Hommage à la laideur

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4170
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » lun. 11 févr. 2019, 10:47

Prevost a écrit :Excuse moi, pour la généralisation des Rocheuses et l'amalgame entre tunnel et pare avalanche :ange:
L'amalgame est difficile à éviter, comme le montre la page consacrée à l'

ancienne route du Donner Pass, où s'époumonnaient les cabforwards, on passe de l'un à l'autre sans s'en apercevoir et en continu.

Je lis que l'échappement des premières grosses Mallet utilisées sur la ligne avait tendance à détériorer la couverture des galeries, généralement construites en bois et que cela aurait été un argument pour utiliser des cab forward à leur place.

Image

Mais j'ignore en quoi l'échappement des cabforwards était moins agressif!

Christophe PC
Fichiers joints
mgd1076.jpg

En ligne
Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6053
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Hommage à la laideur

Message par Fa 85 » lun. 11 févr. 2019, 11:21

:?: :?: :?: Peut être la différence dans le brassement aérodynamique de l'air ???

l'echappement en avant est "encore" dans un ecoulement "peu perturbé essentielement depressif", alors que placé une bonne vingtaine de metres en arrière, l'effet est plutôt le fait de turbulences diverses, concentrant moins les particules enflammés sur une même zone sommitale…

Fabrice
Modifié en dernier par Fa 85 le lun. 11 févr. 2019, 11:50, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Didierd
Débordant
Messages : 3493
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008, 23:53
Prénom : Didier
Âge : 60
Contact :

Re: Hommage à la laideur

Message par Didierd » lun. 11 févr. 2019, 11:36

Sur les cab forward du SP il y avait un petit déflecteur sur la cheminée qui coupait l'échappement en deux parties latérales.

C'est visible sur la vidéo que j'avais posté un peu plus haut: viewtopic.php?f=5&t=49245&p=2273780#p2273780

Didier.

Avatar du membre
Patlantic
Débordant
Messages : 3118
Enregistré le : dim. 18 oct. 2009, 14:20
Prénom : Patrick
Localisation : Bensheim (Allemagne)
Âge : 73

Re: Hommage à la laideur

Message par Patlantic » lun. 11 févr. 2019, 14:57

Christophe PC a écrit : ......
Je lis que l'échappement des premières grosses Mallet utilisées sur la ligne avait tendance à détériorer la couverture des galeries, généralement construites en bois et que cela aurait été un argument pour utiliser des cab forward à leur place.....
.......
Mais j'ignore en quoi l'échappement des cabforwards était moins agressif!

Christophe PC
En effet !

Les premières Cab-forwards étaient aussi des Mallet, c'est à dire des articulées à moteur Compound.

Je connais mal les séries suivantes, mais d'après les plans non cotés que j'en posséde, où on ne voit pas de différence de grandeur entre les cylindres d'avant et d'arrière, j'en conclus qu'elles étaient à simple expansion.

Tout le monde sait que l'échappement d'une compound (qui rejette par nature de la vapeur à très faible pression) est, dans les mêmes conditions de travail, plus doux que celui d'une loco à simple expansion - ce qui était considéré comme une faiblesse pour le tirage, d'où l'invention d'échappements corrigeant ce défaut en améliorant l'entraînement des gaz du foyer en leur donnant une plus grande surface de contact avec la vapeur éjectée : Lemaître, Kylchap etc.

Cet état de chose contredit totalement la phrase citée par Christophe PC (qui à juste raison s'en étonnait). À mon avis il s'agit d'une absurdité - à moins qu'elle porte uniquement sur les rares situations extrèmes où les compound étaient conduites en mode simple expansion, et donc où le grand volume de leurs cylindres BP aurait provoqué la différence.

Ce genre d'absurdité ou de préjugés incohérents n'est pas rare chez les auteurs anglais et américains de la deuxième moitié du
20 ème siécle, qui n'ont pas la moindre idée de ce qu'est une compound mais savent seulement qu'il faut en dire que c'est caca !

Quelqu'un a un autre avis et peut justifier la phrase citée ? :roll:
Pat l'antique

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4170
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » lun. 11 févr. 2019, 16:14

Patlantic a écrit :
Christophe PC a écrit : ......
Je lis que l'échappement des premières grosses Mallet utilisées sur la ligne avait tendance à détériorer la couverture des galeries,
Les premières Cab-forwards étaient aussi des Mallet, c'est à dire des articulées à moteur Compound.

Quelqu'un a un autre avis et peut justifier la phrase citée ? :roll:
Il y a confusion!
Le Espee a effectivement mis en service ses premières cab forward en configuration compound entre 1909 et 1912, les désignant MC pour Mallet Consolidation, mais les a toutes "simplifiées" en simple expansion dans le courant des années 20, les rebaptisant AC, pour Articulated Consolidation.

L'épisode "mallet compound" du Espee était donc pratiquement clos dès la fin des années 20, et c'est à tort que j'ai parlé de "Mallet" pour les engins auxquels on chercha plus tard à substituer des machines à conduite en avant. C'étaient essentiellement des articulés (mais pas que...) et exclusivement des simple expansion, toutes déjà assez puissantes pour être mises en oeuvre sur des lignes de montagne.
"Simple expansion puissante" implique généralement, au moins en Amérique, un échappement brutal.
Cette brutalité causait parfois, et pas seulement sur le Espee, des problèmes inconnus chez nous: Sur le CNO & TP un mécanicien du nom de Clancy était ainsi dit avoir récupéré sur son tender suffisamment de briques détachées de voutes de tunnels par ses coups d´échappement qu'il en aurait pu construire sa maison.

Ce qui conduisit à l'expérimentation, outre les masques, de l'un ou l'autre dispositif ayant sa place dans ce fil

Image

Mais la mise en place de déflecteurs pour éviter de détériorer les plafonds de tunnels ou galeries de madriers était pratiquement impossible sur les machines conventionnelles, ils n'auraient contribué qu'à envelopper un peu plus la cabine
dans les fumées et à asphyxier les équipes.
Tandis qu'on pouvait les monter sur une cab forward sans exposer l'équipe à ce risque.

Christophe PC
Fichiers joints
Rogers-Consolidation-300x169.png
Rogers-Consolidation-300x169.png (82.26 Kio) Vu 857 fois

Avatar du membre
Patlantic
Débordant
Messages : 3118
Enregistré le : dim. 18 oct. 2009, 14:20
Prénom : Patrick
Localisation : Bensheim (Allemagne)
Âge : 73

Re: Hommage à la laideur

Message par Patlantic » lun. 11 févr. 2019, 16:41

.

Ah, d'accord !

Merci pour l'info et la rectification. :D
Pat l'antique

Avatar du membre
Didierd
Débordant
Messages : 3493
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008, 23:53
Prénom : Didier
Âge : 60
Contact :

Re: Hommage à la laideur

Message par Didierd » mar. 12 févr. 2019, 00:02

La cabine de la cab forward 4294 au California State Railroad Museum.

Ergonomiquement tout est inversé ; les fauteuils bien sûr, mais également les commandes reportées sur le devant, celle du régulateur, la commande du changement de marche, les manomètres...

La position des postes aussi. Ainsi sur la photo le mécanicien est passé à gauche de la chaudière, mais de cette façon reste sur la droite dans le sens de la marche.

Une vraie cab forward quoi.

Image
photo Kyle K. Wyatt source image

Image
photo Kyle K. Wyatt source image

Didier.
Fichiers joints
SP 4294-a.jpg
SP 4294-b.jpg

Avatar du membre
Woessner
Débordant
Messages : 3282
Enregistré le : sam. 27 mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Etienne
Localisation : Steckelbùri

Re: Hommage à la laideur

Message par Woessner » mar. 12 févr. 2019, 17:27

Chez les Ricains, il faut mettre la porte de la boîte à fumée à l'abri de la pluie :mdr:

Image
Fichiers joints
Image1.jpg

Avatar du membre
sully091
Fécond
Messages : 675
Enregistré le : ven. 14 oct. 2005, 19:00
Localisation : Essonne
Âge : 65

Re: Hommage à la laideur

Message par sully091 » mar. 12 févr. 2019, 17:56

Bonjour,

Non, non c'est une cabine téléphonique embarquée...... :mdr:

OK je :arrow: .....

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1241
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: Hommage à la laideur

Message par Lakur » mar. 12 févr. 2019, 18:57

Pour le Cx, ça doit pas êt'terrible, non ?

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4170
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » mar. 12 févr. 2019, 19:08

Woessner a écrit :Chez les Ricains, il faut mettre la porte de la boîte à fumée à l'abri de la pluie
Ce qu'on peut faire aussi comme cela

Image


Christophe PC
Fichiers joints
040unktender9668.jpg

Avatar du membre
Jielcé76
Démonstratif
Messages : 1527
Enregistré le : sam. 20 déc. 2014, 08:34
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Luc
Club : AMHA
Site Internet : http://assoamha.forumactif.org/forum
Localisation : Le Havre
Âge : 71

Re: Hommage à la laideur

Message par Jielcé76 » mar. 12 févr. 2019, 19:34

Bonsoir tous,

Je la trouve plutôt mignonne celle de Christophe. Et la cabine est confortable.
Woessner a écrit :Chez les Ricains, il faut mettre la porte de la boîte à fumée à l'abri de la pluie
Cette visière n' est pas un appendice, vu les tuyaux qui entrent et sortent.
Quelqu' un de l' honorable assistance aurait une idée?
Un échangeur de réchauffage?

Avatar du membre
Patlantic
Débordant
Messages : 3118
Enregistré le : dim. 18 oct. 2009, 14:20
Prénom : Patrick
Localisation : Bensheim (Allemagne)
Âge : 73

Re: Hommage à la laideur

Message par Patlantic » mar. 12 févr. 2019, 19:40

.

Oui !

Réchauffeur d'eau Coffin.

L'eau destinée à la chaudière circule dans de petits tubes qui sont chauffés par la vapeur d'échappement à l'intérieur de cette boîte en forme de U renversé.
Il est possible d'envoyer temporairement de la vapeur de la chaudière au lieu de la vapeur d'échappement quand la locomotive ne roule pas.

D'après "Locomotive Cyclopedia", sa forme était conçue au départ pour être intégrée dans la boîte à fumée, mais on a préféré le mettre à l'extérieur pour la maintenance etc.

C'est une variante du réchauffeur ELESCO, qui a une forme cylindrique horizontale et est placé également á l'avant, au-dessus de la boîte à fumée - donc pas trop loin de la vapeur d'échappement, comme pour le Coffin - et est aussi très typique de locos étasuniennes.

Apparemmement Coffin (cercueil) n'est pas un surnom, mais le nom réel.

:)
Pat l'antique

Avatar du membre
Jielcé76
Démonstratif
Messages : 1527
Enregistré le : sam. 20 déc. 2014, 08:34
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Luc
Club : AMHA
Site Internet : http://assoamha.forumactif.org/forum
Localisation : Le Havre
Âge : 71

Re: Hommage à la laideur

Message par Jielcé76 » mar. 12 févr. 2019, 20:13

Merci pour ces précisions Patrick, ça confirme ce que je supposais.

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4170
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » mar. 12 févr. 2019, 21:49

Patlantic a écrit :.

Oui !

Réchauffeur d'eau Coffin.
L'eau destinée à la chaudière circule dans de petits tubes qui sont chauffés par la vapeur d'échappement à l'intérieur de cette boîte en forme de U renversé.
Il est possible d'envoyer temporairement de la vapeur de la chaudière au lieu de la vapeur d'échappement quand la locomotive ne roule pas.
D'après "Locomotive Cyclopedia", sa forme était conçue au départ pour être intégrée dans la boîte à fumée, mais on a préféré le mettre à l'extérieur pour la maintenance etc.
C'est une variante du réchauffeur ELESCO, qui a une forme cylindrique horizontale et est placé également á l'avant, au-dessus de la boîte à fumée - donc pas trop loin de la vapeur d'échappement, comme pour le Coffin - et est aussi très typique de locos étasuniennes.
Apparemmement Coffin (cercueil) n'est pas un surnom, mais le nom réel.
Vu le prix ridiculement bas du charbon américain, les réseaux n'étaient que moyennement intéressés à en faire l'économie, et les dispositifs de réchauffement de l'eau d'alimentation, qui permettaient certes de réduire la consommation, mais au prix de complications et de sujétions d'entretien, sont restés relativement rares.
Et quand on en fit usage, ils étaient surajoutés à la demande des utilisateurs sur des machines "sur catalogue" où ils n'étaient pas prévus d'origine.

Ce qui explique qu'ils n'en aient pas du tout amélioré l'esthétique

Image
(collection Schenzinger, ici une des Mikado du Chesapeake, 165 tonnes pour la seule machine)

Image
collection Schenzinger

outre les modèles Coffin et Elesco on trouvait aussi un dispositif Worthington, monté sur le côté, ici d'une machine du Southern mais très disgracieux lui aussi.

Image

collection Schenzinger

Sans doute parce que leur tablier, du fait de leurs grandes roues, se trouvait trop haut, il est arrivé à quelques Pacific que l'on regroupe devant la boite à fumée et le réchauffeur et les pompes, déplacées vers l'avant.
Ce qui ôtait toute noblesse d'aspect à ces coursières...

Image

Image
collection Schenzinger


Christophe PC
.
Fichiers joints
141-NA65.jpg
141-NA65.jpg (17.56 Kio) Vu 467 fois
142-NA91.jpg
142-NA91.jpg (40.54 Kio) Vu 467 fois
worthington-NA121.jpg
worthington-NA121.jpg (31.65 Kio) Vu 467 fois
CO-PacificNA63.jpg
CO-PacificNA63.jpg (35.28 Kio) Vu 467 fois
NYC PacificNA46.jpg
NYC PacificNA46.jpg (32.97 Kio) Vu 467 fois

Répondre