Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
gilles31
Fécond
Messages : 729
Enregistré le : mar. 25 nov. 2008, 12:03
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Paulhac 31
Âge : 51

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par gilles31 » mar. 09 avr. 2019, 09:37

Bonjour,
Matabiau a écrit :
lun. 08 avr. 2019, 10:23
(...). Je constate que l'ignorance totale de la propriété des barrières de PN d'être enfoncées facilement fait rage dans tous les pays. Il y a là un manquement grave dans la formation des conducteurs. Il faudrait que les compagnies ferroviaires "parlent" à ceux qui gèrent les permis de conduire (législateurs et auto-écoles)
Mon fils a passé son code il y a 4 ans déjà et ce point avait été abordé, voire survolé.
Ma fille est en train de passer son code à son tour.
Elle a eu un module dédié au franchissement d'intersection routière et ferroviaire (Train et tramway) avec la façon d'approcher un PN, l'explication de la temporisation des feux/barrières, le téléphone de secours, la plaquette de déviation et l'enfoncement des barrières.
Je suis donc tenté de croire que les choses ont bougé de ce côté là.

@+
Gilles

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1569
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Matabiau » mar. 09 avr. 2019, 11:11

ma phrase m'a été dictée par le visionnage récent d'une vidéo du forum http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f ... 4#p2293979 où on voit (à 3:08) une ambulance piégée sur un PN à 4 demi-barrières se mettre soigneusement entre les barrières et la voie pour éviter l'accident. On croit rêver ...
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Bernard21
Éloquent
Messages : 366
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2016, 11:37
Echelle pratiquée : zéro
Prénom : bernard
Club : CDZ,CFE
Localisation : Bourgogne, pas très loin de Dijon...
Âge : 70

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Bernard21 » mar. 09 avr. 2019, 19:08

Matabiau a écrit :
lun. 08 avr. 2019, 10:23
Lorsque des parents sont confrontés au drame absolu, je me demande ce que peut signifier le mot "indemnisation".
Toutefois je pense que l'énergie qui leur reste doit aller vers l'élimination, sans compromis ni faiblesse, des causes du drame afin de limiter les possibilités d'un renouvellement.
Ce n'est pas (forcément) par espoir d'argent ou volonté de Justice, qu'une victime est amenée à se porter partie civile, dans un procès pénal.

Le but peut être aussi de suivre l'avancement de l'instruction au pas-à-pas, de pouvoir être entendue du juge et lui "suggérer" de prendre telle ou telle mesure d'enquête ou autre, d'assister aux reconstitutions et… au procès, en bonne place, et, surtout, de ne pas manquer d'exercer les recours en temps utile .

Ainsi, dans le cas particulier, les malheureux parents (leur avocat, en fait) sont convoqués sans doute tous les 4 ou 6 mois par l(a) juge d'instruction pour recevoir des informations sur l'évolution de la procédure et faire des observations.

Et, c'est vraisemblablement en l'une de ces occasions qu'ils ont demandé à ce que le laboratoire SANOFI donne un avis sur les effets du médicament consommé, en vue, sans doute, de combattre les conclusions de l'expertise médicale déjà rendue (ça, c'est moi qui le suppose)

En attendant, peut-être, une prochaine étape, en direction d'autres acteurs ou responsables du drame.

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1569
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Matabiau » mar. 09 avr. 2019, 19:41

oui c'est aussi ce que je pense, car lorsque des parents perdent un enfant ils disent qu'ils se mobiliseront pour que cela n'arrive pas à d'autres. On le voit beaucoup pour des cas de maladie.
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Bernard21
Éloquent
Messages : 366
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2016, 11:37
Echelle pratiquée : zéro
Prénom : bernard
Club : CDZ,CFE
Localisation : Bourgogne, pas très loin de Dijon...
Âge : 70

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Bernard21 » mer. 10 avr. 2019, 10:43

Bernard21 a écrit :
mar. 09 avr. 2019, 19:08
[…]
Le but peut être aussi de […] "suggérer" de prendre telle ou telle mesure d'enquête [...], en direction d'autres acteurs ou responsables du drame.
ça n'a pas beaucoup "traîné"...

Selon le journal Ouest France, l'avocate "de familles endeuillées" a demandé au juge d’instruction « qu’il demande au parquet un réquisitoire supplétif pour élargir l’information au médecin » [qui, selon elle], porte « une responsabilité pénale » pour avoir prescrit pendant deux ans ce somnifère à la conductrice.

L’avocat de la conductrice du car, quant à lui, a précisé avoir obtenu en octobre qu’un « complément d’expertise » soit mené pour savoir si les « barrières [du PN] étaient fermées »[...], ce qu’à l’heure actuelle rien ne permet d’établir ».

Le médecin traitant, la SNCF...manque encore le "patron" de la conductrice et aussi...quelqu'un d'autre, cité au départ de l'affaire.

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17740
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Renato » mer. 10 avr. 2019, 15:45

Bernard21 a écrit :
mer. 10 avr. 2019, 10:43
L’avocat de la conductrice du car, quant à lui, a précisé avoir obtenu en octobre qu’un « complément d’expertise » soit mené pour savoir si les « barrières [du PN] étaient fermées »[...], ce qu’à l’heure actuelle rien ne permet d’établir ».
Bientôt, on va même apprendre qu'elles étaient déjà cassées avant l'arrivée du bus. :clown:
La pauvre conductrice : elle en a trouvé un vraiment mauvais, d'avocat.
Ou alors, commis d'office ?
En même temps : il n'a pas la tâche aisée. Alors il étire la procédure au maximum... :roll:
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Bernard21
Éloquent
Messages : 366
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2016, 11:37
Echelle pratiquée : zéro
Prénom : bernard
Club : CDZ,CFE
Localisation : Bourgogne, pas très loin de Dijon...
Âge : 70

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Bernard21 » mer. 10 avr. 2019, 18:57

Renato a écrit :
mer. 10 avr. 2019, 15:45
Bernard21 a écrit :
mer. 10 avr. 2019, 10:43
L’avocat de la conductrice du car, quant à lui, a précisé avoir obtenu en octobre qu’un « complément d’expertise » soit mené pour savoir si les « barrières [du PN] étaient fermées »[...], ce qu’à l’heure actuelle rien ne permet d’établir ».
La pauvre conductrice : elle en a trouvé un vraiment mauvais, d'avocat.
Ou alors, commis d'office ?
En même temps : il n'a pas la tâche aisée. Alors il étire la procédure au maximum... :roll:
En tout cas d'une certaine réputation, même si elle n'a pas toujours été obtenue dans les prétoires (V. ICI). Et, sinon commis d'office, du moins choisi dans les listes de l'aide juridictionnelle, ce qui revient pratiquement au même.

Quant à sa stratégie, je me garderai encore une fois de la tourner en ridicule, avant terme, dans le prolongement de ce que j'ait dit (et dont il ne me semble pas que j'avais rayé des lignes, à l'époque) :
" il y a un gros problème avec ce rapport d'expertise(BEATT) [et] nous allons [l']analyser, demander des compléments d'information, des contre-expertises, une remise en situation ».
Avec la suite qui s'enchaîne : "le train n'a peut-être pas freiné assez tôt, ôtant donc toute chance à la conductrice du bus de dégager le passage à niveau à temps.
Et donc avec des juges qui seraient alors bien forcés de à s'interroger sur ce qui s'est réellement passé et donc à...douter de ce qui accuse, avce en corollaire : " le doute, devant un tribunal, est synonyme...d'innocence".


L'instruction n'est pas terminée a bien dit le Procureur...

En ligne
Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6105
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Fa 85 » jeu. 11 avr. 2019, 00:39

ho, .mais je verrais bien un certain Ministère des Transport pouvoir être inquiété par le colateral…

Pour ceux qui ont la "chance" d'être expertisé par les structures médicales relatives au transport aérien, et plus recement, aux centres mis en place pour le ferroviaire, qui ressemblent à s'y meprendre aux premiers, le moindre petit truc devient un événement à promptement justifier…

J'ai été inquiété à une de ces visites pour usage de sirop contre la toux….

Plusieures années de traitement de puissantes médications, comme pour cette conductrice de transport scolaire, auraient mis tous les voyants au rouge lors de ces tests…

Peu de chance, pour autant, d'esperer un tel traitement pour les professionnels de la route, outre le coût de ces visites, ce serait surtout une vraie hecatombe en matière de chauffeurs conservant leurs aptitudes...avec evidement le patronat routier hurlant à la mise à mort de leurs entreprises…

Alors, "vu de très loin, ces victimes, c'est bien triste, mais le monde economique doit il en être pour autant reformé ??"...

Fabrice

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1569
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Matabiau » ven. 12 avr. 2019, 11:06

informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Munier
Loquace
Messages : 1283
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 21:49
Prénom : Philippe
Club : CMF d'Albens + AMFBC Chambéry
Localisation : Sur les bords du Lac de Lamartine: "oh temps, suspends ton vol...."
Âge : 68

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Munier » ven. 12 avr. 2019, 13:18

Matabiau a écrit :
ven. 12 avr. 2019, 11:06
impatience et routine = danger
https://www.ladepeche.fr/2019/04/12/dra ... 127018.php
faudra-t-il en arriver à la solution russe?
2 tabliers (un de chaque côté) qui se lèvent face à la circulation routière en même temps que les barrières...
mais à force de "prendre en charge" les gens, on les infantilise ou déresponsabilise.. :siffle:

Avatar du membre
Bernard21
Éloquent
Messages : 366
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2016, 11:37
Echelle pratiquée : zéro
Prénom : bernard
Club : CDZ,CFE
Localisation : Bourgogne, pas très loin de Dijon...
Âge : 70

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Bernard21 » ven. 12 avr. 2019, 17:14

Matabiau a écrit :
ven. 12 avr. 2019, 11:06
impatience et routine = danger
https://www.ladepeche.fr/2019/04/12/dra ... 127018.php
Un Premier Ministre, une(e) Ministre, deux députés de la République (V.ICI), et 5 mois d'enquête et de reflexion, pour en arriver à dire la même chose que notre ami Manu93, au départ de ce fil, le (jeu. 28 déc. 2017, 05:44) …

"En toute logique le drame de Millas aurait du rappeler à nous tous la prudence nécessaire au franchissement des passages à niveau."


puis, encore un an près ( lun. 12 nov. 2018, 01:29) :

"ce sont surtout les comportement humains fautifs qui sont à l'origine de la plupart des sinistres."

Mais, c'est sans doute, de ma part, pur mauvais esprit…

Manu93, Président!

Avatar du membre
Bernard21
Éloquent
Messages : 366
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2016, 11:37
Echelle pratiquée : zéro
Prénom : bernard
Club : CDZ,CFE
Localisation : Bourgogne, pas très loin de Dijon...
Âge : 70

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Bernard21 » ven. 12 avr. 2019, 17:46

A la réflexion, c'est assez logique : si on dit que c'est la faute des gens, on n'aura donc rien à faire et ça ne coûtera donc pas …

Et puis, comme ça, il n'y a plus à chercher pour MILHAS : on sait qui est coupable et YAPUKA condamner, sans se poser d'autres questions…

Vous avez dit : "découvrir Saint Pierre pour couvrir Saint Paul"?

Avatar du membre
Jielcé76
Démonstratif
Messages : 1540
Enregistré le : sam. 20 déc. 2014, 08:34
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Luc
Club : AMHA
Site Internet : http://assoamha.forumactif.org/forum
Localisation : Le Havre
Âge : 71

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Jielcé76 » ven. 12 avr. 2019, 19:01

Bonjour tous,

Entendu sur France Inter aujourd' hui les dernières statistiques concernant ce problème, et elles ne sont pas bonnes. La tragédie de Milhas , malgré tout son battage médiatique, n' aura semble-t-il pas servi à grand chose car la courbe des accidents de PN ne s' est pas infléchie. Elle aurait même, selon le journaliste, eu tendance à remonter.
Hier encore, en Normandie sur la ligne Paris / Le Havre à Pavilly, on déplore deux blessés graves. Une photo du PN en question montre pourtant un système à deux doubles barrières, donc théoriquement infranchissable!
Quoi faire? Oui, il y a bien la technique russe. Mais il y a des limites à la coercition...

Avatar du membre
Bernard21
Éloquent
Messages : 366
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2016, 11:37
Echelle pratiquée : zéro
Prénom : bernard
Club : CDZ,CFE
Localisation : Bourgogne, pas très loin de Dijon...
Âge : 70

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Bernard21 » ven. 12 avr. 2019, 19:57

Pour lire le rapport de Mme GAYTE : V. ICI

Trimarco232
Disert
Messages : 419
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: Halte à la désinformation : les passages à niveaux français

Message par Trimarco232 » sam. 13 avr. 2019, 12:17

Bernard21 a écrit :
ven. 12 avr. 2019, 17:46
A la réflexion, c'est assez logique : si on dit que c'est la faute des gens, on n'aura donc rien à faire et ça ne coûtera donc pas …

Et puis, comme ça, il n'y a plus à chercher pour MILHAS : on sait qui est coupable et YAPUKA condamner, sans se poser d'autres questions…
il y a encore moins cher : fermer toutes les lignes
pour Millas c'est pratiquement fait
fin du débat

sauf peut-être que, avec de ce fait + de monde sur les routes, il y aura au final + d'accidents, les mauvais comportements et autres déresponsabilisations n'étant pas limités aux pn ...

Répondre