limités le destine à certains types de lignes. Il peut cependant effectuer des parcours de liaison sur les grandes lignes.
Sa puissance limitée permet d'envisager l'utilisation en mode autonome de batteries à grande capacité ou de condensateurs. Le moteur thermique n'est alors mis en marche que si la recharge est nécessaire. Pendant qu'il circule sous 25 Kv, la recharge se fait toute seule. Le TT est souple. Si au delà de Vannes, on veut prolonger la desserte vers la presqu'ile d'Arzon, ce sera en mode tram avec des PN ouverts. Pareil si on créait une branche de Plouharnel à Carnac. La tendance lourde est déplacer les ports ferry en dehors des rades historiques, vers des ports nouveaux en périphérie. Si cela se produisait à Quiberon, le TT pourrait le desservir.
Du point de vue économique, il est impensable de construire une série de 5 ou 6 trams-trains bimodes. Il faudrait évidemment voir avec d'autres villes ou régions intéressées.

En Allemagne même, la desserte des lignes secondaires périurbaines est disputée entre les trams-trains et les autorails des exploitants privés, Desiro, Talent ou engins mono-caisses. Une ligne de Karlsruhe a finalement gardés ses autorails parce que cela permettait une desserte directe de Kassel. On peut effectivement se contenter de remplacer le matériel et de moderniser l'exploitation.
15063
Démonstratif
 
Messages: 1410
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 10:15

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Mer 22 Mars 2017, 11:49 
Ta démonstration est intéressante.

Je note quand-même une phrase qui me fait m'interroger sur ta connaissance de la géographie de la presqu'île de Quiberon

15063 a écrit:... La tendance lourde est déplacer les ports ferry en dehors des rades historiques, vers des ports nouveaux en périphérie. Si cela se produisait à Quiberon, le TT pourrait le desservir. ...


Difficile à envisager, sauf à retourner dans la baie à Port-Haliguen, mais le trajet maritime depuis Belle-Ile deviendrait bien plus long. Dans les années 60/70, c'était pourtant fait en cas de gros temps (l'entrée à Port-Maria est problématique) mais ce n'est plus le cas aujourd'hui. Quand la mer est trop dure, la liaison est purement et simplement arrêtée. Et quand on veut "passer quand-même" il arrive que "ça ne passe pas"

En fait faire accéder un tram à Port-Maria serait envisageable. La géographie ne l'interdit pas. Mais ce serait au prix d'aménagements de voirie qui rencontreraient certainement de fortes oppositions. Lier l'avenir du tire-bouchon à un tel débat risquerait fort d'apporter des soutiens aux partisans de sa suppression pure et simple.

A l'inverse une rénovation permettant toute l'année des liaisons rapides et sas changement vers Vannes, Rennes et Nantes pourrait rencontrer des soutiens car les quiberonnais qui doivent se rendre régulièrement dans ces villes pour les études ou le travail ne sont pas rares.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 8497
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Mer 22 Mars 2017, 12:11 
Concernant cette règlementation absurde concernant les PN, il me semble que c'est Dominique Bussereau qui en a signé le décrèt. Un bel exemple d'ouverture de parapluie, car l'homme était pourtant favorable au rail! ( à moins que ce soit sous pression de lobbies puissants....pas besoin de trop chercher dans ce cas! ).
Gilles74
Causant
 
Messages: 237
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Jeu 18 Mai 2017, 10:16 
Si vous aimez le tire-bouchon il va falloir songer à la mobilisation ...

http://www.ouest-france.fr/bretagne/aur ... on-4990188
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 8497
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: pour le tire-bouchon, j'ai ôté le capuchon

Publié: Jeu 18 Mai 2017, 14:01 
Par certaines similitudes, le « Tire-Bouchon » me fait penser au train de Montpellier à Palavas, et dont on regrette la disparition aujourd'hui tant la circulation automobile y est devenue envahissante en été.

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Volubile
 
Messages: 2252
Inscrit le: Dim 23 Nov 2008, 00:53
Âge: 58
Prénom: Didier

Précédent

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Anjou 49, Billard, bl@ck mik@do, Booyaka et 24 invité(s)