Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Comment fonctionnent les pantographes ?

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Ven 20 Oct 2017, 21:17 
Salut Pascal,

J' y pensais depuis bien longtemps mais j' avais quelques doutes sur la sécurité du mécanicien par temps de pluie, même si l' eau de là haut est du genre déminéralisée, donc peu conductrice.
Il est vrai que nous n' avons affaire qu' à du 1500V et qu' on distingue un petit bidule qui pourrait bien être un isolateur.

A bientôt
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Fécond
 
Messages: 739
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Ven 20 Oct 2017, 21:25 
C'est bien un système "primitif" de commande des pantos.

Image

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Communicatif
 
Messages: 940
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 15:59
Âge: 66
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Ven 20 Oct 2017, 21:44 
Merci pour cette doc. très explicite. Tout est là, même la selle de vélo en cuir.
Et la ficelle ne pendouille pas...
Ce qui était également étonnant sur ces machine c' est qu' elles étaient toujours équipées de falots à pétrole.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Fécond
 
Messages: 739
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Sam 21 Oct 2017, 08:51 
Jielcé76 a écrit:Il est vrai que nous n' avons affaire qu' à du 1500V et qu' on distingue un petit bidule qui pourrait bien être un isolateur.
A bientôt


Bonjour,
pas seulement, ici c'est du 11 (ou 15 ?) kV 50 Hz, et toujours en service.
Image
jp
Je suis parfois HC
Avatar de l’utilisateur
hmc
Démonstratif
 
Messages: 1399
Inscrit le: Lun 22 Déc 2008, 14:44
Localisation: Yvelines

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Sam 21 Oct 2017, 09:15 
Bonjour,

Surprenant en effet ce dispositif vu d' aujourd' hui. D' autant plus surprenant que l' isolateur à simple assiette paraît un peu riquiqui au regard de la tension en ligne, contrairement à ceux qui supportent le panto. Le matériau du cordonnet de commande doit participer au bon diélectrique du système.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Fécond
 
Messages: 739
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Sam 21 Oct 2017, 17:54 
hmc a écrit:
Bonjour,
pas seulement, ici c'est du 11 (ou 15 ?) kV 50 Hz, et toujours en service.
Image
jp

Salut,

C'est quoi ce matériel ? Helvète ? En tout cas le panto a un air de famille avec un MT, si ce n'en est un.

A+
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Communicatif
 
Messages: 940
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 15:59
Âge: 66
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Sam 21 Oct 2017, 18:30 
TMB ?
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 14812
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 12:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Sam 21 Oct 2017, 18:42 
EC 64 a écrit:TMB ?

Montenvers!

Anne, Jeanne et Marie ont des unijambistes.
A++
BB 25191
Communicatif
 
Messages: 753
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 14:28
Localisation: Grenoble (38); Annecy, Angers, etc...
Âge: 36

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Sam 21 Oct 2017, 18:48 
Gibi a écrit:... et voici l'autre question.
Nous sommes d'accord que c'est Faiveley qui a inventé le panto unijambiste. Parmi les avantages de cette nouveauté, il y avait l'encombrement dont on vient de parler, mais aussi et surtout le gain sur la masse et par conséquent sur l'inertie du panto, sans parler de la prise au vent, toutes choses extrêmement importantes pour les grandes vitesses.

Ma question porte sur la position de la bielle du bras principal, celle qui sert à l'élévation du cadre supérieur. J'en appelle aux mécaniciens (je suis électricien, mais j'ai quand même de bonnes notions en méca). Sur les Faiveley d'origine AM11 et suivants (dessin de gauche), cette bielle travaille en compression, ce qui oblige à lui donner une section relativement importante pour éviter le flambage.
Sur les pantos modernes (dessin de droite), cette bielle est reportée à l'arrière ; elle travaille maintenant en traction, ce qui permet de l'alléger.
Ceci va dans le sens d'un gain (certes mineur) de masse et d'inertie.

Image

La question est : pourquoi cette nouvelle disposition, à peu près évidente je crois pour un mécano, n'a pas été adoptée dès les débuts de l'unijambiste ?

Sur les pantographes schunk la barre comme sur le dessin de droite est appelée barre fusible elle est censé casser avant le reste du panto et de la ligne (en pratique c'est une autre histoire). Elle est monté avec 2 rotules à chaque extrémité et elle est réglable en longueur.
A++
BB 25191
Communicatif
 
Messages: 753
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 14:28
Localisation: Grenoble (38); Annecy, Angers, etc...
Âge: 36

Re: Comment fonctionnent les pantographes ?

Publié: Sam 21 Oct 2017, 21:54 
Bernard Bayle a écrit:Salut,
C'est quoi ce matériel ? Helvète ? En tout cas le panto a un air de famille avec un MT, si ce n'en est un.
A+


Bonjour,
Chemin de fer du Montenvers (Mer de glace).
Panto type M.
jp
Je suis parfois HC
Avatar de l’utilisateur
hmc
Démonstratif
 
Messages: 1399
Inscrit le: Lun 22 Déc 2008, 14:44
Localisation: Yvelines

Précédent

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invité(s)