Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

gastronomie ferroviare

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Publié: Mar 09 Oct 2007, 11:08 
Ou l'on voit que l'eau et les jus de fruits ( en demi-bouteille ) sont pratiquement aussi chers que le Bordeaux !!!
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
morvan
Une promo? J'achète!
 
Messages: 15928
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 11:28
Localisation: Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge: 73
Echelle pratiquée: HO & Z

Publié: Mar 09 Oct 2007, 12:23 
morvan a écrit:Ou l'on voit que l'eau et les jus de fruits ( en demi-bouteille ) sont pratiquement aussi chers que le Bordeaux !!!



C'est bien normal, chacun sait très bien que l'eau bue tue !

Hips...

Qu'est-ce que je regrette cette époque ou l'on pouvait, quasiment au débotté, manger une délicieuse omelette dans un vrai wagon-restaurant tout en regardant les magnifiques campagnes françaises défiler entre Paris et Bordeaux.

Snif.
LeBasque-sup. demandée
 

Publié: Mar 09 Oct 2007, 13:04 
Tu n'es pas le seul !!!! :oops: :cry: :?
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
morvan
Une promo? J'achète!
 
Messages: 15928
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 11:28
Localisation: Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge: 73
Echelle pratiquée: HO & Z

Publié: Mar 09 Oct 2007, 13:16 
Le Basque a écrit:Qu'est-ce que je regrette cette époque ou l'on pouvait, quasiment au débotté, manger une délicieuse omelette dans un vrai wagon-restaurant tout en regardant les magnifiques campagnes françaises défiler entre Paris et Bordeaux.
Snif.

Je n'ai jamais mangé en "wagon" restaurant; comme tu dis, ça doit être génial avec le paysage qui défile. :coeur1:
Quelle solution nous reste-t-il? L'Orient Express? :ange3:
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 6404
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 07:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

Publié: Mar 09 Oct 2007, 15:13 
Moi, cela m'est arrivé en 1989, entre Paris et Bruxelles!

C'était dans un W-R CIWL bleu, comme j'en avais eu un en HO (Jouef et très raccourci, je précise! :wink: )

En mangeant et en discutant avec mes convives, j'imaginais tous les gens qui avaient du se trouver, comme moi, dans ce WR depuis qu'il était sorti d'usine...

Des célébrités, des inconnus, des gens heureux et malheureux...Vertige... :mort: :roll: :coeur1: :mdr2:
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9846
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 09:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Publié: Mar 09 Oct 2007, 20:00 
je me rappelle de voyages à bruxelles avant thalys.
le tee partait de br-midi à 18h 30 et il y avait la restauration à la place
compte tenu de l'horaire ,le fromage était servi après aulnoye et le maroille ,toujours excellent ,exhalait son plaisir d'être le régional de l'étape
"c'était au temps" où les trains avaient de vraies locos et n'étaient pas des rames de banlieue montées en graine (la je dis une bêtise car j'apprécie la rapidité des tgv-mais pas trop leur aspect et peu leur "bouffodrome")
amicalement
jean louis marquis
marquis
Fécond
 
Messages: 684
Inscrit le: Dim 10 Déc 2006, 13:14
Localisation: 47 villereal
Âge: 73

Re: Gastronomie ferroviaire

Publié: Ven 19 Août 2011, 22:55 
En faisant de la recherche pour MITROPA-DSG, je suis tombé sur une surprise sympa :

Image
Menu CIWL juillet 1900, ligne Bruxelles - Bâle

Image
Menu CIWL juillet 1900, ligne Bruxelles - Bâle

Image
Menu CIWL du 8 juillet 1900, ligne Bruxelles - Bâle
"Menu des Princes"
Consommé ??
Hors d’œuvres variés
Aiglefin sauce mousseline
Pommes nature
Côtes de veau pannées à la Mornay
Choux fleurs polonais
Poulets rôtis
Salade
Riz condé
Fromage, Fruits

Image
Menu CIWL juillet 1900, ligne Bruxelles - Bâle

Image
Menu CIWL juillet 1900, ligne Bruxelles - Bâle
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12802
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 13:20
Localisation: France
Âge: 62
Echelle pratiquée: H0

Re: gastronomie ferroviaire

Publié: Ven 19 Août 2011, 23:19 
Côté CIWL & pour ceux qui avaient en charge le bon fonctionnement de nos institutions.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

R.S.
Avatar de l’utilisateur
232S003
Expansif
 
Messages: 2549
Inscrit le: Mer 08 Juil 2009, 20:32
Localisation: Lyon
Âge: 58

Re: gastronomie ferroviare

Publié: Sam 20 Août 2011, 06:57 
Bonjour à Tous

Merci pour ces documents d'une autre époque , d'une autre façon de vivre :D
Je pense que il faut lire " Consommé Tapioca "

Amicalement
Bernard dit Papy Image
Bernard_dit_Papy
Démonstratif
 
Messages: 1557
Inscrit le: Ven 28 Juil 2006, 10:00
Localisation: 30530 CHAMBORIGAUD ......... dans les Cévennes
Âge: 75

Re: gastronomie ferroviare

Publié: Mar 16 Oct 2018, 22:53 
Achaud77
Loquace
 
Messages: 1071
Inscrit le: Lun 29 Mai 2006, 16:44


Re: gastronomie ferroviare

Publié: Sam 20 Oct 2018, 13:13 
Dommage que je navet pas récupéré les menus des TEE où j'ai trainé...
J'ai assisté à l'agonie du Capitole où les derniers instants n'étaient pas au top en restauration...
Quant à la carte des menus, nous, on ne regardait pas trop. On nous servait sur une table à part. Parfois seul sur certains TEE tels que l'Arbalète.
Il y a eu aussi la restauration à la place dans les Corail en 1ère dans certains trains rapides. Du réchauffé dans l'armoire sur la plateforme...
Avatar de l’utilisateur
Monplaisir
Intarissable !
 
Messages: 4882
Inscrit le: Ven 16 Sep 2005, 22:50
Localisation: Toulouse
Echelle pratiquée: IIm

Re: gastronomie ferroviare

Publié: Dim 21 Oct 2018, 17:57 
Achaud77
Loquace
 
Messages: 1071
Inscrit le: Lun 29 Mai 2006, 16:44

Re: gastronomie ferroviare

Publié: Dim 21 Oct 2018, 19:16 
Image

Pour avoir eu l'occasion d'y goûter je peux vous dire que, bien que non régional, ce dessert était succulent et copieux.
Maintenant la gare a changé, il n'y a plus de buffet, pas même un distributeur automatique de chewing-gums , quelle époque !
Tout a changé que j'vous dit, il n'y a que l'écartement des rails qui est encore le même (1,435m )
Daniel Gaymard
Intarissable !
 
Messages: 4475
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 16:34
Localisation: STRASBOURG
Âge: 77
Echelle pratiquée: HO

Re: gastronomie ferroviare

Publié: Lun 22 Oct 2018, 11:02 
..associée à la Defaisance ferroviaire, la Deconfiture.... :?

..qu'en est il, ailleurs, des voitures restaurant associées aux géants de la " malbouffe " ???...

...oui ,il reste bien le produit " Orient Express Gastronomique" d'un soir, que la SNCF essaie de faire prendre sur une clientèle qui devra payer un "événement extraordinaire"...

..pour le voyageur lambda, tant qu'il en reste, cette valeur ajoutée heritée de la notion de Voyage, n'est plus de mise....place à la "mobilité"...

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4882
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invité(s)