Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

dernière Diesel sncf démolie?

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur: MOD

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 12:41 
Je n'ai toujours pas la réponse à ma question, c'est à dire de savoir quel est le carburant le plus "propre" que peut avaler un moteur diesel? Bien sûr je pense avec un rendement moindre et un coût supérieur.
Les additifs dont sont équipés les camions doivent avoir un certain coût, voire baissent le rendement, les affaires de fraude avec l'isolement de ces dispositifs montre bien que ça représente une certaine somme.
Gilles74
Démonstratif
 
Messages: 1395
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 16:06
Echelle pratiquée: HO

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 12:55 
En 2006, il était prévu que la SNCF et la RATP ne consomment plus une goutte de pétrole pour 2026. Il y a des engins Diésel récent qui en 2026 auront une durée de vie résiduelle importante. Que vont-ils devenir? La réforme anticipée ou une nouvelle technologie?
Fabien 45
Papotier
 
Messages: 157
Inscrit le: Mar 19 Sep 2017, 12:35

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 13:12 
Prevost a écrit:Je pense que c'est plus cher qu'un monocarburant. D'autre part je vois pas bien son intérêt en matière de transport où l'approvisionnement peut être maîtrisé. En militaire c'est autre chose. D’ailleurs ces derniers n'ont pas de soucis de pollution


En moteurs polycarburants il y eut - il y a longtemps! - les Berliet "Magic", dont on prétendait qu'ils avalaient aussi du jus de bananes.

Mais les militaires en sont revenus pour leurs chars, peut-être parce qu'ils ne comptaient pas trop trouver de jus de banane dans les pays du pacte de Varsovie, leurs adversaires désignés.

D'autant que le "mangetout" était peu compatible avec la performance et/ou la fiabilité des moteurs: Le char lourd britannique Chieftain, par exemple, était notoirement sous-motorisé dans cette configuration.

Le "multifuel" actuel se limite à pouvoir absorber des mélanges de carburants civils (essence, fioul domestique, gazole, JetA1) ou militaires (JP4) - tous issus du raffinage d'hydrocarbures fossiles - tels qu'ils peuvent être disponibles en conditions de crises ou de conflits.
Il présente donc peu d'avantages quand on cherche justement à limiter le recours à ces hydrocarbures fossiles.

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3773
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 14:28 
On est bien d'accord :wink:
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 26133
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 16:46 
Gilles74 a écrit:Je n'ai toujours pas la réponse à ma question, c'est à dire de savoir quel est le carburant le plus "propre" que peut avaler un moteur diesel? Bien sûr je pense avec un rendement moindre et un coût supérieur.


La "propreté" est toujours exprimée par rapport à certain élément considéré comme polluant.

Et celui-ci varie, on a presque l'impression que quand on arrive à en supprimer un on en invente un autre.

On pourrait citer le plomb, non naturellement contenu dans le pétrole, mais qu'on rajoutait autrefois pour réduire l'auto-allumage des moteurs á essence. On est arrivé à pouvoir s'en passer sans que les moteurs cognent plus.

Il y avait aussi le soufre, dont certains bruts (ou aussi le gaz de Lacq) contiennent une forte proportion, qu'on a progressivement interdit d'utilisation même pour les gros Diesel marins avides de carburants bon marché, alors que la "désulfurisation" a un certain coût.

Il y eut aussi les pots catalytiques, pour les moteurs essence, suivis des filtres à particules pour éliminer les particules de suie très fines émises par les Diesel.

Ces différents polluants sont aujourd'hui correctement maitrisés, tant par amélioration du raffinage que gràce aux progrès des moteurs, l'automobile et le routier étant relativement en avance par rapport au ferroviaire (qui dispose quant à lui de l'électrification en dernier recours, là où ses Diesel sont interdits cf New York).

Mais on en a entretemps "inventé" deux nouveaux:

Le premier est le groupe des oxydes d'azote, issus de combustions à haute température/pression comme celles des moteurs Diesel.
On les combat par un additif à base d'urée qui les réduit parait-il suffisamment pour qu'on puisse encore tolérer sur les routes et dans les villes les gros Diesel routiers qui en sont équipés.

Le second n'est pas un polluant, mais selon certains modèles à la mode, il jouerait un rôle majeur dans le phénomène - lui aussi très à la mode - de réchauffement climatique, c'est le gaz carbonique.

Et là, on aura beau améliorer le raffinage pour avoir des gazoles de plus en plus propres, remplacer les fiouls plus lourds par du GPL voire du GNL (ce qui est en cours en maritime), passer au gaz pour les automobiles, il sera très difficile de brûler des hydrocarbures sans dégager du gaz carbonique...


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3773
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 18:40 
Prevost a écrit:Je ne comprends ta phrase. Un choix c'est quelque chose de conscient. L'incompétence, c'est inconscient. Les deux sont antinomiques. Alors pourquoi faire passer des choix pour de l'incompétence ? Pour éventuellement se dédouaner dans le futur ? Se dédouaner de qui ? En dehors des mandats électifs personne ne viendra chercher les auteurs de ces choix. Alors pourquoi se dédouaner ? Non cette idée d'incompétence vs choix n'est pas pertinente.
Bon, on dérive encore du sujet. Quoi pour remplacer le diesel ferroviaire :?:

..bon...mettons en place quelques personnes TRES compétentes, dont la fonction est de reduire la voilure ferroviaire, personnes qui ne peuvent strictement rien comprendre à la technologie du rail, et ne s'y interressant nullement par ailleurs, mais très bons gestionnaires/managers....ils peuvent alors s'entourrer de second couteaux qui seront d'autant plus "obéissants" qu'ils auront atteint alors leur niveau d'incompetence....ce n'est evidement pas une generalité, mais une possibilité, et un confort certain pour les décisionnaires...

..pour les second couteaux emprunts de culture Ferroviaire, c'est un tout autre casse tête, et des risques certains de "rebellion", voir pour les plus aboutis, des démissions, sous quelques formes qu'elles puissent prendre...

..le "management" reste la poudre de perlinpinpin pour ceux "entre deux", àcoupde stage de motivation, incentives et autre Bourre crâne....

..saisis tu mieux ?? mais on enfonce encore le hors sujet..

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 5005
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 19:01 
Pas vraiment :? Mais on en restera là :wink:
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 26133
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 19:04 
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar a écrit:Dans le cas de locomotives anciennes, c'est une grosse économie de carburant a la carte : Pour les BB 66000 lors de leur transformation en BB 69000, c'est une économie de 30% qui est réalisée.

Oui, mais c'est toujours un cycle diesel. C'est juste une technologie plus récente.
En plus quelqu'un connait t'il la consommation d'une locomotive diesel ramené a la tonne transporté?
Laurent
Avatar de l’utilisateur
1CC1 3700
Exubérant
 
Messages: 2628
Inscrit le: Mar 23 Août 2005, 21:21
Localisation: GAP (hautes-alpes)
Âge: 51
Prénom: Laurent

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 19:50 
Sur Euro 4000, tu peux tabler sur 1100 litres ( facile, totalisateur en cabine...) de Gasoil pour 1930T remorqué..il manque donc un parametre qui est le kilometrage parcouru, soit pour un parcours St Pierre des Corps / La Rochelle Pallice, 250kms, qui est très varié en terme de profil, avec les rampes de Joué, Monts, et la terrible de St Benoit..mais aussi de la marche sur l'erre, ou la pente quasi continue sur le parcours Rouillé St Maixent....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 5005
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 18 Nov 2018, 20:07 
Merci Christophe PC pour cet exposé intéressant concernant les carburants et leur évolution. :wink:
Gilles74
Démonstratif
 
Messages: 1395
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 16:06
Echelle pratiquée: HO

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Mar 20 Nov 2018, 10:55 
Gilles74 a écrit:Je n'ai toujours pas la réponse à ma question, c'est à dire de savoir quel est le carburant le plus "propre" que peut avaler un moteur diesel? Bien sûr je pense avec un rendement moindre et un coût supérieur.


Je lis ce matin * que l'armateur norvégien Hurtigruten (dont l'Express Côtier sert entretemps surtout à montrer de beaux paysages aux touristes) envisage d'alimenter les Diesel de ses navires avec des poissons morts.
Plus précisément avec un bio carburant dont la composition incluerait une forte proportion de déchets de poisson**.

Une idée à creuser pour M. Pépy. Il pourrait modifier de même quelques 72000.
On mettrait ces Diesel sur Saint Lazare, pour y retrouver l'odeur de morue des trains de marée.

Christophe PC


* Sur le site Mer et Marine
** Je pensais qu'ils partaient tous dans l'alimentation des saumons d'élevage!
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3773
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Mar 20 Nov 2018, 12:06 
à propos du titre : dernière Diesel sncf démolie?

je pense qu'on pourra bientôt passer à un titre encore plus court, tant il y a de trucs qui disparaissent en ce moment, y compris les bus...........

alors que pensez-vous de "dernière SNCF démolie" ???
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
morvan
Une promo? J'achète!
 
Messages: 16005
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 11:28
Localisation: Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge: 73
Echelle pratiquée: HO & Z

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Mar 20 Nov 2018, 12:58 
Gilles74 a écrit:Je n'ai toujours pas la réponse à ma question, c'est à dire de savoir quel est le carburant le plus "propre" que peut avaler un moteur diesel? Bien sûr je pense avec un rendement moindre et un coût supérieur.
Les additifs dont sont équipés les camions doivent avoir un certain coût, voire baissent le rendement, les affaires de fraude avec l'isolement de ces dispositifs montre bien que ça représente une certaine somme.



De l'huile végétale avec de très légères adaptations du moteur.
Mais ça n'est pas la voie que suit notre gouvernement car l'encaissement de la TIPP deviendrait incontrôlable.
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16915
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Mar 20 Nov 2018, 16:42 
La TIPP est encaissée directement au sortir des gros dépôts régionaux ou des raffineries, ces établissements recevant les produits "sous douane" dans des bacs réservés à cet effet.
dès que le produit sort du bac, la TIPP est calculée et payée par l'établissement qui souvent possède un bureau réservé à la douane.
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
morvan
Une promo? J'achète!
 
Messages: 16005
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 11:28
Localisation: Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge: 73
Echelle pratiquée: HO & Z

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Mar 20 Nov 2018, 17:45 
Il ne faut plus parler de TIPP, car elle a été transformée en TICPE, taxe intérieur de consommation sur les produit énergétique depuis 2011, afin d'intégrer les biocarburants et tous les produits non pétroliers
TGVA
Fécond
 
Messages: 616
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 10:26

PrécédentSuivant

Retour vers Sur le zinc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invité(s)