Page 17 sur 19

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Mar 30 Déc 2014, 15:00
par PLM
Aurélien Prévot a écrit:(...)Le prêt d'une revue à un proche ou au sein d'un club a un impact limité (tu ne prête pas ta revue à 10 000 ou 100 000 personnes ou 1 million).

Moi seul, non; mais j'ai peine à croire que chaque abonné garde jalousement son numéro sans le prêter à l'un ou l'autre de ses copains...

Aurélien Prévot a écrit:(...)
La mise à disposition gratuite, sur des plates-formes de téléchargement ou via des réseaux peer to peer permet de diffuser de manière infiniment plus large (de fait à l'ensemble des modélistes ayant un accès à internet).

... à ton avis, est ce que l'ensemble des modélistes ayant accès à internet est intéressé par les publications ferroviaires de LRPresse ?
Encore une fois, l'impact ne peut-être vu qu'au travers de la fluctuation du nombre des abonnements. Est ce que le "jeu" en vaut la chandelle ?

Aurélien Prévot a écrit:(...)
Et comment faire ? Je pense que si la solution était si simple, il n'y aurait plus de piratage de logiciel, de musique, de films, etc... dans le monde et les tribunaux auraient largement condamné ces dernières années. Or le piratage ne cesse pas.(...)

Certes, le problème du piratage est un phénomène mondial; le piratage de soft, de musique ou de film est toujours existant. Pourtant les industries du soft, de la musique, du film, trouvent des parades rendant le piratage moins "attractif" vu le prix de l'abonnement (ex. Netflix pour le contenu vidéo).

Une piste à creuser pour LRPresse ? Un abo mensuel pour l'accès à un package des revues du groupe à prix défiant toute concurrence; LR, VL, Ferrovissime, l'Aquarium...

Mais toutes ces considérations ne règlent toujours pas le problème qu'a l'abonné numérique de pouvoir jouir pleinement de l'édition de son magazine favori !
Une autre piste à creuser pour limiter le piratage tout en rétablissant toutes les options: que le nom ou le numéro de l'abonné soit imprimé dynamiquement et visiblement sur chaque page lorsque la fonction d'impression est appelée. Cela permettrait de tracer l'origine d'un exemplaire illégalement mis à disposition et de présenter l'auteur à la justice.

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Mar 30 Déc 2014, 18:03
par Olazur
Juste pour compléter les propos de PLM.
Rien n'empêchera non plus à un possesseur d'une version papier de le scanner et de le mettre en ligne sur un site de peer to peer... même s'il n'y avait pas de version numérique.

Je comprends bien la position de l'éditeur qui ne veut pas voir ses magazines en ligne gratuitement, mais pour en revenir à ce que disait PLM, je trouve tout à fait anormal pour un acheteur de la version numérique de ne pas pouvoir jouir de ces exemplaires une fois son abonnement fini. Cela veut donc dire qu'il doit s'abonner à vie ou tout perdre ????
Pas glop :(

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Mar 30 Déc 2014, 18:30
par PLM
olazur a écrit:(...) je trouve tout à fait anormal pour un acheteur de la version numérique de ne pas pouvoir jouir de ces exemplaires une fois son abonnement fini. Cela veut donc dire qu'il doit s'abonner à vie ou tout perdre ????
Pas glop :(

J'ai eu, par le passé, une interruption volontaire dans mon abonnement, mais l'accès à Zinio ainsi qu'au contenu déjà acquis était préservé; donc, je pense qu'il n'y a pas de soucis à avoir de ce côté là, tant que Zinio existe. :)

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Mar 30 Déc 2014, 21:58
par Aurélien Prévot
PLM a écrit:
Aurélien Prévot a écrit:(...)Le prêt d'une revue à un proche ou au sein d'un club a un impact limité (tu ne prête pas ta revue à 10 000 ou 100 000 personnes ou 1 million).

Moi seul, non; mais j'ai peine à croire que chaque abonné garde jalousement son numéro sans le prêter à l'un ou l'autre de ses copains...


Certes, mais cela reste limité et pris en compte depuis longtemps par les éditeurs (différence entre lecteurs/acquéreurs)

Aurélien Prévot a écrit:(...)
La mise à disposition gratuite, sur des plates-formes de téléchargement ou via des réseaux peer to peer permet de diffuser de manière infiniment plus large (de fait à l'ensemble des modélistes ayant un accès à internet).

... à ton avis, est ce que l'ensemble des modélistes ayant accès à internet est intéressé par les publications ferroviaires de LRPresse ?
Encore une fois, l'impact ne peut-être vu qu'au travers de la fluctuation du nombre des abonnements. Est ce que le "jeu" en vaut la chandelle ?


La simple vue du nombre de téléchargement sur les dits sites est éloquente.

Aurélien Prévot a écrit:(...)
Et comment faire ? Je pense que si la solution était si simple, il n'y aurait plus de piratage de logiciel, de musique, de films, etc... dans le monde et les tribunaux auraient largement condamné ces dernières années. Or le piratage ne cesse pas.(...)

Certes, le problème du piratage est un phénomène mondial; le piratage de soft, de musique ou de film est toujours existant. Pourtant les industries du soft, de la musique, du film, trouvent des parades rendant le piratage moins "attractif" vu le prix de l'abonnement (ex. Netflix pour le contenu vidéo).

Une piste à creuser pour LRPresse ? Un abo mensuel pour l'accès à un package des revues du groupe à prix défiant toute concurrence; LR, VL, Ferrovissime, l'Aquarium...[/quote]

Une partie de ces offres ne te permettent pas (pour la musique et les films) la duplication sur support physique et lorsque tu cesses ton abonnement, tu ne peux plus profiter du service. Transféré à la presse, tu pourrais consulter toutes les revues et dès que l'abonnement cesse, tu ne peux plus rien lire du tout.

Mais toutes ces considérations ne règlent toujours pas le problème qu'a l'abonné numérique de pouvoir jouir pleinement de l'édition de son magazine favori !
Une autre piste à creuser pour limiter le piratage tout en rétablissant toutes les options: que le nom ou le numéro de l'abonné soit imprimé dynamiquement et visiblement sur chaque page lorsque la fonction d'impression est appelée. Cela permettrait de tracer l'origine d'un exemplaire illégalement mis à disposition et de présenter l'auteur à la justice.


Je ne suis pas certain que ce soit autorisé (mais je ne me suis jamais penché sur la question).

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Mar 30 Déc 2014, 21:59
par Aurélien Prévot
olazur a écrit:Juste pour compléter les propos de PLM.
Rien n'empêchera non plus à un possesseur d'une version papier de le scanner et de le mettre en ligne sur un site de peer to peer... même s'il n'y avait pas de version numérique.


Sauf que dans ce cas, tu passes l'après-midi (ou plusieurs heures) alors qu'avec zinio, en 30 secondes, c'était fait.

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Mer 31 Déc 2014, 12:30
par PLM
Aurélien Prévot a écrit:(...)
Une partie de ces offres ne te permettent pas (pour la musique et les films) la duplication sur support physique et lorsque tu cesses ton abonnement, tu ne peux plus profiter du service. Transféré à la presse, tu pourrais consulter toutes les revues et dès que l'abonnement cesse, tu ne peux plus rien lire du tout.

Tu as raison, mais il faut distinguer les ventes des locations;
- pour LR/Zinio: les achats (et seulement les numéros achetés) restent effectivement consultables, même lorsque l'abonnement n'est plus renouvelé.
- pour (p.ex.) Netflix : les locations (droits de vision) concernent l'entièreté du catalogue et sont consultables le temps de l'abonnement.

Aurélien Prévot a écrit:
PLM a écrit: (...)
Une autre piste à creuser pour limiter le piratage tout en rétablissant toutes les options: que le nom ou le numéro de l'abonné soit imprimé dynamiquement et visiblement sur chaque page lorsque la fonction d'impression est appelée. Cela permettrait de tracer l'origine d'un exemplaire illégalement mis à disposition et de présenter l'auteur à la justice.

Je ne suis pas certain que ce soit autorisé (mais je ne me suis jamais penché sur la question).

Légalement, rien n'empêche de personnaliser un livre.
Je procède de la sorte avec l'ouvrage de Georges JENNY "Chambéry, une gare..., une Histoire" :noel: ; la mention générique figurant en filigrane sur chaque page paire de l'exemplaire gratuit (basse définition; fonctions copier/coller et impression bloquée) est remplacée par le nom de l'acheteur dans la version haute définition et imprimable mise en vente (http://www.railsavoie.fr/ChamberyCMD.html).
Il y a, à mon avis, matière à creuser.

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Mer 14 Jan 2015, 18:48
par JMP
Bonjour,

J'en reviens à mon message en bas de la page 5 qui disait:

Je suis abonné aux revues papier Loco-Revue et MIBA
Cette édition électronique de Loco-Revue ne m'agréera que si elle devient la même que celle de MIBA.
Un CD livrable au début du mois d'avril reprenant deux revues avec tous les numéros de l'année précédente en format PDF libre pour un prix de 15 €.
C'est l'idéal pour gérer l'accumulation des archives.


Depuis cette proposition à 15€, les copies ont disparus !

Je ne suis toujours pas disposé à accepter tel quel cette édition numérique verrouillée.

Salutations cordiales.

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Ven 23 Jan 2015, 19:25
par Taniera
Pour aller un peu dans ton sens, JMP, je regrette de ne pouvoir acheter les anciens numéros des revues au format .PDF sur CD (ou DVD).

En effet, model Railorader (dont je suis abonné en version papier) propose par exemple une série de DVD qui reprend toutes les parutions anciennes, qui ne sont plus disponibles à la vente. Cela ne porte pas à conséquence sur la vente des revues papier, mais cela permet aux modélistes de compléter leur collection.

Par exemple, j'avais découvert le magazine "Voie Libre" plusieurs années après sa sortie. Comme je trouvais la revue intéressante, j'ai acheté tous les numéros qui étaient encore disponibles chez LR Presse. Mais aujourd'hui, ma collection n'est pas complète ... Du coup, je n'ai pas le début ou la fin de certains articles, ce qui est très frustrant :? .

Et comme je ne peux pas me déplacer dans des salons ou des bourses d'échanges, je suis coincé...

Je ne sais pas si proposer ce type de produit serait rentable pour LR Presse, mais cela le serait surement pour le modéliste !

Quand au piratage, il est totalement impossible de le bloquer... :mort:

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Ven 23 Jan 2015, 19:33
par Taniera
JMP a écrit:... Depuis cette proposition à 15€, les copies ont disparus !
Tu es bien certain de cette affirmation ? Sur quelles sources tu te bases pour dire que "les copies ont disparus" ?

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Dim 25 Jan 2015, 21:14
par JMP
Bonjour Taniera,

Il était très facile de trouver les anciens numéros de la revue MIBA sur les sites pirates.
Mes dernières recherches, sur les mêmes sites, ne donnent plus aucun résultats pour les CD des dernières années. Je ne peux être affirmatif à 100% évidemment. Je pense qu'un tel prix pour 17 numéros a tari les sources disponibles. On peut trouver également les plus anciens CD des années antérieures pour 10€ dans les expositions de la part de l'éditeur lui-même.

Le CD contient également un utilitaire pour effectuer des recherches sur les différents articles parus.

@+ JMP

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Lun 26 Jan 2015, 07:52
par Dan_ost2000
C'est bien de faire la promotion des sites pirates :gne: :gne:

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Sam 31 Jan 2015, 22:01
par Pierre bis
On dit que seuls les imbéciles ne changent pas d'avis. Concernant Loco-Revue numérique je ne pourrais plus être classé dans la catégorie (par ailleurs je ne jure de rien).

J'avais acheté pour voir un numéro de Loco-Revue en numérique. c'était celui de septembre 2012 et je n'avais pas été convaincu par l'ergonomie de la chose. Mais depuis, j'ai acheté une tablette à l'été 2013 et me suis abonné au Monde en numérique, abandonnant e papier pour mon quotidien. Pour LR le déclencheur a été pour moi l'inexorable marée des numéros envahissant lentement mais sûrement mon sous-sol. J'ai donc décidé de réessayer avec ce numéro de février et suis bien plus convaincu. D'une part l'ergonomie "tablette" est plus agréable que celle du PC pour un journal et d'autre part, il est possible à tout instant de scanner la page en cours de lecture avec production d'un fichier JPEG. Ainsi je vais pouvoir, indépendamment de ce numéro,conserver l'article sur le X2800 Roco dans un dossier X2800 Roco que je pourrai consulter quand je le souhaiterai. Ce sera mieux, dans deux ou trois ans, que me demander dans quel numéro pouvait bien être ce fichu article ... comme par exemple l'article sur l'abaissement du X2400 HJ que je sais avoir chez moi, mais alors où? Mieux, j'ai retrouvé ce fameux numéro de septembre 2012 dans lequel il y avait l'article de Taniera sur les piquets de dévers. Là aussi en quelques secondes je peux garder l'article sous forme de fichiers JPEG

Du coup j'en arrive à regretter de ne pas m'y être mis plus tôt et, pour la première fois de ma vie, je vais sans doute m'abonner. Mais c'est bien la passage à la tablette qui pour moi est décisif. L'ordinateur reste toutefois irremplaçable pour plein d'autre chose... y compris pour participer à ce forum car je ne m'habituerai jamais vraiment à ces claviers virtuels de tablettes (sans parler de l'écriture automatique que ma femme ne veut pas désactiver et qui fait parfois faire d'étranges et comiques fautes de frappe).

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Sam 07 Fév 2015, 18:56
par Jeanmichelfr11
Il faut interdire l'accès de la tablette à Mme... :ange3: :ange3: :ange3:

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Dim 08 Fév 2015, 18:23
par Christophedeb
Ou en acheter une deuxième :D

Re: LR PRESSE, éditions numériques

MessagePublié: Ven 13 Fév 2015, 11:38
par Hugues80
.

Je ne possède chez moi que des tablettes de chocolat !!

Mais au niveau de mon abdomen c'est plutôt le pot de Nutella !!

:mrgreen: