Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Alsace Lorraine] Un peu d'AL

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: un peu d'AL

Publié: Lun 17 Oct 2016, 12:11 
Eselbahn qui signifie le chemin de fer des ânes ;p

On raconte que dans la montée entre Lutzelbourg et Phalsbourg, les convois étaient tellement ralentis que les voyageurs pouvaient descendre de voitures, cueillir des fleurs et remonter sans se presser !
Nicolas67000
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Sam 27 Déc 2014, 19:11

Re: un peu d'AL

Publié: Lun 17 Oct 2016, 15:07 
Mon père pourrait le confirmer. De plus certains voyageurs étaient priés de pousser dans la côte , juste après Lutzelbourg , sous le nez de Napoléon ( un rocher de grès proéminent )
Achaud77
Loquace
 
Messages: 1015
Inscrit le: Lun 29 Mai 2006, 17:44

Re: un peu d'AL

Publié: Lun 17 Oct 2016, 16:57 
.
La 1-230 G 121 ( ex-S10.1 AL n°1121 attribuée à l' AL en 1919 au titre des prestations d'armistice ) vue au dépôt de Thionville le 27 mars 1949 ...

Image
( CPArama / Cliché non crédité )

La 1-230 G 121 figurait à l'effectif du dépôt de Metz-Sablon en août 1939 .
Elle fut réquisitionnée par la Deutsche Reichsbahn en 1941 . A son retour d'Allemagne, elle fut affectée le 1er juillet 1945 au dépôt de Thionville, où elle fut radiée le 14 novembre 1953 .

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6285
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: un peu d'AL

Publié: Mer 19 Oct 2016, 15:06 
.
A propos des S10.1 AL n°1101 à 1122, futures 1-230 G 101 à 122 ...

Au début des années 1910, la direction de l' EL commanda à la firme Henschel dix-sept locomotives du type 230, compound à 4 cylindres ( 2 HP extérieurs et 2 BP intérieurs ) et munies de la surchauffe, destinées au service des trains express et rapides . Livrées entre 1913 et 1915, elles constituèrent la série S10.1 et furent numérotées 1101 à 1117 .
Au titre des prestations d'armistice, cinq locomotives supplémentaires furent attribuées à l' AL en 1919 et furent numérotées 1118 à 1122 .
Ces locomotives se décomposaient en deux sous-séries :
- 1101 à 1104 et 1118 à 1120 : cylindres décroisés et tablier bas surmonté de couvre-roues, munies vers 1927-1928 de réchauffeurs ACFI
- 1105 à 1117, 1121 et 1122 : cylindres en batterie et tablier surélevé au-dessus des roues motrices .
Elles étaient attelées à des tenders contenant 21,5 m3 d'eau et 7 t de charbon, numérotés 1101 à 1122 .

A la création de la SNCF, elles furent renumérotées 1-230 G 101 à 122 et leurs tenders 21 E 101 à 122 .
En août 1939, la totalité de la série était affectée au dépôt de Metz-Sablon . Durant l'année 1941, la Deutsche Reichsbahn réquisitionna les 22 locomotives .

Les 230 G 101, 103, 104, 108, 112 et 117 ne furent pas restituées à l'issue de la Seconde Guerre Mondiale et furent radiées le 1er avril 1953 . A leur retour d' Allemagne entre mai 1945 et juin 1950, quatorze locomotives furent affectées au dépôt de Thionville et deux à celui de Sarrebourg .

Les 230 G 106 et 122 furent les dernières de la série à être radiées le 14 mai 1956 à Thionville .

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6285
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: un peu d'AL

Publié: Mer 19 Oct 2016, 15:08 
.
Trois diagrammes dûs à Jean Gillot ...

Image

Image

Image

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6285
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: un peu d'AL

Publié: Mer 19 Oct 2016, 15:10 
.
Affectations des 1-230 G de leur retour d'Allemagne à leur radiation :

230 G 102 : Thionville (05/07/1945) -> radiée à Thionville le 28/10/1954

230 G 105 : Thionville (15/05/1945) -> radiée à Thionville le 14/11/1953

230 G 106 : Thionville (01/08/1945) -> radiée à Thionville le 14/05/1956

230 G 107 : Sarrebourg (01/03/1950) -> radiée à Sarrebourg le 11/07/1951

230 G 109 : Thionville (01/06/1950) -> radiée à Thionville le 22/12/1951

230 G 110 : Thionville (22/06/1950) -> radiée à Thionville le 22/12/1951

230 G 111 : Thionville (01/12/1945) -> radiée à Thionville le 15/06/1950

230 G 113 : Sarrebourg (01/03/1950) -> radiée à Sarrebourg le 11/07/1951

230 G 114 : Thionville (28/09/1945) -> radiée à Thionville le 14/11/1953

230 G 115 : Thionville (16/10/1945) -> radiée à Thionville le 22/12/1951

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6285
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: un peu d'AL

Publié: Mer 19 Oct 2016, 15:11 
.
230 G 116 : Thionville (01/02/1950) -> radiée à Thionville le 22/12/1951

230 G 118 : Thionville (05/07/1945) -> radiée à Thionville le 22/12/1951

230 G 119 : Thionville (04/11/1945) -> radiée à Thionville le 11/08/1949

230 G 120 : Thionville (24/09/1945) -> radiée à Thionville le 25/10/1952

230 G 121 : Thionville (01/07/1945) -> radiée à Thionville le 14/11/1953

230 G 122 : Thionville (16/07/1945) -> radiée à Thionville le 14/05/1956

Sources :
- " Les locomotives à vapeur de la S.N.C.F. Région Est " ( Jean Gillot / Editions Picador / 1976 )
- " Locomotives et automotrices du réseau d'Alsace-Lorraine " ( Vauquesal-Papin / Editions du Cabri / 1984 )
- " Les effectifs et carrières des locomotives à vapeur - Tome 1 - Les unifiées de la SNCF et la Région Est " ( Bernard Collardey / Editions La Vie du Rail / 2013 )


Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 6285
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 23:28
Localisation: Jura
Âge: 66

Re: un peu d'AL

Publié: Mer 19 Oct 2016, 16:56 
Nicolas67000 a écrit:les convois étaient tellement ralentis que les voyageurs pouvaient descendre de voitures, cueillir des fleurs et remonter sans se presser !
Achaud77 a écrit:De plus certains voyageurs étaient priés de pousser dans la côte , juste après Lutzelbourg , sous le nez de Napoléon ( un rocher de grès proéminent )

Il est question de cette "supposée" pratique dans le fil Voies têtues de la voie etroite.
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 5904
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 08:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

Re: un peu d'AL

Publié: Dim 04 Déc 2016, 18:10 
Bonjour,

un nouveau membre du forum, Olav Kettner, m'a transmis un lien vers le forum allemand DSO sur lequel il y a cette superbe photo de la 242 TA 628 en 1962 à Hausbergen.
http://www.drehscheibe-online.de/foren/ ... sg-7449797

Image
Source: DSO

Olav aimerait savoir si quelqu'un avait les roulements des 242 TA de Hausbergen et Strasbourg des années 60.
Il est entendu que ces roulements mélangeaient les T20 AL et les PLM.

Merci d'avance.
Bernard, à l'est de l'est.
Avatar de l’utilisateur
T20 AL
Volubile
 
Messages: 2189
Inscrit le: Dim 04 Nov 2012, 16:49
Localisation: Strasbourg
Âge: 62
Club: Eurorail

Re: un peu d'AL

Publié: Lun 05 Déc 2016, 11:43 
Un peu d'archéologie mosellane...


Image


Image


Image
Daniel Gaymard
Intarissable !
 
Messages: 3828
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 17:34
Localisation: STRASBOURG
Âge: 76
Echelle pratiquée: HO

Re: un peu d'AL

Publié: Mar 06 Déc 2016, 12:41 
Un peu d'AL , en 1935.
Quelle pouvait être la clientèle d'une desserte omnibus partant de Sarreguemines à 2 h 35 et arrivant à Strasbourg à 4 h 52 ? Tout comme Strasbourg 22 h 49 arrivée Sarreguemines 1 h 28 . Usines travaillant de nuit ?


Image
Daniel Gaymard
Intarissable !
 
Messages: 3828
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 17:34
Localisation: STRASBOURG
Âge: 76
Echelle pratiquée: HO

Re: un peu d'AL

Publié: Mar 06 Déc 2016, 13:43 
Acheminements de matériel qui prenaient des voyageurs ?
Nicolas67000
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Sam 27 Déc 2014, 19:11

Re: un peu d'AL

Publié: Mar 06 Déc 2016, 14:32 
Encore deux extraits de tableaux horaires de lignes mosellanes en 1935. Certaines dessertes avec des horaires qui paraissent curieux à notre époque.


Image


Image
Daniel Gaymard
Intarissable !
 
Messages: 3828
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 17:34
Localisation: STRASBOURG
Âge: 76
Echelle pratiquée: HO

Re: un peu d'AL

Publié: Mar 06 Déc 2016, 14:40 
Des horaires qui, même aujourd'hui, ne surprendraient absolument pas de l'autre côté de la frontière (en Allemagne)… Les habitudes des Alsaciens et Lorrains de l'entre-deux-guerres ne restaient-elles pas marquées par le rythme de vie de leur envahisseur ?
Vincent: Schmalspur über alles
Avatar de l’utilisateur
VincentLB
Intarissable !
 
Messages: 3626
Inscrit le: Mer 16 Avr 2008, 14:06
Localisation: Schaerbeek - Cité des ânes
Âge: 52
Echelle pratiquée: H0m, H0e, H0f
Prénom: Vincent
Club: Gemme, ArGe-S, IG-HSB, Fv RüKB

Re: un peu d'AL

Publié: Mar 06 Déc 2016, 19:16 
Envahisseur... c'est vrai pour la Seconde Guerre mondiale mais pour 1871 il est important de rappeler que l'Alsace-Lorraine a été annexée à l'Empire allemand de façon tout à fait légale.
Nicolas67000
Papotier
 
Messages: 183
Inscrit le: Sam 27 Déc 2014, 19:11

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Majestic-12 [Bot] et 12 invité(s)