Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Un ressenti Eurostar/SNCF

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur: MOD

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 12:36 
Et encore une fois, quel est le coût du transport routier pour la collectivité lorsque les 40 tonnes nous fusillent royalement nos routes sans aucune contrepartie ? Ça doit générer de la dette gratuite pour l'État... :ange:
PATVMX
Loquace
 
Messages: 1049
Inscrit le: Jeu 08 Jan 2009, 17:17
Localisation: 90
Âge: 60

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 13:01 
BR215 a écrit:Toujours pourquoi comparer le réseau public aux réseaux privés, et qui plus est étrangers ??
Personnellement je suis pour la privatisation de la SNCF.
Les accidents ? il y en aura toujours hélas !
Donc inutile de tirer sur l'ambulance privée.
Je ne suis pas responsable de la dette de la SNCF, que l'Etat (c'est à dire nous, les contribuables Français) devra payer: 54,5 milliards d'Euros.
Comment voulez-vous que la SNCF investisse avec une telle dette ???

Vivement 2020 et la concurrence Européenne !
Fini les grèves à répétition, fini les retards, fini la désinformation etc....etc....
Fini aussi les privilèges des cheminots .


Allez, privatisations tout, même le trottoir devant votre porte! Plus d' impôts, et un tarif pour l'utiliser!
C'est exagéré, mais je pousse le raisonnement jusqu'à l'absurde. Les français payent des impôts pour pas mal de services qu'ils n'utilisent pas! Au dela de 30 ans, bien peu utilisent l'Éducation Nationale par exemple! Quand à la police, je n'en ai pratiquement jamais besoin!
Et les "privilèges".....je n'ai jamais considéré mon voisin travaillant dans la distribution de produits pétroliers et qui ne passait jamais par la station service comme un privilégié. Je le voyais remplir son réservoir et celui de sa fille avec des jericans. Tant mieux pour lui, pourquoi développer une jalousie maladive, béler avec le troupeau en ignorant ce que sont de vrais privilèges?
Hurler que le public c'est mal et le privé le paradis est simpliste! Chacun des deux systèmes à de bons et de mauvais côtés.
Comme dirait un certain membre de ce forum, ce genre de débat n'a pas lieu d'être ici!
Gilles74
Communicatif
 
Messages: 892
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 13:25 
Gilles74 a écrit: Au dela de 30 ans, bien peu utilisent l'Éducation Nationale par exemple! Quand à la police, je n'en ai pratiquement jamais besoin!
Tu te fourres le doigt dans l'oeil jusqu'à te gratter l'omoplate par derrière si tu penses réellement cela, comme pour tous les services régaliens de l'Etat (je mets un E majuscule parce que ça peut être n'importe quel état, n'importe quelle nation, j'aurais pu écrire "la France", avec un F majuscule, du coup).
Ces services là façonnent la Nation, et la société dans son fonctionnement.
Donc ton mode de vie en dépend : tu les "utilise".

C'est beaucoup plus difficile de juger aujourd'hui si la poste, le téléphone, les transports, sont des services publics. Des services oui.Publics ?

Au siècle dernier, ça ne faisait pas de doute : il n'y avait pas d'autre moyens de communiquer à longue distance que le courrier, puis le téléphone (fixe), et le seul moyen de transport à longue distance accessible au plus grand nombre était le train. Ce sont donc des services structurant pour la société : des services publics.

Aujourd'hui la poste et le téléphone sont complétés par de nombreuses alternatives, les réseaux et les compétences se chevauchent, et pour faire court, on a le téléphone quasiment gratuitement sans que ça fasse monter le nombre d'appels sur les fixes, et on mettrait le timbre à 1 centime la dizaine que ça n'augmenterait pas le nombre de lettres envoyées.
Peut-on encore parler alors de service public ?

Pour les trains, c'est un peu pareil dans certains cas : on a aujourd'hui des alternatives valables, et que certains choisiront quels que soient les orientations futures en ce qui concerne le train.
Sur ces secteurs là, le train ne relève plus vraiment du service public.
Si le train participe à l'aménagement du territoire (c'est à dire que s'il propose un service - ou une qualité de service - nouveau, ou que n'offrent pas les alternatives), alors il relève du service public.
Si aucune autre alternative ne peut se substituer raisonnablement au train, il est aussi un service public (trains de banlieue par exemple).

Dans ces deux cas, il est normal et logique qu'on ne cherche pas un équilibre d'exploitation, puisque les avantages pour la société sont de toutes façons substantiels (et génèrent de la richesse).

Dans tous les autres cas, il est légitime de se poser la question.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20956
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 13:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 13:43 
cc7112 a écrit:... L'employé rentrant chez lui et faisant ses courses avec sa voiture de service n'est-il donc pas un privilégié?...

Chose légalement interdite :wink: Il ne faut pas confondre voiture de service et voiture de fonction. Concernant la dernière, la part d'utilisation personnelle est considéré comme avantage en nature avec cotisations et impôts à la clé.
D'autre part dans une entreprise, l'affectation des voitures de services et de fonctions est réservé à une partie des employés ayant besoin de ces voitures.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25369
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 14:36 
Gilles74 a écrit:Et les "privilèges".....


Et oui, quand j'entends à la télé certains cheminots pleurer parce qu'ils sont éloignés de leur famille x semaines par mois. Oh là là les pauvres !!
Que dire dans ce cas des militaires ? des routiers ? des commerciaux ? des hommes d'affaires etc....etc..... celles et ceux qui ne rentrent pas le soir chez eux !
Je pensais que devenir cheminot c'était parce qu'on aimait ce métier avant tout, pas tant pour les privilèges qu'il offre.
Mais bon, c'est sûr qu'il ne faut pas toucher aux acquis sociaux, surtout pas !!!
Quant aux grèves perpétuelles, cela coûte à l'entreprise 20 millions d'euros par jour !
36 jours de grève sont annoncés pour le moment, fais le calcul .... 720 millions d'euros minimum !!
Ces grèves ont une répercussion sur notre économie (touristique, agriculture, etc...), mais ça les grévistes n'en ont rien à faire. On pense d'abord à son petit confort personnel.
Si tu penses que la seule solution est de bloquer tout un pays...
Bref...
Avatar de l’utilisateur
BR215
Intarissable !
 
Messages: 11455
Inscrit le: Jeu 18 Mars 2010, 19:24
Localisation: Alès (30)
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian
Club: Inutile et sans intérêt.

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 15:48 
@roc, évidemment que je ne le pense pas, j'ai écrit juste au dessus que je poussais le raisonnement deBR215 jusqu'à l'absurde pour démontrer le peu de sérieux de ses positions.
Quand au discours de ce BR 215, il est idéologique, politique ( et n'a donc rien à faire sur ce forum, comme l'ami Prévost le rappelle si souvent! )
"quand j'entends à la télé certains cheminots"....tout est dit dans ces quelques mots. On "entend à la télé", et on s'imprègne d'idées pré mâchées. Et comme le mot "privilège" revient dans sa prose sans arrêt, je vois juste le cheminement de sa pensée: tout ce que je n'ai pas est un privilège honteusement accordé.
Si ce personnage s'intéressait à l'Histoire, il verrait que tout ces "privilèges" qu'il jalouse aux cheminots ne sont pas arrivés avec la création de la SNCF, mais ont été mis en place par les grandes compagnies privées, et ne sont même pas le résultat de quelconques grèves!
Simplement ces mesures étaient en place pour attirer les gens vers les métiers du rail.
Et puisqu'il défend bec et ongles l'organisation privée, toutes les sociétés de chemins de fer européens, privées ou publiques accordent certains avantages à leurs salariés, tout comme BR215 doit en avoir dans son travail, par rapport à d'autres salariés moins bien considérés et traités que lui!
Il faut aussi aller voir ces grandes sociétés privées qui accordent des primes, des quatorzièmes voire quinzièmes mois. C'est aussi des privilèges? Non bien sur!
Tiens, Br215 cite les militaires....la retraite à quel âge? Privilège? Non! Les commerciaux aux notes de frais bien remplies et la voiture fournie...privilèges? Non. Les hommes d'affaires? Ils descendent dans des hôtels standing alors qu'il y a des Formule1, privilèges? Non.
Alors, pour que tout le monde n'ai plus aucun "privilège", SMIC universel, et rien de plus, c'est ça, non?
Gilles74
Communicatif
 
Messages: 892
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:02 
Gilles74 a écrit:...Il faut aussi aller voir ces grandes sociétés privées qui accordent des primes, des quatorzièmes voire quinzièmes mois. C'est aussi des privilèges? ... Les commerciaux aux notes de frais bien remplies et la voiture fournie...privilèges? Non. Les hommes d'affaires? Ils descendent dans des hôtels standing alors qu'il y a des Formule1, privilèges? ...

Les quatorzièmes voire quinzièmes mois ne sont que de la rémunération différée. En général quand tu te vends dans une entreprise privée tu négocies un salaire annuel incluant ces débordements. Ces mois supplémentaires sont généralement assujettis aux résultats de l'entreprise.
Concernant les voitures fournies, j'en ai parlé dans mon précédent message. Ce sont soit des outils de travail (voiture de service) soit des avantages en nature (voiture de fonction) soumis à cotisation et impôts.
Quant aux notes de frais ou hôtels, je peux t'assurer qu'ils maigrissent très vite dès dès que l'entreprise souffre un tantinet.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25369
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:30 
Entièrement d'accord, Prévost, mais tout cela est du même ressort que les "privilèges" sois disant accordés aux cheminots. On peut en trouver dans toutes les entreprises, dans tout les métiers, que tu les appelles rémunération différée ou outil de travail utilisé à des fins personnelles. Simplement on ne peut pas fustiger une corporation sans fustiger toutes les autres. C'est simplement de l'honnêteté intellectuelle!
Tous ces avantages sont justifiés, quel qu'ils soient, alors pourquoi certains seraient à supprimer et pas les autres?
Gilles74
Communicatif
 
Messages: 892
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:33 
Ah, les privilèges en France... Des fois c'est à se demander si on a bien fait une révolution il y a plus de 200 ans pour les abattre! Et les réformes que tout le monde juge nécessaires mais... Toujours pour le voisin! Surtout ne pas toucher à son pré-carré!

Et ben, on n'est pas sorti le Q des ronces... Parce qu'il y a autant de convictions que de français, sur tout et n'importe quoi, le plus souvent basées sur des on-dits ou des informations parcellaires voire simplistes...

Je ne sais même pas ce que fout ce genre de sujet sur ce forum ...

:arrow: Et il n'y aucune raison pour que j'intervienne de nouveau
PS - Concernant les militaires, je suis bien placé et prêt à en débattre en MP avec qui veut! Ma femme aussi d'ailleurs... :siffle:
Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Deimos_epIV
Intarissable !
 
Messages: 6632
Inscrit le: Ven 23 Déc 2011, 22:25
Localisation: Montpellier (34)
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO/DCC
Prénom: Claude
Club: MMF

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:38 
Deimos_epIV a écrit: ... Je ne sais même pas ce que fout ce genre de sujet sur ce forum ...


Tout à fait d'accord, discours creux répétitions des sempiternelles jérémiades de "ceux qui savent" et tout à fait stériles.
Avatar de l’utilisateur
Fox Tango
Disert
 
Messages: 411
Inscrit le: Mer 06 Sep 2006, 09:28

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:40 
On repart pour un fil de plus de 1000 pages ? (les anciens du forum savent de quoi je parle :ange3: )

Mais non, VDG, de retour de week-end, va prendre les choses en main :siffle:
Jérôme, nouveau breton
Avatar de l’utilisateur
TwInSeN
Intarissable !
 
Messages: 8411
Inscrit le: Mar 05 Fév 2008, 22:05
Localisation: Chantepie (35)
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jérôme
Club: Je cherche...

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:41 
Gilles74 a écrit:... outil de travail utilisé à des fins personnelles...

Je te rappelle que c'est illégal. Et vaut mieux ne pas se le faire rappeler en cas d'accident corporel ou lors d'un contrôle URSSAF ou fiscal. Ça s'appelle de l'abus de bien social. Tout va bien tant qu'il n'y a pas l'occasion d'y mettre le nez dedans.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25369
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:51 
"Emprunter" le véhicule utilitaire de la société pour déménager le week-end (même avec accord du patron) est donc interdit ?
Jérôme, nouveau breton
Avatar de l’utilisateur
TwInSeN
Intarissable !
 
Messages: 8411
Inscrit le: Mar 05 Fév 2008, 22:05
Localisation: Chantepie (35)
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jérôme
Club: Je cherche...

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 16:57 
Sans contre partie financière. Oui :wink: Comme je l'ai écrit tout se passe bien tant qu'il n'y a pas de soucis majeur.
Bon j'ai peut être été un peu fort en parlant d'abus de bien social. Le terme est normalement réservé aux dirigeants d'entreprises.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25369
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Un ressenti Eurostar/SNCF

Publié: Dim 06 Mai 2018, 18:45 
TwInSeN a écrit:On repart pour un fil de plus de 1000 pages ? (les anciens du forum savent de quoi je parle :ange3: )

Mais non, VDG, de retour de week-end, va prendre les choses en main :siffle:

Non non, VDG était bien présent depuis le début du fil, il attendait juste patiemment de savoir quand est-ce qu'il allait cliquer sur Verrouiller.

Ben voilà : à la demande générale, c'est fait
! :mrgreen:
La modération
VDG
Prolixe
 
Messages: 1849
Inscrit le: Jeu 18 Août 2005, 18:58

Précédent

Retour vers Sur le zinc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Babar, Personne et 4 invité(s)